Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

La rusalka, d'Erin Bow

la rusalka,erin bow,fantastique,jeunesse

La rusalka

Erin Bow



Kate est orpheline et par temps de famine, pour survivre, elle échange son ombre contre quelques nourritures. Mais pour que le troc soit équitable et donc valable, le sorcier blanc accorde aussi la parole à son chat Loque. Elle est alors suspectée par les villageois de sorcellerie et se voit contrainte de fuir.
Elle quitte la ville avec un groupe de nomades où elle tente d'être acceptée, grâce à ses dons de sculpture sur bois.
Mais les malheurs se succèdent, la mort rôde dans toute la région et son absence d'ombre risque d'être révélée à tout moment,la désignant une nouvelle fois comme paria. Pourchassée, elle est recueillie par Linay, le sorcier blanc, et découvre peu à peu la terrible vérité...



Kate est une jeune fille qui vivait heureuse avec son père. Comme lui, elle a un immense talent pour la sculpture. Seulement, à la mort de son père, elle se retrouve expulsée par la Guilde, qui possède sa maison. Malgré tout son talent, elle va avoir énormément de mal à s'en sortir : à cause de son talent, de ses yeux de couleurs différents, les villageois vont la traiter de sorcière et la rejeter.
Elle va réussir à survivre grâce à des petits travaux que vont lui donner des gens. Elle réussit tant bien que mal, jusqu'à l'arrivée d'un étranger, qui s'avère être un sorcier. Lorsqu'il lui propose de lui acheter son ombre, Kate va refuser. Mais lorsque les événements étranges vont se multiplier autour d'elle, rendant sa position plus que précaire, elle ne va plus avoir le choix.
Elle va donner son ombre contre l'opportunité de quitter son village, avec Loque, son chat parlant. Heureusement qu'elle va d'abord tomber sur un groupe de bohémiens qui vont la recueillir, avant que Kate ne voit d'étranges morts, des nappes de brouillard mystérieuse et la présence d'une malédiction...
J'ai d'abord été énormément attirée par la couverture de La rusalka, que je trouve vraiment très bien faite et qui attire l'œil. Ensuite, le résumé : une orpheline, en proie au butte de son village, l'incompréhension et la haine, un sorcier trop fort et bien déterminé à obtenir ce qu'il souhaite... Cela paraît très classique, mais j'avoue avoir adoré car Erin Bow à une excellente plume, elle a fait une histoire excellente, très entraînante et qui parvient à sortir des sentiers battus malgré un début un peu classique !
Mais les personnages sont surtout captivants. Kate est une jeune fille volontaire mais fragile, et dont la mort de son père va bouleverser toute son existence. Très courageuse, elle est bien décidée à ne surtout pas se laisser abattre. Elle va survivre à l'hostilité de son village, elle va voyager (que ce soit seule ou en groupe), elle fait tout pour ne pas attirer d'ennuis à ses amis, et malgré l'affaire redoutable à laquelle elle s'est trouvée mêlée, elle va bravement relever le défi pour réparer. Le sorcier est un méchant animé par la vengeance et son désir de faire payer ceux qui l'ont mis à terre. Ce n'est pas le personnage que je vais le plus retenir, bien qu'il apporte quand même un côté intéressant à l'histoire. J'ai beaucoup aimé le temps passé avec les bohémiens et toutes les conséquences que cela impliquait. Mais j'ai surtout aimé, outre Kate, le personnage de Loque. Ce petit chat parlant fait vraiment sensation, c'est un indispensable dans La rusalka. Sans lui, je ne sais pas ce que serait devenu Kate ! Même avant qu'il sache parler, elle pouvait compter sur lui et sur le réconfort qu'il lui apportait.
Une écriture fluide et intéressante, des personnages particulièrement bien décrits, une intrigue bien menée, La rusalka est un récit fantastique jeunesse qui se lit très bien et avec beaucoup de plaisir !

Commentaires

La couverture est superbe, et le résumé attrayant! Je note!

Écrit par : céline | 13/02/2014

Je ne connaissais pas du tout mais le résumé et ton avis donnent envie! J'aime beaucoup les univers de fantasy de ce genre :)

Écrit par : La tête dans les livres | 13/02/2014

j'avoue aussi la couverture me plait beaucoup aussi, j'aurais craqué. Je ne connaissais pas mais comme tu le dis, on a envie de découvrir les personnages notamment Kate qui semble vraiment intéressante à suivre.

Écrit par : Melliane | 14/02/2014

Je suis d'accord, la couverture est chouette :) L'histoire m'a l'air pas mal, ça donne envie de le lire!!

Écrit par : Les femmes qui lisent sont dangereuses | 14/02/2014

Je me suis jetée sur ta chronique à cause de la couverture ^^ elle est très attirante !!
Et maintenant que j'ai lu ta chronique, je fonce rajouter ce livre à ma WL qui n'en finit plus de grimper grâce à toi !!
Et puis chose importante, il y a un chat qui parle *____*

Écrit par : yuya46 | 15/02/2014

La couverture est superbe et ta chronique me donne envie de me laisser tenter ^^

Écrit par : Lya | 20/02/2014

Les commentaires sont fermés.