Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2013

Miserere, de Jean-Christophe Grangé

 

miserere,jean-christophe grangé,policier,coup de cœur

Miserere

Jean-Christophe Grangé

Coup de cœur

"Ce sont des enfants.
Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits.
Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille.
Mais leur pureté est celle du Mal
."
Étrange assassinat d'un chef de chorale d'origine chilienne dans l'église arménienne de Paris. Disparitions de plusieurs enfants de choeur. Série de meurtres opérée selon un protocole macabre : perforation inexplicable des tympans, inscriptions tirées du Miserere d'Allegri, mystérieuses traces de pas autour des cadavres : pointure 36...



Un autre livre de Jean-Christophe Grangé qui fait partie de mes préférés !
Miserere nous plonge directement dans l'action, le lecteur arrive au moment de l'assassinat d'un maître de chorale, meurtre dans une église arménienne où un policier retraité, Kasdan, est déjà sur les lieux. Il ne peut résister de se mêler à l'affaire, qui a commencé sur ton territoire, et qui titille tous ses instincts de flics, même à la retraite.
Au cours de son enquête, hors des sentiers battus, en parallèle avec les officiers chargés officiellement de l'affaire, il va être amené à collaborer avec Cédric Volokine, excellent flic, musicien, tombeur, et toxicomane. Le jeune homme s'implique dans l'affaire pour des raisons personnelles.
Au cours de leur enquête, les deux flics borderline vont entrer dans une histoire qui les dépasse en maintes occasions, et les fait voyager autours des thèmes de la souffrance, des enfants, du régime de Pinochet au nazisme. Les pistes se multiplient, les deux flics doivent faire des pieds et des mains pour ne pas se faire remarquer par leurs collègues...
Les personnages sont une nouvelle fois très bien décrits, je me suis rapidement attachée à eux, surtout lorsque c'est le modèle un peu « récurrent » de Jean-Christophe Grangé : deux flics, comme dans Les Rivières Pourpres, l'un plus âgé que l'autre, dans une relation père-fils, prof-élève. Si autant Kasdan est souvent attachant, celui qui m'a le plus plu est Volokine. Ce Russe, un peu chien fou, dégage vraiment une énergie et un charisme incroyable. Failles, névroses, une psyché endommagée, du génie, expert en arts martiaux, drogué... Un des protagonistes les plus touchants dans l'univers policier !
Jean-Christophe Grangé mène une enquête absolument captivante, intéressante, les rebondissements s'enchaîne sans coup férir, les personnages ne sont pas en reste, bref, j'ai lu Miserere sans pouvoir m'arrêter, j'ai été tenu en haleine du début à la fin !
 
 
Logo Livraddict

08/03/2013

Au-Delà de l'Oraison, Tome 1, de Samantha Bailly

au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 1,fantasy,jeunesse

Au-Delà de l'Oraison, Tome 1
La Langue du Silence

 

Samantha Bailly

Coup de cœur

Mylianne Manérian est une jeune fille sans histoire. Alors pourquoi est-elle retrouvée morte dans une ruelle lugubre ? De l'avis général, c'est l'œuvre des clans, ces rebelles qui menacent la paix du royaume. Les deux sœurs de la défunte, Aileen et Noony ne se satisfont pourtant pas de cette explication.
Aileen, envahie par la haine, est prête à tout pour venger sa cadette au risque de se trouver mêlée à des intrigues qui la dépassent. Noony, quant à elle, se révolte en apprenant que leur royaume projette d'envahir Rouge-Terre, un continent voisin, quitte à faire des milliers de victimes.
Au milieu de l'indifférence générale – la mort est une généreuse source de revenu – les deux sœurs vont tenter de stopper les conflits et de révéler au grand jour les manipulations de leurs dirigeants.


au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 1,fantasy,jeunesse

Premier tome du diptyque d'Au-Delà de l'Oraison.
Mylianne, Aileen et Noony Manérian sont trois sœurs. Aileen et Mylianne sont toutes les deux en pension, et partagent de ce fait beaucoup de choses. Lorsque Mylianne décide de s'enfuir, étouffée par l'atmosphère de la pension et pour retrouver son petit ami, sa sœur accepte à contrecœur de la couvrir. Mais lorsque sa petite sœur est retrouvée morte, apparemment assassinée par un clan, elle s'effondre.
Les deux sœurs, bouleversées, vont réagir différemment à l'annonce de cette mort. Aileen va tenter de venger Mylianne, tandis que Noony va prendre la défense de Rouge-Terre, un continent voisin dit « impie », et qui va bientôt être envahie par Hélderion, son royaume, qui a déjà envahie et contrôlé le royaume de Thyrane, voilà des années.
Noony suit une formation d'oraisonière, où l'oraison consiste en une cérémonie destinée à envoyer l'âme des morts sur une planète attribué à leurs naissances afin qu'ils puissent se réincarner. Docile et obéissante, idolâtrant son père, Noony est d'abord une jeune fille sans histoire, mais après la déclaration de guerre à Rouge-Terre, le comportement étrange de son père, elle décide d'empêcher la guerre d'éclater. Elle va pouvoir compter sur Alexian et son lynx Lorion, un Rouge-Terrien envoyé pour espionner les dirigeants, et sur l'aide d'une Chuchoteuse.
J'ai acheté La Langue du Silence lorsque que j'ai su que Samantha Bailly venait le faire dédicacer dans une de mes librairies préférées, et surtout que le résumé m'attirait énormément. Après lecture et relecture, La Langue du Silence m'emporte toujours autant ! On peut lui reprocher quelques imperfections, c'est compréhensible pour un premier roman, mais les qualités l'emportent, et de loin, sur quelques petits défauts (une action parfois un peu trop vite survolée, des personnages qui n'ont pas toujours le loisir d'exprimer leurs émotions...).
Le premier tome d'Au-Delà de l'Oraison est un roman de qualité, avec un univers très orignal magnifiquement développé, mais surtout avec une action et des intrigues qui ne s'arrêtent jamais, des rebondissements incessants qui font que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! On découvre l'univers petit à petit, tout en conservant des questions qui seront résolues dans le second tome. Le point essentiel est de voir comment ces différentes intrigues se mêlent les uns aux autres, toutes sont essentielles pour comprendre la trame générale, et chacune sont intéressantes !
Les personnages ne sont pas en reste, sachant qu'ils sont tous bien décrits, leurs motivations, claires ou obscures, s'enrichissent ou se dévoilent au fur et à mesure de l'intrigue et du déroulement de l'histoire.
Mêlant traditions religieuses et expérimentations scientifiques, conflit et amitié, Samantha Bailly a réussi à faire de ce premier tome une référence dans le milieu de la Fantasy jeunesse française ! Si vous avez l'occasion de la rencontrer et de commencer ses romans, n'hésitez pas une seule seconde !
Originellement parus chez Mille Saisons (avec de très belles couvertures !), le diptyque va être réédité aux éditions Bragelonne.




Au-Delà de l'Oraison, Tome 1 : La Langue du Silence
Au-Delà de l'Oraison, Tome 2 : La Chute des Étoiles

 

 

Logo Livraddict

01/02/2013

Harry Potter, Tome 1, de J.K Rowling

harry potter,j.k rowling,tome 1,fantasy,jeunesse

Harry Potter, Tome 1
Harry Potter à l’École des Sorciers

 

J.K Rowling

Coup de cœur


Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !
Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué.
Mais quel est le mystère qui l'entoure ? Et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ?
Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !



harry potter,j.k rowling,tome 1,fantasy,jeunesse

 

Qui ne connait pas Harry Potter ?
Pour faire court, Harry Potter est un jeune garçon élevé par sa tante et son oncle après le décès de ses parents. Martyrisé, Harry n'est pas ce qu'on peut appeler un garçon heureux. Le jour de ses onze ans, le géant Hagrid vient le chercher et lui révèle qu'il est un sorcier, et qu'il a vaincu lorsqu'il n'était encore qu'un bébé le terrible Voldemort, le sorcier qui venait de tuer ses parents et quantité d'autres personnes innocentes, aussi bien des Moldus (personnes dépourvues de pouvoirs magiques) que des sorciers.
Ignorant tout du monde de la magie, loin de savoir que son nom était connu de tous, Harry arrive à Poudlard. Il va faire la connaissance de Ron Weasley et d'Hermione Granger, qui deviendront ses meilleurs amis, mais aussi de Drago Malefoy, un autre élève en première année, qui s'avère détestable. Mais Harry va rencontrer Dumbledore, le directeur de Poudlard et le seul sorcier capable de faire peur à Voldemort, ainsi que de l'équipe des enseignants, tout cela dans le domaine fabuleux de Poudlard, où fantômes et coins dérobés sont monnaies courantes...
Sorts, potions, métamorphoses, enchantements, un sport sur des balais magiques... Harry va vivre une année mouvementé surtout lorsque l'on constate qu'Harry a la particularité d'attirer les ennuis, et que des événements étranges (encore plus que d'habitude à Poudlard) surgissent autour de lui. Le jeune sorcier va devoir se plonger dans l'enquête !
La saga d'Harry Potter fait partie de celle que je relis sans cesse, et avec autant de plaisir que la première fois où je les ais ouverts ! J.K Rowling est un écrivain talentueux, à l'imagination fertile qui a créé un monde cohérent, crédible, vaste...
La première fois que j'ai ouvert Harry Potter à l’École des Sorciers, j'avais 11 ans, le même âge que le jeune sorcier, avant qu'il ne devienne un phénomène de la littérature. J'ai grandis pratiquement en même temps que lui. J'ai lu et relu les livres, jusqu'à les savoir pratiquement par cœur ! Je ne serais pas vraiment objective sur la « qualité » de ce roman, car pour moi c'est l'un des meilleurs livres jamais écrits, qui a fait lire beaucoup de personnes et qui m'a rendu personnellement encore plus accro !
Ce premier tome est facile à lire, simple, abordable, enfantin peut-être mais qui vise principalement un jeune public. Harry Potter à l’École des Sorciers pose les bases de la série, J.K Rowling pose les bases de l'univers, présente les personnages, tels l'intrigant Dumbledore, la sévère McGonagall, la famille Weasley (tous plus attachants les uns que les autres), le sympathique et maladroit Neville, le sinistre professeur Rogue... Personnages secondaires, certes, mais personnages essentiels et captivants !
A travers ces protagonistes, J.K Rowling en profite pour faire passer un message essentiel : le courage, la loyauté, la solidarité sont des qualités peu faciles à trouver et rarement récompensés à leur juste valeur, mais valent mieux que l'avidité ou la volonté d'écraser son prochain ! Dans un monde parfois dangereux et sombre qui ressemble beaucoup au nôtre, où les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit, et ceux qui sont dangereux le sont vraiment, par ignorance, cupidité, ou envie...
Après Harry Potter à l’École des Sorciers, on a envie d'ouvrir le second tome aussitôt ! Tout y est : un personnage principal qui a vécu des événements plus que difficiles, mais qui vivra de belles heures dans un château où la magie règne, avec ses amis et autres personnages remarquables, des pouvoirs, des méchants, une école où je rêve d'aller faire mes études... Harry Potter est du bonheur en livre !
Connu mondialement, cette saga est peut-être rabâchée pour tout le monde, mais elle vaut le coup d'être lue !





Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l’École des Sorciers
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets
Harry Potter, Tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Harry Potter, Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu
Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix
Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé
Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort

 

 

Logo Livraddict

31/01/2013

Persuasion, de Jane Austen

 persuasion,jane austen,classique

Persuasion

Jane Austen

Coup de cœur



Sous le vernis d'un genre, chacune des phrases de Jane Austen attaque les conventions, traque les ridicules, et finit avec une grâce exquise par pulvériser la morale bourgeoise, sans avoir l'air d'y toucher.
Les héroïnes de Jane Austen lui ressemblent, elles aiment les potins mais détestent bavardages, grossièreté et vulgarité. La pudeur, le tact, la discrétion, l'humour sont les seules convenances qu'elles reconnaissent...
Et si Jane Austen mène les jeunes filles au mariage, c'est fortes d'une telle indépendance qu'il faut souhaiter au mari d'être à la hauteur !
A lire yeux baissés et genoux serrés pour goûter en secret le délicieux plaisir de la transgression des interdits.

 

persuasion,jane austen,classiqueAnne Elliot est la fille de Sir Walter Elliot, un baronnet vaniteux, dont la femme est morte il y a des années. Anne a deux sœurs : Elizabeth, aussi vaniteuse que son père, et Mary, qui ne cesse de se plaindre.
A 19 ans, Anne était fiancée à Frederick Wentworth, un officier de marine. Mais sur les conseils de Lady Russell, qui pense qu'un officier en début de carrière, sans relation, à l'avenir incertain, n'est pas digne d'elle, la jeune femme se laisse persuader de rompre leur engagement. A 27 ans, Anne est donc ce qu'on peut appeler une « vieille fille », sans véritablement d'avenir.
A ce moment, à cause de difficulté financière, son père doit louer sa propriété et aller s'installer plus modestement à Bath. Sa sœur ainé et son père à Bath, Anne s'installe chez sa sœur Mary, qui habite non loin de Kellynch. C'est alors que réapparait Frederick Wentworth ! Avec, on peut le comprendre, une certaine amertume vis-à-vis d'Anne et de sa facilité à s'être laissé convaincre par son amie. Avec un nouveau grade élevé et une richesse en conséquence, le capitaine Wentworth cherche à se marier et devient l'un des partis les plus en vogue, tourmentant ainsi Anne, toujours très amoureuse, tandis que le jeune homme se méfie et préfère la compagnie d'autres femmes.
Persuasion est l'un des romans de Jane Austen que je préfère. Certes l'histoire peut avoir des traits communs avec ses autres romans, ce que j'ai souvent entendu dire, mais Jane Austen réussit toujours à me surprendre, à m'émerveiller et à m'emporter dans une histoire d'amour, de doute...
Le point fort de l'écriture de Jane Austen est sa description des personnages. Anne était belle, mais à 27 ans, a perdu l'éclat de la jeunesse. C'est une personne fragile, parfois trop influençable par les personnages qui lui sont chères, mais a une grande force de caractère, un esprit vif, et une personne à qui son entourage aime à venir se confier. Lucide et responsable, elle reconnait ses torts et sait reconnaitre une seconde chance lorsqu'elle la voit. Anne est la plus touchante des héroïnes de Jane Austen, car c'est la plus solitaire (pas de sœur à qui se confier comme dans Orgueil et Préjugés, pas de conseiller comme dans Emma...). Son amie, Lady Russel, est respectée, mais a beaucoup trop de préjugés, ce qui empêche Anne de se confier à elle, ce qui fait que le lecteur est le seul au courant de ses regrets, de ses réflexions sur ce qui l'entoure. Une mère partit trop tôt, rejetée par sa famille, Anne est seule et en souffre, mais parvient à se rendre indispensable pour la majorité des gens qui l'entoure, et a une ironie et une autodérision typiquement « Austen ». Son bon caractère et ses qualités lui font avoir l'admiration de tous, au fil du temps, excepté de sa famille...
Frederick Wentworth est l'autre personnage phare de Persuasion. Un nouveau héros de Jane Austen qui est vraiment très bien décrit et charismatique, le seul à avoir gagné sa position sociale et sa fortune à ses mérites au lieu d'être propriétaire d'un domaine ou membre du clergé. Courageux, intelligent, charismatique, bel homme, Frederick est bien considéré par la majorité des personnes qu'il rencontre. Anne est toujours autant amoureuse de lui qu'auparavant et regrette tout ce qui s'est immiscé dans leur bonheur de l'époque. De son côté, l'amertume et le ressentiment sont présents et tenaces au début du récit, ce qui rend leur relation tendue lors de leur retrouvaille.
La magie Austen opère dans ce livre posthume. J'ai été transportée dans l'Angleterre de l'époque, avec ses codes, dans les maisons de la bourgeoisie ou dans les maisons plus humbles, dans l'enchanteresse campagne anglaise, dans les réunions et autres soirées de la société, sur fond de mélancolie et de critique de la société.
Si vous ne connaissez pas encore Jane Austen (!!!), Persuasion est l'un de ces romans qui vous feront aimer la plume inimitable de cette auteur !
 
 
 
Logo Livraddict

26/12/2012

Le Seigneur des Anneaux, Tome 1, de J.R.R Tolkien

le seigneur des anneaux,j.r.r tolkien,tome 1,fantasy

Le Seigneur des Anneaux, Tome 1
La Communauté de l'Anneau

 

J.R.R Tolkien

Coup de cœur

Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-Hommes, vivaient en paix...
jusqu'au jour fatal où l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs.
Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal...
Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?



Premier tome de la trilogie à succès de J.R.R Tolkien.
La Terre du Milieu est composée d'une infinie variété de créatures : Hommes, Elfes, Nains, Hobbits...
Dans la Comté, pays des Hobbits – ou Semi-Hommes –, le lecteur rencontre Bilbon Sacquet, et son jeune neveu, Frodon Sacquet. En butte aux commérages, notamment grâce à son apparente immortalité et à aux légendes de ses précédents voyages, Bilbon décide de s'en aller de la Comté, en léguant la majeure partie de ses possessions à Frodon. Et dans cet héritage, y compris un mystérieux anneau d'or, légué sous la pression du magicien Gandalf le Gris.
le seigneur des anneaux,j.r.r tolkien,tome 1,fantasyQuelques années après le départ de Bilbon, le magicien revient, apportant des révélations inquiétantes. Cet anneau n'a rien d'ordinaire, c'est l'Anneau Unique, forgé par Sauron. Maître du Mordor, pays inquiétant, il forge des Anneaux de Pouvoir, espérant contrôler ainsi les Elfes, les Nains et les Hommes. Pour contrôler tous ces anneaux, l'Anneau Unique. Il souhaite désespérément récupérer cet Anneau, afin de restaurer sa force affaiblie et régner sur la Terre du Milieu. Sauron lance ses Nazgûl à la poursuite du nouveau Porteur de l'Anneau : Frodon. Le jeune Hobbit va alors entamer un périple pour tenter de détruire l'Anneau Maléfique. A Fondcombe, ville d'Elrond le Semi-Elfe, la Communauté de l'Anneau va se créer, pour tenter de contrer Sauron et ses alliés, en se rendant au Mordor pour jeter l'Anneau dans le feu. La Communauté est composée de Frodon, le Porteur, de Hobbits (Sam, Merry, Pippin), d'Hommes (Aragorn, Boromir), de l'elfe Legolas, le nain Gimli et du magicien Gandalf. La route est longue, les ennuis nombreux, des ennemis innombrables, mais surtout l'influence de l'Anneau, pesant sur les membres de la Communauté.
J.R.R Tolkien reprend et dépoussière des créatures et mythes, notamment de la mythologie Nordique et des croyances populaires, dans un univers médiéval, avec un brillant succès ! La Communauté de l'Anneau présente un univers merveilleux, qu'il est difficile de quitter. Si j'ai abandonné à ma première lecture (c'est le premier film du Seigneur des Anneaux par le réalisateur Peter Jackson qui m'a fait tomber véritablement dans cette trilogie !), une fois plongé dans l'action et passé outre les premières descriptions, Le Seigneur des Anneaux est une œuvre captivante qui transporte vraiment ! Car il est vrai que J.R.R Tolkien prend vraiment soin de décrire son univers, ce qui peut rebuter la première fois que l'on s'y plonge. Mais passé outre cette écriture particulière, ces descriptions permettent de s'immerger profondément dans le récit.le seigneur des anneaux,j.r.r tolkien,tome 1,fantasy,coup de cœur
Outre une histoire phénoménale, ponctué d'amitié, de trahison, de combat, d'aventures, de créatures en tout genre, de loyauté entre les différents membres de cette communauté, J.R.R Tolkien a réussi à recréer son propre univers sur des bases connues, à le maîtriser et à l'approfondir, notamment en inventant le langage des Elfes. Et surtout, à inventer des personnages qui s'affranchissent des archétypes et réussissent à avoir leur vie propre. La Communauté de l'Anneau permet de faire leur connaissance et de commencer à se familiariser avec leur caractère. Le groupe des Hobbits, d'abord plus porté sur le manger et le boire, vont peu à peu évoluer. Une camaraderie se développe entre Legolas l'elfe et Gimli le nain. Grands-Pas, ou Aragorn, est de plus en plus intéressant (mon personnage préféré !). Gandalf est toujours aussi intéressant en magicien parfois ronchon. Boromir est un Homme vaillant et réserve quelques surprises.
Ce premier tome du Seigneur des Anneaux est vraiment un pur chef d'œuvre de Fantasy, un classique qu'il faut lire au moins une fois ! Je ne me lasse pas de le lire et de relire, tellement J.R.R Tolkien a réussi à créer un univers enchanté et magique !






Le Seigneur des Anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
Le Seigneur des Anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
Le Seigneur des Anneaux, Tome 3 : Le Retour du Roi
 
 
 
Logo Livraddict