Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2013

Kate Daniels, Tome 6, d'Ilona Andrews

kate daniels,ilona andrews,tome 6,bit-lit,urban fantasy,vo

Kate Daniels, Tome 6
Magic Rises

 

Ilona Andrews




Mercenary Kate Daniels and her mate, Curran, the Beast Lord, are struggling to solve a heartbreaking crisis. Unable to control their beasts, many of the Pack's shapeshifting children fail to survive to adulthood. While there is a medicine that can help, the secret to its making is closely guarded by the European packs, and there's little available in Atlanta.
Kate can't bear to watch innocents suffer, but the solution she and Curran have found threatens to be even more painful. The European shapeshifters who once outmaneuvered the Beast Lord have asked him to arbitrate a dispute—and they'll pay him in medicine.
With the young people's survival and the Pack's future at stake, Kate and Curran know they must accept the offer—but they have little doubt that they're heading straight into a trap...



Avec la fin du tome précédent, je ne pouvais qu'attendre avidement la sortie de Magic Rises !
Kate poursuit sa relation avec Curran, continue à apprendre son rôle (éprouvant) de Consort et s'occupe de Julie. Jusqu'au jour où elle est demandée à l'infirmerie, où deux adolescentes sont en train de virer Wolf. Wolf, c'est la perte de contrôle chez un changeforme, ce moment où toutes les défenses du corps tombent pour laisser place à la folie. Soit on s'en relève, soit on en meurt. A cet état, il y a apparemment un seul remède : la panacée (panacea en VO). Vous vous en doutez, c'est un produit très rare, très cher, et très difficile à fabriquer...
Curran est invité à arbitrer un conflit en tant que partie neutre entre trois meutes de Changeformes, installés en Europe. Kate et Curran pensent tous les deux à un piège, mais ils se décident à y aller car ils seront payés en panacée, ce qui leur permettrait de sauver beaucoup de vie en tentant d'enrayer le Wolfisme. Au cours de leur périple, ils vont être accompagnés d'Andrea, Raphaël, Tante B, Derek, Mahon... Ils ne seront pas trop s'ils se dirigent vers les ennuis !
Mais les ennuis ils les trouvent dès le début. Je n'en dirais pas trop, seulement le fait que non seulement ils se retrouvent entre changeformes rivaux, qu'ils doivent face à des attaques, et que Kate – qui doit protéger une jeune changeforme enceinte, Desandra – se trouve être méprisé parce qu'elle n'est « qu'une humaine ». Pratiquement aucun des changeformes présents ne la jugent digne d'être avec Curran ou mérite son titre de Consort. Ajouté à ça l'indécision, la tension, le manque de confiance, vous saurez comment Kate se sent dans cet univers différent de celui auquel elle est habituée !
Dans Magic Rises, j'ai particulièrement aimée la délocalisation de l'intrigue. En effet, contrairement aux tomes précédents, l'action ne se situe plus dans la ville tourmentée d'Atlanta et de ses environs, elle ne se déroule pas non plus aux Etats-Unis. Cette fois, c'est en Europe que ça va se passer. Outre le fait d'avoir un changement de décor, c'est l'occasion également de découvrir d'autres meutes de changeformes, avec des méthodes différentes et de nouveaux personnages, tous très intéressants. Pour ce qui est des personnages, j'ai trouvé les nouveaux intéressants, notamment Desandra, mais ce qui m'a le plus interpellé était les anciens. La relation entre Curran et Kate est comme toujours pleine de rebondissement, mais dans ce tome il y a encore plus de tensions et de surprises. Je n'en dis pas plus ! Kate est égale à elle-même, mais elle montre plus de fragilité, contrairement au premier tome où on la voyait presque seulement comme une dure à cuire que rien n'arrête.

kate daniels,ilona andrews,tome 6,bit-lit,urban fantasy,vo

Je vais faire un gros SPOILER, mais je ne peux pas m'en empêcher, désolée ! J'ai été particulièrement contente de retrouver dans Magic Rises Hugh d'Ambrey. Depuis le temps que j'attendais qu'il fasse une apparition plus marquée dans le récit ! Ilona Andrews a très bien préparé ce personnage, son entrée dans le récit est fracassante, et ce qui suit ne l'est pas moins. FIN DU SPOILER
Je n'en dirais pas plus pour préserver la surprise, mais pour ma part j'ai été surprise et transportée tout au long de Magic Rises, tout autant que pour les romans précédents. Kate Daniels fait partie de mes séries préférées, qui se bonifie au fur et à mesure !
Pour ce qui est de la lecture, je l'ai bien sûr lu en version originale, vu que Bragelonne/Milady n'a toujours pas décidée de reprendre cette merveilleuse série. A ma grande surprise, mes visionnages de séries et films en VOSTFR ont portés leurs fruits, j'ai englouti Magic Rises en environ deux semaines, tandis que j'avais lu avec plus de difficulté Magic Slays, le finissant au bout d'un mois. Pour ceux qui aimeraient connaître la suite de cette saga, je vous conseille beaucoup de le lire en Anglais (y a pas trop le choix d'ailleurs !). Quand on a lu les premiers tomes, qu'on est familiarisés avec les personnages et le style d'écriture, la lecture en VO est accès facile d'accès, même pour les personnes comme moi qui n'ont pas un niveau élevé en Anglais.
J'ai appris récemment qu'au lieu de compter sept tomes au total, les auteurs ont finalement décidés d'en écrire 10 ! Je saute de joie et je suis très impatiente de pouvoir lire la suite, surtout qu'on se rapproche sans cesse de Roland et que j'ai hâte de voir ce que ça va donner.
Bonne lecture !




- You'll never be a shapeshifter. If you live with us for a hundred years, a newborn werebear will be more of a shapeshifter than you are. [...]
You'll never fully understand what it's like and we'll never fully understand you. But it doesn't matter.
You're Pack.
 
 
 
 
 
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure Magique
Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique
Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique
Kate Daniels, Tome 4 : Blessure Magique
Kate Daniels, Tome 5 : Magic Slays
Kate Daniels, Tome 6 : Magic Rises
 
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Ahhh !!! j'ai trop hâte !!! et ça a été très dur, mais je n'ai pas lu ton spoiler ! (et là, j'ai le doigt qui me démange horriblement de remonter l'écran !).

Écrit par : Zina | 03/09/2013

Je ne connaissais pas mais bon le fait qu'il y ait 10 tomes me refroidit. j'ai déjà beaucoup de sagas qui attendent :)

Écrit par : Phebusa | 05/09/2013

Merci pour cette chronique, je pense aussi me mettre en VO mais je vais attendre l'année prochaine pour me les acheté.

Écrit par : Read-A-Passion | 06/09/2013

Kate Daniels, Tome 6, d'Ilona Andrews : Chez le Chat du Cheshire, je l'ai trouvé développeur, j'aurais aimé qu'il soit plus grand mais je saeis si court est bon est deux fois bon. Félicitations pour votre poste .
Bisous.

Écrit par : chaises rembourrés bristrot | 23/09/2013

Les commentaires sont fermés.