Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2013

La Joueuse de Go, de Shan Sa

la joueuse de go,shan sa,contemporain

La Joueuse de Go

 

Shan Sa



Depuis 1931, le dernier empereur de Chine règne sans pouvoir sur la Mandchourie occupée par l'armée japonaise. Alors que l'aristocratie tente d'oublier dans de vaines distractions la guerre et ses cruautés, une lycéenne de seize ans joue au go.
Place des Mille Vents, ses mains infaillibles manipulent les pions. Mélancolique mais fiévreuse, elle rêve d'un autre destin. « Le bonheur est un combat d'encerclement ». Sur le damier, elle bat tous ses prétendants.
Mais la joueuse ignore encore son adversaire de demain : un officier japonais dur comme le métal, à peine plus âgé qu'elle, dévoué à l'utopie impérialiste.
Ils s'affrontent, ils s'aiment, dans un geste, jusqu'au bout, tandis que la Chine vacille sous les coups de l'envahisseur qui tue, pille, torture.




La Joueuse de Go est ma première découverte de l'univers de Shan Sa. Publié en 2001, il reçoit le Prix Goncourt des lycéens la même année.
La Joueuse de Go alterne tout au long du récit deux points de vue. Une jeune lycéenne mandchoue, âgée de 16 ans. Initié au go par son cousin alors qu'elle était enfant, elle est depuis la seule femme admise dans le club installé Place des Mille Vents. Et un jeune officier japonais muté en Mandchourie. Dévoué à l'impérialisme, il n'a de cesse que de se battre et de mourir pour son pays et l'honneur.
Infiltrant un jour le club de go, il va commencer une partie avec la jeune fille, une partie où l'un ni l'autre n'avaient prévu les conséquences...
Lorsque j'ai commencé La Joueuse de Go, je ne connaissais pas du tout l'histoire ni l'auteur. Le résumé m'attirait énormément, donc je me suis lancée ! Un livre très court, qui se lit facilement. Deux personnages évoluent chacun dans leurs bulles et univers respectifs, qui vont finir par se croiser. Une jeune adolescente qui évolue, grandit, plus impliquée dans le jeu de go que dans les relations, elle découvre cependant des relations plus compliquées lorsque deux garçons et le soldat entrent dans sa vie. Le soldat est très différent, très dévoué à sa cause, mais qui essaiera de se remettre en question...
L'écriture de Shan Sa est vraiment très particulière, très poétique et vraiment très intéressante à suivre ! En outre, la division des chapitres entre les deux personnages principaux rend la cadence plus vive, on est plongé aussitôt dans les deux histoires, racontées toutes les deux à la première personne du singulier. Le contexte est en outre très intéressant (guerre dans les années 30, l'opposition entre la Chine et le Japon, avec toute la culture asiatique en arrière-plan).
La Joueuse de Go est un livre touchant, qui m'a profondément remuée. Plein de poésie et de sentiments, Shan Sa joue avec les émotions humaines : amour, haine, jalousie, amitié, confiance... Tout cela dans un monde dur et dépaysant !
Une excellente découverte, mon premier livre de Shan Sa, mais sûrement pas le dernier, loin de là ! Si vous ne connaissez pas, je vous recommande vivement cette auteure et ses œuvres !
 
 
Mourir, est-ce aussi léger que s'étonner ?

Il désire que je le rejoigne dans le monde des adultes,
sans savoir que ce monde-là, triste et vaniteux, m'effraie.

Je saurai maîtriser mon destin et me rendre heureuse. Le bonheur est un combat d'encerclement, un jeu de go. Je tuerai la douleur en l'étreignant.

Entre la mort et la lâcheté,
choisis sans hésiter la mort.
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Et il n'y a pas des scènes qui t'ont choqué???
Une lecture déroutante qui m'a déplu.
Mais contente qu'il ai eu l'effet contraire sur toi.

Écrit par : stellade | 28/04/2013

Oui, évidemment. Notamment pour moi les scènes de tortures... Ca peut être très cru à certains moments, mais je ne me suis pas arrêtée à ces détails ;)

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 28/04/2013

Les commentaires sont fermés.