Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2014

Les stagiaires, de Samantha Bailly

les stagiaires,samantha bailly,contemporain

Les stagiaires

Samantha Bailly



Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d'horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l'industrie créative.
Une réalité s'impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d'élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu'on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses.
À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro...
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s'entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ? Quand la "génération Y" entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.



Le dernier livre de Samantha Bailly, sur lequel j'ai craqué au Salon du Livre de Paris.
Dans Les stagiaires, on va suivre 4 jeunes gens : Ophélie, Arthur, Hugues et Alix. Tous provenant de formations et d'endroits différents, ils vont tous avoir la possibilité de faire un stage chez Pyxis, une entreprise spécialisée dans le manga et les jeux vidéo. C'est dit dès le départ : peu d'élus, peu d'appelés. Tous n'auront pas la chance de continuer leur route à Pyxis après le stage.
Pour ce qui est des personnages, il y a Ophélie, une provinciale qui a tout laissé derrière elle pour avoir la chance de faire ce stage. Arthur hésite entre travailler dans le domaine qui lui plait ou travailler dans la finance comme sa famille le voudrait. Il y a Alix, une jeune femme qui ne voit que ses séries préférées. Hugues, un graphiste, est un jeune homme qui entend bien profiter de cette expérience.
Des personnes différentes, des parcours différents...Tout cela va générer une atmosphère à la fois chaleureuse et tendue : entre ceux qui veulent rester et qui sont prêts à tout, ceux qui ne voit que leur intérêt, ou qui ont des envies différentes, ça va être un stage très agité ! Le travail est une chose, sa vie personnelle une autre, mais pourtant, comment peut-on éviter que les deux ne se mélangent ?
Pendant 6 mois, les stagiaires vont se confronter au monde dur du travail : sous-payés, souvent exploités, des objectifs à atteindre, les individus vont se télescoper les uns aux autres. Mais il va y avoir également ce à quoi toutes personnes a été confrontés : la recherche d'un travail ou d'un stage, les questionnements sur son avenir et sur sa place dans la société, se trouver, et surtout trouver un logement, un salaire correct... Bref, c'est un moment de vie qui est traité dans Les stagiaires !
Samantha Bailly écrit un de ses meilleurs livres. Oraisons restera un gros coup de cœur, mais je me suis sentie plus proche de ce livre que de A pile ou face ou Ce qui nous lie (que j'avais déjà bien aimé !). Mais celui-ci a une résonance particulière : je me suis sentie particulièrement proche d'Ophélie, car je me suis retrouvée dans ses difficultés à trouver un logement décent à Paris, dans sa joie à avoir trouvé un stage dans un domaine qui lui plait, et le fait d'hésiter sur les décisions à prendre concernant son travail ou sa vie personnelle. Sa volonté de trouver un stage qui lui plait et de le faire à Pyxis n'a pas été facile, car elle doit pour ça quitter sa ville d'origine pour monter à Paris, et laisser derrière elle famille, ami et petit ami. Elle va se retrouver dans un domaine où la compétition fait rage, avec une chef qui ne pense qu'à son travail. Bref, un vécu dans lequel je me rapidement identifiée !
Un autre personnage que l'on suit énormément est Arthur. Il fait partie d'une famille très aisée, qui souhaite le voir travail dans la finance. Lui ne pense qu'à s'amuser, à boire et à rencontrer des filles malgré le fait qu'il soit en couple. Autant dire un personnage assez antipathique, et que j'aurais pris plaisir à frapper à plusieurs reprises !
L'ensemble des personnages est très bien décrit, on retrouve cette atmosphère spéciale au monde du travail. Samantha Bailly a fait des Stagiaires un livre intéressant, accessible mais surtout passionnant. Écrit très simplement, j'ai dévorée ce livre en moins de deux, avec beaucoup de plaisir. J'ai particulièrement aimé la fin, avec cette ouverture sur le passé des patrons, ce qui nous rappelle que les patrons et toutes personnes a commencé exactement comme les jeunes. Tout le monde à sa chance, il suffit parfois d'un simple coup de pouce ou d'un peu de chance.
Si vous ne connaissez pas encore Samantha Bailly, je vous conseille Les stagiaires !
 
 
 
 
Logo Livraddict

Commentaires

Ah c'est drôle, autant j'avais adoré Ce qui nous lie, autant j'ai eu quand meme plus de mal avec celui ci. Pour moi il manquait quelque chose.

Écrit par : Melliane | 20/04/2014

Comme je vois ce livre sur le devant de la scène, je me demandais alors ce "qu'il valait". Bien que je ne sois pas montée à la capitale, je m'y reconnais déjà dans ce que tu écris :) C'est sans doute ce partage avec le lecteur qui augmente son capital sympathie.

Écrit par : Acr0 | 20/04/2014

Je n'ai jamais testé cette auteure, apparemment il va falloir que j'y remédie :D

Écrit par : Herbe Folle | 20/04/2014

Tu me donnes envie de le sortir de ma PAL, ça a l'air vraiment sympa :)

Écrit par : Phebusa | 21/04/2014

Olala, il faut vraiment que je m'y mette à Samantha Bailly... Depuis le temps que je le dis xD

Écrit par : AnGee Ersatz* | 21/04/2014

Comme toi, j'ai préféré ce titre à d'autres de l'auteure :) Ouf ! Je me suis également beaucoup retrouvée dans ce récit. C'est assez effrayant, quand même, ce qu'elle y décrit... Alors, toi, tu serais partante pour un boulot chez Pyxis ? :D

Écrit par : Bouchon des bois | 23/04/2014

Oraisons reste le meilleur, mais celui-ci est vraiment très sympathique effectivement :) !
C'est vraiment très réaliste et très bien décrit. Mais je suis très contente du boulot que j'ai maintenant ;) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 23/04/2014

Les commentaires sont fermés.