Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2013

Cœurs brisés, têtes coupées, de Robyn Schneider

cœurs brisés,têtes coupées,robyn schneider,jeunesse

Cœurs brisés, têtes coupées

Robyn Schneider



Ezra Faulkner est beau, champion de tennis et appartient à la clique branchée de son lycée.
Mais, un soir d'été, sa vie bascule : il est victime d'un grave accident de voiture. Après une longue convalescence, il retourne au lycée, physiquement et moralement atteint. Son année de Terminale ne se passera pas tout à fait comme prévu.
Ezra intègre la joyeuse bande des "parias". Parmi eux, il y a une nouvelle, excentrique et fascinante : Cassidy Thorpe. Ezra est amoureux mais leur histoire est impossible : Cassidy a un terrible secret.



J'ai beaucoup entendu parler de Cœurs brisés, têtes coupées.
Ezra Faulkner est un ado de 17 ans, la caricature même du sportif adulé : un excellent joueur de tennis, très beau, il sort avec la plus belle fille de l'équipe de pom-pom girl... Un cliché ambulant ! Jusqu'à ce jour d'été où il a un accident. Il sera incapable de reprendre le sport et pense sa vie finie. Il va déserter ses amis qui se comportent différemment avec lui et va se retrouver avec un ancien ami dans un groupe que les « branchés » appellent les « loosers ».
Une situation qu'on peut retrouver dans pratiquement n'importe quelle série américaine de base. L'ancienne star, déchue à cause d'un événement, obligé de se retrouver avec la lie de la société et qui va bien évidemment renouer avec les intellos, mais aussi faire la rencontre d'une fille pas comme les autres... Des clichés et encore des clichés, mais Robyn Schneider a su les traiter intelligemment ! On part d'une base classique pour vraiment se passionner et se plonger dans le roman, qui est très bien construit. Oublié les clichés, Cœurs brisés, têtes coupées réussit vraiment à monter une petite histoire très sympathique et intéressante !
Ezra ne m'a pas plus inspiré que ça au début, étant donné que je n'ai pas trop de sympathie pour les stars des lycées. Mais au fur et à mesure, on découvre la vraie personnalité du jeune homme, et c'est ça qui fait tout le sel du récit. Il a été obligé d'étouffer ce qu'il est vraiment à cause de son désir d'être ce garçon idéal adulé par tous, de montrer quelqu'un qu'il n'est pas vraiment juste pour se faire aimer. Mais le fait d'avoir cet accident va être à la fois une chose terrible et merveilleuse. Car il en ressort complètement dévasté et anéantie, tant physiquement que mentalement. Habitué à un corps en excellente forme physique, il doit maintenant prendre ses précautions. Habitué à être admiré, et pas rejeté ou pris en pitié. Ça va être l'occasion pour lui de grandir, de découvrir d'autres manières de penser, d'être moins dans le moule et de se faire plaisir à lui et pas aux autres. Sa rencontre avec Cassidy va faire beaucoup dans son évolution. Les manières et l'indépendance d'esprit de la jeune femme va bien secouer Ezra, de même que la possibilité qu'il a de renoué avec son meilleur ami d'enfance.
Le reproche concernant Cœurs brisés, têtes coupées concerne la fin. Ce n'est pas tant sa rapidité contrairement à ce que beaucoup de lecteurs semblent avoir regretté, que la grande « révélation » finale. Personnellement, je l'ai vu arrivée depuis un bon moment... Même si c'est une idée intéressante, j'aurais bien aimé la voir mieux amenée.
Cela dit, j'ai beaucoup apprécié cette lecture et passée un excellent moment !
 
 
 
Logo Livraddict

16/11/2013

Tout d'un loup, Géraldine Elschner et Antoine Guilloppé

tout d'un loup,géraldine elschner,antoine guilloppé,album,jeunesse,coup de cœur

Tout d'un loup

Géraldine Elschner (Auteur), Antoine Guilloppé (Illustration)


Coup de cœur

Abandonné dans un chenil, un chien-loup est bien malheureux. Il rêve de grands espaces et de l'attention d'un maître.


Tout d'un loup est un album jeunesse que j'ai découvert en librairie.
J'ai eu aussitôt un coup de cœur ! Très accessible, axé pour un public entre 5 et 9 ans, c'est vraiment un album magnifique. Il raconte l'histoire d'un chien-loup, abandonné et dans un chenil, qui espère plus que toi pouvoir être adopté. Mais seulement, personne ne veut d'un chien qui ressemble à un loup, tout le monde préfère un chien de salon.
Tout d'un loup a une histoire simple mais très bien amené, qui peut plaire aux petits comme aux grands. Et les illustrations sont particulièrement magnifiques ! Le plus souvent en noir et argenté, elles sont très belles, épurés, vraiment un régal pour les yeux !
N'hésitez surtout pas à y jeter un coup d'œil, à l'offrir à des enfants ou à vous-même, car il vaut vraiment le coup. Magnifique et très délicat, il faudrait plus de découvertes comme celle-ci. A découvrir absolument !





Editeur : L'Elan Vert
Collection : Album
Public : Enfants, 5 à 9 ans
Fiction

30/10/2013

Le Clan des Otori, Tome 3, de Lian Hearn

le clan des otori,lian hearn,tome 3,fantastique,jeunesse

Le Clan des Otori, Tome 3
La Clarté de la Lune

 

Lian Hearn




"Tu conquerras la paix en cinq batailles : quatre victoires et une défaite."
Takeo parviendra-t-il à apporter la paix sur les Trois Pays comme l'annonce la prophétie ? Après leur union secrète au temple de Terayama, Takeo et Kaede sont plus résolus que jamais à prendre possession de leur héritage et venger sire Shigeru.
Tandis que le jeune homme tente de rallier à sa cause le pirate Fumio Terada, Kaede est victime d'un chantage diabolique...
Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille, l'issue est plus que jamais incertaine... La Clarté de la lune clôt magistralement la puissante et captivante épopée de Takeo et Kaede.



Initialement le dernier tome de la trilogue du Clan des Otori.
Dans La Clarté de la Lune, tout s'enchaîne et s'achève. Takeo et Kaede ont eu droit à leur bref moment de bonheur en se mariant au temple de Tereyama. Mais leur destin les rattrape, et les voilà partis pour la guerre. Takeo est bien décidé à reprendre les terres de son père adoptif aux mains de ses oncles. Et pour cela, il n'hésite pas à nouer des alliances nécessaires, même si elles risquent de lui aliéner ses guerriers.
Restée à Maruyama, Kaede ne se satisfait pas de son rôle de femme, qui serait de rester tranquillement chez elle et de faire des enfants à son mari. Elle va donc se plonger dans la restauration de ses domaines, faisant tout pour les remettre en état. En allant sans doute trop loin, notamment en contrariant la volonté de sire Fujiwara.
Evidemment, on ne pouvait pas s'attendre à ce que leurs nombreux ennemis (sire Fujiwara, les Otori, la Tribu), des ennemis puissants et déterminés, les laissent vivre tranquillement et reprennent sans se battre ce qui leur revient. La Clarté de la Lune est un tome final, tout s'achève ici, les batailles vont crescendo pour obtenir ce que chacun veut. Mais à quelles pertes ?
Ce troisième tome du Clan des Otori est sans doute l'un des meilleurs. Takeo et Kaede ont beaule clan des otori,lian hearn,tome 3,fantastique,jeunesse être séparés la plupart du temps, ils tiennent toujours autant l'un à l'autre. De nombreuses frictions apparaissent malgré tout entre eux, mais ces épreuves vont finalement être bénéfiques et renforcer leur amour. Le couple est très soudés, car contrairement à beaucoup de couples, Takeo va respecter sa femme et ses décisions, suivre certains de ses conseils. Ces deux personnages ont beau être ceux qu'on suit le plus, les secondaires ont également leur mot à dire. J'ai apprécié de retrouver davantage sire Fujiwara, un personnage détestable mais intéressant. Il y a également les Terada qui reviennent sur la scène politique, mais aussi Shizuka et Kenji, deux personnages qui m'avait manqué et que j'étais impatiente de connaitre davantage.
La Clarté de la Lune est toujours aussi bien écrit, Lian Hearn n'a rien perdu de son talent pour faire vivre à son lecteur une histoire merveilleuse. Les combats font rage, ce qui rend l'intrigue encore plus haletante. Mais les intrigues, les relations entre les différents personnages, sont vraiment le point essentiel du roman, et vraiment très bien décrits !
Si vous ne connaissez pas encore Le Clan des Otori, n'hésitez pas, c'est vraiment une trilogie que j'ai pris plaisir à lire et relire !



Il fallait tant de temps pour élever un homme, et si peu pour anéantir une vie.



- J'ai abandonné les croyances de mon enfance et je suis incapable d'en adopter d'autres à leur place. Tous les enseignements religieux me semblent un mélange inextricable de vérité profonde et de folie absolue. Les gens s'accrochent à leurs convictions comme si elles pouvaient les sauver, mais au-delà des dogmes il existe un lieu de vérité, où tout ne fait qu'un.
 
 

 
Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol
Le Clan des Otori, Tome 2 : Les Neiges de l'Exil
Le Clan des Otori, Tome 3 : La Clarté de la Lune
Le Clan des Otori, Tome 4 : Le Vol du Héron
Le Clan des Otori, Tome 5 : Le Fil du Destin
 
 
 
 
Logo Livraddict

18/10/2013

Balefire, Tome 2, de Cate Tiernan

balefire,cate tiernan,tome 2,fantastique,jeunesse

Balefire, Tome 2
Cercle de cendres

 

Cate Tiernan




Clio et Thaïs ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Elles sont jumelles, et ce sont des sorcières.
Séparées à la naissance pour éviter la réalisation d'une prophétie funeste, elles se retrouvent maintenant au sein d'une confrérie de sorciers centenaires qui leur offre un cadeau à double tranchant : l'immortalité.
Contrairement à Clio, qui a été élevée par sa grand-mère sorcière, Thaïs ne connaît rien de ce monde fantastique.
Est-elle prête à en embrasser tous les aspects, même les plus sombres ? Car la magie de Thaïs se manifeste sous des formes inattendues : explosion, incendie. Thaïs serait-elle le pendant maléfique de sa sœur jumelle ?



Dans Le Calice du Vent, Thaïs a dû endurer la mort de son père et découvrir non seulement qu'elle avait une sœur jumelle mais aussi les pouvoirs magiques d'une sorcière. De son côté, la situation n'est pas facile non plus pour Clio. Même si elle a toujours vécue dans le domaine de la magie, elle et sa sœur vont devoir apprendre à vivre ensemble. Pas facile pour des filles qui ont été élevés différemment et comme enfant unique !
Dans ce second tome, Thaïs et Clio se connaissent davantage et s'apprécient véritablement. Elles vont se plonger dans la découverte plus profonde de leurs liens, mais aussi de leurs magies. Ce qui va être l'occasion pour Thaïs de se plonger dans ce tout nouveau monde avec son apprentissage de la magie ! Impatiente et anxieuse de commencer, Thaïs déchante très vite en constant les conséquences imprévisibles de ses pouvoirs.
Cercles de Cendres se révèle plus prenant que le premier. Le Calice du Vent m'avait beaucoup plu, même s'il tardait un peu à se mettre en place. Pour sa part, Cercles de Cendres nous plonge directement dans l'action. Nous connaissons déjà l'histoire, les personnages, c'est donc plus intéressant dans la mesure où nous pouvons nous replonger directement dans l'histoire sans temps mort ! Outre la relation entre les deux sœurs jumelles, avec leur grand-mère et les autres magiciens, j'ai pris plaisir à l'enquête dans le milieu magique. Car quand les sœurs vont s'entraîner, tout va partir de travers. D'où vient ce problème ? Pourquoi rien ne se passe comme prévu ? Comment se fait-il que les pouvoirs de Clio marchent normalement tandis que ceux de Thaïs dérapent gravement ? A part ces catastrophes qui vont s'enchaîner sans coup férir, on va devoir se replonger dans les vieilles histoires de famille, dans les complots de sorciers et les motivations de chacun. Quel est le but des sorciers qui entourent Thaïs et Clio, sont-ils aussi désintéressées qu'ils le disent, mais surtout quel est le but des sorciers extérieurs à leur cercle ?
Cercles de Cendres est vraiment un excellent second tome : l'intrigue s'accélère, les personnages sont plus fouillés (spécialement les deux sœurs, évidemment, et j'ai toujours une petite préférence pour Thaïs, vraiment très touchante et qui prend davantage confiance en elle-même), la magie est plus présente (j'ai particulièrement aimée les séances d'entraînements qui virent à la catastrophe), des sentiments et des révélations, bref un tome vraiment explosif et addictif !
Avec tout ce qui se passe et la fin qui est arrivée malheureusement trop vite, je n'ai qu'une hâte, c'est de m'acheter la suite ! Je viens de voir que le tome 3, Plume de Pierre, n'était prévue que pour le 8 janvier 2014... Quelques mois à attendre, ce qui vous donnera l'occasion de démarrer Balefire, ce début de saga très prometteuse !

 

 

Balefire, Tome 1 : Le Calice du Vent
Balefire, Tome 2 : Cercle de cendres
Balefire, Tome 3 : Plume de Pierre
Balefire, Tome 4 : Un collier d'eau



Logo Livraddict

07/10/2013

Le Livre de Saskia, Tome 3, de Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, Tome 3, de Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, Tome 3
Enkidare

 

Marie Pavlenko




Après l'attaque du Nid, c'est la débâcle.
Obligée de se réfugier à Arion, Saskia héberge les survivants. Mais Tod est gravement blessé, et de nouvelles attaques fragilisent le petit groupe.
Saskia ne peut plus reculer : il lui faut trouver le Surclan, et éclaircir le mystère du Cercle des cent. Elle part donc à la recherche de ses ennemis, sans rien soupçonner, ni de leur puissance, ni de leurs effrayants secrets...



Tout d'abord, un grand MERCI à la librairie Pages après Pages d'avoir organisé la rencontre avec Marie Pavlenko le 5 octobre 2013, et d'avoir des exemplaires d'Enkidare en avant-première. Sitôt que je l'ai eu entre mes mains, j'ai eu envie de le commencer. Mais j'ai tentée de me contenir... Pour le commencer le lendemain matin. Aucun self-contrôle. Bref.
Après l'attaque sanglante du Nid, les survivants se sont regroupés chez Saskia pour soigner leurs blessures et reprendre des forces. La jeune fille va devoir non seulement gérer son clan, essayer de se contrôler pour ne pas mourir d'inquiétude pour Tod toujours dans le coma, mais surtout découvrir qui s'est attaqué à eux, et enfin savoir qui et où se trouve le Surclan et le Cercle des Cent.
Autant dire qu'elle n'est pas sortie de l'auberge ! Heureusement, malgré des traîtres, elle peut compter sur ses amis et sur de plus en plus d'alliés. Car Enkidare, en plus de révéler le mystère final et poser un point final aux aventures de Saskia, on va enfin en découvrir plus sur les Gardiens et la mère biologique de Saskia !
Le Livre de Saskia est un vrai bonheur de lecture, je suis très contente de retrouver la jeune fille, et de savoir enfin tout ce qui se passe dans son monde si particulier. Et malgré la relative nouveauté de son état, Saskia s'adapte très bien à sa situation et s'en sort de mieux en mieux. Malgré tous les coups du sort (et elle s'en prend des belles sur le coin du nez), malgré toutes les surprises (bonnes et mauvaises), Saskia prend désormais les événements avec beaucoup plus de maturité. Enkidare avance encore d'un cran dans l'histoire, en s'enfonçant encore plus profondément dans la mythologie des Enkidar. Marie Pavlenko a décidément un immense talent pour créer et enrichir de mille détails intéressants son univers si particulier. Une mythologie à la fois très unique, mais qui utilise aussi des éléments de notre histoire, que ce soit de personnalités ou des lieux que nous connaissons. Outre sa mythologie, elle prend plaisir à balader son lecteur du début à la fin. D'affrontements en combats, d'indices en révélations, tout est expliqué et révélé seulement à la fin. Que de suspense et de tension ! Addictif non seulement pour le chemin parcouru par nos héros, mais aussi par ces mêmes protagonistes. Les nouveaux sont tous passionnants, mais j'ai particulièrement aimé Fréa qui s'est révélé tout ce que j'imaginais et même plus. Pour ce qui est des personnages que nous connaissions déjà, je continue d'apprécier Niels, le père de Saskia, dont nous découvrons ici une nouvelle facette, vraiment très touchante. Tod est toujours aussi charmant ; j'apprécie toujours davantage Mara, toujours prête à monter sur ses grands chevaux ; Domitille est toujours aussi rigolote et touchante (j'ai adorée ce moment avec elle et Saskia, un événement que j'attendais avec impatience) ; Jenna est toujours aussi attachante ; et les autres personnages secondaires comme Gwen, Volund, etc, sont vraiment indispensables ! Pour ce qui est de Saskia, elle garde cette petite touchante émouvante, parfois un peu adolescente, mais on ne peut le nier, elle a beaucoup grandit depuis le premier tome ! Plus sûre d'elle, plus adulte, on la sent davantage en confiance et moins portée à dépendre des autres.
Petite aparté : il y a deux moments que j'ai particulièrement aimés. L'anniversaire de Saskia (et surtout THE cadeau), et le combat de Tod. J'espère que vous les aimerez aussi, mais surtout que vous aimerez ce dernier tome du Livre de Saskia, et la trilogie dans son ensemble, qui fait définitivement partie de mes coups de cœur !
 
 
 
Le Livre de Saskia, Tome 1 : Le Réveil
Le Livre de Saskia, Tome 2 : L'Epreuve
Le Livre de Saskia, Tome 3 : Enkidare
 
 
 
 
Logo Livraddict