Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2012

1Q84, tome 3, de Haruki Murakami

 1q84,haruki murakami,tome 3,fantastique

1Q84, Tome 3
Octobre-Décembre

Haruki Murakami

Au Japon, d'octobre à décembre 1984.
Aux voix d'Aomamé et de Tengo se joint dans ce troisième volume celle du détective Ushikawa.
Enrôlé par la secte des Précurseurs, Ushikawa se lance aux trousses de la tueuse et de l'écrivain, et lève un à un les voiles sur leur passé.
Sous les deux lunes de 1Q84, un complexe jeu du chat et de la souris se met en place.
Pour Aomamé et Tengo, le temps est désormais compté...

 

Octobre-Décembre clôt la trilogie 1Q84, les romans à succès de Haruki Murakami.
Le tome 2 de 1Q84 s'était achevé par une fin pour le moins ouverte et captivante, ce qui donnait très envie de se plonger dans la suite ! Dans ce dernier volume, nous retrouvons non seulement Tengo et Aomamé, mais également Ushikawa. Ce personnage va, à la demande de la secte dont Aomamé a tué le leader, tenter de retrouver la jeune femme. Aomamé, pour ne pas se retrouver face à cette secte, se cache dans un petit appartement, en attendant de pouvoir s'enfuir. Mais pour pouvoir s'enfuir, elle veut d'abord retrouver Tengo...
Dans les deux premiers tomes d'1Q84, Haruki Murakami a pris le temps de bien planter son intrigue, de présenter son univers parallèle angoissant, où plane l'ombre des deux lunes et où les différences avec notre monde sont dévoilées toutes en subtilités. Le grand talent de l'auteur est de présenter l'illogique avec logique, et qui présente l'inadmissible avec brio !
Octobre-Décembre boucle le récit : les bases sont posées, l'action est plus concentrée autour des personnages, le rythme est de plus en plus rapide... Les deux héros ont évolués : Aomamé doit prendre patience, se cacher, ce qui ne convient pas à son caractère, elle évolue donc, ainsi que par rapport au fait qu'elle doive maintenant protéger d'autres personnes. Tengo prend davantage sa vie en main, il est moins passif et plus concerné par les événements.
Je me suis laissée prendre par l'écriture toujours aussi inimitable d'Haruki Murakami, qui a fait d'un sujet difficile à aborder une œuvre majeure dans le paysage de la littérature !




L'espoir est le combustible que les hommes brûlent pour pouvoir vivre. Impossible de vivre sans espoir. Mais c'est comme une pièce qu'on jette en l'air. Pile ? Face ? On le saura quand elle sera retombée, pas avant.




1Q84, Tome 1 : Avril-Juin
1Q84, Tome 2 : Juillet-Septembre
1Q84, Tome 3 : Octobre-Décembre
 
 
 
Logo Livraddict

Les commentaires sont fermés.