Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2013

Purgatoire des Innocents, de Karine Giébel

purgatoire des innocents,karine giébel,policier

Purgatoire des Innocents

 

Karine Giébel




Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux.
Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
" Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là... "
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
" Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit... "



Que dire du Purgatoire des Innocents en évitant de spoiler les prochains lecteurs ?
Raphaël a une quarantaine d'années. Au cours de ces 40 ans, il en passé 14 en prisons, où il a fait des allers et retours pour braquage. Son dernier coup a été de cambrioler une bijouterie, avec son frère William et deux complices. Trente millions d'euros de bijoux, mais des morts et un blessé : William.
Pour permettre à son frère de guérir, Raphaël pénètre dans une maison à l'écart de la ville, où habite Sandra, une vétérinaire, qu'il va obliger à soigner son frère et à les cacher en attendant qu'ils ne soient plus pourchassés par les forces de l'ordre. Malgré le fait que le mari de Sandra soit sur le point de rentrer, Raphaël décide de rester sur place.
Mais le plus mauvais ou le plus vicieux n'est pas toujours là où on l'attendait...
Mes lectures de Karine Giébel ont été peu nombreuses pour l'instant (Les Morsures de l'Ombre, Meurtres pour rédemptions et Juste une ombre). Mais le Purgatoire des Innocents se révèle l'un de mes préférés, presque à égalité avec Meurtres pour rédemptions !
Si vous ne connaissez pas Karine Giébel, je dois vous prévenir que ses livres sont loin d'être soft, calme et doux. Au contraire ! Le Purgatoire des Innocents commence doucement, avec cette histoire de braquage qui tourne mal et cette prise d'otage, mais c'est pour mieux nous en mettre plein la vue, et sans nous prévenir de l'horreur croissante que vont vivre les personnages ! Comme dans tous ses romans, Karine Giébel distille un malaise, une tension permanente tout au long de l'histoire, avec l'impression que nos nerfs vont lâcher sous la pression. Le stress et l'inquiétude monte de plus en plus, l'entrée en enfer va se faire de manière progressive, pour finalement arrivé comme une tornade sur ceux qui s'y attendaient le moins. La violence psychologique et mentale va loin, très loin, Karine Giébel nous montre qu'elle peut repousser les limites de l'horreur, tant pour ses personnages que ses lecteurs ! Les différents personnages s'en prennent plein la tête, je les ai vraiment plaints de tout mon cœur, spécialement Jessica ! L'horreur augmente tandis que l'espoir abandonne la partie, on se demande toujours s'ils vont s'en sortir, comment... Jusqu'à la dernière page, on est sur le fil du rasoir en permanence !
Les personnages sont tous remplis de failles, de noirceur, d'espoir, de volonté de survivre, d'amour, tous des humains très bien décrits ! Raphaël est un braqueur très intéressant, mais la mention spéciale va à Sandra et Jessica, deux personnages féminins très différents, fortes et intenses.
Révélations, rebondissements, stress permanent, Purgatoire des Innocents est l'un des meilleurs de Karine Giébel ! Très angoissant et stressant, je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin. Vous avez aimé la tension et la violence de Meurtres pour rédemption ? Vous avez été très éprouvés durant la lecture de Juste une ombre ? N'hésitez pas à lire le Purgatoire des Innocents, tout aussi violent, tendu et éprouvant !
 
 
 
 
- Ne pas avoir peur de la mort
et tenir à la vie sont deux choses différentes.
 
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Mais quel bouquin !!!!!!!!!! Une grande auteure ... Je me suis gardée sous la main "Juste une ombre" ... en cas de crise de manque ! hé hé ... trop forte ! ;-)

Écrit par : Carine Boulay | 17/06/2013

Karine Giébel est vraiment très forte, comme tu le dis ;) !
Une auteur (francaise !!) juste excellente et très sympathique :) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 17/06/2013

Celui-ci me rend vraiment très très curieuse !!

Écrit par : Zina | 18/06/2013

Ma mère a découvert Karine Giébel il y a peu (j'ai aussi le Meurtres pour Rédemption, que j'ai adoré!), nous sommes très fans! Ce livre a vraiment l'air génial, j'espère le lire prochainement :)

Écrit par : AnGee Ersatz | 18/06/2013

Je viens de finir le purgatoire des innocents, et après la conjuration primitive, je dois dire que j'ai pris deux grosses claques à suivre. Ta chronique retranscrit exactement ce que j'ai ressenti, elle m'a scotché du début à la fin, j'ai même été très ému de cette fin ... On passe vraiment par tous les sentiments, un très grand thriller avec "meurtres pour rédemption" que j'ai adoré également ! J'attends déjà le prochain avec impatience !

Écrit par : Licorne | 31/07/2013

Les commentaires sont fermés.