Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2013

Twilight, Tome 2, de Stephenie Meyer

twilight,stephenie meyer,tome 2,bit-lit,jeunesse,fantastique

Twilight, Tome 2
Tentation

 

Stephenie Meyer



« Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé. »
Rejetée par celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine ? Pourtant il faut vivre.
Mais Bella n'a de goût pour rien, sinon le danger : alors elle entend la voix d'Edward, et éprouve l'illusion de sa présence. Comme s'il ne l'avait pas abandonnée, comme s'il tenait encore à elle.
Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante ? A quel prix ?




Cette chronique peut avoir quelques spoilers  
pour ceux qui ne connaissent pas du tout Twilight ou les films !

 
twilight,stephenie meyer,tome 2,bit-lit,jeunesse,fantastiqueTentation poursuit la saga Twilight.
En couple depuis quelques mois, Bella et Edward semblent filer le parfait bonheur. Malgré les exigences de la jeune fille qui souhaiterait être transformé en vampire, Edward a toujours refusé de sauter le pas et d'en faire une immortelle. Tout va dégénérer le jour de l'anniversaire de Bella, où Edward réalise qu'une humaine sera toujours en danger dans une famille de vampires.
Edward décide de quitter Bella, mais aussi de quitter Forks avec sa famille. Avec son univers centré sur le vampire, Bella s'effondre et perd le goût à sa vie quotidienne. La première chose qui la retient est son père, mais surtout le fantasme de la présence d'Edward lorsqu'elle se met en danger. Et aussi la présence de Jacob Black, jeune homme Quileute attiré par Bella, et qui l'aider à combler le trou de la disparition d'Edward.
Stephenie Meyer a réussi à créer dans Tentation l'atmosphère pesante et déprimante qui entoure Bella pendant la majeure partie du roman. L'absence de la famille Cullen permet de se concentrer sur d'autres personnages secondaires, comme Charlie (un de mes personnages préférés de la saga, que je trouve très touchant et très bien décrit !), mais aussi comme les Indiens, avec leurs mythes et leurs croyances, notamment à travers la présence de Jacob Black. Devenu son meilleur ami, le jeune homme s'associe à tous ses projets, comme réparer des motos, et réussit par sa simple présence à faire revenir le soleil pour Bella et à enfin la sortir de sa torpeur.
Avec l'absence de la créature mythologique du vampire, Stephenie Meyer, a donné libre cours à son envie de jouer avec une facette du vampire, cette fois celle du loup-garou. Les Indiens Quileutes sont en majorité des loups-garous, les ennemis des vampires.
Fascination est dans la lignée de Tentation. Après avoir apprécié la lecture du premier tome, j'étais curieuse de voir comment évoluerait l'amour entre l'humaine et le vampire. Le fait qu'Edward la quitte m'a plu et m'a même semblé inévitable. Ces deux êtres ont beau avoir des points communs et une attirance mutuelle, comment vivre avec les différences qui les séparent ? L'histoire tourne autour de Bella, évoluant dans un monde à la fois normal et fantastique. Sa détresse et son état de prostration sont très bien décrits, le lecteur peut rapidement s'identifier à elle et comprendre ce qu'elle ressent. J'ai apprécié au début, pour au final être un peu agacée par Bella, qui se complait dans sa tristesse, et qui utilise son amitié pour Jacob comme d'un pis-aller en attendant d'aller mieux. Cette manière de se servir de lui m'a à la fois agacée et ennuyée, tout comme sa manière d'entretenir sa douleur en prenant des risques afin d'avoir des images de son cher et tendre. Quant à Jacob, il m'a à la fois touché et agacée. Agacé à cause de ses tentatives de séduction (et surtout que Bella ne fasse rien pour le repousser, juste parce qu'elle a besoin de lui), et je m'intéresse à lui car c'est un garçon qui a le cœur sur la main (ou sur la patte ?), intéressant grâce aussi à sa nature de loup-garou, ennemi des vampires. Les loups-garous sont vraiment la belle surprise, même s'ils ne sont pas particulièrement « novateur ». Mais c'est vrai que pour moi, c'est à ça que ressemble des loups-garous : à des gros loups, et pas forcément un mélange entre l'homme et le loup, comme ceux d'Underworld. Ces loups-garous se transforment essentiellement à la puberté, en réaction en nombre de vampires dans le coin. La lune n'est pas essentielle à leur transformation, elle est volontaire, et même souvent déclenchée par de violentes émotions, comme la colère.
L'arrivée des Cullen à la fin de Tentation fait rebondir l'action de nouveau, surtout à l'apparition des Volturi, une puissante famille Italienne...
L'un dans l'autre, ce second tome m'a autant plus que le premier, dans la mesure où l'histoire est bien faite, les personnages et leurs interactions plutôt intéressantes et une mythologie de vampires et de loups-garous très attirante. Mais ce n'est pas le coup de cœur non plus, car ça beau être bien travaillé, l'univers n'est pas aussi riche que celui d'autres sagas (je pense notamment à Harry Potter), et je n'ai pas été happé dans l'histoire à 100%.
En bref, Tentation tient les promesses de Fascination, cette saga est idéale pour se vider la tête et vivre des heures de lectures distrayantes et intéressantes, sans pour autant égaler d'autres romans ou sagas.
 
 
Le temps passe. Y compris quand cela semble impossible. Y compris quand chaque tic-tac de la grande aiguille est aussi douloureux que les pulsations du sang sous un hématome. Il s'écoule de manière inégale, rythmé par des embardées étranges et des répits soporifiques, mais il passe. Même pour moi.


Je n'avais pas oublié les raisons qui me poussaient à agir ainsi. J'avais beau m'amuser plus que je m'y étais attendue, cela n'amoindrissait en rien mes motivations premières. Je persistais à vouloir tricher. Que cela n'ait guère de sens m'indifférait complètement. J'avais bien l'intention de me montrer aussi téméraire que Forks me permettrait de l'être. Je ne serais plus la seule à respecter un accord vidé de sa substance. La compagnie de Jacob était juste un avantage que je n'avais pas soupçonné, la cerise sur le gâteau.


L'univers parut tanguer et s'incliner sur son axe. Mais dans quel endroit vivais-je ? Etait-il envisageable qu'existât un monde dans lequel des légendes ancestrales rôdaient aux abords de villes minuscules et insignifiantes, mettant en scène des monstres fabuleux ? Cela signifiait-il que le plus absurde des contes de fées reposait sur une vérité absolue ? La normalité et la raison avaient-elles leur place ou tout n'était-il que magie et histoires de fantômes ?
 
 
 
Twilight, Tome 1 : Fascination
Twilight, Tome 2 : Tentation
Twilight, Tome 3 : Hésitation
Twilight, Tome 4 : Révélation
 
 
Logo Livraddict

Les commentaires sont fermés.