Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2013

La Promesse des Ténèbres, de Maxime Chattam

la promesse des ténèbres,maxime chattam,policier,la trilogie du mal

La Promesse des Ténèbres

 

Maxime Chattam



 
New York Mégapole de tous les possibles. De tous les excès.
Où la verticalité des buildings s'oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l'industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l'on vend la mort filmée en direct.
Au coeur de ce maelström, le journaliste Brady O'Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l'enfer.
Celui de la Promesse des Ténèbres.



La Promesse des Ténèbres, écrite après la Trilogie du Mal, éclaire sur ce qu'il est advenu de l'un des personnages mentionné : Brady O'Donnel, le mari d'Annabel. Autant dire que j'étais impatiente de me plonger dans ce roman !
Brady O'Donnel est un journaliste free-lance, habitant à New-York. Il vient de finir son reportage et tourne un peu en rond, avec l'impression d'avoir épuisé tous les sujets disponibles. C'est là que Pierre, un ami, va lui proposer de rencontrer Rubis, une actrice pornographique.
Brady va aller d'aborder regarder le site Internet de la jeune femme. Il tombe sur une vidéo, où Rubis se ferait apparemment violer par plusieurs hommes masqués. Horrifié, mais aussi un peu excité, Brady va aller voir l'actrice, sous couvert de lui demander une interview pour faire un reportage sur le porno. Fragile, blessée, Rubis est une jeune femme à vif. Après quelques minutes de discussion, Rubis va se suicider d'une balle en plein visage, devant Brady.
Horrifié, désorienté, le journaliste s'enfuit. Au lieu d'aller rapporter ces événements à la police, ou même à sa femme, Brady va se taire et décide de faire son enquête lui-même, tentant de comprendre pourquoi Rubis en est venue à cette extrémité, et surtout quelle est ce mystérieuse Tribu dont elle a si peur...
L'enquête de Brady va l'entrainer dans les ténèbres, que ce soit celles qui sont sous terre, dans les égouts, ou celle qui sont dans le cœur des hommes, avec le porno underground et les envies les plus basses qui animent les êtres humains.
Avec La Promesse des Ténèbres, Maxime Chattam prouve une fois de plus son talent pour nous entraîner dans une histoire glauque, prenante, et où l'horreur et la peur semblent suinter à chaque page tournée. Les aspects les plus affreux de la cruauté humaine sont présents, décrits de manière particulièrement bouleversante, surtout pour les sévices et les conséquences des films tournés, l'impact qu'ils ont sur les jeunes femmes, les détruisant à petit feu.
J'ai particulièrement aimé la description des souterrains new-yorkais, qui donnent bien des frissons, ainsi que le peuple Taupe, très bien décrit !
La seule chose qui m'ait déconcerté est la relation entre Brady et Annabelle. Leur couple n'est plus très vaillant, ils s'éloignent petit à petit l'un de l'autre, par l'usure du quotidien, un fait classique dans l'histoire des couples : sans entretien, la magie cesse ! Mais après la lecture d'In Tenebris et avec le point de vue d'Annabel, j'aurais pensé à un couple plus harmonieux, davantage soudés. Tandis qu'ici, Annabelle est peu présente, pratiquement pas impliquée dans l'histoire... Mais passé ce désappointement, j'ai bien accroché à l'histoire, toujours aussi bien ficelée et effrayante !
Pour tous ceux qui voudraient lire La Promesse des Ténèbres, je conseillerais d'abord de lire la Trilogie du Mal, pour préserver le suspense de ce qui est arrivé à Brady !
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Ce livre m'avait chamboulé, il est vraiment très fort et prenant. Tout comme la trilogie du mal, qui est sans aucun doute un de mes thrillers préférés ! On se demande vraiment ou il peut bien aller chercher ces histoires ! Je n'aimerai pas être dans sa tête, mais j'adore ces lectures !

Écrit par : Licorne | 08/02/2013

Les commentaires sont fermés.