Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2012

Succubus, Tome 1, de Richelle Mead

 1 Succubus blues Tome 1.jpg

Succubus, Tome 1
Succubus Blues

Richelle Mead

 

Georgina Kincaid est succube.
A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement.
Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rencard sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement son travail en librairie la passionne.
Mais pour l'heure, Georgina est propulsée au coeur de la tourmente, et ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.


Un début prometteur !
Georgina Kincaid est succube : elle vit depuis la Grèce Antique avec la jeunesse éternelle, l'apparence qu'elle choisit et la possibilité d'avoir tous les hommes (et femmes) à ses pieds. Le paradis ? Pas pour Georgina, blasée après sa longue existence et peu disposée à mettre tout sa bonne volonté au service du démon qui lui sert de patron et à l'Enfer. Pour se procurer sa dose d'énergie vitale, la succube se limite seulement aux sales types, se refusant à prendre l'âme et des années de vie à des gens moralement bien.
Heureusement, la vie trouve moyen de réserver quelques plaisirs à Georgina : ses amis, tant mortel qu'immortel, son travail passionnant de libraire, les mokas blancs, et surtout l'œuvre de l'écrivain Seth Mortensen. Sa vie bascule le jour où Seth Mortensen vient en dédicace à la librairie où elle travaille : difficile pour un succube de passer inaperçu, et en particulier quand celle-ci est une très grande fan de cet auteur !
Mais des intrigues autrement plus graves vont attirer son attention dans le monde des immortels. Un mystérieux tueur va commencer par s'attaquer à un vampire puis à d'autres représentants de l'Enfer ou du Paradis, avec en plus la fâcheuse habitude d'adresser des “mots doux” à Georgina, ce qui est pour le moins contrariant, pour elle, pour Jérôme son patron, et pour ses amis inquiets... N'écoutant que son courage, armée seulement de son pouvoir de succube, Georgiana va tenter de démêlera les fils de l'enquête, à ses risques et périls.
Succubus Blues est un premier tome mêlant agréablement l'action, l'humour, la sensualité, l'amour des livres et l'amour tout court ! Succubus fait partie de ces séries de bit-lit très agréables à lire et divertissante, car Richelle Mead présente une héroïne attachante, perdue entre ses différents flirts, plus ou moins poussés, qui s'investit malgré tout dans le monde surnaturel qu'elle rejette parfois... Mais surtout, je me suis complètement immergée dans le monde de la librairie, très bien décrit, avec un auteur à la fois touchant et maladroit. En outre, les relations entre les différents personnages, plus que l'action proprement dite, fait véritablement le sel de Succubus Blues, avec notamment l'auteur, et surtout la présence de l'ange Carter, très caustique, sarcastique et plus qu'intéressant !
Donc si vous ne connaissez pas encore cette série de Richelle Mead, je vous la conseille vivement, car c'est l'un de mes coups de cœurs en bit-lit !

 

 

Succubus, tome 1 : Succubus Blues
Succubus, tome 2 : Succubus Nights
Succubus, tome 3 : Succubus Dreams
Succubus, tome 4 : Succubus Heat
Succubus, tome 5 : Succubus Shadows
Succubus, tome 6 : Succubus Revealed

 

Logo Livraddict

Les commentaires sont fermés.