Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2014

Le goût des pépins de pomme, de Katharina Hagena

le goût des pépins de pomme,katharina hagena,contemporain

Le goût des pépins de pomme

Katharina Hagena



Bertha est morte. Elle a légué sa maison à Iris, sa petite fille. Celle-ci s'y rend, afin de décider de ce qu'elle en fera. C'est alors que les souvenirs qu'elle a de sa famille ressurgissent.


J'ai beaucoup entendu parler de Katharina Hagena et du Goût des pépins de pomme. Avec Noël, j'ai enfin pu découvrir par moi-même ce petit roman !
C'est la mort de Bertha qui va déclencher toute une suite d'événements. Ses trois filles ainsi qu'Iris, sa petite-fille, vont se retrouver pour partager l'héritage. Elle va léguer à Iris sa maison. Quand celle-ci y retourne, avec la volonté de décider quoi en faire, une nuée de souvenirs va remonter.
J'ai eu au début un peu de mal à rentrer dans l'histoire, surtout parce que certaines descriptions de personnages ne correspondaient pas à ceux que l'on croiser au cours du récit, mais aussi parce que les souvenirs d'Iris remontaient à la surface de manière un peu décousue, parfois irrationnelle. Mais c'est ce qui a rapidement fait le charme du Goût des pépins de pommes. La vie est souvent comme ça, on repense à des personnes ou à des situations, sans savoir quel cheminement ou quelle association d'idées nous à amener à ce souvenir précis. Katharina Hagena nous développe tout un réseau de personnages, d'histoires, de vies entrecroisées. Une famille et des individus banals, que l'on peut croiser tous les jours dans la rue. Et ce n'est plus pas mal ! Car je m'y suis rapidement identifiée, surtout que l'événement déclencheur – un décès – est une situation que j'ai vécu, comme tout le monde, et qui peut faire resurgir toute sorte de chose, que ce soit positive ou négative.
Mais, en bien ou en mal, c'est toujours intéressant de se reconnecter avec ce qui nous entoure. Les souvenirs, les gens, tout cela fait partie de nous et nous définit, nous à aider à grandir et à évoluer. J'ai particulièrement aimé la manière de Katharina Hagena de décrire cette remontée de souvenirs lorsque qu'Iris revisite la maison de sa grand-mère. C'est vraiment ce que j'ai préférée et ce dont je me suis sentie le plus proche. La description de cette maison est vraiment très vivace : j'ai eu l'impression de voir les portes s'ouvrirent devant mes yeux, cette maison avec son ambiance particulière, son charmes, ses pièces en enfilades, le jardin...
Le goût des pépins de pommes est un récit que j'ai vraiment pris plaisir à découvrir, un moment très intéressant de lecture !
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Ahh je l'ai déjà vu celui-là ! Il a l'air pas mal, je le note et je verrai :)

Écrit par : Phebusa | 30/01/2014

Le titre me dit quelque chose, il a l'air pas mal, je prend note!!

Écrit par : Les femmes qui lisent sont dangereuses | 31/01/2014

Voilà un petit moment que je veux le lire, merci pour le rappel.

Écrit par : Emma | 31/01/2014

J'en garde un doux souvenir... Une lecture très agréable, un moment générationnel important pour moi. Une belle découverte.

Écrit par : céline | 31/01/2014

Oh c'est drole je crois que pour ma part je n'en ai jamais entendu parlé mais c'est toujours intéressant de découvrir de nouveaux livres.

Écrit par : Melliane | 31/01/2014

Ce livre est dans ma PAL depuis un bout de temps il faudrait que je le lise surtout vu ton avis ^^

Écrit par : Alison Mossharty | 02/02/2014

pour ma part, je m'étais franchement ennuyée à la lecture de ce livre...

Écrit par : Anne Sophie | 02/02/2014

Les commentaires sont fermés.