Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2012

Millénium, Tome 1, de Stieg Larsson

millénium,stieg larsson,tome 1,policier

Millénium, Tome 1
Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

 

Stieg Larsson

Coup de cœur

 

 

Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier.
Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire.

 

millénium,stieg larsson,tome 1,policierLa trilogie Millénium est connue mondialement, elle fut publiée à titre posthume entre 2005 et 2008 par le journaliste et écrivain suédois Stieg Larsson. Mais si ces romans connaissent un tel succès, ce n'est pas seulement pour la mort prématuré de leur auteur. Engagé contre l'extrémisme de droite et le racisme, Stieg Larsson a surtout écrit une série absolument incontournable dans le paysage de la littérature suédoise pour ses personnages hors du commun et ses enquêtes menées à la perfection.
Premier tome de la trilogie Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes.
Mikael Blomkvist est journaliste pour la revue Millénium, dont il est l'un des copropriétaires. Une de ses enquêtes journalistiques tourne mal : n'ayant pas suffisamment fourni de preuves contre le multimillionnaire Hans-Erik Wennerström, il est condamné pour diffamation. Personne ne comprend comment ce journaliste sérieux a pu autant se tromper. Anéanti, vidé, Blomkvist décide de prendre du recul avec sa carrière.
A ce même moment, il est contacté par Henrik Vanger, qui va lui demander d'effectuer deux missions pour lui. L'une, l' « officielle », est d'écrire une biographie de la famille Vanger. L'autre, la véritable mission, est d'enquêter un meurtre de 40 ans, encore jamais élucidé : la disparition d'Harriet Vanger. Pour attirer le journaliste dans cette mission, Henrik, outre un salaire mirobolant, lui fait miroiter la perspective de pouvoir finir le travail contre Wennerström.
Acceptant le travail d'Henrik Vanger, Mikael plonge dans les eaux troubles des affaires de la famille Vanger et du groupe Vanger, qui semble avoir bien d'histoires, de colère et de rancœur.
Avec toute la documentation et les pistes qu'Henrik Vanger a accumulées depuis la disparition de sa nièce, Mikael Blomkvist se noie dans le travail, oubliant un temps sa réputation écornée et les manœuvres de Wennerström contre Millénium. Pour l'aider dans son travail, Vanger conseille une jeune femme à Mikael : Lisbeth Salander, et comme pour beaucoup, mon personnage préféré !
Lisbeth travaille comme free-lance pour une société de société. Un de ses nombreux talents est de pouvoir trouver des éléments que personne d'autre n'aurait pu découvrir, elle manie les ordinateurs « comme le diable » et à une mémoire plus qu'excellente. Mais à côté de ça, elle vit en total décalage avec la société, en regardant avec méfiance les hommes. Elle a beau être aussi piquante qu'un porc-épic, Lisbeth est l'un des personnages les plus attachants non seulement de Millénium, mais aussi du paysage littéraire en général. Mikael et Lisbeth sont des personnes très différentes, tant dans leur vision du monde que dans leurs buts. Tous les séparent. Sauf que lorsqu'ils se mettent à travailler côte à côte, l'alchimie opère et leurs méthodes deviennent parfaitement complémentaires.
Dans l'absolu, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes ne révolutionne pas le genre. Des secrets qui remontent à la surface, des personnages différents, la traque à un tueur... Mais Stieg Larsson fait ce que tout bon écrivain arrive à faire : nous entraîner dans son monde. Il sait faire monter la tension qui alterne avec les passages de description, si parfait qu'on sent le froid, allant de rebondissements en intrigues supplémentaires ! Cette habileté se retrouve ainsi dans les personnages, qui font beaucoup au rythme prenant de Millénium !
Je n'ai qu'un seul regret : que l'auteur soit mort, surtout lorsque l'on sait qu'il avait prévu environ une dizaine de tomes...
Si vous n'avez pas encore lu Millénium, n'hésitez pas, cette trilogie mérite son succès !



millénium,stieg larsson,tome 1,policier



Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Millénium, Tome 3 : La reine du palais des courants d'air
 
 
Logo Livraddict

Les commentaires sont fermés.