Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2013

Purgatoire des Innocents, de Karine Giébel

purgatoire des innocents,karine giébel,policier

Purgatoire des Innocents

 

Karine Giébel




Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux.
Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
" Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là... "
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
" Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit... "



Que dire du Purgatoire des Innocents en évitant de spoiler les prochains lecteurs ?
Raphaël a une quarantaine d'années. Au cours de ces 40 ans, il en passé 14 en prisons, où il a fait des allers et retours pour braquage. Son dernier coup a été de cambrioler une bijouterie, avec son frère William et deux complices. Trente millions d'euros de bijoux, mais des morts et un blessé : William.
Pour permettre à son frère de guérir, Raphaël pénètre dans une maison à l'écart de la ville, où habite Sandra, une vétérinaire, qu'il va obliger à soigner son frère et à les cacher en attendant qu'ils ne soient plus pourchassés par les forces de l'ordre. Malgré le fait que le mari de Sandra soit sur le point de rentrer, Raphaël décide de rester sur place.
Mais le plus mauvais ou le plus vicieux n'est pas toujours là où on l'attendait...
Mes lectures de Karine Giébel ont été peu nombreuses pour l'instant (Les Morsures de l'Ombre, Meurtres pour rédemptions et Juste une ombre). Mais le Purgatoire des Innocents se révèle l'un de mes préférés, presque à égalité avec Meurtres pour rédemptions !
Si vous ne connaissez pas Karine Giébel, je dois vous prévenir que ses livres sont loin d'être soft, calme et doux. Au contraire ! Le Purgatoire des Innocents commence doucement, avec cette histoire de braquage qui tourne mal et cette prise d'otage, mais c'est pour mieux nous en mettre plein la vue, et sans nous prévenir de l'horreur croissante que vont vivre les personnages ! Comme dans tous ses romans, Karine Giébel distille un malaise, une tension permanente tout au long de l'histoire, avec l'impression que nos nerfs vont lâcher sous la pression. Le stress et l'inquiétude monte de plus en plus, l'entrée en enfer va se faire de manière progressive, pour finalement arrivé comme une tornade sur ceux qui s'y attendaient le moins. La violence psychologique et mentale va loin, très loin, Karine Giébel nous montre qu'elle peut repousser les limites de l'horreur, tant pour ses personnages que ses lecteurs ! Les différents personnages s'en prennent plein la tête, je les ai vraiment plaints de tout mon cœur, spécialement Jessica ! L'horreur augmente tandis que l'espoir abandonne la partie, on se demande toujours s'ils vont s'en sortir, comment... Jusqu'à la dernière page, on est sur le fil du rasoir en permanence !
Les personnages sont tous remplis de failles, de noirceur, d'espoir, de volonté de survivre, d'amour, tous des humains très bien décrits ! Raphaël est un braqueur très intéressant, mais la mention spéciale va à Sandra et Jessica, deux personnages féminins très différents, fortes et intenses.
Révélations, rebondissements, stress permanent, Purgatoire des Innocents est l'un des meilleurs de Karine Giébel ! Très angoissant et stressant, je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin. Vous avez aimé la tension et la violence de Meurtres pour rédemption ? Vous avez été très éprouvés durant la lecture de Juste une ombre ? N'hésitez pas à lire le Purgatoire des Innocents, tout aussi violent, tendu et éprouvant !
 
 
 
 
- Ne pas avoir peur de la mort
et tenir à la vie sont deux choses différentes.
 
 
 
 
Logo Livraddict

13/06/2013

Danny Valentine, Tome 3, de Lilith Saintcrow

danny valentine,lilith saintcrow,tome 3,bit-lit,fantastique,urban fantasy

Danny Valentine, Tome 3
A la droite du Diable

 

Lilith Saintcrow




Danny Valentine, pour vous servir.
Je dors peu et je n'ai pas un caractère facile. Il faut vous dire que je viens de tirer un trait sur sept ans de ma vie (et sur mon partenaire) pour traquer quatre démons renégats... à moins qu'ils de ne me trouvent d'abord.
Mais personne n'a jamais prétendu qu'il était facile d'être le bras droit du diable, hein ?



Après sa mission précédente, où Dante a été en butte à des horreurs qui ont failli la briser, elle profite du retour de Japhrimel. Les deux amants ont beaucoup à faire, mais surtout de s'habituer à vivre ensemble au quotidien. Dante souhaite particulièrement qu'il lui explique sa nature de demi-démone et le lien qui les unit.
danny valentine,lilith saintcrow,tome 3,bit-lit,fantastique,urban fantasyMais la vie qu'ils ont construite s'effondre le jour où le Diable les contacte. Fragilisée par les événements de Par-delà les cendres, la jeune femme est bien obligée de quitter sa retraite pour aller affronter le Prince des mensonges, et son offre : se mettre 7 ans à son service et retrouver certains démons...
Lilith Saintcrow, dans ce nouvel opus de Danny Valentine, montre qu'elle peut de nouveau frapper très fort ! Le personnage de Dante est toujours aussi captivant. Je m'y attache de plus en plus au fil des tomes, surtout que dans A la droite du Diable, elle se révèle davantage. C'est une jeune femme toujours aussi dure, une grande force de caractère mais qui nous révèle ici son côté vulnérable. Dante se pose des questions sur elle-même, sur ses capacités, elle affronte les épreuves avec courage. Mais aussi avec une bonne dose de doutes ! Elle rencontre de nouveaux personnages, ce qui la met mal à l'aise, mais elle s'interroge également beaucoup sur Japhrimel. Qu'espère le Déchu de leur relation, à quoi joue-t-il avec le Diable ? Japhrimel est un personnage intéressant, complémentaire de Dante dans leurs enquêtes, mais aussi très intrigant. Il passe de la douceur à la violence, fait n'importe quoi pour protéger la nécromancienne, mais dans quel but véritable ? Les secrets Japhrimel sont décidément très intrigants, et j'ai hâte qu'il se révèle davantage ! Le manque de confiance est présent en filigrane tout au long de A la droite du Diable, entraînant interrogations et suspense. Dante va devoir en apprendre davantage sur elle-même et ce qui l'entoure.
Très dépendante de Japhrimel, Dante fait malgré tout pour montrer qu'elle peut se débrouiller seule et qu'elle n'a pas besoin d'aide. Même si ce ne la tuerait pas d'en réclamer parfois ! Ajouté à tout cela, elle se retrouve Bras Droit du Diable, ce qui est en soi déjà un boulot à risque... Avec en plus le fait de mettre la main sur des démons particulièrement puissants !
Lilith Saintcrow nous livre ici un des romans les plus aboutis de Danny Valentine. L'action se met plus tardivement en place que dans les précédents, mais laisse surtout plus de place à l'introspection et à une découverte plus profonde de tous les personnages, ce qui est gros plus pour moi ! Je me suis plus investie et intéressée, car on comprend mieux les personnages et leurs motivations.
Dans un univers riche, original, très bien développés, les enquêtes de Danny Valentine sont passionnantes et addictives, j'en redemande ! A la droite du Diable laisse présager un quatrième tome explosif, que j'ai hâte de lire !
Sombre et torturé, Danny Valentine est une série que je suis avec beaucoup de plaisir et d'intérêt.




Je savais que j'avais du mal à faire confiance. Comme beaucoup de chasseurs de primes. Vous ne passiez pas votre temps à traquer des criminels sans être un peu paranoïaque, et si vous surviviez, vous le deveniez encore plus. Mes parents m'avaient abandonnée alors que j'étais à peine née, mon parrain était mort alors que j'avais besoin de lui, mes amis – le peu que j'avais – étaient morts eux aussi ou m'avaient trahis. Sauf Gabe.



Si tu le peux, contemple la mort de ton ennemi,
car c'est toi qui en es responsable.
Quand tu as tué, tu dois faire face aux conséquences.
 
 
 
 
Danny Valentine, Tome 1 : Le Baiser du Démon
Danny Valentine, Tome 2 : Par-delà les cendres
Danny Valentine, Tome 3 : À la droite du diable
Danny Valentine, Tome 4 : Terminus Saint-City
 
 
 
 
Logo Livraddict

12/06/2013

La Cour des Miracles, Tome 2, de Jean-Luc Bizien

la cour des miracles,jean-luc bizien,tome 2,historique,policier

Saga La Cour des Miracles, Tome 2
La Main de Gloire

 

Jean-Luc Bizien




Tandis que l'Exposition universelle bat son plein aux pieds de la tour Eiffel flambant neuve, un assassin, défiant les services de la Sûreté, sème la terreur dans Paris.
Après la découverte de la main momifiée d'une jeune femme, puis celle du corps mutilé d'un malfrat, les macchabées s'amoncellent.
Alerté par la police, l'aliéniste Simon Bloomberg reprend du service, aidé de son intrépide gouvernante, Sarah Englewood. La Cour des miracles est transformée en quartier général : il faut agir au plus vite pour démasquer un ennemi aussi redoutable qu'insaisissable.
Mais qui est donc ce criminel surgi de nulle part ? Un tueur professionnel, un dément qui frappe au hasard... Ou bien un monstre, que rien ni personne ne peut arrêter ?



La Main de Gloire poursuit sa plongée dans le Paris des années 1900, à l'ombre de la Tour Eiffel et de l'Exposition Universelle.
Sous cette frénésie de culture, de découverte et d'amusement, un assassin va s'amuser à narguer la police en disséminant des cadavres derrière lui. Toujours sous le choc des événements de La Chambre Mortuaire et de l'annonce de la mort de sa femme, l'aliéniste Simon Bloomberg peine à sortir la tête de l'eau. Heureusement, Sarah Englewood est toujours à ses côtés, prête à l'aider. Mais le véritable aiguillon vient de l'arrivée des policiers, Léonce Desnoyers et Raoul Mesnard (déjà croisés dans La Chambre Mortuaire), venus demander son aide à l'aliéniste, dans l'espoir de comprendre les actes du meurtrier.
Un meurtrier, un tueur professionnel, ou un dément frappant au hasard ? L'enquête est lancée, pour le meilleur et pour le pire.
La Main de Gloire nous permet de nous replonger encore une fois dans cette époque de la vie parisienne, évoluant au gré de cette dixième Exposition Universelle, dont la principale attraction est la Tour Eiffel, mais non la seule. Les personnages et les lecteurs vont déambuler dans les jardins du Trocadéro, au Champs de Mars, avec le village des « sauvages » et des « indigènes », le spectacle de Buffalo Bill, mais aussi avec une mise en avant des progrès techniques, dans n'importe quelle domaine. Jean-Luc Bizien nous décrit avec précision et talent le lieu et cette époque que j'aurais adorée vivre. Avec lui, je peux connaître les années 1900 et d'y avoir véritablement voyagée !
Outre cette épopée dans Paris, Jean-Luc Bizien nous montre des personnages toujours aussi captivants et intéressants, Simon Bloomberg en tête. Dans un premier tome où on le découvrait, dans La Main de Gloire il se dévoile davantage, abandonne sa froideur et son impassibilité apparente. Il doit faire face à ses démons et ses peurs, mais surtout faire face aux coups durs, donnant un éclairage et une humanité inattendue à ce personnage. Simon Bloomberg est décidément très attachant dans ce tome, j'ai hâte de voir ses prochaines évolutions ! Outre l'aliéniste, il y a également Ulysse, ce garçon emprisonné dans un corps de géant, toujours aussi touchant et adorable. Et, bien sûr, Sarah Englewood. Toujours aussi volontaire et sensible, la jeune femme s'est rapproché de son employeur, elle se révèle davantage également. Toujours aussi attachante, elle va très bien avec Bloomberg !
Un nouveau roman passionnant de Jean-Luc Bizien, toujours un vrai plaisir de lecture !
 
 
 
 
La Cour des Miracles, Tome 1 : La Chambre Mortuaire
La Cour des Miracles, Tome 2 : La main de gloire
La Cour des Miracles, Tome 3 : Vienne La nuit, sonne l'heure
 
 
 
 
Logo Livraddict

10/06/2013

Bilbo le Hobbit, de J.R.R Tolkien

bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo le Hobbit

 

J.R.R Tolkien



bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table.
Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire.
Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.



Roman de Fantasy, Bilbo le Hobbit est l'un des plus fameux romans de J.R.R Tolkien.
Tolkien va l'écrire tout d'abord pour amuser ses enfants. Le manuscrit inachevé et un peu brouillon va voyager dans sa famille, avant qu'il n'atterrisse chez un éditeur, qui va alors demander à l'auteur de le finir et de le compléter. Parut en 1937, c'est la toute première excursion de Tolkien dans la Terre du Milieu ! Il obtiendra un tel succès qu'il écrira une suite, Le Seigneur des Anneaux.
Bilbo Baggins (première version du nom apparemment, qui a été traduit notamment par Sacquet ou Bessac) est un Hobbit, pas très différent des autres pendant les premières années de sa vie. Il aime le boire et le manger, fumer sa pipe, bref un petit personnage flegmatique qui aime par-dessus sa tranquillité. Il va se retrouver un jour pris dans les filets de l'aventure, lorsque le magicien Gandalf et 13 nains font irruption chez lui, pour lui demander de se joindre à leur quête. Recommandé par Gandalf comme cambrioleur, Bilbo est mis au courant de la mission à effectuer : récupérer le trésor des nains, volé par le dragon Smaug. Après avoir tergiversé, Bilbo va accepter de les accompagner.
bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasyAu long de leur route, ils vont rencontrer des trolls et Beorn, aller dans la demeure d'Elrond à Fondcombe et récupérer des trésors, mais aussi croiser des araignées, des aigles, des gobelins et leurs wargs ainsi qu'une étrange créature nommé Gollum et son précieux Anneaux...
Tolkien a été grandement influencé pendant l'écriture de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, notamment par Beowulf, par tout ce qui est contes de fées, les histoires des frères Grimm, par les histoires nordiques et germaniques. Des influences, mais Tolkien ne serait pas devenu aussi fameux s'il s'était contenté de simples plagiats. Il a réussi à prendre des éléments d'histoires qui le touchait ou l'intéressait, à s'en inspirer pour faire ses personnages, mais son histoire, son rythme, tout est là grâce à son imagination, à sa maîtrise, il a réussi à faire passer dans Bilbo le Hobbit et sa suite sa magie personnelle.
J'ai lu Bilbo le Hobbit pour la première fois il y a longtemps, à mon début du collège. J'avais eu plus de mal à lire le Seigneur des Anneaux, que j'ai dévoré après avoir vu le premier film. La trilogie est beaucoup plus dense, tandis qu'à la base les aventures de Bilbo sont faites pour amuser et divertir les enfants. Cette première escapade dans la Terre du Milieu m'a préparé à lire la suite et m'a habituer au style de Tolkien. J'ai relu ce livre après cette première découverte, mais c'est avant de voir le film que j'ai décidée de m'y replonger vraiment et avec attention. Décidément, cette relecture m'a fait prendre conscience combien j'aimais J.R.R Tolkien. C'est un de mes écrivains mythiques, spécialement pour ces romans (car je n'ai pas encore tout lu, et peut-être que tout n'est pas aussi « facile » d'accès, apparemment). Bilbo le Hobbit est un pur délice de lecture, j'ai voyagé loin et sans espoir de retour. Paysages magnifiques, créatures fantastiques et captivantes, les pérégrinations du Hobbit sont tout bonnement merveilleuses. Bilbo est un petit personnage sympathique, un peu pantouflard, qui s'est sorti de nombreuses situations grâce à la chance. Mais il a une lucidité, une clairvoyance qui réussit à le faire avancer dans ce monde auquel il n'était pas préparé. Gandalf est toujours le vieux magicien bougon, heureusement qu'il est là pour sortir ses compagnons de la panade ! Quant aux nains, peu de descriptions sont faites sur eux. C'était la volonté de Tolkien, je pense, de ne pas sortir du genre jeunesse et ne pas perdre ses jeunes lecteurs à cause d'un trop grand nombre de personnages. On les différencie au début grâce à la couleur de leur capuchon et à leur instrument de musique, sans aller plus loin pour la plupart d'entre eux. Thorin est un des rares à prendre une réelle consistance et à s'élever hors du groupe. Il est particulièrement marquant (Richard Armitage, sors de cette chronique, bon sang !)bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy grâce au fait qu'il soit très ambivalent et particulièrement bien décrit. Il est un héros positif, mais qui a sa part d'ombre, de la même manière que Boromir (SPOILER), dans la façon de tomber à la fin, de succomber à l'avarice et à sa volonté de garder son trésor. C'est un personnage particulièrement émouvant, cette fêlure le fait paraitre vraiment très humain (ou plutôt nain), avec ses qualités, mais aussi ses défauts. Peut-être un peu orgueilleux, peut-être victime d'avarice, comme beaucoup de nains, mais c'est surtout un personnage fort, et qui sonne très juste tout au long de l'œuvre.
Bilbo le Hobbit est une quête formidable, un goût de liberté et d'aventure. Lire du Tolkien n'est pas forcément évident, à cause d'un style qui peut être abordé assez difficilement, des passages un peu longs... Mais une fois que j'étais plongé dans les aventures, le récit se dévore en un clin d'œil, et quel récit ! Passionnant du début à la fin, j'étais été captivant tout du long. J.R.R Tolkien est décidément un grand magicien, il a réussi à faire de ses œuvres des récits vraiment magistraux ! De plus, Peter Jackson a fait un très bon travail sur son adaptation de la Terre du Milieu, que ce soit avec Le Seigneur des Anneaux ou Bilbo le Hobbit.
Même si je conserve une préférence particulière pour Le Seigneur des Anneaux, Bilbo le Hobbit est une œuvre qui séduira à la fois les petits et les grands, une aventure entraînante pleine de bonne humeur !




La magie n'opère que si l'on veut bien consentir
à se laisser emporter par elle.
 
 
 
 
Logo Livraddict

07/06/2013

Au-Delà de l'Oraison, Tome 2, de Samantha Bailly

au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 2,fantasy

Au-Delà de l'Oraison, Tome 2
La Chute des Etoiles

 

Samantha Bailly




Le royaume de Rouge-Terre est sur le point d'être envahi. L'armée d'Hélderion est en marche, implacable, avec une seule directive : tout raser sur son passage. Noony, impuissante, ne peut que constater la démesure de son dirigeant, prêt au sacrifice de ses soldats pour exterminer les « impies ».
Aileen a, elle aussi, pu entrevoir la folie de cet homme. Elle décide alors de se battre aux côtés des résistants et de participer à l'opération chute des étoiles. L'engagement est pris, elle fera tout pour les aider à gagner leur liberté.
A des milliers de kilomètres l'une de l'autre, les deux sœurs continuent leur combat désespéré pour un monde plus tolérant et plus juste.
Pourtant, l'annonce du nom de la promise du futur Astracan pourrait bien tout changer.



Deuxième et dernier tome d'Au-Delà de l'Oraison.
Après La Langue du Silence, Aileen et Noony poursuivent leur lutte contre la folie de l'empereur. Le royaume de Rouge-Terre est sur le point d'être envahie par l'armée d'Hélderion. Noony,au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 2,fantasy toujours avec Alexian, tente de prévenir les habitants de Rouge-Terre, tandis qu'Aileen décide de rejoindre la Résistance. Mais un nouveau bouleversement tombe : Aileen apprend qu'elle est la promise du futur Astracan.
La Chute des Etoiles est encore meilleur que le premier tome ! L'univers est encore plus fouillé et détaillé, particulièrement Rouge-Terre, un continent que j'ai apprécié de découvrir plus en détails avec ses habitants et ses coutumes. Grâce au tandem Alexian et Noony on en apprend davantage, non seulement sur le pays d'Alexian, mais aussi sur le passé d'Hélderion, des éléments qui remettent en cause beaucoup des croyances de Noony.
Samantha Bailly a écrit une œuvre vraiment captivante. Avec un univers décidément très sympa et très fouillé, des mythes intéressants, mais surtout des personnages absolument uniques ! Aileen et Noony sont les personnages principaux, on les découvre de plus en plus au fil de l'intrigue. Aileen était celle avec laquelle je me sentais le moins d'affinité, mais dans La Chute des Etoiles j'ai pris vraiment plaisir à la découvrir, à comprendre sa lutte et à me laisser voguer au gré de ses émotions. Quant à Noony, c'est peut-être celle qui a le plus évoluée. C'est un des personnages que je préfère, donc je ne suis pas forcément objective ! Mais elle passe d'une jeune fille pas forcément très sûre d'elle, un peu renfermé, qui ne jurait que par son père et complètement endoctrinée par l'Astracisme, à une jeune femme vraiment volontaire, décidée à aller jusqu'au bout de ses découvertes et des révélations, si dures fusent-elles. Alexian, lui, fait de plus en plus confiance à Noony, et se révèle davantage, pour mon plus grand plaisir ! Son lynx, Lorion, est définitivement le personnage que je préfère. Le lien entre ces deux-là me fait un peu penser au lien de Vif entre Fitz et Œil-de-Nuit dans L'Assassin Royal, avec comme autre similarité une magie propre à Alexian ou Fitz qu'ils n'arrivent pas à maîtriser dès le début (l'Art pour Fitz, les Signes pour Alexian). Autant dire que j'ai eu un gros coup de cœur pour Noony, Alexian et Lorion ! Ces personnages et leurs découvertes sont vraiment le point fort de La Chute des Etoiles.
Un mot sur la fin d'Au-Delà de l'Oraison : une fin vraiment bouleversante, qui m'a tirée des larmes, je l'avoue ! Retournement de situations, suspense, une tension croissante qui nous tient en haleine, sur le fil du rasoir, ce deuxième tome est encore meilleur que La Langue du Silence. Samantha Bailly est une jeune auteure à suivre, que j'ai rencontré plusieurs fois avec un immense plaisir. Et que je vais continuer à suivre tout au long de sa carrière d'écrivain ! Si vous ne la connaissez pas encore, précipitez-vous sur Au-Delà de l'Oraison, un diptyque à lire absolument.
 
 
 
 
Au-Delà de l'Oraison, Tome 1 : La Langue du Silence
Au-Delà de l'Oraison, Tome 2 : La Chute des Étoiles
 
 
 
 
Logo Livraddict