Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2012

Fondation Stern, tome 1, de Raphaël Cardetti

fondation stern,raphaël cardetti,tome 1,policier,coup de cœur

Fondation Stern, Tome 1

Le Paradoxe de Vasalis

 

Raphaël Cardetti


Coup de cœur


La Fondation Stern, ses chefs-d'œuvre et ses secrets vous ouvrent leurs portes...
Depuis qu'elle a été licenciée du Louvre, Valentine n'a plus de restauratrice d'art que le nom. Loin des œuvres des grands maîtres, elle est désormais réduite à redorer des croûtes et à gâcher son talent. C'est du moins l'avis du mythique Elias Stern, collectionneur d'art de renommée internationale, qui décide d'embaucher la jeune femme au sein de sa fondation.
Car il sait que seule Valentine pourra restaurer le palimpseste qu'il vient d'acquérir... et peut-être révéler ainsi un texte interdit du XIIIe siècle qui a valu à son auteur - Vasalis - de finir sur le bûcher.
A mesure qu'elle se penche sur ces pages maudites, c'est tout un monde que Valentine découvre. Confrontée aux érudits de l'illustre Sorbonne comme aux pires trafiquants d'art, elle comprend qu'elle a mis le pied dans une fondation à l'image de son créateur : puissante, mystérieuse, et qui semble tirer toutes les ficelles...



Premier tome de la Fondation Stern. Le Paradoxe de Vasalis campe un thriller dans le domaine de l'art.
Depuis qu'elle a été renvoyée du Louvre à cause d'une faute professionnelle, Valentine sombre dans la dépression, et tente tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau. Elle travaille dorénavant dans une boutique de restauration d'art miteuse, avec des clients pour le moins obtus amenant des « œuvres » à restaurer et qui sont pour le moins offensantes pour l'art !
Un jour, dans sa boutique, arrive un collectionneur d'art mythique qui a participé aux plus grands mouvements du XXème siècle et connait les plus grands artistes : Elias Stern. Quand il pénètre dans l'atelier de Valentine, c'est pour lui confier une mission ardue. La fondation Stern, appartenant à Elias et qui a pour but de promouvoir l'art, vient d'acquérir un palimpseste dans un état déplorable qui cacherait un texte interdit du XIIIème siècle et dont l'auteur, Vasalis, a été condamné au bûcher...
Selon Elias, seule Valentine a les capacités de restaurer ce palimpseste et en lever le mystère. Mais quand elle apprend qu'un professeur de la Sorbonne qui a étudié toute sa vie le secret de Vasalis s'est suicidé et qu'un étudiant a reçu des menaces, elle comprend alors qu'elle s'est introduite dans une affaire peut-être trop grande pour elle et où les puissants tirent toutes les ficelles. Valentine est une jeune femme dévastée, qui peine à sortir la tête de l'eau. Au fil des pages, son esprit battant va reprendre le dessus, lui permettant de prendre une grande bouffée d'air pour faire face aux événements.
Dès les premières lignes du Paradoxe de Vasalis, j'ai été absolument charmée et conquise par l'écriture de Raphaël Cardetti. Ce premier tome est absolument hypnotisant, le récit est construit de manière simple et efficace, avec sans arrêt des rebondissements, et d'une intensité inégalé. Raphaël Cardetti dépoussière le roman policier historique, avec une « patte » très reconnaissable et plus qu'intéressante ! Riche, littéraire, intense, humoristique... Le Paradoxe de Vasalis donne l'impression d'être une fenêtre ouverte sur les galeries d'arts, mais surtout de regarder les tableaux et les œuvres avec un regard différent. Mais surtout l'envie de retourner se promener au Louvre pour pouvoir redécouvrir les différents œuvres !
Avec en plus un écrivain non seulement très talentueux mais aussi très charmant ! J'ai rencontrée Raphaël Cardetti lors de plusieurs rencontres littéraires, il s'est montré aussi intéressant que les livres qu'il écrit, et même davantage ! Si vous ne connaissez pas la Fondation Stern, n'hésitez pas à commencer cette série !




Fondation Stern, tome 1 : Le Paradoxe de Vasalis
Fondation Stern, tome 2 : Le Sculpteur d'Âmes
 
 
 
Logo Livraddict

All Souls Trilogy, Tome 1, de Deborah Harkness

 all souls trilogy,le livre perdu des sortilèges,deborah harkness,bit-lit,fantastique

All Souls Trilogy, Tome 1
Le Livre Perdu des Sortilèges

Deborah Harkness

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué, pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire.
Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Parmi eux, Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit.
Malgré elle, Diana se retrouve au cœur de la tourmente.

 

Happée dès les premières pages ! Coup de cœur pour ce livre, qui a été mené de bout en bout avec brio.
L'intrigue commence dès le premier chapitre, construisant l'intrigue à partir de ce premier rebondissement, c'est-à-dire par le réveil d'un sortilège dans un livre d'alchimie : l'Ashmole 782. Ce livre introduit dans la vie de Diana un peu plus de magie, qu'elle tentait en vain de bannir pour se construire une vie basée sur le sport, ses recherches, la routine et la « normalité ». Car Diana n'est pas n'importe qui ! Elle est la dernière sorcière et descendante de la famille Bishop, longue lignée de sorcières.
La magie réclame de plus en plus l'attention de la jeune femme, bouleversant sa vie ordonnée, et ce mystérieux manuscrit amène dans son sillage tout un lot de créatures : vampires, sorciers et démons, attirés par les secrets et sortilèges cachés, auxquels nul n'avait pu accéder...
L'écriture est très agréable et fluide, introduisant les rebondissements et les péripéties au fil de la lecture, et l'histoire personnelle de Diana et des personnages divers sera évoquée au fur et à mesure de l'histoire. Ces personnages sont très bien décrits, notamment Diana (elle va apprendre peu à peu à faire confiance à la magie, à sa famille et à ses alliés, son histoire personnelle est intrigante et très bien construite...) et Matthew (un vampire, et tout ce qui va avec : force, rapidité, instinct territorial et sentiment protecteur vis-à-vis des personnes qui lui sont chères.), ce qui rend le récit d'autant plus agréable !
Le monde dans lequel évolue Diana et les autres protagonistes est également très bien décrit, très vivant, ce qui donne une occasion de plus de m'immerger dans l'histoire ! L'histoire des différentes créatures fantastiques est bien amenée, et, petit effet final, la fin reste mystérieuse, laissant présager un deuxième tome encore plus palpitant !
Donc, n'hésitez pas à le lire, ce livre vaut le détour dans le paysage de la bit-lit et du fantastique !




Au commencement étaient l'absence et le désir.
Au commencement étaient le sang et la peur.
Au commencement était le livre perdu des sortilèges.



Un petit livre peut contenir un grand secret
capable de changer le monde.
Vous êtes une sorcière.
Vous savez que les mots ont un pouvoir.



En tant que scientifique, Diana, je peux vous dire qu'il n'existe rien qui soit qualifiable de « normal ». La « normalité », c'est une fable que les humains se racontent pour se réconforter, quand ils sont confrontés à la preuve que presque tout ce qui les entoure est tout sauf « normal ».





All Souls Trilogy, Tome 1 : Le Livre Perdu des Sortilèges
All Souls Trilogy, Tome 2 : L'Ecole de la Nuit
 
 
 
Logo Livraddict

13/09/2012

La Communauté du Sud, tome 7, de Charlaine Harris

 la communauté du sud,charlaine harris,tome 7,bit-lit

La communauté du Sud, Tome 7
La conspiration

Charlaine Harris

 
C'était la dèche chez les vampires du Sud. L'ouragan Katrina avait tout dévasté, et les dégâts étaient considérables : réductions d'effectifs drastiques, rénovations hors de prix, procès... La Reine des Vampires en était presque réduite à faire la manche, et par-dessus le marché elle était accusée de meurtre !
Moi, Sookie Stackhouse, qui pouvait la blanchir, on m'envoyait au sommet des vampires au sein de la délégation officielle. J'avoue que je n'étais pas mécontente de quitter Bon Temps pour les bords du lac Michigan. Même s'il fallait supporter la présence de mon ex. Il allait s'en passer des choses ! A commencer par des meurtres. Beaucoup de meurtres.
Comme d'habitude, c'est à moi de tirer tout cela au clair...

 

 
Septième tome de La Communauté du Sud.
Sookie Stackhouse a de nouveau fort à faire dans La Conspiration ! Après le passage de l'ouragan Katrina, beaucoup de personnes se retrouvent sans domicile, ou avec leur argent envolé. C'est le cas de Sophie-Anne, vampire et reine de la Louisiane. Sophie-Anne se retrouve en position de mendiante, ses plus vaillants guerriers ont disparu... Elle est donc mal placée pour se faire entendre au sommet réunissant la plupart des souverains vampires. Profitant de sa position de faiblesse, une plainte a été déposée par le bras droit de Peter Threadgill, roi vampire de l'Arkansas, qui a été tué dans le tome 6, La reine des vampires.
Malgré les avertissements donnés par ses amis, Sookie était cependant impatiente de se rendre à la mission, attirée par l'aventure et l'aspect pécunier (son job de serveuse, même si elle aime le faire, n'est pas le mieux payés !). Sookie va donc devoir se rendre au sommet, où elle mettra sa télépathie au service des vampires, pour servir de témoin au procès de la reine et révéler tous les détails de la mort de Peter Threadgill. Qui en veut à la reine ? Seulement, tout n'est pas facile à cette petite réunion à la sauce vampire : une petite bombe artisanale est découverte, et l'Eglise du Soleil est de plus en plus agressive envers les vampires et ceux qui travaillent avec eux... Outre l'aspect travail, Sookie doit également gérer sa relation avec Quinn, le beau tigre-garou, dont l'histoire sombre et tragique se révèle peu à peu.
Beaucoup plus sombre que les tomes précédents, La conspiration met de nouveau Sookie et ses amis dans des épreuves très difficiles ! La jeune femme ne s'en laisse plus compter, elle a encore davantage mûri et devient de plus en plus avertie, tant au monde surnaturel qu'au monde « normal ». Ce septième tome de La Communauté du Sud se plonge davantage dans les intrigues des vampires, leurs modes de fonctionnement interne... Si l'humour est toujours présent, il se teinte à présent de davantage de sarcasme et d'ironie, du aux épreuves endurées par Sookie, les choix et les épreuves de la femme l'on profondément transformé.
J'attends avec impatience le tome 8 !
 
 
 
 
La Communauté du Sud, tome 1 : Quand le danger rôde
La Communauté du Sud, tome 2 : Disparition à Dallas
La Communauté du Sud, tome 3 : Mortel corps à corps
La Communauté du Sud, tome 4 : Les sorcières de Shreveport
La Communauté du Sud, tome 5 : La morsure de la panthère
La Communauté du Sud, tome 6 : La Reine des Vampires
La Communauté du Sud, tome 7 : La conspiration
La Communauté du Sud, tome 8 : Pire que la mort
La Communauté du Sud, tome 9 : Bel et bien mort
La Communauté du Sud, tome 10 : Une Mort Certaine
La Communauté du Sud, tome 11 : Mort de Peur
La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort Sans Retour
La Communauté du Sud, Tome 13 : La dernière mort
 
 
Logo Livraddict

10/09/2012

Le Palais de Minuit, de Carlos Ruiz Zafón

 le palais de minuit,carlos ruiz zafón,fantastique,jeunesse

Le Palais de Minuit

Carlos Ruiz Zafón

 
Calcutta, 1916.
Dès leur naissance, les jumeaux Ben et Sheere sont séparés par un terrible drame. Sheere est confiée à sa grand-mère tandis que Ben est mis à l’'abri dans un orphelinat. Il s'’y fait six fidèles amis, avec lesquels il fonde la Chowdar Society. Cette fraternité secrète se retrouve dans les ruines de l'’étrange Palais de Minuit.
Le jour de leurs seize ans, Sheere et Ben sont réunis. Une ombre maléfique se déchaîne alors. Quelle est cette force qui s’'attaque aux jumeaux ? Quel secret cache cette haine féroce ?
C’'est au cœur de l’'ancienne gare de Calcutta que les membres de la Chowdar Society doivent découvrir la vérité. Dans ce lieu maudit, ravagé le jour même de son inauguration par un incendie qui a fait plus de cent morts, Ben et Sheere vont affronter les vérités de leur passé.

le palais de minuit,carlos ruiz zafón,fantastique,jeunesse

Le Palais de Minuit est le deuxième roman de Carlos Ruiz Zafón et est sorti en 1994 en Espagne. Les droits des premiers livres étant pris dans des querelles juridiques, ils ont été édités tardivement dans les autres pays. Bien que Le Palais de Minuit soit classé comme livre pour la jeunesse, l'auteur a précisé vouloir le faire lire à tous sortes de lecteurs.
L'action se situe en 1916, à Calcutta. Un drame va séparer la vie des jumeaux Ben et Sheere. Ben va être élevé dans un orphelinat où il se constituera un excellent cercle d'amis, et Sheere est confiée à la garde de sa grand-mère.
Mais lorsqu'ils ont 16 ans, leur histoire réapparait au grand jour. A partir de cet âge, Ben est considéré comme adulte, et l'orphelinat ne le suit plus. Le frère et la sœur vont être réunis et, malgré le détriment de l'ombre maléfique qui se déchaîne sur eux, la joie de se connaître répare tout.
Démontrant leur volonté de connaître tous les détails de leur passé afin d'avancer dans leur futur, Ben et Sheere, à la tête de la Chowdar Society, vont tout faire pour élucider les mystères qui les entourent. Qui est l'être qui s'acharne contre eux ? Pourquoi une haine aussi intense contre eux ? Et quel est l'histoire de leurs parents ? Les deux adolescents vont devoir affronter leur passé douloureux.
Le Palais de Minuit est un récit « typique » de Carlos Ruiz Zafón, car l'on y retrouve les éléments qui ont fait de L'Ombre du Vent et du Jeu de l'Ange des récits connus dans le monde entier. Il y a le côté fantastique qui se mêle habilement à la vie quotidienne des personnages, la magie se glissant discrètement au fil des rues... Mais surtout, les individus qui peuplent le récit sont tous en quête initiatique, hantés par des éléments de leur passé, soutenus par des amis prêts à tout, avec qui la séparation est parfois inévitable...
Le Palais de Minuit est un récit plus qu'excellent (bien qu'il n'atteigne pas le niveau de L'Ombre du Vent, qui est pour moi le meilleur !), avec une écriture excellente, qui travaille sur les multiples enchâssements et les rebondissements. Le Palais de Minuit est un roman qui ravira, je pense, les amateurs de Carlos Ruiz Zafón, mais sera surtout un récit qui permettra à ceux qui ne connaissent pas son œuvre de s'y plonger en douceur !
 
 
 
 
 
Les lieux qui abritent
la tristesse et la misère
sont le foyer de prédilection
des histoires de fantômes et d'apparitions.
 
 
 
Logo Livraddict

L'Assassin Royal, tome 9, de Robin Hobb

 l'assassin royal,robin hobb,tome 9,fantasy

L'Assassin royal, Tome 9
Les Secrets de Castelcerf

Robin Hobb

 
 
Après avoir tiré le prince Devoir des griffes des Fidèles du prince Pie et l'avoir ramené sain et sauf auprès de sa mère, au château de Castelcerf, Fitz, toujours dissimulé sous le nom de Tom Blaireau, croit avoir terminé sa mission.
Il songe à regagner sa chaumière isolée pour y reprendre l'existence tranquille de ses quinze dernières années. C'est sans compter avec la reine Kettricken et son conseiller, Umbre, qui lui demandent instamment de rester pour enseigner l'Art au prince.
Il accepte finalement cette nouvelle mission. S'y ajoute bientôt la charge de surveiller la délégation d'Outre-mer qui escorte la fiancée du prince et semble poursuivre des visées secrètes. Tandis que la guerre civile menace le royaume des Six-Duchés à cause des Fidèles du prince Pie qui demeurent dangereusement insoumis, Fitz, toujours prêt à défendre la cause du royaume, doit se démultiplier.

 

 
Les aventures et mésaventures de Fitz s'enchaînent sans trêve dans sa vie. Non seulement sa vie personnelle l'accapare (sa relation avec Jinna, l'éducation de son fils adoptif, le décès de son compagnon de lien), mais également sa vie politique : le prince Devoir l'a choisi comme mentor, à la fois dans ses pratiques de Vif et de l'Art, mais aussi pour franchir les rapides qui séparent l'adolescence de l'adulte. Les doutes assaillent donc de plus en plus Fitz : sa relation avec le fou est à la fois plus intense et plus superficielle, à cause de la comédie de maître et esclave qu'ils doivent jouer. Umbre considère qu'il n'est plus son mentor, ce qui fait procéder à un ajustement de leur relation. Son rôle de père n'est plus aussi facile en gérant un adolescent rebelle...
Sous son identité de Tom Blaireau, il doit gérer cela, et, de plus, reprendre son rôle d'assassin au service de la famille Loinvoyant. Fitz doit résoudre l'énigme de la fiancée du prince Devoir, Elliania : pourquoi sa famille maternelle ne l'accompagne pas, comme il se doit ? Pourquoi ne considère-t-elle pas ces fiançailles comme un engagement définitif ?
Il y a également les Pie, les ennemis que Fitz s'est fait dans le tome précédent. Ils risquent de dévoiler non seulement la nature de Fitz et de Devoir à tout le monde, mais aussi de les assassiner pour se venger. En faisant cela, ils risqueraient pourtant de s'attirer les foudres de la première reine prête à s'engager pour les citoyens qui possèdent le Vif, au lieu de les exterminer.
Le style de Robin Hobb est toujours aussi intéressant et agréable, riche de détails et de sentiments humains. Son écriture rend ses personnages et ses descriptions plus vivants, plus profonds et plus attachants, dans un monde où la magie apparaît de plus en plus au grand jour.
Le monde de Fitz est toujours aussi complexe. De plus, des personnages issues de la série Les Aventuriers de la Mer font une apparition dans ce tome, apportant avec eux leurs révélations et leurs problèmes.
Un tome passionnant !
 
 
 
 
La Citadelle des Ombres I
L'Assassin Royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin
L'Assassin Royal, Tome 2 : L'Assassin du Roi
L'Assassin Royal, Tome 3 : La Nef du Crépuscule


La Citadelle des Ombres II
L'Assassin Royal, Tome 4 : Le Poison de la Vengeance
L'Assassin Royal, Tome 5 : La Voie Magique
L'Assassin Royal, Tome 6 : La Reine Solitaire


La Citadelle des Ombres III
L'Assassin Royal, Tome 7 : Le Prophète Blanc
L'Assassin Royal, Tome 8 : La Secte Maudite
L'Assassin Royal, Tome 9 : Les Secrets de Castelcerf


La Citadelle des Ombres IV
L'Assassin Royal, Tome 10 : Serments et Deuils
L'Assassin Royal, Tome 11 : Le Dragon des Glaces
L'Assassin Royal, Tome 12 : L'Homme Noir
L'Assassin Royal, Tome 13 : Adieux et Retrouvailles
 
 
 
Logo Livraddict