Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2013

L'Heure du Loup, de Robert McCammon

 L’Heure du Loup, de Robert McCammon

L'Heure du Loup

 

Robert McCammon




Michael Gallatin est un as de l'espionnage, un séducteur, mais surtout un loup-garou.
Capable de se transformer à la vitesse de l'éclair, de tuer silencieusement et avec une incroyable férocité, il a déjà donné un aperçu de ses talents en Afrique contre Rommel.
Il doit maintenant s'acquitter de la plus dangereuse et de la plus délicate des missions : découvrir qui se cache derrière l'opération « Poing d'Acier », le mieux gardé des plans secrets nazis.



L'Heure du Loup, ou un roman fantastique avec un James Bond loup-garou.
Michael Gallatin est un espion, un séducteur mais surtout un loup-garou, ce qui est très utile pour résoudre ses missions. Et il aura besoin de toute son intelligence, son adresse et cet aspect animal pour résoudre une des missions les plus difficiles à démêler.
Il doit découvrir ce qui se cache derrière « Poing d'Acier », qui cache l'un des plus grands mystères nazis et qui pourrait bien changer le cours de la Seconde Guerre Mondiale.
Robert McCammon alterne des chapitres courts et percutants, à la fois dans le passé, quand il devenu un loup-garou, sa vie dans la meute ; et dans le présent, quand il fait tout son possible pour résoudre l'enquête dans on l'a chargé.
Après un temps d'attente assez considérable pour pouvoir ENFIN lire ce livre (dédicace spéciale), je me suis L’Heure du Loup, de Robert McCammon plongée dans cette lecture et je n'ai pas été déçue. Attention, qu'on se s'attende pas à de la grande littérature ! Mais L'Heure du Loup est un bon roman dans le sens où je ne me suis jamais ennuyée, et où j'ai été transportée par la lecture. Ce livre fait le même effet qu'un film de série B, qu'un James Bond ou un Indiana Jones : de l'action, du sang, du fantastique et des énigmes.
Sans être un roman d'épouvante, L'Heure du Loup a quelques giclées de sang et autres scènes assez insoutenables. Mais avec un loup-garou et des nazis, on pouvait s'y attendre, n'est-ce pas ? Ayant lu ce livre plusieurs fois, j'hésite à chaque fois entre ce que je préfère : l'espionnage dans le milieu de la guerre, ou la vie au milieu des loups-garous ? Car avec l'espionnage, on est servi pour ce qui est des complots, du sang, de l'action. Mais j'aime beaucoup ces moments où on retrouve le jeune homme dans sa meute. C'est tout jeune qu'il va être mordu, ce qui va entraîner de nombreuses questions : est-il un homme ou un animal ? Qui est-il ? Comment vivre avec cette capacité au quotidien ? Michael Gallatin voit la vie à travers deux visions différentes, deux modes de vie, deux apprentissages. J'ai beaucoup apprécié cette dualité, que ce soit homme/animal, ou passé dans la meute/présent dans la Seconde Guerre.
Avec ce système, Robert McCammon permet de se plonger plus profondément dans la psyché de cette homme-loup, que j'apprécie beaucoup. C'est un homme profondément marqué, très différent, mais que l'on peut aussi croiser n'importe où (méfiez-vous, ce sont peut-être des loups-garous en puissance !).
L'Heure du Loup se lit très facilement : il n'y a pas de phrases compliquées ou à rallonge, des dialogues bien servis, des scènes parfois assez durs et l'histoire reste intéressante et passionnante du début à la fin. Pour faire un parallèle (peut-être un peu étrange), il se lit comme quand on regarde un bon film d'espionnage ou d'aventures : pas prise de tête, pour passer un bon moment, et si possible avec du pop-corn !




- Être un loup est une chose merveilleuse. Un miracle.
Mais nous sommes nés humains, et nous ne devons pas
perdre cette humanité, même si le mot « humain »
nous emplit parfois de honte.

 


Qu'est l'homme-loup, aux yeux de Dieu ?
Un monstre écrasé par la malédiction ou l'enfant d'un miracle ?


 


 

Logo Livraddict

Commentaires

Les livres-film, moi j'aime bien. Pas de prise de tête, mais il faut qu'il soit efficace, alors c'est bien quand les autres le lisent avant nous!! Merci pour ça!!

Écrit par : céline | 26/09/2013

Tiens, je ne pense pas que je me serais retournée sur ce livre avant de lire ta chronique mais, maintenant que tu en parles, pourquoi pas ? Il a l'air intéressant, et efficace, surtout :)

Écrit par : bouchon des bois | 26/09/2013

Eh bien, quel mélange percutant ! Loup-garou, espion pendant la Seconde Guerre mondiale... ça a l'air rigolo. Ce n'est pas le genre de livre que je lis habituellement, mais si je tombe dessus en librairie, je me souviendrai de ta chronique et je me pencherai dessus :)

Écrit par : Alacris | 28/09/2013

Je ne m'en rapelle plus trop, mais moi aussi j'ai adoré ce livre !

Écrit par : noisette2011 | 01/10/2013

Les commentaires sont fermés.