Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2013

Miserere, de Jean-Christophe Grangé

 

miserere,jean-christophe grangé,policier,coup de cœur

Miserere

Jean-Christophe Grangé

Coup de cœur

"Ce sont des enfants.
Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits.
Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille.
Mais leur pureté est celle du Mal
."
Étrange assassinat d'un chef de chorale d'origine chilienne dans l'église arménienne de Paris. Disparitions de plusieurs enfants de choeur. Série de meurtres opérée selon un protocole macabre : perforation inexplicable des tympans, inscriptions tirées du Miserere d'Allegri, mystérieuses traces de pas autour des cadavres : pointure 36...



Un autre livre de Jean-Christophe Grangé qui fait partie de mes préférés !
Miserere nous plonge directement dans l'action, le lecteur arrive au moment de l'assassinat d'un maître de chorale, meurtre dans une église arménienne où un policier retraité, Kasdan, est déjà sur les lieux. Il ne peut résister de se mêler à l'affaire, qui a commencé sur ton territoire, et qui titille tous ses instincts de flics, même à la retraite.
Au cours de son enquête, hors des sentiers battus, en parallèle avec les officiers chargés officiellement de l'affaire, il va être amené à collaborer avec Cédric Volokine, excellent flic, musicien, tombeur, et toxicomane. Le jeune homme s'implique dans l'affaire pour des raisons personnelles.
Au cours de leur enquête, les deux flics borderline vont entrer dans une histoire qui les dépasse en maintes occasions, et les fait voyager autours des thèmes de la souffrance, des enfants, du régime de Pinochet au nazisme. Les pistes se multiplient, les deux flics doivent faire des pieds et des mains pour ne pas se faire remarquer par leurs collègues...
Les personnages sont une nouvelle fois très bien décrits, je me suis rapidement attachée à eux, surtout lorsque c'est le modèle un peu « récurrent » de Jean-Christophe Grangé : deux flics, comme dans Les Rivières Pourpres, l'un plus âgé que l'autre, dans une relation père-fils, prof-élève. Si autant Kasdan est souvent attachant, celui qui m'a le plus plu est Volokine. Ce Russe, un peu chien fou, dégage vraiment une énergie et un charisme incroyable. Failles, névroses, une psyché endommagée, du génie, expert en arts martiaux, drogué... Un des protagonistes les plus touchants dans l'univers policier !
Jean-Christophe Grangé mène une enquête absolument captivante, intéressante, les rebondissements s'enchaîne sans coup férir, les personnages ne sont pas en reste, bref, j'ai lu Miserere sans pouvoir m'arrêter, j'ai été tenu en haleine du début à la fin !
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Le seul Grangé que j'ai lu, mais une réussite !

Écrit par : Zina | 14/03/2013

Les commentaires sont fermés.