Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2013

Le Clan des Otori, Tome 1, de Lian Hearn

le clan des otori,lian hearn,tome 1,fantastique,jeunesse

Le Clan des Otori, Tome 1
Le Silence du Rossignol

 

Lian Hearn




Dans sa forteresse d'Inuyama, l'impitoyable seigneur Iida Sadamu, du clan des Tohan, assure sa protection grâce au "parquet du rossignol" qui conduit à sa chambre. Construit avec un art consommé, ce parquet chante au moindre effleurement d'un pied humain. Aucun assassin ne peut le franchir sans qu'Iida l'entende...
Au XVIème siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit dans un village tranquille, au sein d'une communauté qui condamne la violence. Mais cette communauté est victime de persécutions, et les habitants du village de Takeo sont massacrés par les hommes d'Iida.
Sauvé et adopté par sire Shigeru, chef du Clan des Otori, le jeune garçon se trouve plongé dans un univers d'intrigues et de luttes violentes entre les clans de ce Japon féodal. Animé par son désir de vengeance et son devoir de loyauté, transporté par l'intensité de son amour pour la belle Kaede, Takeo devra trouver sa propre voie.
Sa quête le conduira derrière les murailles d'Inuyama, où il devra franchir le parquet du rossignol... cette nuit-là le rossignol se taira-t-il ?



Le Clan des Otori a été une de mes sagas préférées lorsque j'étais au collège, et ça n'a pas changé depuis !
Dans l'univers d'un Japon féodal, le jeune Tomasu vit paisiblement dans son village de Mino avec sa famille, au sein d'une communauté appelé les Invisibles (qui condamne toute forme de violence). Un soir, les habitants de son village vont tous être tués par des guerriers Tohan, menés par leur chef Iida Sadamu, qui méprise les croyances des Invisibles. Tomasu va être sauvé par le seigneur Otori Shigeru, qui va l'adopter, en faire son fils adoptif en le renommant Takeo, et va l'emmener vivre à Hagi.
Dans le même temps, nous faisons connaissance de Shirakawa Kaede, fille d'un seigneur, etle clan des otori,lian hearn,tome 1,fantastique,jeunesse retenue en otage par les Noguchi, alliés des Tohan. Un garde va l'agresser, et ce sera le capitaine Araï qui la sauvera. Les Noguchi acceptent peu après de la laisser vivre selon son rang, et de la marier à un homme qui mourra peu de temps après. Réputée pour apporter la mort aux hommes qui la désirent, Iida Sadamu a l'idée de marier Kaede à son ennemi, Shigeru... Il va simuler une alliance pour faire venir Shigeru. Sur le chemin, Takeo rencontre Kaede, et de là va naître un amour incroyable !
Soupçonnant un piège, Shigeru décide d'utiliser les talents de Takeo, des dons qu'il a reçus de la Tribu, une puissante organisation criminelle.
L'histoire prend place dans une région appelée les Trois Pays, qui ressemble fortement au Japon féodal, avec une organisation séparés en plusieurs classes (nobles, guerrier, paysans, paria...), chacune centrées essentiellement sur elle-même, avec leurs règles et codes de conduites.
Un véritable coup de cœur pour ce roman ! Un très beau roman, magnifiquement écrit, et qui transporte le lecteur dans un univers à la fois classique et magique. Des alliances, des retournements de situations, guerres entre clan, le code très particulier du Japon... Une écriture fluide et poétique, Lian Hearn est une magicienne des mots et des récits, je ne me suis pas ennuyée un seul moment dans Le Silence du Rossignol.
Les personnages sont vraiment essentiels, importants, tous uniques et différents. Takeo est un jeune homme dévasté par la perte de sa famille, qui a su en retrouver une grâce à son père adoptif Shigeru Otori, il passe d'un adolescent discret à un homme obligé de faire des choix difficiles. La lecture avec la première personne rend l'entrée dans sa psychologie encore plus importante, je me suis rapidement investi dans ce personnage, je comprends ses choix et sa vision du monde qui l'entoure, et notamment lorsqu'il découvre l'existence de ses dons et de la Tribu. Quant à Kaede, on se rend compte grâce à elle la place des femmes à cette époque, traitée guère plus que comme des vulgaires objets... Mais un des personnages que je préfère vraiment est Shigeru Otori : mystérieux de prime abord, il se révèle peu à peu. Il a certes des intérêts pour recueillir Takeo, mais c'est un homme gentil, honnête, mais surtout avec un grand sens de l'honneur !
Un excellent moment de lecture, tout est là pour faire passer un moment époustouflant, avec des larmes et du rire, de la magie et des combats, des personnages captivants et un décor incroyable. Les adolescents aimeront Le Clan des Otori, tout comme les adultes ! Je conseille fortement cette série, surtout si vous aimez la magie des ambiances japonaises à la Princesse Mononoké et les références aux coutumes médiévales Japonaises.




Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol
Le Clan des Otori, Tome 2 : Les Neiges de l'Exil
Le Clan des Otori, Tome 3 : La Clarté de la Lune
Le Clan des Otori, Tome 4 : Le Vol du Héron
Le Clan des Otori, Tome 5 : Le Fil du Destin

 

 

Logo Livraddict

Commentaires

C'est drole, ce livre me dit quelque chose, je me demande s'il n'y a pas un film qui va avec. Merci en tout cas pour la recommandation!

Écrit par : Melliane | 28/04/2013

Tiens, ça fait des semaines qu'il traîne dans ma PAL :) Ca tombe bien que tu en parles parce que j'avais des réticences pour le commencer... Mais ton commentaire m'a donné envie !

Écrit par : BlackButterfly | 22/07/2013

Je l'ai lu une fois il y a longtemps, mais n'ai pas vraiment apprécié, il faudrait que je retente ...

Écrit par : adeuxlignes | 03/08/2013

Les commentaires sont fermés.