Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2013

Les quatre filles du Docteur March, de Louisa May Alcott

les quatre filles du docteur march,louisa may alcott,classique,jeunesse

Les quatre filles du Docteur March

 

Louisa May Alcott




Dans une petite ville américaine, la famille March s'apprête à fêter Noël. Mais pour Meg, Jo, Beth et Amy, le coeur n'y est pas : la guerre de Sécession a été déclarée et leur père, qui a choisi de s'enrôler comme aumônier, est parti au front.
Pendant ce temps, les quatre soeurs doivent vaquer aux tâches quotidiennes avec leur mère, secondée par la fidèle Hannah.
La vie s'organise, avec son lot de joies et de peines, de bonnes résolutions, de francs éclats de rire, d'amitiés qui se nouent...



Publié en 1868, Les quatre filles du Docteur March est un de ces classiques que j'ai adoré étant jeune, et que je relis toujours maintenant avec un très grand plaisir !
L'histoire se passe durant la Guerre de Sécession, Mr March est engagé dans le conflit, laissant sa famille entre les mains de sa femme et de leur domestique Hannah. Famille autrefois riche, les March ont été ruinés et font partie désormais de la classe moyenne de la société. La famille réussit malgré tout à être heureuse, à aider ses prochains, et à faire mauvaise fortune bon cœur.
Les quatre filles du Docteur March suit donc principalement les quatre sœurs. Il y a Meg, la sœur aînée. Elle se sent responsable de sa famille, une jeune fille douce qui est malgré tout envieuse des personnes plus riches qui ont les moyens de vivre selon leurs envies.
Deuxième des sœurs, Joséphine est surnommée Joe. Impulsive, souvent colérique, mais aussi généreuse et courageuse, elle se comporte comme un garçon manqué. Son plus grand plaisir est la lecture et l'écriture, avec l'envie de devenir un grand écrivain. Grosse surprise, c'est mon personnage préféré !
Beth est une jeune fille douce, très timide. Elle adore s'occuper des autres, de veiller sur sa famille de toutes les manières possible.
Amy est la dernière des sœurs. Un caractère très affirmé, mais aussi un peu orgueilleuse et coquette, elle voudrait devenir une artiste célèbre. Personnellement, c'est le personnage que j'aime le moins. Trop centrée sur elle-même, c'est vraiment une pré-adolescente gâtée et vaniteuse bien décidée à n'en faire qu'à sa tête !
Les quatre filles du Docteur March a été souvent critique comme étant trop moralisateur, Louisa May Alcott fait passer un grand message religieux, l'importance des autres parfois au détriment de sa propre personne... Mais au final, on y fait plus autant attention, c'est un héritage et des mœurs courantes de l'époque de Louisa May Alcott.
Un style et des descriptions parfois un peu « désuet », mais qui convient bien à l'époque où le roman a été écrit et qui a un très grand charme, on se sent plus proche de l'atmosphère et des années où se passe le récit. C'est un classique qui ne se démode pas, et qui devrait plaire à tous, petits et grands ! Une aventure humaine, passionnante, humoristique, triste et riche en détails qui font ressortir toute la magie de ce roman.
J'ai appris il y a peu de temps que Louisa May Alcott avait également écrit des suites, que j'ai maintenant très envie de lire et de découvrir !




Les quatre filles du Docteur March
Les filles du docteur March se marient
Le rêve de Jo March
La grande famille de Jo March
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

J'en garde un très bon souvenir, et c'est vrai que le côté moralisateur, on le met très vite dans sa poche avec son mouchoir par dessus ;)

Écrit par : Acr0 | 07/04/2013

Les commentaires sont fermés.