Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2012

Fiche Film n°4 : Les Promesses de l'ombre


Fiche technique

Titre original : Eastern Promises
Date de sortie : 7 novembre 2007
Réalisé par David Cronenberg
Long-métrage américain, canadien, britannique
Genre : thriller
Durée : 1h40min

fiche film,les promesses de l'ombre,david cronenberg,thriller,viggo mortensen,naomi watts,vincent cassel


Casting

Viggo Mortensen
Rôle : Nikolai Luzhin
Naomi Watts
Rôle : Anna Khitrova
Vincent Cassel
Rôle : Kirill
Armin Mueller-Stahl
Rôle : Semyon
Jerzy Skolimowski
Rôle : Stepan Khitrov
Sinéad Cusack
Rôle : Helen
Sarah-Jeanne Labrosse
Rôle : Tatiana


fiche film,les promesses de l'ombre,david cronenberg,thriller,viggo mortensen,naomi watts,vincent cassel


S
ynopsis


Bouleversée par la mort d'une jeune fille qu'elle aidait à accoucher, Anna tente de retrouver la famille du nouveau-né en s'aidant du journal intime de la disparue, écrit en russe. En remontant la piste de l'ouvrage qu'elle tente de faire décrypter, la sage-femme rencontre Semyon.
Elle ignore que ce paisible propriétaire du luxueux restaurant Trans-Siberian est en fait un redoutable chef de gang et que le document qu'elle possède va lui attirer de sérieux problèmes...
Pour Nikolai, chauffeur et homme de main de la toute-puissante famille criminelle de l'Est, c'est le début d'une remise en cause. Entre Semyon et son fils Kirill, prêts à tout pour récupérer le journal, et l'innocente Anna, sa loyauté va être mise à rude épreuve.
Autour d'un document qui se révèle de plus en plus explosif, plusieurs vies sont en jeu, dont la sienne, alors que se déchaînent les meurtres et les trahisons dans la famille comme dans la ville...



Secret de tournage

Présenté à San Sebastian, primé à Toronto
En 2007, Les Promesses de l'ombre a fait l'ouverture du Festival de San Sebastian, et a également été présenté aux Festivals de Londres et de Toronto, où il a remporté le Prix Cadillac, décerné par le public.

Veni, vidi, Viggo
Viggo Mortensen évoque son travail de préparation : "Je suis allé en Russie, ces derniers temps. C'est agréable parce que les gens ne me reconnaissent pas dans la rue. Mais je me suis beaucoup documenté. J'ai découvert ces livres, Russian Criminal Tatoos, et surtout, j'ai vu le documentaire d'Alix Lambert, The Mark of Cain. Ça nous a beaucoup inspirés, David et moi. Etre capable de penser à ce que j'ai vu, entendu et ressenti en allant là où le personnage est censé être né, donne quelque chose de réel dans certaines scènes du film. Je crois que ça aide également les autres acteurs si je parviens à être convaincant."

Convaincant
Viggo Mortensen a raconté à David Cronenberg qu'un soir, il était entré dans un pub dans lequel se trouvaient un couple de Russes. A la vue des tatouages sur les doigts de l'acteur, les deux individus, effrayés, se sont levés et ont quitté les lieux...

Marquant
A propos des tatouages que porte Nikolai, David Cronenberg explique : "Ces marques s'inscrivent jusque dans le coeur. Il a altéré son corps aussi sûrement que s'il avait subi une opération de chirurgie plastique." Le réalisateur de Crash poursuit : "Ces tatouages sont comme une langue pure que les anciens veulent conserver, mais elle est terrible. En découvrant ces livres, on est entré dans l'univers de ces tatouages beaucoup plus profondément que dans le scénario original. C'est comme un passeport, en prison."

Naomi Watts cache sa grossesse...
Naomi Watts a préféré tenter de garder le secret de sa grossesse auprès du casting et de l'équipe de Les Promesses de l'ombre. Elle n'a cependant pas réussi à tromper la soeur de David Cronenberg, laquelle travaillait sur le film en tant que costumière. Or, Naomi Watts n'arrivait plus a rentrer dans ses vêtements... L'actrice, qui exerce dans le film la profession de sage-femme, a découvert qu'elle attendait un enfant de son petit ami Liev Schreiber après deux semaines de tournage.

Un projet ancien
Dès 1999, le scénariste Steven Knight avait apporté son script au producteur Paul Webster, mais ce n'est qu'en 2004 que la maison de production Focus Features s'est montrée intéressée. L'actrice Naomi Watts a eu très tôt connaissance de ce projet. Elle se souvient : "J'avais lu le script de Steve Knight avant de savoir que ce serait David Cronenberg qui le mettrait en scène. Puis j'ai su que ce serait lui et qu'il y aurait Viggo ; je n'ai pas hésité. Quant à David, il a tant de confiance en lui que ça devient contagieux. Viggo est un acteur incroyablement généreux et c'est aussi un homme exquis. Tous les matins, au maquillage, il me laissait un petit cadeau ou un livre. Il est totalement pris par son personnage. C'est fascinant. Mais j'ai aussi découvert Armin Mueller-Stahl. C'est un acteur fabuleux. Quand on travaille avec un personnage de ce calibre, on n'oublie pas un mot de ce qu'il dit !"

Faux-semblants
Si le film est centré sur la communauté russe de Londres, les comédiens qui interprètent les personnages principaux ne sont en réalité ni russes ni anglais... C'est le cas de l'Américano-Danois Viggo Mortensen, de l'Australienne Naomi Watts, du Français Vincent Cassel, de l'Allemand Armin Mueller-Stahl et du Polonais Jerzy Skolimowski. Quant à Sinéad Cusack (la mère de l'héroïne), elle est irlandaise...

fiche film,les promesses de l'ombre,david cronenberg,thriller,viggo mortensen,naomi watts,vincent cassel



Mon avis

A Londres, le soir de Noël, Anna, une sage-femme, accouche une jeune fille qui, malheureusement, meurt. Cependant sa petite fille a réussi à être sauvée.
Enquêtant sur la famille de Tatiana (la jeune femme décédée), grâce à l'aide du journal intime trouvée dans le sac de la jeune femme, Anna découvre qu'elle était mêlée à un trafic de prostitution et de drogues. La Mafia Russe est fermement établie à Londres et Anna va se trouver prise dans l'engrenage.
En pénétrant dans le luxueux restaurant de Semyon, Anna va découvrir l'envers du décor de sa ville. Il y a Semyon, qui tient d'une main de fer son monde et ses ressources, mais aussi Kirill, effacé par l'autorité de son père et mafieux légèrement déséquilibré... Il y a surtout Nikolaï, engagé comme chauffeur et « garde du corps » de Kirill, qui va peu à peu monter en grade en faisant preuve d'esprit, de ressources qu'on ne soupçonnait pas.
Avec un autre réalisateur que David Cronenberg, Les Promesses de l'Ombre aurait pu être complétement raté, avec son histoire complexe tout en reprenant des éléments simples (le fils qui déçoit son père, qui cherche un fils de remplacement, une innocente jetée dans un monde violent...), mais le film est tout simplement grandiose ! D'abord l'histoire, tout simplement captivante, intéressante et bien traité, mais aussi le jeu des acteurs, Viggo Mortensen en tête. Son personnage, Nikolaï, se dévoile peu à peu, tout en ayant sa vie entière tatoué sur le corps, tout en restant toujours énigmatique, profond, tout en puissance et en fureur contrôlée. Le rôle interprété par Naomi Watts est intéressant car malgré sa fragilité et son désir de rester le plus possible une personne « normale », elle va se jeter dans la mêlée pour ses idéaux et protéger à la fois la fille et la mémoire de Tatiana, tout en entretenant une relation ambiguë avec le chauffeur de la famille de mafia. Vincent Cassel campe un personnage convenu, Russe, faisant parti de la Mafia, alcoolique, brutal, mais qui s'avère malgré tout parfois attachant. Et enfin Armin Mueller-Stahl joue le redoutable père et chef mafieux Semyon, sans doute le plus terrifiant de tous, avec son expression indéchiffrable, qui terrifie au fur et à mesure du film.
Les Promesses de l'Ombre est donc un film excellent, violent, dur, sanglant, mais très intéressant ! N'hésitez pas à le voir, il vaut le détour !

Les commentaires sont fermés.