Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2013

Les Echappés de l'Enfer, Tome 5, de Vuk Kovasevic

les echappés de l'enfer,vuk kovasevic,tome 5,science-fiction

Les Echappés de l'Enfer, Tome 5
Gargouilles !

Vuk Kovasevic

 
Bienvenue à la capitale !
Paris, ses monuments, ses vampires et ses lycanthropes. Ses chasseurs de monstres. Ses églises, ses touristes inconscients du danger qui rampe au-dessus de leurs tètes.
Ses Gargouilles. Les créatures se sont réveillées. Elles attaquent soudain, vous capturent, vous entraînent... Aucune proie ne peut leur échapper. Les gargouilles vous traquent, jour et nuit. Jusque dans votre sommeil. Si vous les croisez, vous comprendrez. Et vous en oublierez vos pires cauchemars.

 

Vuk officie toujours à Paris, une ville très agréable, capitale de la France, avec ses beaux monuments, sa culture, ses événements incontournables... Et aussi ses monstres : vampires et lycanthropes, dans la majorité, poursuivis par Vuk et ses confrères chasseurs de monstres. Seulement voilà, Vuk se retrouve confronté à des créatures qui ne s'étaient pas réveillées depuis des siècles : les gargouilles.
Alors, attention lors de vos visites aux célèbres monuments : les grattements et les bruits derrière vous ne sont pas des chutes de pierre, mais plutôt le mouvement d'une créature affamée... Or, si vous n'êtes pas Michel le tueur de dragons ou Vuk le spécialiste des monstres, je vous conseille de courir très TRES loin de ses griffes et de ses crocs !
Eclate totale pour survivre, le rouge qui tâche les pages n'est pas dû au ketchup qu'on savoure avec les frites en tournant les pages de cette aventure avec délice !
Entre les loups-garous déchaînés, les vampires sanguinaires et les gargouilles à l'échine dure, Vuk va devoir de nouveau faire appel à ses complices de toujours, tels que Maximus, les Fly Brothers, Drago, son organisation et son Alpha Takakura. Et ils ne seront pas de trop pour une invasion de gargouilles impatientes de dominer le monde !
 
 
 
 
Les Echappés de l'Enfer, Tome 1 : Le Vampire de Belgrade
Les Echappés de l'Enfer, Tome 2 : Aliens !
Les Echappés de l'Enfer, Tome 3 : Bons Baisers du Purgatoire
Les Echappés de l'Enfer, Tome 4 : Incubus
Les Echappés de l'Enfer, Tome 5 : Gargouilles !
Les Echappés de l'Enfer, Tome 6 : Terminus catacombes
Les Echappés de l'Enfer, Tome 7 : Vampires avenue
Les Echappés de l'Enfer, Tome 8 : Succubus
Les Echappés de l'Enfer, Tome 9 : Morts ou vifs
 
 
 
 
Logo Livraddict

19/05/2013

Black Man, de Richard Morgan

black man,richard morgan,policier,science-fiction

Black Man

 

Richard Morgan




Dans un siècle à peine, l'humanité sera débarrassée de la guerre.
Mais des vestiges embarrassants subsistent encore, comme les variantes, des humains génétiquement modifiés.
Parmi eux, les plus inquiétants sont les variantes treize.
Carl Marsalis est l'un de ces ex-soldats. Il pourchasse désormais ses anciens frères d'armes pour le compte des Nations unies. Ce n'est pas un boulot facile... surtout quand il se retrouve dans une prison de Floride.
Lorsqu'il reçoit la visite d'une ancienne détective aux prises avec les variantes treize, Carl est alors plus que disposé à conclure un accord.



black man,richard morgan,policier,science-fictionMa première découverte de Richard Morgan avait été sa trilogie de Takeshi Kovacs (que je chroniquerai prochainement !). Alors, dès la sortie de ce pavé, curieuse de voir ce que Richard Morgan pouvait écrire d'autre et attirée par le résumé, je me suis précipitée sur Black Man.
Dans un siècle, le monde aura évolué, et la guerre n'y aura plus de place. Mais des vestiges de ce temps demeureront encore, en la présence des variantes. Parmi ces variantes, les plus effrayantes sont les variantes treize, des humains génétiquement modifiés pour la guerre.
Carl Marsalis fait partie de ces ex-soldats, et doit désormais pourchasse ses anciens compagnons pour le compte des Nations Unies. Il va se retrouver en prison suite à l'une de ses missions, mais il va recevoir très vite une visite : une ancienne détective, Sevgi, qui a besoin d'une variante treize pour retrouver une variante treize pour le moins inhabituelle... Carl va aussitôt sauter sur l'occasion, par intérêt mais aussi par curiosité.
Black Man est un roman vraiment très intense, Richard Morgan plante une enquête intéressante dans un monde de science-fiction pour le moins original et bien décrit ! Le point fort est vraiment ces hypermâles : des super-soldats, génétiquement modifiés, mais conditionnés également pour ne pas avoir de scrupules ou de remords, ce qui les rend si effrayant pour cette société sans guerre. C'est pour ça que je me suis rapidement attachée à Carl Marsalis : c'est peut-être une variante, mais ça ne l'empêche pas de réussir à évoluer malgré tout ! Comme pour les autres, la discipline n'est peut-être pas son fort, mais il réussit à passer outre sa condition, les sentiments qu'il éprouve le met dans une catégorie à part, ni tout à fait variante ni tout à fait humain.
Richard Morgan mêle parfaitement une enquête et la science-fiction, sans que ça deviennent lourds ou rébarbatifs. Black Man est certes un gros pavé, avec certains passages où le rythme est parfois moins intense, mais ce n'est pas une mauvaise chose. C'est une chasse à l'homme et à la vérité, une enquête passionnante, un monde nouveau, des personnages captivants (spécialement Sevgi et Carl !).
Black Man est une véritable claque, j'ai eu l'impression, non de lire, mais de regarder un film, tant Richard Morgan a écrit un livre prenant et même bouleversant, où il y a baston et action, amour et sexe, mais aussi des personnages profonds, tout en amenant des réflexions sur les modifications génétiques, la différence, le rejet, le racisme.
Un roman vraiment excellent !!
 
 
 
 
Logo Livraddict

17/05/2013

Starters, Tome 1, de Lissa Price

starters,lissa price,tome 1,dystopie,jeunesse,science-fiction

Starters, Tome 1
Starters

 

Lissa Price




Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders.
Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L'esprit d'une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue.
Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu...
Et Callie réalise bientôt que son corps n'a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu'elle devra contrecarrer à tout prix !



Premier tome de Starters. Une dystopie que je commence avec intérêt, car on me l'a vivement conseillé et j'ai lu beaucoup de bons échos !
Un virus a ravagé la Terre, ne laissant que peu de survivants. Parmi eux, il y a les jeunes, appelés Starters, et les vieux, les Enders. Callie a 16 ans, et vit dans la rue avec son petit frère. Désespérée, réduite aux mesures incroyables, elle décide de prêter son corps à un institut : la Banque des Corps, où les vieilles personnes prennent possession des corps que les jeunes, endormis, mettent à leur disposition.
Les enfants comme Callie qui n'ont plus aucuns parents adultes ou tuteurs sont livrés à eux-mêmes, condamnés à essayer de survivre en volant de la nourriture, dormant dans des maisons abandonnées... Ce qui explique les mesures désespérés prises ! En signant un contrat avec la Banque des Corps, Callie veut pouvoir offrir une vie meilleure à son petit frère. Les logiciels et l'ordinateur de l'institut vont transposer l'esprit d'un Ender dans le corps de la jeune fille, sous couvert que la personne ne fasse rien pour abîmer le corps ou le rendre en mauvais état. Seulement, si les premières fois se passent bien, il n'en sera pas autant de la suite... La loueuse du corps de Callie semble avoir d'autres plans en tête que de profiter d'une seconde jeunesse !
Outre le fait que l'on m'ait conseillé ce roman, j'ai trouvé le résumé plutôt accrochant ! Mais ce qui aurait pu me faire hésiter est la phrase d'accroche « Les lecteurs de Hunger Games vont adorer », ce qui m'a fait démarrer ma lecture un peu sceptique. Mais c'est vrai qu'il y aurait quelques points communs : le fait que ce soit une dystopie, des héroïnes adolescentes, un monde dominé soit par les Enders soit par le Capitole, des sacrifices de la part de l'héroïne pour sa famille... Et ces détails qui font également aussi un peu penser aux Ames Vagabondes de Stephenie Meyer. Bon, ces comparaisons s'évanouissent bien vite, Lissa Price s'est dissociée de ces œuvres pour créer la sienne. Ce ne sont pas du tout des points négatifs, au contraire. Ce qui m'a davantage gênée est le peu de description physique des personnages et de l'environnement dans lequel ils évoluent, ainsi que d'un manque d'informations par rapport à la Guerre des Spores, spores responsables de la mort d'une grande partie de la population. Bref, des explications pas toujours assez poussées dans ce premier tome de Starters, mais cela viendra peut-être pour le tome suivant !
Mis à part ces petits détails, Starters m'a très vite entraînée dans ce monde différent, pour une agréable lecture dans l'ensemble. Une première partie qui pose bien les bases de l'univers et des personnages, une deuxième partie tout en suspense et en action, et un final vraiment intéressant. Lissa Price a une très bonne plume, elle nous fait rebondir de révélations en révélations, soutenus par un rythme entraînant, dans un univers bluffant. Les personnages sont tous intéressant, même s'ils méritaient d'être davantage fouillés (même si je ne pense pas que ça dérangera trop le jeune public auquel Starters est destiné à la base). Le plus intéressant est sans conteste Callie : elle n'a peut-être que 16 ans, mais les événements qu'elle a traversés l'ont obligé à grandir et mûrir très vite, tout comme son petit frère. Mature, elle pèse les conséquences de ses actes, elle réfléchit sans se jeter tête baissée dans les problèmes, bref un personnage attachant !
Un rythme fluide, un univers passionnant, un message exprimé avec force, des idées excellentes, il manque peu de choses pour en faire un coup de cœur. J'attends maintenant le tome 2 pour me faire une idée plus complète de Starters !
 
 
 
Starters, Tome 0 : Portrait d'un Starters
Starters, Tome 1 : Starters
Starters, Tome 2 : Enders
 
 
 
 
Logo Livraddict

03/05/2013

Des milliards de tapis de cheveux, d'Andreas Eschbach

des milliards de tapis de cheveux,andreas eschbach,science-fiction

Des milliards de tapis de cheveux

 

Andreas Eschbach




Quelque part aux confins de l'empire se niche une planète que seule une curieuse coutume distingue de ses consoeurs : depuis des temps immémoriaux, les hommes, tisseurs de père en fils, y fabriquent des tapis de cheveux destinés à orner le palais des étoile de l'empereur.
Pourtant, certains, tel cet homme au passé nébuleux qui prétend venir d'une lointaine planète, racontent que l'empereur n'est plus. Qu'il aurait été tué par des rebelles.
Mais alors, à quoi - ou à qui - peuvent donc servir ces tapis ?



Premier roman d'Andreas Eschbach.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre lorsque je l'ai commencé et en le refermant, je me suis dit : « Bon... Bizarre... » Je l'ai reposé et l'ai oublié quelque temps dans ma bibliothèque. Je me suis décidée à le relire pour en faire une chronique avec les idées claire.
Quelque part dans l'empire se cache une petite planète, pas très différente des autres. A part pour une singularité : depuis toujours, de père en fils, des tapis de cheveux sont fabriqués afin qu'ils ornent le palais de l'empereur. Mais l'empereur lui-même est-il toujours vivant ? Ondes milliards de tapis de cheveux,andreas eschbach,science-fiction raconte qu'il mort, tué par des rebelles... A qui ou à quoi serviront donc ces tapis ?
Après cette relecture Des Milliards de tapis de cheveux, j'en suis ressortie songeuse, comme la première fois. Andreas Eschbach a écrit un livre de science-fiction très intéressant : des tapis en cheveux avec un rôle mystérieux, des thèmes comme les traditions, les coutumes, le pouvoir, un univers très fantastique... Et qui au final laisse très songeur !
Composés de petits chapitres avec à chaque fois un personnage différent, tout s'assemble à la fin comme un puzzle. Chaque personnage est très différent, il y a de tout, et cela permet de mieux se rendre compte de la diversité de l'univers et d'avoir un point de vue différent ou une façon différente de penser. Quant à l'empereur tout-puissant, c'est vraiment ce qui m'a le plus intéressé pendant ma lecture : il vit depuis des milliers d'années, les personnes qui ont pu le voir réellement se compte sur les doigts d'une main, mais tout le monde possède une photo de lui. Pourquoi a-t-il besoin de tapis en cheveux ? Quel est son but ? Est-il toujours en vie ? Règnera-t-il encore longtemps ?
Toutes ces questions m'ont fait tenir jusqu'à la fin dans le suspense ! Des Milliards de tapis de cheveux est un roman à lire au moins une fois, je pense que c'est vraiment un livre à ajouter à ses lectures indispensables !
 
 
 
Logo Livraddict

28/03/2013

Gunslinger Girl, Tome 1, de Yu Aida

gunslinger girl,yu aida,tome 1,manga,action,science-fiction

Gunslinger Girl, Tome 1

 

Yu Aida



L'action se déroule principalement en Italie, où une organisation secrète, la Social Welfare Agency, combat le terrorisme d'une curieuse manière.
En effet, les membres chargés de faire le sale boulot sont des petites filles âgées tout au plus d'une douzaine d'années, enrôlées malgré elles et devant accomplir des missions plus cruelles les unes que les autres. Leur point commun ?
Elles ont toutes subi un préjudice moral et physiquement mortel, si bien que leur survie repose sur un domaine de la recherche médical top secret : les corps artificiels. Ce nouveau corps leur procure une force et une vitesse d'exécution largement au-dessus de la normale, ce qui est parfait pour les missions sur le terrain qui consistent le plus souvent à éliminer une cible, ou à protéger une personne importante...
Le décalage entre l'âge apparent et le talent de ces tueuses procure alors un important avantage stratégique.



Ce tome de Gunslinger Girl est le premier d'une série de 15 volumes.
En Italie, de nos jours. Le crime organisé et le terrorisme est toujours présents, et plus implanté que jamais. Pour combattre le mal à la racine, le gouvernement créée une Agence d'Assistance Sociale qui, extérieurement, est chargée d'activités sociales et médicales. Mais le véritable but de l'Agence est d'éliminer les chefs de clan, les ennemis, ou de protéger des témoins essentiels.
Ce qui différencie cette Agence, c'est son utilisation de jeunes filles. Un adulte responsable, surnommé un « fratello », va choisir une jeune fille à laquelle il est arrivé quelque chose de grave (meurtre de sa famille, viols, accidents...), et va la transformer. Cybernétisée, conditionnement intellectuel, elle va être entraînée pour devenir une machine à tuer, un cyborg capable d'utiliser n'importe quelle arme, de maîtriser les styles de combat, mais surtout d'obéir et de tuer sans remords.
Dans ce premier tome, nous allons suivre différents personnages. Il y a Henrietta et José, son fratello. Nous voyons comment ils sont arrivés à être ensemble, puis lors d'une arrestation et leur vie à l'agence. Il y a ensuite Rico et Jean, son fratello, qui ont pour mission d'éliminer une cible. Après nous suivons Triela et son fratello Hilscher, qui doivent aller chercher et protéger un témoin. Nous retrouvons finalement Henrietta et José, qui sont pris à parti par la police lors de l'enquête du meurtre d'un employé de l'Agence, Lauro, et son cyborg, Elsa.
Gunslinger Girl est réaliste, cru, et offre une palette de personnages très diversifiés, tout en se concentrant plus particulièrement sur Henrietta et José. Ce manga s'adresse vraiment aux adultes, il offre davantage une réflexion plutôt qu'un divertissement. Le contraste entre l'aspect de ces fillettes et leur entraînement militaire. Thriller psychologique glaçant, les limites du conditionnement et l'absence de scrupules de la part de l'organisation, l'affection que les jeunes cyborgs ont pour leur « frères », à quelle part est-il forcé par le traitement ?
Dans quelle mesure peut-on programmer un être humain ? Jusqu'on peut-on aller, quelle limite ? Même un cyborg a son point de rupture. Les sentiments qu'elles éprouvent sont un mélange du traitement qu'elles reçoivent et de leur côté humain, touchante et enfantine malgré tout.
Gunslinger Girl est une excellente découverte dans le vaste milieu du manga. A la fois réaliste, cru, sombre, touchant et poignant, je recommande vivement cette lecture, avec des graphismes qui collent très bien à l'histoire !
 
 
 
Logo Livraddict