Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2012

Agnès Grey, de Anne Brontë

 agnès grey,anne brontë,brontë,classique

Agnès Grey

Anne Brontë

 
Élevée au sein d'une famille unie mais pauvre, Agnès Grey, 18 ans, fille d'un pasteur d'un village du nord de l'Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield.
Désarmée face à l'indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l'indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Sans désemparer, et dans l'obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray.
Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu'à l'arrivée du nouveau pasteur, Mr Weston...

 

Après avoir lu des livres de ses sœurs, en l'occurrence Jane Eyre, de Charlotte Brontë, et Les Hauts de Hurlevent, d'Emily Brontë, je me plonge dans un roman d'une autre des sœurs : Agrès Grey, écrit par Anne Brontë.
Agnès Grey est une jeune femme de 18 ans dont la famille peu aisée habite au sud de l'Angleterre. Agnès est volontaire, avec des bonnes intentions et décide d'occuper un poste de gouvernante pour aider aux finances de sa famille. Malgré une légère appréhension, elle va partir à l'aventure chez une première famille, les Bloomfield. La jeune fille est convaincue de ses capacités à éduquer les enfants et les jeunes personnes, qui deviendront accomplis grâce à elle. Mais, chez les Bloomfield, Agnès Grey se heurte à des enfants indisciplinés, insupportables, réfractaires à tout effort ou contrainte, et dont les parents reprochent à Agnès son manque d'autorité tout en lui interdisant de corriger les enfants. Après cette malheureuse expérience, Agnès va se rendre chez une nouvelle famille, les Murray, où elle sera gouvernante auprès de deux jeunes femmes, et non plus auprès d'enfants. Sa vie se poursuit entre les leçons données à ses deux élèves et ses occupations. Sa vie prendra un tour plus personnel lorsqu'elle rencontrera le vicaire Edward Weston, un jeune homme qui va l'émouvoir. Le début de l'amour entre les deux personnages se met en place au milieu du roman, et les rencontres entre les deux jeunes gens font vraiment le sel d'Agnès Grey, le charme et la pudeur de leur relation est vraiment décrite de manière très habile et poétique ! Le seul petit bémol est la manière finale de conclure leur histoire.
Agnès Grey est le premier roman d'Anne Brontë. L'histoire est fondée sur l'expérience d'Anne Brontë comme gouvernante et, à l'instar du roman de sa sœur Charlotte, Jane Eyre, Agnès Grey décrit la position des gouvernantes et la manière dont cette fonction influence leur vie.
Anne Brontë a un style d'écriture très agréable, spécialement dans les descriptions des paysages que l'on a vraiment l'impression de parcourir, mais surtout dans la description de la vie d'une gouvernante chez les maisons riches, où on sent vraiment une critique à l'égard des excès induits par la fortune ainsi que l'attitude des enfants, causée par un manque de fermeté des parents. Agnès Grey est une magnifique description de la société et de ses mœurs, que l'on peut retrouver dans, par exemple, Orgueil et Préjugés. Malgré toutes ces qualités, le récit souffre évidemment de la comparaison avec les romans des sœurs d'Anne Brontë. Il n'a pas le côté sombre et surnaturel des Hauts de Hurlevent, et comparé à Jane Eyre qui exprime son désaccord, Agnès semble plus douce, plus effacée. Mais ces détails n'ont pas de d'importance car Anne Brontë réussi à se différencier de ses sœurs et avoir son style personnel.
Si vous ne connaissez pas Anne Brontë, je vous conseille vivement Agnès Grey, un roman plus qu'excellent !
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

J'ai lu "Jane Eyre" que j'ai adoré! C'est un beau message sur le courage. Celui-ci me tente aussi.

Écrit par : Valeria | 13/12/2012

Je n'ai pas encore lu celui-ci mais l'autre de Anne: "The Tenant of Wildfell Hall". Je le mets en anglais parce que les traductions sont nombreuses je crois :/

Si tu aimes les Bronte, tu devrais aimer celui-ci aussi :)

Écrit par : Gwen | 29/07/2013

Les commentaires sont fermés.