Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2012

L'Assassin Royal, tome 7, de Robin Hobb

l'assassin royal,robin hobb,tome 7,fantasy,vo

L'Assassin Royal, Tome 7
Le Prophète Blanc

 

Robin Hobb

 

Quinze années ont passé.
Loin de la cour, et le coeur blessé, Fitz s'est réfugié dans une chaumière et ne désire plus que le repos et l'oubli : il s'est retiré loin de la cour pour vivre une existence simple et paisible avec son loup Œil-de-nuit et le jeune Heur, un orphelin qu'il a recueilli.
Or voici que ses anciens amis viennent le voir : Astérie la ménestrelle, Umbre son maître assassin et le mystérieux Fou.
Tous veulent le convaincre de revenir à la capitale car de nouveaux dangers menacent une paix récente et fragile...



Avant de commencer le tome 3 de la Citadelle des Ombres, je vous conseille d'abord de lire Les Aventuriers de la Mer. Une simple question de chronologie : l'histoire des Aventuriers de la Mer se situe entre La Reine Solitaire et Le Prophète Blanc. Cela permettra de mieux comprendre certains personnages et les allusions à certains événements !
Le Prophète Blanc entame le deuxième cycle de Fitz Chevalerie et le troisième tome de la Citadelle des Ombres.
Entre La Reine Solitaire et Le Prophète Blanc, quinze ans ont passés. Pour se remettre des différents événements, guérir loin de la cour, de la politique et des Loinvoyants, Fitz vit désormais dans une chaumière, avec son loup de Vif, Œil-de-Nuit, et son fils adoptif, Heur. Il est désormais connu sous l'identité de Tom Blaireau, un homme paisible sans histoire. Une identité qu'il a endossée et qu'il tente de préserver à tout prix.
Mais la venue de ses anciens amis et leurs demandes vont contrarier ce désir et son repos bien mérité. Umbre, son vieux mentor, vient semer le premier la graine du changement. Avec ses nouvelles à moisson, les souvenirs qu'il apporte, mais surtout avec la demande de retourner à Castelcerf pour mener une nouvelle enquête : le prince Devoir a disparu. Enlèvement, fuite ?
Après ce refus, la ménestrelle Astérie, avec laquelle il entretient des relations amoureuses au gré des allées et venues de la jeune femme, ne fait qu'agrandir les accrocs à la vie qu'il tente de préserver.
Le Fou achève de tout faire basculer. Toujours aussi intéressant et énigmatique, ce personnage achève de convaincre Fitz, qui est de retour dans les intrigues et Castelcerf, sous le déguisement d'un valet au service du Fou.
l'assassin royal,robin hobb,tome 7,fantasy,voAprès les deux premiers mémorables Citadelle des Ombres, j'avais peur d'être déçue du début de cette nouvelle saga, de ne plus retrouver la magie et l'intensité du début. Mais j'ai eu tort de douter de Robin Hobb ! Certes, Le Prophète Blanc sert principalement d'introduction à une nouvelle saga, avec des personnages qui ont évolué et avec quelques années de plus au compteur, mais qui se révèle très palpitant. C'est un tome plus contemplatif, avec moins d'actions, et qui est tout aussi addictif que les premiers !
J'ai été ravie de me plonger à nouveau dans la vie des personnages, avec une évolution bienvenue dû au temps qui passe. Fitz est plus mature, plus tempéré, même s'il conserve une part de son tempérament emporté d'adolescent et un côté souvent morose. Heureusement qu'Œil-de-Nuit est là pour remettre Fitz sur le droit chemin ! Mais sous l'identité de Tom Blaireau, c'est vraiment un homme différent. Il est devenu véritablement un homme réfléchi, il est adulte, avec ses choix qu'il assume, ses doutes, mais tout en étant plus sûr de lui. Un personnage que j'apprécie de plus en plus, tout comme sa relation avec Œil-de-Nuit, le Fou, Umbre, Astérie et tous les personnages qui gravitent autour de lui.
Inutile de dire que j'ai été emballée par Le Prophète Blanc. J'ai été plus qu'heureuse de retrouver mes personnages préférés, de voir l'enquête pour retrouver Devoir amorcée, de me retrouver de nouveau dans les intrigues... D'être simplement de retour dans les Six-Duchés en compagnie de Fitz !
Je suis décidément bien accro à la plume de Robin Hobb, véritable magicienne. Elle parvient à créer une suite encore meilleure, sans redite, en faisant avancer son histoire et ses personnages. Si vous avez aimé les premiers tomes, jetez-vous sur la suite, encore meilleure !
 
 
 
Le temps est-il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse ?


Nul ne peut retrouver son enfance, mais il existe des intermèdes où,
pendant quelque temps, on peut éprouver à nouveau le sentiment
que le monde est clément et qu'on est immortel.
J'ai toujours été convaincu que telle était l'essence de la prime jeunesse :
la certitude que les erreurs n'ont rien de fatal.


Tu dois cesser de renifler la dépouille de ton ancienne vie, mon frère. Tu aimes peut-être souffrir sans arrêt, mais pas moi. Il n'y a pas de honte à se détourner de vieux os, Changeur. Il n'y a pas de sagesse particulière à s'infliger constamment des blessures. Quel sentiment de fidélité te rattache-t-il à cette douleur ? T'en détourner ne t'amoindrira pas.


Mourir est toujours moins pénible et plus facile que vivre !
Et pourtant, jour après jour, nous ne choisissons pas de mourir, parce que,
tout bien considéré, la mort n'est pas le contraire de la vie, mais le contraire du libre arbitre.
C'est à la mort qu'on parvient quand il n'y a plus de choix possible.
 
 
 
 
La Citadelle des Ombres I
L'Assassin Royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin
L'Assassin Royal, Tome 2 : L'Assassin du Roi
L'Assassin Royal, Tome 3 : La Nef du Crépuscule


La Citadelle des Ombres II
L'Assassin Royal, Tome 4 : Le Poison de la Vengeance
L'Assassin Royal, Tome 5 : La Voie Magique
L'Assassin Royal, Tome 6 : La Reine Solitaire


La Citadelle des Ombres III
L'Assassin Royal, Tome 7 : Le Prophète Blanc
L'Assassin Royal, Tome 8 : La Secte Maudite
L'Assassin Royal, Tome 9 : Les Secrets de Castelcerf


La Citadelle des Ombres IV
L'Assassin Royal, Tome 10 : Serments et Deuils
L'Assassin Royal, Tome 11 : Le Dragon des Glaces
L'Assassin Royal, Tome 12 : L'Homme Noir
L'Assassin Royal, Tome 13 : Adieux et Retrouvailles
 
 
 
 
Logo Livraddict

30/07/2012

Le Trône de Fer, Tome 5, de George R.R. Martin

 le trône de fer,george r.r. martin,tome 5,fantasy

Le Trône de Fer, Tome 5
L'Invincible forteresse

George R.R. Martin

 

Le défunt duc Stark de Winterfell, jadis appelé par le souverain pour sauver le royaume des Sept Couronnes, avait pourtant prédit que l'hiver viendrait.
Trop occupés à satisfaire leurs ambitions ou à assouvir des vengeances personnelles, les aspirants au trône en oublient la fin imminente de l'été. Les guerres intestines et la bassesse des hommes leur masquent les forces "obscures et malfaisantes" qui s'amassent près du Mur colossal protégeant le royaume. Mais Winterfell continue de vivre à travers son fils et sa forteresse invincible.
Avec le mélange de réalisme humaniste, de connaissance profonde de la société féodale et de fantastique qui l'a rendu célèbre, George R. R. Martin poursuit une série palpitante, où nul n'est parfaitement bon ni mauvais.

 

 

Ce cinquième tome du Trône de Fer est pour l'’instant le plus riche en péripéties !
L’'Invincible Forteresse voit les conflits s'’étendre. Malgré ses victoires, Robb voit sa situation précaire, car lord Tywin Lannister est en marche pour la bataille avec Robb, le roi du Nord. Le roi Renly Baratheon a été mystérieusement assassiné. Le roi Stannis Baratheon voit son influence s’'étendre et le nombre de ses partisans grandir, et en profite pour marcher sur Port-Réal pour mettre fin au règne de Joffrey Baratheon. L’'oncle de Joffrey, le Lutin Tyrion Lannister, achève la protection de la cité, mais le combat semble perdu d’'avance. A Qarth, la princesse Daenerys Targaryen tente de conclure des alliances, afin de pouvoir avoir assez de force pour reprendre le Trône de fer.
Les alliances fragiles qui structuraient le royaume sont tombées en morceau, les différents protagonistes tentant désespérément de jouer toutes les cartes à leurs dispositions.
Parmi les différentes citadelles réputées « invincibles » laquelle tiendra ? Winterfell est déjà tombée aux mains du prince Theon Greyjoy, qui a d’'abord retenu en otage Bran et Rickon Stark, pour ensuite faire courir la rumeur de leur mort…. Mais tout n’est pas joué pour le prince Theon, qui voit la situation lui échapper.
L'’Invincible Forteresse, avec les différents points de vue des protagonistes, permet de se plonger davantage dans le récit, et de pouvoir aller dans différents endroits du royaume, où on peut suivre l’'évolution de la guerre et des conflits dans lesquelles nous sommes entraînés en même temps que les héros. Chacun d’'entre eux est en proie à la peur, au doute, à la colère, tous les sentiments décrits avec habileté par l’'excellente plume de George R.R Martin !
Retournement de situation, combats épiques, personnages hauts en couleurs, avec (cerise sur le gâteau) un retour de la magie, L'’Invincible Forteresse est un pur régal, avec lequelle la tension ne cesse de grimper ! Les événements ne cessent de se précipiter, ce qui m'’a une fois de plus plongée au plus profond de l’intrigue pour attendre avec impatience le tome suivant !
Si vous n'’avez pas encore lu Le Trône de Fer, n'’attendez pas un instant de plus pour commencer cette série.

 

 

Le Trône de Fer, Tome 1 : Le Trône de Fer
Le Trône de Fer, Tome 2 : Le Donjon Rouge
Le Trône de Fer, Tome 3 : La Bataille des Rois
Le Trône de Fer, Tome 4 : L'Ombre Maléfique
Le Trône de Fer, Tome 5 : L'Invincible forteresse
Le Trône de Fer, Tome 6 : Intrigues à Port-Réal
Le Trône de Fer, Tome 7 : L'Épée de feu
Le Trône de Fer, Tome 8 : Les Noces pourpres
Le Trône de Fer, Tome 9 : La Loi du régicide
Le Trône de Fer, Tome 10 : Le Chaos
Le Trône de Fer, Tome 11 : Les sables de Dorne
Le Trône de Fer, Tome 12 : Un Festin pour les Corbeaux
Le Trône de Fer, Tome 13 : Le Bûcher d'un Roi
Le Trône de Fer, Tome 14 : Les Dragons de Meereen
Le Trône de Fer, Tome 15 : Une Danse avec les Dragons

 

 

Logo Livraddict

26/07/2012

L'Assassin Royal, tome 6, de Robin Hobb

l'assassin royal,robin hobb,tome 6,fantasy

L'Assassin Royal, Tome 6
La Reine Solitaire

 

Robin Hobb




A la tête d'une déroutante procession - la reine Kettricken, la mystérieuse Caudron, Astérie la ménestrelle et le fou -, Fitz poursuit son chemin sur la voie magique.
Une quête toujours plus ardue car incessante est la traque menée par Royal, son ennemi juré, et ses meilleurs artiseurs et soldats d'élite, pour les retrouver et les tuer.
S'enfonçant avec difficulté dans une contrée oppressante habitée d'étranges présences, ils croisent peu à peu de gigantesques statues, jusqu'à voir bientôt se dresser devant eux une imposante carrière de pierre noire.
Mais où se terre Vérité... Et est-il seulement encore vivant ?



 

l'assassin royal,robin hobb,tome 6,fantasyAvec La Reine Solitaire, Robin Hobb clôt le deuxième tome de La Citadelle des Ombres et la première série de Fitz.
Dans la continuité de La Voie Magique, nous arrivons avec Fitz dans une ville des Anciens, à une autre époque et à un autre temps, juste en s'appuyant sur un poteau d'Art. L'exploration de cette cité et le retour ensuite auprès de ses compagnons lui permet d'établir une nouvelle carte, les conduisant dans une clairière où sont disposés des statues qu'ils vont appeler « dragons ». Une découverte stupéfiante, mais éclipsé par le fait qu'ils retrouvent également Vérité, en train de sculpter un gigantesque dragon, qu'il dit capable de repousser les Pirates Rouges. Une mission qu'il s'est imposé et qui ronge l'homme qu'il était...
Malgré les avancés de Vérité et de ses partisans, les sacrifices de Fitz, les efforts de Kettricken, tout cela est-il en mesure de contrer Royal ? Son clan n'a cessé d'harceler Fitz, de chercher Vérité, de tout faire pour les stopper, et par n'importe quels moyens !
Avec la fin de la recherche de Vérité, les différents personnages n'en ont pas finis avec les problèmes ou avec leur quête, au contraire. Robin Hobb clôt magistralement cette première saga, avec des révélations et de nombreux retournements de situations. Les Anciens font partie des mystères expliqués dans La Reine Solitaire, et j'ai adorée la façon dont Robin Hobb les a décrits. Parfaitement intégrés dans le récit, une légende qui était un des fils rouges et conducteurs de la saga arrive véritablement sur le devant de la scène, pour mon plus grand plaisir. L'imagination de l'auteure est décidément un des points forts de L'Assassin Royal, cette idée était vraiment très bien amenée et décrite.
Les personnages sont une autre des grandes qualités de Robin Hobb. J'avais véritablement l'impression de déambuler à côtés d'eux dans la clairière aux Dragons, de lutter contre Royal, de vivre les petits détails du quotidien comme les grands moments où ils sont tous réunis... Fitz est égal à lui-même, souvent à s'insurger contre le poids de son destin (j'ai eu de temps en temps l'envie de le secouer !), mais toujours prêt à se dévouer pour sa famille (parfois trop), c'est vraiment un personnage très bien décrit, qui évolue tout en restant celui qui m'a profondément émue et bouleversé lorsque j'ai fait sa rencontre dans L'Apprenti Assassin. De son côté, Œil-de-Nuit, le loup rattaché par le Vif à Fitz, est décidément l'un de mes personnages préférés ! Prêt à faire n'importe quoi pour Fitz ou les gens qui font partie de sa meute, il n'est pas juste « qu'un loup » : c'est une véritable personne, qui n'hésite pas à rabrouer Fitz, consoler Kettricken, prendre part aux décisions. Un autre personnage qui fait partie de mes préférés est le Fou, une véritable énigme ambulante, mystérieux, avec la langue acéré, sarcastique, mais vraiment attachant. La reine Kettricken est un des personnages forts du récit, elle n'a pas hésité à se lancer dans la quête de Vérité, elle prend très au sérieux son rôle de Reine et d'Oblat, quitte à prendre les décisions difficiles et à les assumer jusqu'au bout. Le personnage qui avec j'ai en revanche plus de mal est Astérie la Ménestrelle, à qui j'ai bien souvent eu envie de mettre des véritables baffes !
La Reine Solitaire est un excellent livre, l'un des meilleurs de la série pour moi. Avec un final en apothéose, et une histoire qui m'a fait passer un moment inoubliable, avec toutes les émotions possibles. Rires, larmes, surprises, Robin Hobb est une magicienne des mots et des histoires incroyables !
Un dernier tome vraiment très rythmée, de surprises en révélations, avec de l'action à revendre ! L'Assassin Royal fait définitivement partie des sagas que je relis toujours avec le même plaisir et le même émerveillement.




La mort est toujours au bord de maintenant. La mort nous guette et elle est toujours assurée de sa prise. Il ne sert à rien d'y songer sans cesse, mais, dans nos entrailles et dans nos os, nous savons tous qu'elle est là. Tous sauf les humains.




- Je ne sais rien. J'avance à tâtons dans le noir en faisant mal à tous ceux que j'aime.


Un jour, il n'y aura que toi et moi ;
alors nous chasserons, nous mangerons et nous dormirons
– et tu guériras.



Une cicatrice ne remplace pas la chair intacte,
mais elle empêche de saigner.
 
 
 
La Citadelle des Ombres I
L'Assassin Royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin
L'Assassin Royal, Tome 2 : L'Assassin du Roi
L'Assassin Royal, Tome 3 : La Nef du Crépuscule


La Citadelle des Ombres II
L'Assassin Royal, Tome 4 : Le Poison de la Vengeance
L'Assassin Royal, Tome 5 : La Voie Magique
L'Assassin Royal, Tome 6 : La Reine Solitaire


La Citadelle des Ombres III
L'Assassin Royal, Tome 7 : Le Prophète Blanc
L'Assassin Royal, Tome 8 : La Secte Maudite
L'Assassin Royal, Tome 9 : Les Secrets de Castelcerf


La Citadelle des Ombres IV
L'Assassin Royal, Tome 10 : Serments et Deuils
L'Assassin Royal, Tome 11 : Le Dragon des Glaces
L'Assassin Royal, Tome 12 : L'Homme Noir
L'Assassin Royal, Tome 13 : Adieux et Retrouvailles

 
 
 
Logo Livraddict

19/07/2012

Le Trône de Fer, Tome 4, de George R.R. Martin

 le trône de fer,george r.r. martin,tome 4,fantasy

Le Trône de Fer, Tome 4
L'Ombre Maléfique

George R.R. Martin

 

Plongé dans le chaos, le royaume des sept Couronnes est en proie à une formidable pandémie de violence.
Les héritiers du souverain défunt se disputent le trône dans d'âpres et sanglants combats. Et les puissants seigneurs, ralliés aux diverses causes, négligent tout égard pour le peuple, qui supporte souffrances et famine.
Les ennemis jurés Catelyn et Tyrion fourbissent chacun leurs armes. Catelyn Stark rejoint Renly Baratheon, à la tête des forces de Hautjardin et Accalmie, tandis que Tyrion Lannister ourdit de nouvelles alliances et prépare Port-Réal à repousser le futur siège.
Mais un nouveau péril se profile : une ombre plane, frappe les rois et renverse les citadelles...


De plus en plus d’'action !
L'’intrigue se développe encore davantage dans ce quatrième tome du Trône de Fer, ce qui rend la lecture encore plus intéressante et difficile à lâcher ! L'’Ombre Maléfique ramène davantage de violence, d'’intrigue et de mystère que les livres précédents, avec notamment l’'apparition de chapitres consacrés à davantage de personnages, au début secondaires et qui deviennent de plus en plus importants, tels Theon Greyjoy (fils de Balon Greyjoy, seigneur des Îles de Fer), qui doit monter une rébellion contre les Stark, ou Davos Mervault (chevalier de Stannis Baratheon).
Les personnages principaux sont toujours aussi intéressants et plongés dans l’'action. Tyrion, le Lutin, est le personnage le plus présent dans L’'Ombre Maléfique, et dirige notamment la défense de Port-Réal. La légitimité de Joffrey est plus que jamais mise en doute, les dissensions divisent le royaume, avec les prétentions au Trône de Robb Stark, de Stannis et Renly Baratheon.
Le reste de la famille Stark a également ses propres problèmes. Arya est toujours sur les routes, en cachant sa véritable identité pour tenter de se fondre dans la masse du peuple, persécuté par les guerres de royaume. Sansa est toujours à la merci du roi Joffrey et de sa mère, tandis que Catelyn œoeuvre pour Robb. Les deux enfants plus jeunes sont restés à Winterfell, où Bran se plonge dans d'’étranges rêves de loup. De son côté, Jon Snow est membre d’'une équipe de patrouilleurs de Garde de Nuit, qui a pour mission de retrouver le frère d’'Eddard Stark, Ben, qui est porté disparu, mais aussi aussi de trouver la trace des sauvageons et des Autres. Il y a également Daenerys Targaryen qui poursuit son périple, notamment chez les orientaux, avec ses trois jeunes dragons qui suscitent les convoitises de nombreuses personnes.
Personnages ni bons ni mauvais, coincés dans des conflits opposant des rois, des hypocrites, des conspirateurs ou des barbares.
L'’Ombre Maléfique est toujours aussi agréable de lecture, George R.R Martin manie toujours aussi bien les phrases et l'’art du suspense, il est difficile de déterminer de quel côté la victoire va pencher ! Ce quatrième tome donne une masse d’'informations, mais apporte aussi une grande quantité d’interrogations, ce qui me donne de plus en plus envie de lire la suite du Trône de Fer !

 

Le Trône de Fer, Tome 1 : Le Trône de Fer
Le Trône de Fer, Tome 2 : Le Donjon Rouge
Le Trône de Fer, Tome 3 : La Bataille des Rois
Le Trône de Fer, Tome 4 : L'Ombre Maléfique
Le Trône de Fer, Tome 5 : L'Invincible forteresse
Le Trône de Fer, Tome 6 : Intrigues à Port-Réal
Le Trône de Fer, Tome 7 : L'Épée de feu
Le Trône de Fer, Tome 8 : Les Noces pourpres
Le Trône de Fer, Tome 9 : La Loi du régicide
Le Trône de Fer, Tome 10 : Le Chaos
Le Trône de Fer, Tome 11 : Les sables de Dorne
Le Trône de Fer, Tome 12 : Un Festin pour les Corbeaux
Le Trône de Fer, Tome 13 : Le Bûcher d'un Roi
Le Trône de Fer, Tome 14 : Les Dragons de Meereen
Le Trône de Fer, Tome 15 : Une Danse avec les Dragons

 

 

Logo Livraddict

15/07/2012

L'Assassin Royal, tome 5, de Robin Hobb

l'assassin royal,robin hobb,tome 5,fantasy

L'Assassin royal, Tome 5
La Voie Magique

 

Robin Hobb




Le roi Vérité est vivant ! Il a imposé une ultime mission à Fitz : « Rejoins-moi ! »
Loin sur les sentiers mystérieux de l'Art, au-delà du royaume des montagnes, le jeune homme se met en quête pour répondre à l'appel de son souverain affaibli.
Mais il reste seul, pourchassé par les forces de Royal, l'usurpateur, et sans possibilité de compter sur ses propres alliés, qui le manipulent comme un simple pion. Or d'autres forces sont en marche...
Dans son périple, Fitz va en effet se voir révéler son véritable statut : c'est par lui que s'accomplira, ou sera réduit à néant, le destin du royaume des Six-Duchés, et c'est là une charge bien lourde à porter quand on est traqué par ses ennemis, trahi par ses proches, et affaibli par la magie...



On rejoint Fitz dans la suite de son épopée.
La Voie Magique continue le voyage du jeune bâtard pour rejoindre son oncle Vérité, le véritable roi des Six-Duchés, dans le domaine des Montagnes où le roi espère trouver les Anciens, peuple mythique, pour les aider à contrer les Pirates Rouges. Mais le perfide Royal espère toujours empêcher le retour de Vérité sur le trône, employant pour cela tous les moyens nécessaires...
La Voie Magique se poursuit là où on avait laissé Fitz : seul, blessé, venant tout juste d'échapper aux soldats de l'Usurpateur. Heureusement que Fitz ne manque pas de ressource ! Il réussit à atteindre la bordure des frontières, mais comment les traverser, suite aux renforcements de la sécurité entre les deux territoires ? Ayant réussi à traverser, il se rend compte qu'il peut compter sur l'aide de nouveaux compagnons, auxquels Fitz va devoir faire confiance.
l'assassin royal,robin hobb,tome 5,fantasyJ'ai apprécié cette suite de l'histoire du bâtard royal, car on en sait plus sur ce qui lui arrive, comment il se tire des guêpiers dans lesquels il s'est fourré, mais surtout on poursuit des aventures hautes en couleurs, on connaît mieux Fitz, son loup, mais aussi ses compagnons, que ce soit des personnages déjà connus (la reine Kettricken est plus dure, plus habitée par son rôle d'Oblat et de reine qu'à l'époque de Castelcerf ; le Fou est toujours aussi mystérieux, imprévisible et touchant, un de mes personnage préféré ! ; Umbre, le vieux mentor retrouve une seconde jeunesse), mais on en découvre des nouveaux également (la vieille Caudron, qui semble en savoir long sur l'Art ; la ménestrelle Astérie, que j'ai très souvent trouvée irritante...). Bref, une belle palette de personnages qui volent bien souvent la vedette à Fitz !
Un Fitz qui va devoir se réhabituer à la vie en groupe, à se voir réendosser son statut de bâtard utile au trône. Car avec l'abandon de son anonymat à certaines personnes, il n'est plus caché et libre comme sa mort lui avait permis. L'horreur et la consternation sont les émotions principales de Fitz durant un moment, lorsqu'il constate que sa réapparition le force de nouveau à abandonner jusqu'aux moindres petites parcelles de la vie qu'il chérit et tente de protéger. Rage, rancœur, souffrance, joie (trop souvent éphémère), plaisir... Robin Hobb nous décrit avec talent les moindres sentiments de Fitz par rapport aux événements et à la vie qui l'entoure, ce qui m'a souvent tiré des larmes, fait sourire, ou laisser songeuse.
Robin Hobb sait toujours y faire pour nous emporter dans son monde, avec une écriture simple pour décrire un univers foisonnant, des magies compliquées (le Vif est toujours aussi important dans ce tome, mais cette fois l'Art est vraiment au centre, on a enfin l'occasion d'en apprendre plus sur cette « magie royale » !), des personnages tous plus intéressants les uns que les autres... Robin Hobb est une véritable magicienne ! Il y a des rebondissements et du suspense à chaque page, j'en redemande chaque fois un peu plus, et je suis toujours déçue quand j'arrive à la fin de l'histoire !
La Voie Magique est un excellent tome, et je ne peux que vous conseiller de le lire et de lire L'Assassin Royal, un classique dans le genre de la Fantasy !




D'où provient véritablement la magie ?
L'a-t-on dans le sang dès la naissance, de même que certains chiens naissent avec le talent de suivre une piste tandis que d'autres sont doués pour garder les troupeaux ? Est-ce un savoir qui peut s'acquérir par la simple volonté d'apprendre ? Ou bien les diverses magies sont-elles inhérentes aux pierres, aux eaux et aux terres du monde, si bien qu'un enfant s'en imprègne avec l'eau qu'il boit ou l'air qu'il respire ?
Si nous connaissions l'origine de la magie, celui qui le désirerait pourrait-il créer un sorcier de grand pouvoir ? Pourrait-on élever un enfant pour la magie comme on élève un cheval pour le labour ou la vitesse ? Ou bien choisir un nourrisson et commencer à le former avant même qu'il sache parler ? Ou encore bâtir son logis là où la terre regorge le plus de magie et où l'on peut y puiser à loisir ?
 
 

l'assassin royal,robin hobb,tome 5,fantasy

 
La Citadelle des Ombres I
L'Assassin Royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin
L'Assassin Royal, Tome 2 : L'Assassin du Roi
L'Assassin Royal, Tome 3 : La Nef du Crépuscule


La Citadelle des Ombres II
L'Assassin Royal, Tome 4 : Le Poison de la Vengeance
L'Assassin Royal, Tome 5 : La Voie Magique
L'Assassin Royal, Tome 6 : La Reine Solitaire


La Citadelle des Ombres III
L'Assassin Royal, Tome 7 : Le Prophète Blanc
L'Assassin Royal, Tome 8 : La Secte Maudite
L'Assassin Royal, Tome 9 : Les Secrets de Castelcerf


La Citadelle des Ombres IV
L'Assassin Royal, Tome 10 : Serments et Deuils
L'Assassin Royal, Tome 11 : Le Dragon des Glaces
L'Assassin Royal, Tome 12 : L'Homme Noir
L'Assassin Royal, Tome 13 : Adieux et Retrouvailles
 
 
 
 
 
Logo Livraddict