Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2013

Interview - Laurent Scalese

interview,laurent scalese,n°2

Laurent Scalese fait partie de ces auteurs que j'ai pris plaisir à découvrir, que ce soit par les romans ou les dédicaces. Un des auteurs les plus sympathiques qu'il m'ait été donné de rencontrer ! Et avec ça, beaucoup de talent !
Je le remercie d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions !




1. Pouvez-vous me décrire en quelques mots votre parcours ?

Après l'obtention d'un bac B et d'un BTS Action Commerciale, je n'avais aucune idée précise de ce que serait ma vie professionnelle, je me cherchais, alors j'ai fait un break : un an de service militaire dans l'armée de l'air ; contre toute attente, ce fut une année formidable.
À mon retour, je n'étais pas plus fixé sur mon avenir. Une chose était sûre dans ma tête, je ne voulais pas continuer mes études. Le hasard des rencontres a fait que j'ai eu l'occasion d'approcher un créateur de mode italien qui m'a offert un job dans son équipe avant de me confier les clés de l'une de ses boutiques franchisées. Fin des années 80, j'ai connu deux années de folie, les affaires marchaient très fort, je me voyais bien poursuivre dans cette voie.
Et puis, en 1990, la première Guerre du Golfe éclate, et les affaires déclinent, le concept de ce créateur ne fait plus recette, les magasins ferment les uns après les autres. Je vais de job en job, en tant de vendeur dans des boutiques de prêt-à-porter. J'ai travaillé dans des chemiseries, des « jeanneries », même dans une friperie du quartier République où j'abordais les gens dans la rue ! Le soir, en rentrant chez moi, quand je n'étais pas lessivé, j'écrivais.




2Comment vous est venue l'envie d'écrire ? A quelle période ?

Dès l'âge de neuf ans, je m'enfermais dans ma chambre et je rédigeais tant bien que mal des poèmes, des nouvelles, avec le rêve secret d'être publié un jour.
Le livre qui m'a laissé un souvenir indélébile et transmis le virus de l'écriture, sans guérison possible, c'est « La planète des singes », de Pierre Boulle.
Jusqu'au jour où j'ai remporté un concours de nouvelles policières, je devais approcher de la trentaine. En plus de gagner un voyage pour deux à New York, j'ai reçu une dizaine de cartons remplis de livres de poche, je ne savais plus où les mettre.
La publication de mon premier roman a suivi. Je n'oublierai jamais le matin où le directeur littéraire de la maison d'édition m'a appelé, quelques jours seulement après l'envoi du manuscrit par courrier. Un moment de grâce.

interview,laurent scalese,n°2



3. Quel est votre « modus operandi » d'écriture ? (Votre rythme de travail ? Connaissez-vous déjà la fin du livre au départ ou laissez-vous évoluer vos personnages ?)

Chaque auteur a son « modus operandi ».
En ce qui me concerne, je pense à mon histoire le matin, à la meilleure façon d'amorcer le prochain virage. Je passe à la phase d'écriture proprement dite en début d'après-midi. Je travaille jusqu'à 20h-20h30. Il m'arrive de retourner dans mon bureau après le dîner et le film du soir – un rituel auquel je ne déroge jamais, ce moment me permet de décompresser et de revenir sur terre, parmi les miens – pour corriger ou modifier un passage, un chapitre, des dialogues.
En perpétuel mouvement, l'écriture d'un roman devient vite prenante, pour ne pas dire obsédante.



4. Il y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

Je crois que tous les écrivains s'inspirent de la vie, de gens qu'ils ont rencontrés, qu'ils apprécient ou pas.
Si on veut que le roman ait des saveurs, des odeurs et des couleurs, puiser des éléments dans la vraie vie est indispensable. Même si au final l'histoire qu'on raconte relève de la fiction. Dans chaque personnage, il y a un peu de moi, un peu des autres. Certains détails sont purement fictifs.
C'est ce qui fait la magie de la création, quel que soit l'art dans lequel on a choisi de s'exprimer.



interview,laurent scalese,n°25. Le parcours a-t-il été long et difficile entre l'écriture de votre livre et sa parution ?

À partir du moment où j'ai pris l'écriture très au sérieux, comme une passion mais aussi comme un métier – car c'en est un, avec ses règles, ses contraintes –, il ne m'a pas fallu longtemps pour être publié. Un mélange de travail acharné et de chance.
La deuxième tentative fut la bonne – la première fois, il s'agissait d'un roman de science-fiction qui a été refusé par toutes les maisons d'édition. Le Samouraï qui pleure a paru quelques mois plus tard.



6. Avez-vous reçu des remarques surprenantes, marquantes de la part de lecteurs ?

Ce qui est fascinant, c'est que chaque lecteur a sa propre interprétation de l'histoire que vous racontez. Certains lecteurs me surprennent car ma vision est très différente de la leur.
C'est ce qui fait la beauté de la création en général, de la littérature en particulier. Chacun s'approprie l'histoire et les personnages, les fait vivre dans sa tête, imagine la suite de leurs aventures, etc. Au final, l'histoire ne m'appartient plus, et c'est tant mieux. Elle a sa propre vie, je n'ai plus aucune prise sur elle. Elle fait réfléchir les gens, elle leur procure des émotions, parfois dérangeantes, elle les absorbe tellement qu'elle les maintient éveillés ou qu'ils ratent leur arrêt de métro !
La plus belle récompense pour un écrivain.



7. Avez-vous d'autres passions en dehors de l'écriture (musique ,peinture, cinéma...). A part votre métier, votre carrière d'écrivain, avez-vous une autre facette cachée ?

Le cinéma, la télévision, la musique me passionnent.
Même si, avec la crise que nous traversonsinterview,laurent scalese,n°2 actuellement, les impératifs financiers des boîtes de production, des maisons de disques et des diffuseurs prennent de plus en plus le pas sur la création, l'inventivité, l'originalité. Nous assistons à un formatage tous azimuts, à un nivellement par le bas. Si on poursuit dans cette voie, la télé-réalité, qui est le royaume de la vacuité intellectuelle et la mort annoncée de l'esprit, finira par sonner le glas de la fiction.
Pour ma part, je ne regarde plus que les séries qui ne considèrent pas le téléspectateur comme un imbécile, ces séries que les chaînes généralistes se gardent bien de nous montrer car elles pourraient amener les gens à réfléchir et à s'habituer à cette qualité. À méditer.
Parmi mes préférées : Mad Men, The Shield, Luther, Wire in the Blood, Game of Thrones, American Horror Story...



8. Quels sont vos projets ?

Cherif, une série télé policière que j'ai co-créée et co-écrite pour France 2 sera diffusée prochainement. Elle est d'ailleurs sélectionnée au festival Séries Mania qui se tiendra au Forum des Images, à Paris, du 22 au 28 avril.
Je serai présent avec l'équipe le soir du 27 avril. Après la projection des deux premiers épisodes, je participerai à un débat.
Une novella écrite à quatre mains avec mon confrère et ami Franck Thilliez sera publiée en juin aux éditions Pocket. Un genre bien différent de celui dans lequel nous sévissons habituellement.
Les parutions en numérique de mes trois premiers romans devraient suivre.
Je suis également script-doctor sur plusieurs séries télé, et sur un long-métrage en préparation.
Et, après plusieurs interruptions dues à mes travaux audiovisuels, j'ai enfin repris l'écriture de mon prochain livre, qui sera probablement un diptyque vu le pavé. À suivre...



9. Quels sont vos coups de cœur littéraires ?

Mes ÉNORMES coups de cœur littéraires : La planète des singes de Boulle, Le désert des Tartares et Le K de Dino Buzzati, Je suis une légende, de Richard Matheson, Replay de Ken Grimwood – une uchronie étonnamment peu connue, un véritable chef-d'œuvre –, l'œuvre de Conan Doyle, la plupart des romans noirs de Raymond Chandler, Dashiell Hammett, William Irish, James Hadley Chase, Frédéric Dard, Georges Simenon, Boileau-Narcejac, Horace McCoy, James Cain... Sans oublier le grand maître, j'ai nommé Jim Thompson, qui dépeint la noirceur de l'âme humaine comme personne.


10. Quels sont vos derniers coups de cœur littéraire ? (Toute catégorie confondue)

Récemment, j'ai beaucoup aimé Sukkwan Island de David Vann, qui parle de la relation père-fils, et 22/11/63 de Stephen King qui, après plusieurs livres décevants, revient en grande forme et met les points sur les i.


11. Avez-vous un site internet ou un blog où vos lecteurs peuvent laisser des messages ?

Mon site Internet : http://www.laurent-scalese.com/. Les lecteurs peuvent m'écrire, bien sûr.


interview,laurent scalese,n°2

12. Les prochaines dédicaces et rencontres de prévues ?

Le soir du 28 juin, tous les membres de la Ligue de l'Imaginaire seront présents au cinéma mythique le Grand Rex pour remettre un prix littéraire et assister à une projection exceptionnelle.
En octobre, je serai en Gironde pour le salon du livre de poche de Gradignan.




Images : trouvés sur Google Image

27/03/2013

100 livres à lire

Bibliothèque 6.jpgIl y a quelques temps, la BBC a établie une liste des 100 livres à lire au moins une fois dans sa vie. La voilà ! Vous verrez qu'il y a des choix... bizarres. Mais bon pourquoi pas  !
Pour ma part, j'en ai lu environ 35 pour l'instant, et certains m'attendent dans ma PAL.
Et vous ?



 

 

 

Librairie 8.jpg

 

 

1 Orgueil et Préjugés – Jane Austen
2 Le Seigneur des Anneaux – JRR Tolkien
3 Jane Eyre – Charlotte Brontë
4 Harry Potter - JK Rowling
5 Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee
6 La Bible
7 Les Hauts de Hurlevent - Emily Brontë
8 1984 - George Orwell
9 A la croisée des mondes - Philip Pullman
10 De grandes espérances - Charles Dickens
11 Les quatre filles du Docteur March - Louisa May Alcott
12 Tess d'Uberville - Thomas Hardy
13 Catch 22 - Joseph Heller
14 Œuvres complètes – Shakespeare
15 Rebecca - Daphné Du Maurier
16 Bilbo le Hobbit - JRR Tolkien
17 Les Chemins de Feu – Sebastian Faulks
18 L'attrape-cœurs - JD Salinger
19 Le temps n'est rien - Audrey Niffenegger
20 Middlemarch – George Eliot
21 Autant en emporte le vent - Margaret Mitchell
22 Gatsby le Magnifique - F Scott Fitzgerald
23 La Maison d'Âpre-Vent – Charles Dickens
24 Guerre et Paix - Léon Tolstoï
25 Le Guide du voyageur galactique - Douglas Adams
27 Crime et Châtiment - Fédor Dostoïevski
28 Les raisins de la colère - John Steinbeck
29 Alice au Pays des Merveilles - Lewis Carroll
30 Le vent dans les saules - Kenneth Grahame
31 Anna Karénine - Léon Tolstoï
32 David Copperfield - Charles Dickens
33 Les Chroniques de Narnia - CS Lewis
34 Emma – Jane Austen
35 Persuasion – Jane Austen
36 Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire Magique - CS Lewis
37 Les cerfs-volants de Kaboul - Khaled Hosseini
38 La Mandoline du capitaine Corelli - Louis de Bernières
39 Geisha - Arthur Golden
40 Winnie l'ourson - AA Milne
41 La ferme des animaux - George Orwell
42 Da Vinci Code - Dan Brown
43 Cent ans de solitude - Gabriel Garcia Marquez
44 Une prière pour Owen - John Irving
45 La femme en blanc - Wilkie Collins
46 Anne... la maison aux pignons verts - LM Montgomery
47 Loin de la foule déchaînée - Thomas Hardy
48 La Servante écarlate - Margaret Atwood
49 Sa majesté des mouches - William Golding
50 Expiation – Ian McEwan
51 L'Histoire de Pi - Yann Martel
52 Le Cycle de Dune – Frank Herbert
53 Cold Comfort Farm - Stella Gibbons
54 Raison et Sentiments – Jane Austen
55 Un garçon fier de soi - Vikram Seth
56 L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafón
57 Un conte de deux villes - Charles Dickens
58 Le meilleur des mondes - Aldous Huxley
59 Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon
60 L'amour aux temps du choléra - Gabriel Garcia Marquez
61 Des souris et des hommes - John Steinbeck
62 Lolita - Vladimir Nabokov
63 Le maître des illusions - Donna Tartt
64 La nostalgie de l'ange - Alice Sebold
65 Le Comte de Monte-Cristo - Alexandre Dumas
66 Sur la Route - Jack Kerouac
67 Jude l'Obscur - Thomas Hardy
68 Le journal de Bridget Jones - Helen Fielding
69 Les Enfants de minuit - Salman Rushdie
70 Moby Dick - Herman Melville
71 Oliver Twist - Charles Dickens
72 Dracula – Bram Stoker
73 Le Jardin secret - Frances Hodgson Burnett
74 Notes From A Small Island - Bill Bryson
75 Ulysse - James Joyce
76 L'Enfer – Dante
77 Hirondelles et Amazones - Arthur Ransome
78 Germinal – Emile Zola
79 La Foire aux Vanités - William Makepeace Thackeray
80 Possession – AS Byatt
81 Un chant de Noël - Charles Dickens
82 Cloud Atlas - David Mitchell
83 La couleur pourpre - Alice Walker
84 Les Vestiges du jour - Kazuo Ishiguro
85 Madame Bovary - Gustave Flaubert
86 L'Équilibre du monde - Rohinton Mistry
87 Le Petit Monde de Charlotte - EB White
88 Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut - Mitch Albom
89 Les Aventures de Sherlock Holmes - Sir Arthur Conan Doyle
90 Le club des 5 - Enid Blyton
91 Au cœur des ténèbres - Joseph Conrad
92 Le Petit Prince - Antoine De Saint-Exupéry
93 Le seigneur des guêpes - Iain Banks
94 Les Garennes de Watership Down - Richard Adams
95 La conjuration des imbéciles - John Kennedy Toole
96 A Town Like Alice - Nevil Shute
97 Les trois mousquetaires – Alexandre Dumas
98 Hamlet - William Shakespeare
99 Charlie et la chocolaterie - Roald Dahl
100 Les Misérables - Victor Hugo

26/01/2013

Interview - Thierry Brun

interview,n°1,thierry brun

1- Pouvez-vous me décrire en quelques mots votre parcours ?

 

Bonjour Léa, si on parle de mon parcours d'auteur, un roman, Surhumain paru en 2010 chez Plon, et le second, La Ligne de Tir, en 2012 aux éditions Le Passage. Autrement j'ai été enrôlé très tôt dans une confrérie de joueurs de flipper et de baby-foot.

 

2- Comment vous est venue l'envie d'écrire ? A quelle période ?

 

Tôt, j'ai toujours gribouillé des histoires. A seize ans j'envoyais, fier comme tout, un premier manuscrit à « Robert Laffont ». J'avais reçu, sans le réclamer, les fiches de lecture détaillées, une dizaine je crois. Le refus était argumenté et mérité.

 

3- Quel est votre « modus operandi » d'écriture ? (Votre rythme de travail ? Connaissez-vous déjà la fin du livre au départ ou laissez-vous évoluer vos personnages ?)

 

J'écris le plus souvent possible. Je n'ai le temps de rien. J'aimerais bénéficier de journées de quarante heures. J'écris, sans me poser de questions. Week-end, jour, nuit, congés. Je n'ai pas de plan de bataille, et quand je tente de m'en imposer un, je l'oubli. Mes fins sont écrites, je pars de là, de cette chute, dans tous les sens du terme. Puis je dresse un plan, que je perds. Les situations, souvent terribles, s'imposent aux protagonistes de mes histoires. J'essaie que les personnages aient des caractères marqués, forts, qu'ils crèvent les pages. Tout ça est assez bordélique et vachement structuré.

 

interview,n°1,thierry brun

4- Il y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

 

Tous existent. J'ai des fréquentations peu recommandables.

 

5- Le parcours a-t-il été long et difficile entre l'écriture de votre livre et sa parution ?

 

Ni long ni difficile, à mes yeux. Travailler le texte est un plaisir. J'ai eu la chance de rencontrer deux éditeurs du tonnerre, Denis Bouchain, pour Plon, et Yann Briand qui officie aux éditions Le Passage. Eux et leurs équipes avancent en mode projet : que les bouquins soient les meilleurs possibles. Je les remercie encore.

 

6- Avez-vous reçu des remarques surprenantes, marquantes de la part de lecteurs ?

 

A la sortie des bouquins, j'ai rencontré des lectrices et des lecteurs et j'ai découvert avec bonheur leurs appréciations, leurs commentaires. Lire, c'est écrire, dit-on. Je suis à l'écoute, et, par exemple, avec certains passionnés lecteurs, il m'est arrivé de refaire l'histoire de Surhumain. J'ai aussi rencontré les auteurs lors des salons et, alors, je suis tout autant fan que les gens qui viennent nous voir.

 

interview,n°1,thierry brun

7- Avez-vous d'autres passions en dehors de l'écriture (musique, peinture, cinéma...). A part votre métier, votre carrière d'écrivain, avez-vous une autre facette cachée ?

 

Qu'il pleuve, qu'il neige, sur des rollers. Je m'évade et les idées me viennent. On peut me croiser le week-end, tôt dans Paris. Ça fait vingt ans que ça dure. J'ai levé le pied depuis 2010, date de la parution de Surhumain. Cette année-là, j'ai fait une chute qui me pendait au nez depuis un bail. Je rebondis moins bien sur le bitume. Les os cassent plus facilement. Autrement je fais des petits films. Pour moi. Des trucs expérimentaux, noirs.

 

8- Quels sont vos projets ?

 

Apprendre, travailler, créer. Dans n'importe quel domaine. Mon fils s'est lancé dans une belle aventure. Il monte son entreprise liée au monde de la Fantasy. Je l'accompagne dans la mesure de mes possibilités. Publier mon prochain bouquin qui est pratiquement achevé.

 

9- Quels sont vos coups de cœur littéraires ?

 

Il y en a tant ! J'ai surtout fait de belles rencontres dans les salons, lecteurs, auteurs, dessinateurs.

 

10- Avez-vous un site internet ou un blog où vos lecteurs peuvent laisser des messages ?

 

J'ai un site un peu le petit bordel http://manuscrits.blog.fr/ Je ne cite pas Facebook, parce que je pense que je vais m'éloigner de ce réseau.




interview,n°1,thierry brun

Merci à Thierry Brun de m'avoir accordé cette interview.
Si vous ne connaissez pas encore ses livres, foncez !

05/01/2013

Tag "Petites manies livresques"

tag,vous et moi

Kahlan m'a taggée sur mes manies livresques, alors voici mes réponses.

 

Es-tu une acheteuse compulsive de livres ?
Il y a des périodes où je vais acheter beaucoup de livres, mais j'ai appris à me contrôler un peu depuis quelques temps, surtout pour ne pas finir dans le rouge !

A quelle fréquence achètes-tu tes livres ?
Ça dépend vraiment des mois. Des fois, pas un seul livre, alors que certains mois, je vais en acheter plusieurs... Donc, au final, c'est vraiment aléatoire !

As-tu une librairie favorite ?
Oui, et même plusieurs ! Quelques-unes dans ma ville natale, et d'autres à Paris.

Fais-tu tes achats livresques seule ou accompagnée ?
Dès que je vais en ville, je vais obligatoirement dans une libraire, que je sois seule ou pas !

Librairie ou achat sur le net ? Préfères-tu les livres d'occasion, neufs ou les deux ?
Je n'aime pas acheter par Internet, bien que je l'ai fait une fois ou deux, et c'était vraiment parce que je n'avais pas eu le choix !
Par contre j'adore les livres, qu'ils soient neufs ou d'occasions, parce que les deux auront des odeurs particulières, et j'aime tout particulièrement fouiner dans les bouquineries pour dénicher LA perle rare !

Qu'aimes-tu dans le shopping livresque ?
Pouvoir acheter un livre qui me fait de l'œil depuis un moment, découvrir de nouveaux titres et/ou auteurs, discuter avec les libraires...

Te fixes-tu une limite d'achats par mois ?
Bien obligée, sinon je serais plus qu'à découvert tous les mois !

A combien s'élève ta wish-list ?
Oh là là... Trop !

Cite trois livres que tu veux TOUT DE SUITE ?
- Le Prisonnier du Ciel, Carlos Ruiz Záfon
- Le Trône de Fer, Tome 14, Les Dragons de Meereen, George R.R Martin
- Demain j'arrête !, Gilles Legardinier

Vers quel type de livres te tournes-tu en premier ?
Ce serait d'abord plus Fantasy, Fantastique, Bit-Lit... Et tout ce qui est Thriller, livres policiers !

Pré-commandes-tu tes livres ?
Non, jamais.

Pourquoi un tel pseudo/nom de blog ?
Nom de blog : Le Chat du Cheshire. Pas très original, mais je crois que c'est vraiment le premier personnage de roman qui m'ait marquée, un des premiers que j'ai rencontrée !

Parle-nous de ton prof préféré...
Trois profs au collège : deux d'histoire et une de français, et je suis toujours en contact avec eux. Des personnes avec qui j'étais toujours en train de parler livres, films, musiques...

Quel est ton endroit préféré au monde ?
Chez moi !

Parle-nous de ton premier concert ?
Je crois que mon premier concert était Henry Dès...

Un endroit que tu aimerais visiter ?
Le Brésil !

Parle-nous de quelque chose qui te rend complètement folle en ce moment !
Quand je regarde les infos à la TV, qu'ils consacrent un dossier de 10 min à Depardieu qui a envie d'aller vivre en Russie. C'est le premier exemple qui me vient, mais c'est toujours comme ça, et j'en ai des envie de...grrrr !!

Si tu pouvais posséder instantanément quelque chose, rien qu'en claquant des doigts, ce serait quoi ?
Pouvoir rendre tout le monde heureux ! Mais aussi rentrer dans le monde de Thursday Next. Parce que Jasper Fforde a une écriture fantastique !!

 

Publié dans Blog, Tag, Vous et moi | Tags : tag, vous et moi, blog | Commentaires (3) |  Facebook | |

31/08/2012

Habitudes de lecture

 

lecteur.jpg

Quand vous êtes en pleine lecture,
quelles sont vos habitudes avec votre livre ?


- Vous mettez des repères pour marquer vos meilleurs moments ?
- Vous surlignez, griffonner, faites une marque ?
- Vous cornez un passage spécial ?
- Vous notez vos citations préférés dans un carnet spécial ?
- Vous notez des idées dans les dernières pages blanches du livre
- Vous vous contentez de lire votre livre ?


Livres 39.jpg

Pour ma part, même si j'aime garder mon livre le plus intact possible (car fatalement, il s'abime toujours, étant donné que je le transporte partout où je vais), il m'arrive de faire une marque ou de corner une page spéciale (on voit comme ça que le livre a une vie), mais surtout et principalement, je note mes passages préférés dans un calepin.