Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2013

Les évaporés, de Thomas B. Reverdy

 Saisis un titre d'article ici !
Les évaporés

 

Thomas B. Reverdy




A San Francisco, Richard B est recontacté par son ancien amour, Yukiko. Celle-ci sollicite le détective privé pour l'aider à retrouver son père. Tous deux partent au Japon...
Ce roman suit quatre personnages en parallèle : Richard B, Yukiko, son père Kaze, et Akaïnu, un enfant des rues dont la famille a disparu dans un tsunami.



Je me plonge dans les nouveautés de la rentrée littéraire avec ce roman de Thomas B. Reverdy.
Kaze décide de tout quitter pour protéger sa femme et sa vie. Il s'enfuit, tout simplement, disparaissant des radars de l'administration. Pour lui et tous ceux qui font comme lui, on les appelle des évaporés.
Richard B. vit à San Francisco, c'est un poète, mais aussi un détective privé. Il va tout laisser tomber à la demande de Yukiko, une ex-petite amie, mais surtout la fille de Kaze. Pour elle, il va aller à Kyoto pour tenter de comprendre ce qui arriver à son père.
Le thème de ce roman m'intéressait beaucoup, Thomas B. Reverdy traite de son sujet avec beaucoup de délicatesse et de poésie. Les personnages sont particulièrement bien travaillés, on les suit d'un chapitre à l'autre sur un rythme assez rapide. Jamais d'attente, toujours du suspense. Dans Les évaporés, on croise la mentalité japonaise, le choc entre différentes cultures, le Japon entre la culture et les traditions, mais surtout ce fait relativement peu connu avec le fait de disparaitre.
 
 
 
Logo Livraddict
 

Commentaires

Ca a l'air très bien, ce livre ! J'aime beaucoup les histoires qui se passent au Japon, ou du moins qui font se pénétrer deux cultures... et puis Kyoto, c'est LA ville japonaise où j'aimerais aller, beaucoup plus que Tokyo. A chaque fois que j'ai vu Kyoto dans des films ou des mangas, c'était magnifique *__* le charme de la campagne japonaise, la solitude du paysage, le silence... c'est plein de poésie.
Bref, un livre qui a attiré mon attention :p

Écrit par : Alacris | 20/09/2013

Je ne sais pas trop si les tags te dérangent, mais comme j'aime bien ton blog et que j'y viens régulièrement, je t'ai taguée sur le mien...T'es pas obligée hein!

Écrit par : céline | 21/09/2013

Le titre du livre est vraiment très intéressant. Je lis souvent les ouvrages de la rentrée littéraire avec un temps de retard, cela me permet de faire un premier tri.
Je note celui-ci qui a l'air très bien! Merci!

Écrit par : céline | 21/09/2013

Merci beaucoup ! J'y répondrai avec grand plaisir dans les jours qui viennent :) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 21/09/2013

Ce livre m'intrigue!

Écrit par : Romky | 02/11/2013

Les commentaires sont fermés.