Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2013

Légende, de David Gemmell

 Saisis un titre d'article ici !
Légende

 

David Gemmell

 

légende,david gemmell,fantasy

Druss est une légende. Ses exploits sont connus de tous. Mais il a choisi de vivre retiré loin
des hommes, au sommet d'une montagne. Là, il attend son ennemi de toujours : la mort.
Dros Delnoch est une forteresse. C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l'empire drenaï. C'est maintenant le dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur nadir.
Et le vieux guerrier est son seul espoir.



Se passant chronologiquement après Druss la Légende, Légende a cependant été écrit avant, faisant la notoriété de David Gemmell. Une notoriété plus que mérité pour ce maître de la Fantasy parti trop vite !
Les tribus Nadir, unifiées par un seigneur de guerre, Ulric, est en marche pour asservir l'empire Drenaï. Pour pouvoir prendre le pays, ils ont d'abord besoin d'abattre la forteresse de Dros Delnoch, la porte d'entrée de l'empire. Dans cette citadelle, 10 000 hommes, contre une armée d'environ 500 000 nadirs. Autant dire une bataille perdue d'avance ! Surtout lorsqu'on sait que l'armée Nadir est composé de guerriers impitoyables, tandis que celle de Drenaï est faite de fermiers, de meuniers, et de peu de vétérans. Tout l'espoir repose sur cette forteresse : si elle tient bon, les Drenaï pourront reprendre l'avantage. Si elle cède, ce sont les Nadir qui envahiront le pays. Pour motiver les troupes et assurer le commandement, il y a Orrin, un officier nommé d'abord pour ses liens de parentés ; Rek, un soldat qui va se retrouver pris dans l'engrenage de la guerre alors qu'il tentait d'y échapper ; mais surtout, Druss. La Légende est en marche, pour combattre le plus longtemps possible pour son pays.
Dans Légende, nous retrouvons un Druss âgé d'une soixante d'années. Loin de ses jeunes années, il n'a rien perdu de sa fougue ni de sa popularité, avec seulement quelques douleurs et rhumatismes, et la crainte de devenir sénile. Mais Druss a toujours rit au nez de la Mort, et il entend bien continuer !
Mais un seul homme, même porteur d'espoir, peut-il vraiment changer le cours d'une guerre et le destin d'un pays ? Certes, il motive, entraîne, et botte les fesses de ses hommes, n'hésitant pas à les convaincre d'aller vers une mort certaine pour tenir leur bastion, mais le fait de protéger son pays ne vaut-il pas le fait de mourir ? Grâce à sa personnalité, à ses exploits, et au fait qu'il soit toujours l'un des plus grands guerriers de son temps, Druss va être le catalyseur de l'espoir et de la volonté.
Légende est une épopée dans le milieu de la guerre, on patauge littéralement dans le sang et les complots. Mais ce n'est pas juste un livre de bataille ! David Gemmell y introduit sa touchelégende,david gemmell,fantasy personnelle, que l'on vient à reconnaitre. L'humour est également au rendez-vous, ce qui apporte une touche de légèreté plus que bienvenu et tout à fait bien amené.
J'entends souvent dire que lorsqu'on a lu un Gemmell, on les a tous lu. Alors, il y a toujours une trame assez classique, avec bataille ; avec ces personnages qui deviennent souvent des héros, pas un seul petit fait ne manque pour porter les personnages sur le devant de la scène ; avec de la magie et le destin. Mais ce qui rend les livres de David Gemmell tous aussi passionnants et addictifs, c'est l'énergie et l'enthousiasme qui vibre à chaque phrase. Toujours très simple à suivre, des phrases chocs, je me retrouve plongée à chaque fois dans un tourbillon d'actions et d'émotions, en dévorant avidement jusqu'à la fin !
Si vous ne connaissez pas encore David Gemmell, je ne peux que vous conseiller Légende, un de ses meilleurs !





- Druss incarne chaque homme qui a refusé de partir, de se rendre quand la vie n'offre plus d'espoir, de s'esquiver quand la seule alternative était la mort. Il est l'homme qui a montré aux autres qu'il n'y a jamais de défaite assurée. Il nous remonte le moral rien qu'en étant Druss, et en étant considéré comme Druss.


 

Chaque homme avait son point de rupture, peu importe
la force la force de son esprit.
Quelque part, au plus profond de lui, il y avait une faiblesse
que seul le destin, par un affreux caprice, pouvait trouver.
Au bout du compte, la force d'un homme
naissait de la connaissance de sa propre faiblesse.



Quand il regarde, les vallées tremblent.
Là où il marche, les bêtes se taisent ;
quand il parle, les montagnes s'écroulent ;
quand il combat, les armées s'effondrent.
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Wahou tu en parles bien, et tu donnes sacrément envie !

Écrit par : Anne Sophie | 22/09/2013

Super chronique qui vient du coeur! Tu donnes envie!!!

Écrit par : céline | 22/09/2013

Je ne connais pas David Gimmel mais je crois que je vais me laisser tenter sur plusieurs de ses oeuvres !! Merci

Écrit par : yuya46 | 05/10/2013

Les commentaires sont fermés.