Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2013

Anita Blake, Tome 1, de Laurell K. Hamilton

anita blake,laurell k. hamilton,tome 1,bit-lit

Anita Blake, Tome 1
Plaisirs Coupables

 

Laurell K. Hamilton




Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle.
Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir.
Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine.
Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !



Commencé en 1993, Anita Blake a commencé à se faire connaître par le bouche-à-oreille aux Etats-Unis. En France, la série s'est d'abord vu publié chez Pocket et Fleuve Noir, avant d'être réédités par Bragelonne et Milady en 2009. Anita Blake est considérée comme l'une des séries de Bit-Lit les plus vendues et qui a fait connaître ce genre en France.
Anita Blake travaille pour une PME, comme réanimatrice et ses missions étaient au départ de relever des zombies, notamment pour des clients souhaitant les dernières volontés de leur défunt proche. Mais elle est aussi tueuse de vampires, cette fois pour des raisons plus personnelles.
J'entends parler d'Anita depuis des années, et j'ai décidée il y a un moment de me lancer dans cette lecture, histoire de voir à quoi ça ressemblait. Autant le dire tout de suite, je suis dans les personnages qui n'ont pas accrochés.
Pourquoi ? Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi... Car il y avait quand même tout les ingrédients qui me plaisent d'habitude. L'apparition du fantastique dans un monde ordinaire, avec nécromanciens, zombies, vampires, garous... Une héroïne qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui attire les ennuis comme le vinaigre attire les mouches, des enquêtes et autres investigations... Ce n'est pas un univers romantique, mièvre et gnan-gnan, mais où l'érotisme est bien présent. C'est peut-être ce qui m'a un peu refroidi, surtout que ça devient « pire » par la suite avec tout ce que j'ai pu apercevoir des romans suivants que j'ai feuilletés. Ou c'est moi qui tombe à chaque fois sur ces passages ? Hum... Mais c'est aussi les vampires : ils sont beaux, ils sont puissants, ils font tomber les femmes à leurs pieds. Bon, ils sont capables du pire comme du bon, mais j'ai eu l'impression qu'il n'y avait que ces vampires dans les romans de bit-lit, que ça a un peu trop envahi les étagères des librairies. Overdose de vampires ? Possible, surtout ceux décrits comme Laurell K. Hamilton. Bon, pour avoir lu seulement les trois premiers tomes, je ne suis peut-être pas la mieux placée pour dire si ça continue dans cette veine ou non, surtout si mes souvenirs ne sont pas bien frais.
En tout cas, ces trois premiers tomes ont été une assez mauvaise expérience, surtout qu'en dehors des points cités plus hauts (trop d'érotisme et des vampires peut-être un peu trop « clichés »), je n'ai pas réussi à adhérer aux personnages, et surtout pas à Anita elle-même, ce qui est quand même un comble, vu que c'est le personnage principal et que la série Anita Blake compte 17 romans traduits en français.
Tout ça pour dire, je m'attendais à une série coup de cœur, et le résultat est très décevant, je suis ressortie de ma lecture en me disant : « Tout ça pour ça ? ». Bon, j'en attendais peut-être beaucoup trop, à la mesure de ma déception. Mais je ne compte pas rester sur ce point de vue, du moins je l'espère. Qui sait, peut-être que je reprendrais Anita Blake depuis le tout début, un de ces jours ? En tout, elle ne fait pas partie de mes priorités, loin de là, mais sait-on jamais...
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

J'aimais beaucoup cette série avant, je lui trouvais le côté addictif des soaps "mais que va-t-il se passer au prochain épisode ?" J'en suis complètement écoeurée maintenant. Le tome 12 attend dans ma PAL depuis sa sortie, et je ne pense que je ne le lirai jamais :(

Écrit par : Zina | 28/06/2013

c'est toujours dommage de ne jamais pouvoir finir une série (parce qu'on accroche moins ou que la suite n'est plus disponible). Mais en tout cas, tu as tenu plus longtemps que moi ;) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 28/06/2013

J'ai lu rapidement ce 1er tome et là je suis dans le 2eme, histoire de voir mais j'ai du mal à vraiment accrocher à cette série, pourtant, pour en avoir beaucoup entendu parler, je m'attendais à une série bien addictive...dommage...

Écrit par : Anne | 14/08/2013

Les commentaires sont fermés.