Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2014

Terminus Tel-Aviv, de Liad Shoham

terminus tel-aviv,liad shoham,policier

Terminus Tel-Aviv

Liad Shoham



Quand Michal Poleg, la plus acharnée des activistes à défendre les droits des demandeurs d'asile, est retrouvée assassinée dans son appartement, les soupçons se portent immédiatement sur les réfugiés du camp du square Lewinsky, au sud de Tel-Aviv.
Et quand l'un d'eux passe aux aveux, l'affaire semble entendue. Au commissariat de police, le cas échoit à l'inspectrice novice Anat Nahmias. Convaincue que le présumé coupable est victime d'un complot, elle décide, envers et contre sa hiérarchie, de tout mettre en œuvre pour prouver son innocence.
Commence alors une vertigineuse plongée dans le monde trouble des immigrés clandestins en Israël, entre ONG, mafia, kidnappings et trafic d'armes.



Mon premier roman de Liad Shoham.
Michal Poleg est une jeune femme acharnée à défendre les personnes demandeuses d'asile. Trop acharnée, peut-être, étant donné qu'elle se fait assassiner... Les autorités semblent peu disposées à se plonger dans cette affaire et cherche un coupable facile. Un coupable qui se désigne lui-même, en la présence de Gabriel, un jeune homme que Michal aidait dans l'association.
Mais tout n'est pas si simple ! L'inspectrice en charge de l'enquête est une novice, Anat Nahmias. Une novice qui décide de faire confiance à son flair et à son instinct, qui lui souffle que tout n'est pas si simple dans cette enquête.
Terminus Tel-Aviv va nous emmener dans une enquête au cœur de l'Israël, avec clandestins, immigrés, mafia, kidnappeurs... Le moins que l'on puisse dire, c'est que Liad Shoham nous offre un roman policier dépaysant. Certes, il y a des ficelles « communes », comme l'innocent accusé à tort, la femme rêvant d'égalité pour tous assassinée... Mais le cadre de l'enquête, ici l'Israël, nous offre vraiment une bouffée d'air différente des policiers que j'ai l'habitude de lire, qui se passe principalement aux États-Unis ou en France. Surtout que le fait de situer l'intrigue dans ce pays a des conséquences géographiques vraiment intéressantes, tel la vague d'émigration, ces personnes rêvant d'une Terre Promise, qui ne trouvent pas toujours ce qu'ils veulent et causant un afflux massif d'arrivée, ce qui étouffe le pays au dire des hommes politiques qui ne rêvent que de se débarrasser de la « vermine ».
Terminus Tel-Aviv est un très bon livre policier, qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. La trame géographique apporte une excellente toile de fond, de même que la description des paysages et des personnages. L'enquête est bien menée, on est toujours happé par un détail ou par un rebondissement, et Liad Shoham sait parfaitement entretenir son suspense et nous faire douter de nos hypothèses, jusqu'au dénouement final très bien amené. Des personnages attachants ou non, mais jamais caricaturaux, avec chacun des motivations différentes et d'autres manières d'envisager la vie.
Dans l'ensemble une excellente surprise parmi les nouveautés policières !

Commentaires

oh ça a l'ait d'être un policier avec pas mal d'originalité, déjà par rapport avec le lieu de l'histoire

Écrit par : Melliane | 09/04/2014

La couverture a directement attiré mon attention... Je suis tentée par ce que tu en dis, je note!

Écrit par : le livre-vie | 09/04/2014

Les commentaires sont fermés.