Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2013

Les Annales du Disque-Monde, Tome 1, de Terry Pratchett

les annales du disque-monde,terry pratchett,tome 1,la huitième couleur,fantasy,humoristique

Les Annales du Disque-Monde, Tome 1
La Huitième Couleur

 

Terry Pratchett




Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue...Oui, c'est le Disque-monde...
Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes.
Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Rebord du Disque.
Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste...



J'ai découvert Les Annales du Disque-Monde lorsque j'étais au collège, et je me suis décidée à m'y replonger, car j'en gardais assez peu de souvenirs et je voulais me refaire mon opinion, au moins sur le début de cette saga. Car après tout, Terry Pratchett est quand même un des monuments de la Fantasy !
Le Disque-Monde est plat, soutenu par quatre éléphants (Bérilia, Tubul, Ti-Phon l'Immense et Jérakine), posés sur la carapace d'une gigantesque tortue, A'Tuin, qui navigue dans le cosmos.
Dans La Huitième Couleur, premier volume de la saga, on voit Deuxfleurs (un touriste !!), accompagné de son Bagage Magique, débarquer à Ankh-Morpork. Il va avoir pour guide le magicien raté Rincevent. Les deux compères vont se lancer dans l'aventure, accumulant bourdes, péripéties et rencontres. Leur épopée va attirer de nombreuses curiosités, que ce soit par ceux qu'ils rencontrent, comme Hrun le barbare, les dragonniers, et autres créatures, mais surtout par des « divinités » comme la Dame ou le Destin, mais surtout par la Mort, qui semble avoir un grand intérêt pour Rincevent.
La Huitième Couleur n'est sans doute pas le meilleur tome des Annales du Disque-Monde, étant donné qu'il sert principalement à planter l'intrigue, présenter les nombreux personnages, mais surtout à décrire cet univers riche et complexe. Terry Pratchett montre bien qu'il a l'intention de faire des Annales du Disque-Monde une série fantasy très parodique, burlesque, souvent absurde, avec des personnages hauts en couleurs et typiques, que ce soit le touriste qui prend trop des photos et se fourre dans des situations périlleuses par curiosité, le mage incapable qui dispose pourtant d'un atout magique redoutable, ou une brute qui n'est pas sans rappeler Conan. A côté de ces personnages principaux dont je me réserve l'opinion définitive (car Deuxfleurs a parfois tendance à m'agacer et Rincevent qui ne m'interpelle pas plus que ça pour l'instant), j'ai surtout été très intéressée par le Bagage, un coffre en bois spécial avec pleins de petites pattes, dont l'intérieur est vraiment intéressant et magique, et qui a surtout sa volonté, une manie de mordre ceux qui le dérangent et une grande fidélité à son maître. L'autre personnage que j'apprécie beaucoup dès ce premier tome est – bien sûr – la Mort !

les annales du disque-monde,terry pratchett,tome 1,la huitième couleur,fantasy,humoristique

Représenté comme un squelette de haute taille, une voix caverneuse, avec une faux et une épée, il est invisible pour tous ceux qui refusent de voir sa présence ou qui ne croit pas en lui. Il peut donc être vu par des êtres comme les défunts, mais aussi par les mages, les sorcières et les chats. Il fait quelques apparitions dans La Huitième Couleur, des apparitions que j'aurais voulue voir plus nombreuses et que j'ai adorée !
Pour établir un parallèle (un avis que tous ne partageront sans doute pas), j'ai, pendant ma lecture, souvent rapproché Terry Pratchett de Jasper Fforde. Un monde intéressant, complexe, mais surtout avec des personnages intéressants, dans des situations loufoques, bizarres, bref un monde et une écriture complètement déjantée !
Si ce premier tome des Annales du Disque-Monde n'est pas un coup de cœur, j'ai pris plaisir et intérêt à la lecture, et je pense pouvoir dire sans me tromper que je vais continuer prochainement avec la suite.
 
 
 
 
 
Les Annales du Disque-Monde, tome 01 : La Huitième Couleur
Les Annales du Disque-Monde, tome 02 : Le Huitième Sortilège
Les Annales du Disque-Monde, tome 03 : La Huitième Fille
Les Annales du Disque-Monde, tome 04 : Mortimer
Les Annales du Disque-Monde, tome 05 : Sourcellerie
Les Annales du Disque-Monde, tome 06 : Trois soeurcières
Les Annales du Disque-Monde, tome 07 : Pyramides
Les Annales du Disque-Monde, tome 08 : Au guet !
Les Annales du Disque-Monde, tome 09 : Éric
Les Annales du Disque-Monde, tome 10 : Les Zinzins d'Olive-Oued
Les Annales du Disque-Monde, tome 11 : Le Faucheur
Les Annales du Disque-Monde, tome 12 : Mécomptes de fées
Les Annales du Disque-Monde, tome 13 : Les Petits Dieux
Les Annales du Disque-Monde, tome 14 : Nobliaux et sorcières
Les Annales du Disque-Monde, tome 15 : Le Guet des orfèvres
Les Annales du Disque-Monde, tome 16 : Accros du roc
Les Annales du Disque-Monde, tome 17 : Les Tribulations d'un mage en Aurient
Les Annales du Disque-Monde, tome 18 : Masquarade
Les Annales du Disque-Monde, tome 19 : Pieds d'argile
Les Annales du Disque-Monde, tome 20 : Le Père Porcher
Les Annales du Disque-Monde, tome 21 : Va-t-en-guerre
Les Annales du Disque-Monde, tome 22 : Le Dernier Continent
Les Annales du Disque-Monde, tome 23 : Le Dernier Héros
Les Annales du Disque-Monde, tome 24 : Carpe Jugulum
Les Annales du Disque-Monde, tome 25 : Le Cinquième Éléphant
Les Annales du Disque-Monde, tome 26 : La Vérité
Les Annales du Disque-Monde, tome 27 : Procrastination
Les Annales du Disque-Monde, tome 28 : Ronde de Nuit
Les Annales du Disque-Monde, tome 29 : Le Régiment monstrueux
Les Annales du Disque-Monde, tome 30 : Timbré
Les Annales du Disque-Monde, tome 31 : Jeu de nains
Les Annales du Disque-Monde, tome 32 : Monnayé
Les Annales du Disque-Monde, tome 33 : Allez les mages !
Les Annales du Disque-Monde, tome 34 : Coup de tabac
 
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Très chouette chronique :) j'ai aussi lu ce roman et j'ai été un peu déçue, même si je n'ai pas non plus détesté! J'ai nettement préféré la Huitième Fille, qui fait aussi partie de la saga!

Écrit par : AnGee Ersatz* | 08/08/2013

J'ai vu que tu avais effectivement moyennement appréciée ;). Mais on m'a dit plusieurs fois que le premier n'était pas le meilleur, j'ai quand même préférée les lire dans l'ordre :) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 08/08/2013

je crois que j'ai un tome de cet auteur depuis des années il faudra que je le sorte un jour pout le lire !

Écrit par : Melliane | 09/08/2013

Et bien j'ai vu un téléfilm de "Timbré", le tome 30.. et j'ai beaucoup aimé cet univers.. Alors j'ai tenté la huitième couleurs... mais je n'ai pas accroché ! Mais si tu tentes la suite, je te souhaite de belles lectures, tu as de quoi faire avec 34 tomes !!!

Écrit par : Licorne | 09/08/2013

Ca va c'est assez accessible ? Car ca parait assez.. spécial ^^

Écrit par : Anne Sophie | 09/08/2013

Pour moi, la huitième couleur et le huitième sortilège ne sont pas dissociables puisque il s'agit d'une aventure en deux volets... cela reste quand même pas mon aventure préférée effectivement :D Mais on se marre vraiment bien ! Je crois que mon moment favori, c'est quand le bonhomme de l'appareil photo n'a plus de rose dans sa palette ;) J'adore la Mort ! (et les Sorcières aussi) et le Bagage... on aimerait tous en avoir un, je pense.

Écrit par : Acr0 | 10/09/2013

Les commentaires sont fermés.