Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

Les Cités des Anciens, Tome 1, de Robin Hobb

 les cités des anciens,robin hobb,tome 1,fantasy

les cités des anciens,robin hobb,tome 1,fantasy

Les Cités des Anciens, Tome 1
Dragons et serpents

Robin Hobb

 
 
Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons, sous la supervision de la dragonne Tintaglia, pour en émerger à leur tour transformés en dragons et assurer la pérennité de leur race.
Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, inachevées, incapables de survivre seules sans l'aide des humains, qu'ils mettent tant à contribution pour les nourrir que les Marchands du Désert des Pluies décident de s'en débarrasser...


 

Avec cette nouvelle saga, Robin Hobb se plonge dans un univers connu et familier, celui où elle se sent sans doute le plus à l'aise, tant l'univers de Castelcerf et des Six-Duchés, des Rivages Maudits sont foisonnants de détails. L'histoire commence après les événements de L'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mer. On se retrouve embarqués dans un nouveau voyage dans les Rivages Maudits, dont la narration rappelle le cycle des Aventuriers de la Mer : on oscille entre les points de vue de trois personnages, totalement nouveaux. Certes, il y a des allusions aux héros des sagas précédentes, comme Tintaglia, bien sûr, Althéa, Brashen et Parangon, notamment.
Mais ce ne sont plus les personnages principaux et ils ont cédé la place à trois nouveaux personnages : Thymara, jeune fille aux mains et aux pieds griffus et palmés, qui aurait du mourir à sa naissance, tente de survivre de son mieux au milieu d'un environnement hostile en trouvant un emploi de gardienne de dragons. Alise, mariée à un Marchand qui la méprise, survit grâce à sa passion pour les dragons. Et Leftrin, un capitaine de vivenef, va tenter de vendre une bille de bois-sorcier malgré l'interdiction qui pèse sur ce genre de commerce.
Les destins de ces trois personnages sont étroitement entrelacés au dragonneaux, qui se révèlent une source de déception et d'embarras pour les habitants de Terrilville. En effet, les jeunes dragons, mal formés, se révèlent incapables de se débrouiller seuls. Liés par le pacte qu'ils ont conclu avec la dragonne Tintaglia, les habitants de Terrilville doivent protéger et nourrir ces créatures, qui ne sont que l'ombre d'un véritable dragon. Partant de ce postulat, les habitants se demandent si ces dragonneaux réussiront un jour à se débrouiller seuls ou s'ils resteront toujours sous la protection des humains.
Le naturel et les habitudes revenant vite, les habitants de Terrilville vont commencer à vouloir continuer à piller les antiques cités, ainsi qu'à tenter d'amasser le plus d'argent possible, au détriment des dragons.
Le découpage de l'histoire par Pygmalion étant toujours aussi peu cohérent, la fin de ce tome arrive beaucoup trop vite, coupant l'histoire au moment où les descriptions prenaient fin et que l'action arrivait véritablement.
Cependant, à part ce petit bémol, l'écriture de Robin Hobb est toujours aussi attachante et bouleversante, plantant le début d'une nouvelle saga épique, en donnant de plus en plus de détails et de richesse à un univers que je pensais pourtant complet.
A lire pour tous les amateurs de fantasy et de Robin Hobb !

 

 

Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et Serpents
Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les Eaux Acides
Les Cités des Anciens, Tome 3 : La Fureur du Fleuve
Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue
Les Cités des Anciens, Tome 5 : Les Gardiens des Souvenirs
Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Les Cités des Anciens, Tome 7 : Le Vol des Dragons
Les Cités des Anciens, Tome 8 : Le Puits d'Argent

 

 

Logo Livraddict

Commentaires

Bonjour !
Petite question, peut-on lire cette saga indépendamment des précédentes, ou faut-il avoir lu celles d'avant pour comprendre celle-ci ?

J'aime la fantasy et cela a l'air très intéressant,
Merci !

Écrit par : adeuxlignes | 08/12/2012

Alors le mieux serait que vous lisiez L'Assassin Royal, les 6 premiers tomes en format poche, puis la série complète des Aventuriers de la Mer, de finir le cycle de l'Assassin Royal (7 tomes en poches), puis de finir avec la série La Cité des Anciens.

Écrit par : Chat du Cheshire | 09/12/2012

Salut !
J'ai lu l'Assassin Royal et les Aventuriers de la Mer et je me tâtais à commencer cette nouvelle saga. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l'univers de ADLM et je me demandais, les descriptions, l'action, le rythme, est-ce plus proche de l'AR ou de l'ADLM?
(J'ai lu aussi le "Soldat chamane", je n'ai jamais pu finir la saga !)

Écrit par : TitiMerlin | 23/07/2013

Ca se passe dans le même univers, c'est dans la continuité... Donc j'ai du mal à différencier cette série de L'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mer.
Je pense qu'il faudrait surtout éviter le découpage Français et lire comme prévue par l'auteur à la base : ca évite d'avoir des récits trop courts et de devoir attendre le "suivant" jusque quand l'action commence.

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 23/07/2013

Les commentaires sont fermés.