Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2012

La Jeune Fille à la Perle, de Tracy Chevalier

la jeune fille à la perle,tracy chevalier,classique,historique,vermeer

La Jeune Fille à la Perle

 

Tracy Chevalier

Coup de cœur



la jeune fille à la perle,tracy chevalier,classique,historique,vermeerDelft, XVIIe siècle : la destinée imaginaire de celle qui posa pour l'un des plus célèbres tableaux de Vermeer.
L'écriture retrouve avec bonheur toute la finesse et la sensualité du peintre hollandais.



Roman historique, La Jeune Fille à la Perle se passe à Delft, dans le Pays-Bas du XVIIème siècle. Tracy Chevalier s'est inspiré du tableau La Jeune Fille à la Perle, de l'artiste Johannes Vermeer et en imaginant l'histoire de la création de cette toile.
« J'ai écrit ce livre parce que j'ai toujours été fascinée par le tableau de Vermeer, La Jeune Fille à la perle. À quoi pense-t-elle ? Parfois, elle semble vouloir séduire, parfois elle paraît triste. Parfois on croit qu'elle a treize ans et d'autres trente ans. Je me demandais ce que Vermeer avait bien pu dire ou faire pour qu'elle ait un tel regard. De cette interrogation est né ce roman. » Tracy Chevalier
Le roman de Tracy Chevalier est une fiction, mais qui s'appuie sur les quelques détails que nous connaissons de la vie de Vermeer et de l'ambiance de l'époque. On sait notamment qu'il travaillait de façon lente et méticuleuse, avec toujours les mêmes couleurs, et souvent dans son atelier. Le mariage de Vermeer et Catharina connait d'abord une relative prospérité, permettant au couple de s'entourer d'enfants (apparemment onze), ce qui finit par constituer une charge considérable, aggravé par la lenteur du travail de Vermeer, qui accumule les dettes, plus intéressé par l'art en lui-même que l'argent qui en découle. Il ne réalisait apparemment pas plus de trois tableaux par ans, pour environ une cinquantaine d'œuvre totale. Son travail lui permet de s'échapper de la vie quotidienne : ses tableaux ne représentent presque jamais d'enfants, et ont toujours une atmosphère paisible et sereine, contrastant avec celle de son environnement. Sa notoriété, à son époque, était apparemment cantonnée à sa ville et à son pays, mais le 20ème siècle lui donne la reconnaissance qu'il méritait.
1664. Griet, jeune fille appartenant à une famille démunie, est engagée dans la maison du peintre Johannes Vermeer, pour s'occuper des enfants, du ménage, du linge, seconder la bonne principale... Mais surtout pour faire le ménage dans l'atelier de Vermeer. Intrigué par la jeune fille, le peintre va rapidement lui confier des tâches avant de l'entrainer encore davantage dans son monde. Cette proximité va accroitre les tensions existantes au sein de la maison.
Le roman de Tracy Chevalier m'a permis de me familiariser avec la vie de Vermeer, à travers les petits détails de sa vie qui parsèment le livre. Cette allégorie sur le tableau m'a permis de m'intéresser davantage à Vermeer, devenu aujourd'hui mon peintre favori. La Jeune Fille à la Perle est un roman à l'image du tableau : subtil, chaleureux, plein de pudeur et de retenue, Tracy Chevalier est parvenue à rendre le mystère et la délicatesse qui s'en dégage. L'ouvrage est dominé par la beauté et la tristesse, pour former une œuvre spectaculaire, qui mérite son succès !
 

la jeune fille à la perle,tracy chevalier,classique,historique,vermeer



Logo Livraddict

Les commentaires sont fermés.