Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2013

Surhumain, de Thierry Brun

surhumain,thierry brun,policier

Surhumain

 

Thierry Brun



Flic infiltrée dans les rangs de la pègre, Béatrice Rapaic endure sa difficile condition de femme parmi les mercenaires du crime. Le parrain se fait vieux, une guerre des gangs s'annonce.
Dans cette ambiance crépusculaire rôde Asano, tueur implacable qui serait doté de facultés surhumaines. Béatrice est envoyée en première ligne pour le détruire.
C'est le choc de deux réprouvés. Dans cette confrontation mortelle, entre désir et combat, qui sera la proie de l'autre ?



Premier roman de Thierry Brun.
Béatrice Rapaic est une flic infiltré dans le milieu de la pègre implantée à Nancy. Avec Gruz, le parrain qui devient trop âgé, une guerre des gangs s'annonce et la mission de Béatrice s'annonce très difficile. Surtout lorsque la pègre l'envoie détruire Asano, un tueur hors-normes qui semble avoir des capacités surhumaines.
Le choc entre ces deux réprouvés, qui n'ont plus rien à perdre, va-t-il détruire tout ce qui les entoure ?
Surhumain est un thriller où on découvre un univers sombre, étouffant, avec des péripéties à chaque page. Un univers violent, où certains des membres de la pègre sont prêts à tout pour récupérer la place du parrain, ce qui entraîne une situation pour le moins électrique. La situation de Béatrice est difficilement tenable, elle court le risque de se faire démasquer, et abuse des moyens pour tenir le coup psychologiquement. Comme si cela ne suffisait pas, sa rencontre avec Asano va encore accélérer sa course folle. L'homme énigmatique, dont le but se dévoile peu à peu, prend plaisir à jeter de l'huile sur un feu déjà trop grand.
Pourtant, une connexion va s'établir entre ces deux solitaires, des détails communs qui vont les pousser à aller de l'avant, malgré les épreuves et malgré eux. La complexité des personnages, et particulièrement de Béatrice et d'Asano est le point fort de Surhumain. Des liens se tissent entre chaque protagoniste, faisant évoluer l'intrigue à chaque ligne lue, rendant cette lecture très addictive !
Une écriture incisive et vraiment très efficace, une histoire intéressante qui tient bien la route, des personnages hors du commun, Thierry Brun a réussi avec Surhumain à écrire un livre qui emporte !
Si vous ne connaissez pas encore Thierry Brun, je vous recommande la lecture de Surhumain.

 
 
 
Logo Livraddict

16/02/2013

Garance Hermosa, Tome 2, de Ingrid Desjours

garance hermosa,ingrid desjours,tome 2,policier

Garance Hermosa, Tome 2
Potens

 

Ingrid Desjours



Charlotte Delaumait a été ébouillantée et lacérée de coups de couteau. Membre de Potens, club pour surdoués, elle multipliait les amants comme les grossesses, et n'hésitait pas à faire chanter son entourage pour servir ses intérêts.
Une femme que beaucoup rêvaient de voir disparaître, à commencer par son compagnon, le membre le plus brillant de Potens, mais aussi son patron, dont elle était la maîtresse, sans parler des aigris qu'elle repoussait sans ménagement.
La psycho-criminologue Garance Hermosa infiltre ce club pour surdoués et tente de démasquer l'assassin, aussi joueur que manipulateur. Exercice d'autant plus difficile qu'un événement inattendu la renvoie à un passé effroyable qu'elle aurait préféré oublier, et la plonge dans la spirale de l'autodestruction.



Avec ce deuxième roman d'Ingrid Desjours, nous retrouvons la psycho-criminologue Garance Hermosa.
Avec Potens, nous entrons directement dans l'intrigue. Nous assistons au meurtre pour le moins violent de Charlotte Delaumait, ébouillantée et poignardée de nombreuses fois. Chargé de l'enquête, le Commandant Patrick Vivier est une nouvelle fois secondé par Garance Hermosa. Les étincelles entre ces deux personnages sont toujours bien présentes, et même plus que jamais !
Le commandant et la psychologue découvrent que la jeune femme assassinée était membre du club Potens, association qui regroupe des personnes surdouées. Surdoués peut-être, mais aussi asociaux, névrosés, accusés de vouloir dominer le monde. Le compagnon de Charlotte est membre de Potens, tout comme son amant.
Se trouvant dans la ligne de mire, le club Potens voit arriver une nouvelle venue. Garance Hermosa, sous couverture, va infiltrer le club, convaincue que l'assassin s'y trouve.
Cette enquête au milieu des surdoués est intéressante, Garance va de suspects en suspects, tous semblent plus coupables les uns que les autres, même si les soupçons se focalisent sur l'un des membres de Potens... La jeune femme hésite et doute, surtout lorsque cette enquête la ramène à des souvenirs et à un décès qu'elle préférerait oublier. Dans Potens, Ingrid Desjours décrit une Garance Hermosa avec ses failles, plus que dans Echo, le tome précédent. Le commandant Vivier va pouvoir comprendre un peu mieux cette fille tourmentée, mais à quel prix ?
Potens relève encore le niveau, mieux qu'Echo, c'est un roman qui se dévore très rapidement ! Intrigue intéressante, des suspects machiavéliques, un club de surdoués tous plus atypiques les uns que les autres... Mais surtout une Garance Hermosa qui apparait plus humaine, avec ses blessures, et Patrick Vivier est toujours intéressant, mon personnage préféré !
Si vous ne connaissez pas encore Ingrid Desjours, je vous conseille ces deux enquêtes de Garance Hermosa !
 
 
Garance Hermosa, Tome 1 : Echo
Garance Hermosa, Tome 2 : Potens
 
 
Logo Livraddict

08/02/2013

La Promesse des Ténèbres, de Maxime Chattam

la promesse des ténèbres,maxime chattam,policier,la trilogie du mal

La Promesse des Ténèbres

 

Maxime Chattam



 
New York Mégapole de tous les possibles. De tous les excès.
Où la verticalité des buildings s'oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l'industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l'on vend la mort filmée en direct.
Au coeur de ce maelström, le journaliste Brady O'Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l'enfer.
Celui de la Promesse des Ténèbres.



La Promesse des Ténèbres, écrite après la Trilogie du Mal, éclaire sur ce qu'il est advenu de l'un des personnages mentionné : Brady O'Donnel, le mari d'Annabel. Autant dire que j'étais impatiente de me plonger dans ce roman !
Brady O'Donnel est un journaliste free-lance, habitant à New-York. Il vient de finir son reportage et tourne un peu en rond, avec l'impression d'avoir épuisé tous les sujets disponibles. C'est là que Pierre, un ami, va lui proposer de rencontrer Rubis, une actrice pornographique.
Brady va aller d'aborder regarder le site Internet de la jeune femme. Il tombe sur une vidéo, où Rubis se ferait apparemment violer par plusieurs hommes masqués. Horrifié, mais aussi un peu excité, Brady va aller voir l'actrice, sous couvert de lui demander une interview pour faire un reportage sur le porno. Fragile, blessée, Rubis est une jeune femme à vif. Après quelques minutes de discussion, Rubis va se suicider d'une balle en plein visage, devant Brady.
Horrifié, désorienté, le journaliste s'enfuit. Au lieu d'aller rapporter ces événements à la police, ou même à sa femme, Brady va se taire et décide de faire son enquête lui-même, tentant de comprendre pourquoi Rubis en est venue à cette extrémité, et surtout quelle est ce mystérieuse Tribu dont elle a si peur...
L'enquête de Brady va l'entrainer dans les ténèbres, que ce soit celles qui sont sous terre, dans les égouts, ou celle qui sont dans le cœur des hommes, avec le porno underground et les envies les plus basses qui animent les êtres humains.
Avec La Promesse des Ténèbres, Maxime Chattam prouve une fois de plus son talent pour nous entraîner dans une histoire glauque, prenante, et où l'horreur et la peur semblent suinter à chaque page tournée. Les aspects les plus affreux de la cruauté humaine sont présents, décrits de manière particulièrement bouleversante, surtout pour les sévices et les conséquences des films tournés, l'impact qu'ils ont sur les jeunes femmes, les détruisant à petit feu.
J'ai particulièrement aimé la description des souterrains new-yorkais, qui donnent bien des frissons, ainsi que le peuple Taupe, très bien décrit !
La seule chose qui m'ait déconcerté est la relation entre Brady et Annabelle. Leur couple n'est plus très vaillant, ils s'éloignent petit à petit l'un de l'autre, par l'usure du quotidien, un fait classique dans l'histoire des couples : sans entretien, la magie cesse ! Mais après la lecture d'In Tenebris et avec le point de vue d'Annabel, j'aurais pensé à un couple plus harmonieux, davantage soudés. Tandis qu'ici, Annabelle est peu présente, pratiquement pas impliquée dans l'histoire... Mais passé ce désappointement, j'ai bien accroché à l'histoire, toujours aussi bien ficelée et effrayante !
Pour tous ceux qui voudraient lire La Promesse des Ténèbres, je conseillerais d'abord de lire la Trilogie du Mal, pour préserver le suspense de ce qui est arrivé à Brady !
 
 
 
Logo Livraddict

04/02/2013

Série Henebelle et Sharko, Tome 3, de Franck Thilliez

série henebelle et sharko,tome 3,franck thilliez,policier,henebelle,sharko,atomka

Série Henebelle et Sharko, Tome 3
Atomka

 

Franck Thilliez



Un an et demi après la fin de Gataca, une affaire d'envergure démarre dans la fameuse section criminelle du 36, Quai des Orfèvres.
Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu'elle enquêtait et se rendait sur les sites les plus pollués au monde.
Tandis que l'enquête s'accélère, Sharko est confronté à de vieux démons...
Des profondeurs glaciales des lacs aux sommets enneigés, Sharko et Lucie pensent poursuivre, au coeur de l'hiver, un tueur obsédé par le phénomène d'hypothermie, dont les traces vont les conduire vers une destination des plus noires : Tchernobyl et sa zone interdite.



Franck Thilliez nous régale d'une nouvelle aventure de ses célèbres enquêteurs bien cabossés. C'est toujours un moment attendu avec impatience, la lecture d'un nouveau Thilliez, en particulier avec tout le suspense engendré par Le Syndrome E et Gataca !
Après Gataca et la mort de jumelles, Lucie Henebelle et Franck Sharko tentent de garder la tête hors de l'eau. Pas facile en cette période de Noël, où les souvenirs de ses jumelles se rappellent à Lucie ! La déception de ne pas arriver à faire un enfant mine encore davantage ce couple fatigué.
Une nouvelle enquête se met en place. Un journaliste de faits divers, Christophe Gamblin, est retrouvé dans un congélateur, mort de froid. Un congélateur dans lequel il a été enfermé apparemment vivant, contre son gré, agonisant de façon pour le moins horrible... Est-ce pour cette raison que le mot « Agonia » a été tracé dans la glace à côté de lui ?
Lucie et Sharko relient les recherches mystérieuses de Gamblin dans les archives de son journal à la disparition d'une de ses amies, Valérie Duprès, reporteur et menant une enquête dont elle n'a parlé à personne. La journaliste est introuvable, son appartement cambriolé... Pour quelles raisons ? Qu'a-t-elle découvert ?
Et où se place dans cette équation la découverte de femmes, mortes noyées dans des lacs de montagnes en plein hiver, quand elles ne sont pas repêchées juste à temps par un coup de fil anonyme ? Et avec ceci, un gamin errant recueilli, avec un mystérieux tatouage sur sa poitrine et des organes déjà vieillissants, avant qu'il ne soit enlevé de l'hôpital.
Cette nouvelle enquête du duo va les emmener sur les traces de l'atome, du nucléaire, et si l'homme le maîtrise si bien que cela...
A côté de l'enquête pour le moins prenante, le couple a fort à faire pour faire marcher leur relation. Ces deux personnages ont été vraiment malmenés (on peut citer un auteur sadique !), et tentent tout pour se raccrocher à tout pour se reconstruire et cela passe notamment la volonté de faire un enfant, une volonté surtout exprimé par Lucie (son envie frénétique d'avoir une fille ne serait-elle pas l'envie d'avoir une « copie » de ses jumelles, ce qui la rend hypersensible vis-à-vis de Franck). Mais outre cet aspect profondément essentiel dans cette phase de leur vie, Franck se voit tiraillé, harcelé par son passé.
Menaces, imitation des actes d'un tueur du passé de Franck, et non le moindre ! Comment se protéger, et surtout protéger Lucie ? Le policier va devoir prendre ce copycat de vitesse, avant qu'il ne détruise tout sur son passage.
Il y a beaucoup à dire sur un Thilliez, mais le point le plus important est sa maîtrise de son histoire, qui forme un thriller au rythme haletant, des histoires personnelles aussi importante que l'enquête policière, surprises et rebondissements à chaque page. Mais aussi une documentation très importante, cette fois sur le domaine de l'atome, qui apporte comme d'habitude une touche scientifique bienvenue ! Les faits décrits, la documentation, tout est cohérant et réaliste, ce qui contribue à immerger le lecteur dans le récit, et augmente encore l'horreur de la réalité décrite.
Une petite note spéciale pour ceux qui voudraient se lancer dans « l'aventure Thilliez » : mieux vaut lire les livres dans l'ordre chronologique ! C'est-à-dire les livres avec les héros séparés, puis leurs aventures communes (Le Syndrome E, Gataca puis Atomka).
N'hésitez surtout pas à commencer les ouvrages de Franck Thilliez, ils sont vraiment glaçants !




Série Henebelle et Sharko, Tome 1 : Le Syndrome E
Série Henebelle et Sharko, Tome 2 : Gataca
Série Henebelle et Sharko, Tome 3 : Atom(ka)
 
 
 
Logo Livraddict

03/01/2013

Les Fantômes du Delta, de Aurélien Molas

 

les fantômes du delta,aurélien molas,policier

Les Fantômes du Delta

Aurélien Molas

 
Le Delta du Niger, l'enfer sur terre : marées noires dévastatrices, paysans réduits à la famine, guérilleros traqués par des militaires sanguinaires.
Pour les multinationales qui en exploitent l'or noir, une manne. Mais aujourd'hui, elles ont peut-être trouvé mieux que le pétrole...
Face à leur cynisme, que pèsent les idéaux de deux médecins humanitaires bien décidés à ne pas les laisser faire ?
L'Afrique et ses fantômes hantent cette odyssée pleine de violence et de fureur. Eloge de l'espoir, fresque épique tout autant que thriller, Les Fantômes du Delta confirme l'incroyable talent d'Aurélien Molas pour instiller dans le suspense cette soif du mal qui ronge les hommes.



Afrique, Nigéria. Un pays où la misère domine, déchiré par la corruption, la violence, la peur et la misère de la majorité de la population.
Dans Les Fantômes du Delta, Aurélien Molas ne fait pas de cadeaux et livre la réalité vécue par les habitants. A travers deux Médecin sans Frontières (MSF), Benjamin (célibataire, désabusé mais toujours prêt à lutter contre les horreurs qu'il rencontre) et Jacques (a beaucoup sacrifié pour sa vocation, lutte néanmoins toujours aux côté de Benjamin), ainsi que de Megan, une infirmière qui essaie de se retrouver en allant aider en Afrique, on va se plonger au cœur de ce continent, pour le meilleur et pour le pire.
Les Fantômes du Delta va tourner notamment autour d'une petite fille, Naïs, très convoitée, que ce soit par le gouvernement, le MEND (un groupe terroriste), par les industries pharmaceutiques. A cause de la maladie particulière de cette enfant, les différents protagonistes vont se retrouver plonger dans une tourmente sans nom !
Les chapitres sont très courts, rythmés, je n'ai pas vus les pages défilées ! Sans ennuis, avec beaucoup de suspense et de tension. Les éléments véridiques qui émaillent ce récit le rend encore plus intéressant, tel la maladie de Naïs ou les personnages du MEND.
Aurélien Molas a réussi à écrire un thriller qui tient bien la route, bien documenté et intéressant, sur fond de terrorisme et d'ONG, le plus souvent dynamique et plein de suspense. Ainsi que surtout, des personnages volontaires, avec leurs fêlures et leurs doutes, mais qui continuent d'avancer.
Une lecture intéressante, très visuelle.
 
 
 
Logo Livraddict