Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2013

Une part du ciel, de Claudie Gallay

Une part du ciel, Claudie Gallay, contemporain

Une part du ciel

 

Claudie Gallay




Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père, Curtil, lui a donné rendez-vous.
Elle retrouve son frère et sa sœur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n'est pas la sienne.
Dans le gîte qu'elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l'artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n'a rien d'évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre, cet incendie qui a naguère détruit leur maison d'enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s'écoule, le froid s'installe, la neige arrive...
Curtil sera-t-il là pour Noël ?



Un titre que j'avais très envie de découvrir.
Carole répond à la convocation pour le moins singulière de son père Curtil et se rend dans le massif de la Vanoise, dans le village où elle a grandi. Là, elle va retrouver son frère Philippe et sa sœur Gaby, en attendant que leur père se montre. Philippe est garde-forestier, Gaby attend la sortie de son mari de prison tout en élevant une enfant adopté. Il y a également tout un tas d'autres personnages, comme Sam, qui tient une boutique ; la Baronne et son refuge pour les chiens...
Dans Une part du ciel, on se plonge dans la vie tranquille et parfois monotone d'un petit village des montages lorsque l'hiver s'installe. Carole va renouer la relation avec sa famille, et s'occuper également à travailler à une traduction de la vie de Christo, tout en tentant de participer à la vie des habitants. Une chose qui ne sera pas aisée, la jeune femme semble toujours en complet décalage avec les personnes qui l'entourent, notamment avec Philippe et Gaby. Ces deux-là se ressemblent beaucoup et pensent de la même façon, des personnes à la fois simples et complexes. Mais Carole se complait dans le ressassement du passé, elle se pose des questions, s'interroge, se demande toujours « Et si... ». Elle se demande toujours comment aurait tourné leurs vies s'il n'y avait pas eu cet incendie, si leur père avait agi différemment dans sa manière de se conduire. Car tout tourne beaucoup autour de Curtil. Pourquoi annoncer sa venue de cette façon ? Pourquoi attendre autant pour venir ? Cet homme est une énigme, et fait beaucoup pour garder l'intérêt du roman. Le verrons-nous ?
Une part du ciel est un récit lent, je le déconseille aux amateurs d'actions et de gerbes de sang ! Claudie Gallay distille ses événements, ses questionnements avec subtilité, sans se presser, laissant le lecteur s'immerger dans la vie de la montagne. Une histoire de famille, avec beaucoup de non-dits et des relations qui évoluent peu à peu. Et tout cela se passe dans un paysage enneigé, très bien décrit et où on a l'impression de marcher en même temps que la narratrice. Une narratrice qui m'a laissé un avis mitigé. Car si j'ai aimé la regarder évoluer tout au long du roman, je l'ai trouvé quand même beaucoup trop centrée sur elle-même et sur ses questions, se préoccupant d'abord d'elle-même avant d'essayer de comprendre ce par quoi sa famille est passée. Elle voit tout à travers sa réalité, sans essayer de comprendre celle des autres et ce qui les animent. Gaby est très optimisme, intéressante, mais j'ai eu du mal à m'intéresser à elle tout du long. Par contre, j'ai davantage apprécié Philippe et son envie de faire découvrir les montages, mais également la Môme, une gamine très touchante et intéressante.
Une part de ciel, sans être le roman qui m'a le plus passionné, m'a en tout cas fait passer un moment agréable, calme, mais qui présente des tranches de vie parfois mouvementées et compliqués, mais en tout cas toujours très subtiles et bien décrites.
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Tu le sais déjà, je viens de le terminer et je n'ai pas apprécié ma lecture, je m'attendais à tellement mieux. Je vais essayer de me rattraper car mes deux dernières lectures me font frôler la panne livresque ....
Bonnes lectures à toi.

Écrit par : Le coin lecture d'Héloise | 26/11/2013

je pense qu'il risque d'être un peu trop long pou moi...

Écrit par : Anne Sophie | 26/11/2013

Je crois qu'il sera long à lire pour moi aussi...

Écrit par : yuya46 | 29/11/2013

Long, lent...Paradoxalement, cela peut convenir à mon humeur à certains moments, alors je le note...Et puis il a des montagnes...

Écrit par : céline | 30/11/2013

Bon, ça ne me donne pas trop envie, j'aime bien l'action. J'avais lu un autre avis, plus positif, aussi. En tout cas, je trouve la couverture très jolie (c'est déjà ça !)

Écrit par : Phebusa | 12/12/2013

Je pourrais acheter ce livre juste pour sa couverture^^

Écrit par : Charline | 23/02/2014

Les commentaires sont fermés.