Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2013

Fripon, de Sterling North

Fripon 1.jpg

Fripon

 

Sterling North



Quelle est cette petite boule de fourrure abandonnée au pied d'un arbre ? Mais c'est un petit raton laveur né depuis quelques jours !
Sterling l'emporte avec précaution, le réconforte et le baptise du nom de Fripon auquel le raton ne manquera pas de faire honneur.
Voilà le début d'une émouvante et profonde amitié entre le garçon et le petit animal sauvage, une randonnée instructive en pleine nature, une vraie bouffée d'oxygène.



En fouillant dans mes cartons de livres, ceux que lisais étant petite, je suis retombée sur ce roman de Sterling North : Fripon (souvenirs d'une époque heureuse).
Je me suis aussitôt replongée dans les aventures de Sterling North, à l'époque où il était un petit garçon, et le jour où il a adopté un bébé raton-laveur. En plus de Fripon, le jeune garçon a une véritable ménagerie : son saint-bernard Wowser, des skunks, Allan Poe la corneille... Il considère ses animaux comme faisant partie de sa famille, qui elle, est un peu éclatée. Sa mère est morte, son père affectueux mais absent, un frère, Herschel, qui se battait en France, et deux sœurs, Théo et Jessica, qui menaient leurs vies d'adultes, l'une mariée, l'autre préparant une thèse à l'université.
Roman autobiographique, Sterling North va raconter comment, vers 11 ans, il va découvrir une famille de ratons-laveurs et adopter l'un d'entre eux, qu'il a baptisé Fripon, pour en faire un animal de compagnie et son ami. Le raton laveur et le jeune garçon vont devenir inséparable, ils vont tout faire ensemble ou presque. Pendant une année, Fripon va grandir et devenir adulte, il va apprendre tout ce qu'il à savoir pour survivre, tout en vivant parmi les hommes. Aller aux courses de cheveux, aider au jardin, manger avec Sterling à sa table, dormir avec lui, faire du vélo et de la pêche, même dormir ensemble !
Evidemment cette amitié n'est pas toujours bien acceptée, mais le lien qui les unit se révèle incroyablement fort. Fripon est une véritable odyssée dans l'amitié et la nature sauvage, un bon bol d'air frais !
Ça été un de mes coups de cœur étant petite, je le redécouvre aujourd'hui avec plaisir. On pourrait le rapprocher d'histoires comme celle de Croc-Blanc, Mon amie Flicka ou de La Rencontre, pour cette amitié entre hommes et bêtes dans un cadre de nature merveilleux.
Fripon devrait plaire à petits et grands (et donner envie d'avoir son raton-laveur à soi) !
 
 
 
 
Nous marchâmes quelque temps en silence,
pensant à l'injustice de ce monde qui comprend si peu
la nature des ratons laveurs et des garçons de notre âge.

Les commentaires sont fermés.