Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2013

Bilbo le Hobbit, de J.R.R Tolkien

bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo le Hobbit

 

J.R.R Tolkien



bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table.
Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire.
Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.



Roman de Fantasy, Bilbo le Hobbit est l'un des plus fameux romans de J.R.R Tolkien.
Tolkien va l'écrire tout d'abord pour amuser ses enfants. Le manuscrit inachevé et un peu brouillon va voyager dans sa famille, avant qu'il n'atterrisse chez un éditeur, qui va alors demander à l'auteur de le finir et de le compléter. Parut en 1937, c'est la toute première excursion de Tolkien dans la Terre du Milieu ! Il obtiendra un tel succès qu'il écrira une suite, Le Seigneur des Anneaux.
Bilbo Baggins (première version du nom apparemment, qui a été traduit notamment par Sacquet ou Bessac) est un Hobbit, pas très différent des autres pendant les premières années de sa vie. Il aime le boire et le manger, fumer sa pipe, bref un petit personnage flegmatique qui aime par-dessus sa tranquillité. Il va se retrouver un jour pris dans les filets de l'aventure, lorsque le magicien Gandalf et 13 nains font irruption chez lui, pour lui demander de se joindre à leur quête. Recommandé par Gandalf comme cambrioleur, Bilbo est mis au courant de la mission à effectuer : récupérer le trésor des nains, volé par le dragon Smaug. Après avoir tergiversé, Bilbo va accepter de les accompagner.
bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasyAu long de leur route, ils vont rencontrer des trolls et Beorn, aller dans la demeure d'Elrond à Fondcombe et récupérer des trésors, mais aussi croiser des araignées, des aigles, des gobelins et leurs wargs ainsi qu'une étrange créature nommé Gollum et son précieux Anneaux...
Tolkien a été grandement influencé pendant l'écriture de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, notamment par Beowulf, par tout ce qui est contes de fées, les histoires des frères Grimm, par les histoires nordiques et germaniques. Des influences, mais Tolkien ne serait pas devenu aussi fameux s'il s'était contenté de simples plagiats. Il a réussi à prendre des éléments d'histoires qui le touchait ou l'intéressait, à s'en inspirer pour faire ses personnages, mais son histoire, son rythme, tout est là grâce à son imagination, à sa maîtrise, il a réussi à faire passer dans Bilbo le Hobbit et sa suite sa magie personnelle.
J'ai lu Bilbo le Hobbit pour la première fois il y a longtemps, à mon début du collège. J'avais eu plus de mal à lire le Seigneur des Anneaux, que j'ai dévoré après avoir vu le premier film. La trilogie est beaucoup plus dense, tandis qu'à la base les aventures de Bilbo sont faites pour amuser et divertir les enfants. Cette première escapade dans la Terre du Milieu m'a préparé à lire la suite et m'a habituer au style de Tolkien. J'ai relu ce livre après cette première découverte, mais c'est avant de voir le film que j'ai décidée de m'y replonger vraiment et avec attention. Décidément, cette relecture m'a fait prendre conscience combien j'aimais J.R.R Tolkien. C'est un de mes écrivains mythiques, spécialement pour ces romans (car je n'ai pas encore tout lu, et peut-être que tout n'est pas aussi « facile » d'accès, apparemment). Bilbo le Hobbit est un pur délice de lecture, j'ai voyagé loin et sans espoir de retour. Paysages magnifiques, créatures fantastiques et captivantes, les pérégrinations du Hobbit sont tout bonnement merveilleuses. Bilbo est un petit personnage sympathique, un peu pantouflard, qui s'est sorti de nombreuses situations grâce à la chance. Mais il a une lucidité, une clairvoyance qui réussit à le faire avancer dans ce monde auquel il n'était pas préparé. Gandalf est toujours le vieux magicien bougon, heureusement qu'il est là pour sortir ses compagnons de la panade ! Quant aux nains, peu de descriptions sont faites sur eux. C'était la volonté de Tolkien, je pense, de ne pas sortir du genre jeunesse et ne pas perdre ses jeunes lecteurs à cause d'un trop grand nombre de personnages. On les différencie au début grâce à la couleur de leur capuchon et à leur instrument de musique, sans aller plus loin pour la plupart d'entre eux. Thorin est un des rares à prendre une réelle consistance et à s'élever hors du groupe. Il est particulièrement marquant (Richard Armitage, sors de cette chronique, bon sang !)bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy grâce au fait qu'il soit très ambivalent et particulièrement bien décrit. Il est un héros positif, mais qui a sa part d'ombre, de la même manière que Boromir (SPOILER), dans la façon de tomber à la fin, de succomber à l'avarice et à sa volonté de garder son trésor. C'est un personnage particulièrement émouvant, cette fêlure le fait paraitre vraiment très humain (ou plutôt nain), avec ses qualités, mais aussi ses défauts. Peut-être un peu orgueilleux, peut-être victime d'avarice, comme beaucoup de nains, mais c'est surtout un personnage fort, et qui sonne très juste tout au long de l'œuvre.
Bilbo le Hobbit est une quête formidable, un goût de liberté et d'aventure. Lire du Tolkien n'est pas forcément évident, à cause d'un style qui peut être abordé assez difficilement, des passages un peu longs... Mais une fois que j'étais plongé dans les aventures, le récit se dévore en un clin d'œil, et quel récit ! Passionnant du début à la fin, j'étais été captivant tout du long. J.R.R Tolkien est décidément un grand magicien, il a réussi à faire de ses œuvres des récits vraiment magistraux ! De plus, Peter Jackson a fait un très bon travail sur son adaptation de la Terre du Milieu, que ce soit avec Le Seigneur des Anneaux ou Bilbo le Hobbit.
Même si je conserve une préférence particulière pour Le Seigneur des Anneaux, Bilbo le Hobbit est une œuvre qui séduira à la fois les petits et les grands, une aventure entraînante pleine de bonne humeur !




La magie n'opère que si l'on veut bien consentir
à se laisser emporter par elle.
 
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Bel article :) j'ai beaucoup aimé Bilbo, je trouve que ce livre est à la fois proche et différent du Seigneur des Anneaux! Bilbo est un personnage que j'apprécie beaucoup, et je suis impatiente de découvrir le reste du film :)

Écrit par : AnGee Ersatz | 11/06/2013

Pareil.

Plus je le relis, plus j'apprécie les personnages :)

Écrit par : La Biblio de Koko | 11/06/2013

Ce livre à vraiment l'air d'être un véritable voyage dans un autre monde ! J'aime beaucoup la façon dont tu décris ton ressenti au travers de ta lecture, merci pour cet article !

Écrit par : Effy | 28/07/2013

Les commentaires sont fermés.