Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2013

Bilbo le Hobbit, de J.R.R Tolkien

bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo le Hobbit

 

J.R.R Tolkien



bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table.
Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire.
Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.



Roman de Fantasy, Bilbo le Hobbit est l'un des plus fameux romans de J.R.R Tolkien.
Tolkien va l'écrire tout d'abord pour amuser ses enfants. Le manuscrit inachevé et un peu brouillon va voyager dans sa famille, avant qu'il n'atterrisse chez un éditeur, qui va alors demander à l'auteur de le finir et de le compléter. Parut en 1937, c'est la toute première excursion de Tolkien dans la Terre du Milieu ! Il obtiendra un tel succès qu'il écrira une suite, Le Seigneur des Anneaux.
Bilbo Baggins (première version du nom apparemment, qui a été traduit notamment par Sacquet ou Bessac) est un Hobbit, pas très différent des autres pendant les premières années de sa vie. Il aime le boire et le manger, fumer sa pipe, bref un petit personnage flegmatique qui aime par-dessus sa tranquillité. Il va se retrouver un jour pris dans les filets de l'aventure, lorsque le magicien Gandalf et 13 nains font irruption chez lui, pour lui demander de se joindre à leur quête. Recommandé par Gandalf comme cambrioleur, Bilbo est mis au courant de la mission à effectuer : récupérer le trésor des nains, volé par le dragon Smaug. Après avoir tergiversé, Bilbo va accepter de les accompagner.
bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasyAu long de leur route, ils vont rencontrer des trolls et Beorn, aller dans la demeure d'Elrond à Fondcombe et récupérer des trésors, mais aussi croiser des araignées, des aigles, des gobelins et leurs wargs ainsi qu'une étrange créature nommé Gollum et son précieux Anneaux...
Tolkien a été grandement influencé pendant l'écriture de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux, notamment par Beowulf, par tout ce qui est contes de fées, les histoires des frères Grimm, par les histoires nordiques et germaniques. Des influences, mais Tolkien ne serait pas devenu aussi fameux s'il s'était contenté de simples plagiats. Il a réussi à prendre des éléments d'histoires qui le touchait ou l'intéressait, à s'en inspirer pour faire ses personnages, mais son histoire, son rythme, tout est là grâce à son imagination, à sa maîtrise, il a réussi à faire passer dans Bilbo le Hobbit et sa suite sa magie personnelle.
J'ai lu Bilbo le Hobbit pour la première fois il y a longtemps, à mon début du collège. J'avais eu plus de mal à lire le Seigneur des Anneaux, que j'ai dévoré après avoir vu le premier film. La trilogie est beaucoup plus dense, tandis qu'à la base les aventures de Bilbo sont faites pour amuser et divertir les enfants. Cette première escapade dans la Terre du Milieu m'a préparé à lire la suite et m'a habituer au style de Tolkien. J'ai relu ce livre après cette première découverte, mais c'est avant de voir le film que j'ai décidée de m'y replonger vraiment et avec attention. Décidément, cette relecture m'a fait prendre conscience combien j'aimais J.R.R Tolkien. C'est un de mes écrivains mythiques, spécialement pour ces romans (car je n'ai pas encore tout lu, et peut-être que tout n'est pas aussi « facile » d'accès, apparemment). Bilbo le Hobbit est un pur délice de lecture, j'ai voyagé loin et sans espoir de retour. Paysages magnifiques, créatures fantastiques et captivantes, les pérégrinations du Hobbit sont tout bonnement merveilleuses. Bilbo est un petit personnage sympathique, un peu pantouflard, qui s'est sorti de nombreuses situations grâce à la chance. Mais il a une lucidité, une clairvoyance qui réussit à le faire avancer dans ce monde auquel il n'était pas préparé. Gandalf est toujours le vieux magicien bougon, heureusement qu'il est là pour sortir ses compagnons de la panade ! Quant aux nains, peu de descriptions sont faites sur eux. C'était la volonté de Tolkien, je pense, de ne pas sortir du genre jeunesse et ne pas perdre ses jeunes lecteurs à cause d'un trop grand nombre de personnages. On les différencie au début grâce à la couleur de leur capuchon et à leur instrument de musique, sans aller plus loin pour la plupart d'entre eux. Thorin est un des rares à prendre une réelle consistance et à s'élever hors du groupe. Il est particulièrement marquant (Richard Armitage, sors de cette chronique, bon sang !)bilbo le hobbit,j.r.r tolkien,fantasy grâce au fait qu'il soit très ambivalent et particulièrement bien décrit. Il est un héros positif, mais qui a sa part d'ombre, de la même manière que Boromir (SPOILER), dans la façon de tomber à la fin, de succomber à l'avarice et à sa volonté de garder son trésor. C'est un personnage particulièrement émouvant, cette fêlure le fait paraitre vraiment très humain (ou plutôt nain), avec ses qualités, mais aussi ses défauts. Peut-être un peu orgueilleux, peut-être victime d'avarice, comme beaucoup de nains, mais c'est surtout un personnage fort, et qui sonne très juste tout au long de l'œuvre.
Bilbo le Hobbit est une quête formidable, un goût de liberté et d'aventure. Lire du Tolkien n'est pas forcément évident, à cause d'un style qui peut être abordé assez difficilement, des passages un peu longs... Mais une fois que j'étais plongé dans les aventures, le récit se dévore en un clin d'œil, et quel récit ! Passionnant du début à la fin, j'étais été captivant tout du long. J.R.R Tolkien est décidément un grand magicien, il a réussi à faire de ses œuvres des récits vraiment magistraux ! De plus, Peter Jackson a fait un très bon travail sur son adaptation de la Terre du Milieu, que ce soit avec Le Seigneur des Anneaux ou Bilbo le Hobbit.
Même si je conserve une préférence particulière pour Le Seigneur des Anneaux, Bilbo le Hobbit est une œuvre qui séduira à la fois les petits et les grands, une aventure entraînante pleine de bonne humeur !




La magie n'opère que si l'on veut bien consentir
à se laisser emporter par elle.
 
 
 
 
Logo Livraddict

07/06/2013

Au-Delà de l'Oraison, Tome 2, de Samantha Bailly

au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 2,fantasy

Au-Delà de l'Oraison, Tome 2
La Chute des Etoiles

 

Samantha Bailly




Le royaume de Rouge-Terre est sur le point d'être envahi. L'armée d'Hélderion est en marche, implacable, avec une seule directive : tout raser sur son passage. Noony, impuissante, ne peut que constater la démesure de son dirigeant, prêt au sacrifice de ses soldats pour exterminer les « impies ».
Aileen a, elle aussi, pu entrevoir la folie de cet homme. Elle décide alors de se battre aux côtés des résistants et de participer à l'opération chute des étoiles. L'engagement est pris, elle fera tout pour les aider à gagner leur liberté.
A des milliers de kilomètres l'une de l'autre, les deux sœurs continuent leur combat désespéré pour un monde plus tolérant et plus juste.
Pourtant, l'annonce du nom de la promise du futur Astracan pourrait bien tout changer.



Deuxième et dernier tome d'Au-Delà de l'Oraison.
Après La Langue du Silence, Aileen et Noony poursuivent leur lutte contre la folie de l'empereur. Le royaume de Rouge-Terre est sur le point d'être envahie par l'armée d'Hélderion. Noony,au-delà de l'oraison,samantha bailly,tome 2,fantasy toujours avec Alexian, tente de prévenir les habitants de Rouge-Terre, tandis qu'Aileen décide de rejoindre la Résistance. Mais un nouveau bouleversement tombe : Aileen apprend qu'elle est la promise du futur Astracan.
La Chute des Etoiles est encore meilleur que le premier tome ! L'univers est encore plus fouillé et détaillé, particulièrement Rouge-Terre, un continent que j'ai apprécié de découvrir plus en détails avec ses habitants et ses coutumes. Grâce au tandem Alexian et Noony on en apprend davantage, non seulement sur le pays d'Alexian, mais aussi sur le passé d'Hélderion, des éléments qui remettent en cause beaucoup des croyances de Noony.
Samantha Bailly a écrit une œuvre vraiment captivante. Avec un univers décidément très sympa et très fouillé, des mythes intéressants, mais surtout des personnages absolument uniques ! Aileen et Noony sont les personnages principaux, on les découvre de plus en plus au fil de l'intrigue. Aileen était celle avec laquelle je me sentais le moins d'affinité, mais dans La Chute des Etoiles j'ai pris vraiment plaisir à la découvrir, à comprendre sa lutte et à me laisser voguer au gré de ses émotions. Quant à Noony, c'est peut-être celle qui a le plus évoluée. C'est un des personnages que je préfère, donc je ne suis pas forcément objective ! Mais elle passe d'une jeune fille pas forcément très sûre d'elle, un peu renfermé, qui ne jurait que par son père et complètement endoctrinée par l'Astracisme, à une jeune femme vraiment volontaire, décidée à aller jusqu'au bout de ses découvertes et des révélations, si dures fusent-elles. Alexian, lui, fait de plus en plus confiance à Noony, et se révèle davantage, pour mon plus grand plaisir ! Son lynx, Lorion, est définitivement le personnage que je préfère. Le lien entre ces deux-là me fait un peu penser au lien de Vif entre Fitz et Œil-de-Nuit dans L'Assassin Royal, avec comme autre similarité une magie propre à Alexian ou Fitz qu'ils n'arrivent pas à maîtriser dès le début (l'Art pour Fitz, les Signes pour Alexian). Autant dire que j'ai eu un gros coup de cœur pour Noony, Alexian et Lorion ! Ces personnages et leurs découvertes sont vraiment le point fort de La Chute des Etoiles.
Un mot sur la fin d'Au-Delà de l'Oraison : une fin vraiment bouleversante, qui m'a tirée des larmes, je l'avoue ! Retournement de situations, suspense, une tension croissante qui nous tient en haleine, sur le fil du rasoir, ce deuxième tome est encore meilleur que La Langue du Silence. Samantha Bailly est une jeune auteure à suivre, que j'ai rencontré plusieurs fois avec un immense plaisir. Et que je vais continuer à suivre tout au long de sa carrière d'écrivain ! Si vous ne la connaissez pas encore, précipitez-vous sur Au-Delà de l'Oraison, un diptyque à lire absolument.
 
 
 
 
Au-Delà de l'Oraison, Tome 1 : La Langue du Silence
Au-Delà de l'Oraison, Tome 2 : La Chute des Étoiles
 
 
 
 
Logo Livraddict

02/06/2013

Waylander, Tome 2, de David Gemmell

waylander,david gemmell,tome 2,fantasy

Waylander, Tome 2
Dans le Royaume du Loup

 

David Gemmell




Dans les monts Sklen, Dakeyras l'homme des bois et sa ravissante fille Miriel vivent dans la solitude et l'harmonie. Ils ne savent pas qu'un groupe de guerriers sanguinaires rôde dans les montagnes.
Des hommes qui n'ont jamais connu la défaite, pour qui la vengeance et la torture sont comme la viande et la boisson. Pour dix milles pièces d'or, ils sont prêts à tuer l'homme des bois. Ces combattants endurcis n'ont pas peur de cette mission... Ils devraient.
Car Miriel est une fille de feu et d'acier, maitrisant l'arc et l'épée grâce à l'enseignement du plus mortel assassin qui ait jamais vécu: son père, mieux connu sous le nom de... Waylander !



Risque de spoiler pour ceux qui n'ont pas lu Waylander !

waylander,david gemmell,tome 2,fantasyJe poursuivis avec le tome 2 de Waylander, Dans le Royaume du Loup.
10 ans ont passés depuis la fin du précédent volume. Dakeyras vit désormais dans les montagnes, avec sa fille Miriel, sa femme étant morte et sa deuxième fille mariée. Dans ce coin tranquille, ils vivent comme de paisibles montagnards. Avec quelques différences néanmoins... Miriel a appris à se battre, et heureusement car des tueurs font route vers leur domicile, dans l'idée de tuer Dakeyras, plus connu sous de Waylander !
Venu le prévenir, Angel, un ancien gladiateur, va se joindre à eux pour tenter de découvrir qui a mis un contrat sur la tête de Waylander. Au trio va se joindre un nadir, Belash, et un autre tueur à gage, Senta.
Dans Le Royaume du Loup nous retrouvons une grande partie des personnages de Waylander. L'Assassin en personne bien sûr, sa fille Miriel qui va voir le récit se concentrer essentiellement sur elle, mais aussi Dardalion, le prêtre guerrier à la tête de son ordre. Des nouveaux personnages font leur apparition, comme Angel et Senta, tous les deux très intéressants.
Comme pour ses autres romans, David Gemmell utilise la carte de la simplicité. Peu de personnages, mais tous très travaillés, une histoire qui commence à une chasse à l'homme, mais il réussit comme toujours à nous entraîner dans les terres Drenaï sans espoir de retour ! Dans le Royaume du Loup se lit très vite, il est captivant de bout en bout. De la bagarre à foison, une histoire d'amour, des personnages entre le noir et le blanc, tous au passé violent et qui n'hésitent pas à recourir à la force, une intrigue simple mais bien menée, je n'en suis pas arrivée au moment où je m'ennuie de David Gemmell !
Ma préférence va à Waylander, mais Dans le Royaume du Loup est véritablement captivant ! Si vous ne connaissez pas cette série, surtout n'hésitez pas à vous y plonger.
 
 
 
 
Waylander, Tome 1 : Waylander
Waylander, Tome 2 : Dans le royaume du loup
Waylander, Tome 3 : Le Héros dans l'Ombre
 
 
 
 
Logo Livraddict

30/05/2013

Harry Potter, Tome 4, de J.K Rowling

harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse

Harry Potter, Tome 4
Harry Potter et la Coupe de Feu

 

J.K Rowling



Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard.
Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite.
Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter.
Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.

 

harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse

Harry Potter et la Coupe de Feu est le quatrième opus de la série.
Avec un début d'été difficile chez les Dursley, comme d'habitude, Harry ne tient le coup que grâce aux lettres de Sirius, son parrain, et le retour imminent à l'école Poudlard. Mais une nouvelle le fait bientôt sauter de joie : son meilleur ami Ron Weasley l'invite à venir passer le reste de l'été chez sa famille, et d'aller voir la coupe du monde de Quidditch !
Seulement, tout dérape dans la nuit : des Mangemorts (des partisans de Voldemort) font leur apparition et décide de s'amuser un peu en torturant des Moldus et semant la terreur parmi les magiciens. Avec en plus l'apparition de la marque de Voldemort dans le ciel, les questions sontharry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse lancées : qui a fait apparaître la marque, dans quel but ? Avec ces événements marquants s'ajoutent les douleurs à la cicatrice d'Harry et les rêves (ou visions ?) qu'il a sur Voldemort.
Mais oublions un peu ces événements, les trois amis se préparent pour la rentrée à Poudlard. Et là, au banquet d'accueil, nouvelles surprises : Dumbledore leur annonce que pendant cette nouvelle année, le Château accueillera des invités pour le Tournoi des Trois Sorciers. Trois écoles (Poudlard, Durmstrang, Beauxbâtons) vont s'affronter pendant trois épreuves, disséminées au cours de l'année, pour déterminer un vainqueur final. Pendant la fête d'Halloween, les champions sont choisis. Viktor Krum pour Durmstrang, Fleur Delacour pour Beauxbâtons, Cédric Diggory pour Poudlard. Et, comme on pouvait s'en doutait, la Coupe de Feu recrache un quatrième nom : celui d'Harry Potter, qui va alors être obligé de participer au tournoi...
Après Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, qui s'éloignait des romanes jeunesses pour devenir plus sombre et plus adulte, Harry Potter et la Coupe de Feu poursuit dans cette lignée. Harry et ses amis ont 14 ans, ça se ressent beaucoup : ils ont évolués et mûris. Mais l'histoire, tout en alternant les moments de rires et de tensions, fait définitivement partie des plus sombres de la saga ! Notamment dû à la présence des Mangemorts, mais surtout (SPOILER) à la présence de Voldemort lui-même, qui revient de façon magistrale dans les derniers chapitres. Enfin, ce personnage mythique, dont l'ombre pesait sur les trois premiers tomes, a trouvé un moyen de revenir en chair et en os, et nul ne doute qu'il va faire régner la terreur de nouveau !
Harry Potter et la Coupe de Feu fait partie de mes livres préférés, et l'un des livres de la saga Harry Potter que j'affectionne plus particulièrement. Il fait partie de ceux que je préfère pour beaucoup de raisons. Les personnages sont toujours aussi intéressants et attachants (pour la plupart !), j'ai apprécié d'en savoir plus sur Sirius et Rogue, Dumbledore est toujours le plus charismatique, le nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, Alastor Maugrey, est vraiment captivant (« Vigilance constante ! »). Mais c'est aussi l'occasion d'élargir un peu la communauté des sorciers. Nous étions habituellement cantonnés à Poudlard, au Chemin de harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesseTraverse et à Pré-au-Lard, mais dans Harry Potter et la Coupe de Feu, J.K Rowling introduit des sorciers de pays différents grâce à la Coupe du Monde de Quidditch, mais surtout grâce au Tournoi des Trois Sorciers, où c'est l'occasion de voir d'autres écoles, d'autres sorciers en apprentissages et leurs professeurs. Ce tournoi permet d'avoir un schéma différent des livres précédents. Harry, Ron, et Hermione ne vont pas se lancer dans une de leur enquête habituelle, ils vont être trop occupés à préparer pour le Tournoi, à s'occuper de leurs cours, mais aussi les « banalités » de la vie quotidienne, comme Hermione militant pour les Elfes de Maison, à gérer leur amitié à travers les contrecoups récents du monde des sorciers et, aussi, à gérer leur relation avec les filles, avec les premier émois amoureux et la recherche d'une cavalière pour un bal. Tout un tas d'événements qui a donné des situations vraiment comiques et burlesques, j'en ai eu des fous rires à plusieurs reprises !
Tome charnière, Harry Potter et la Coupe de Feu est décidément une grande réussite, la tension et la menace reste omniprésente tout au long du récit, agréablement contrebalancé par des moments plus légers et plus drôle. J.R Rowling est une grande magicienne, qui a su me faire rire et pleurer (oui, j'avoue, j'ai à chaque fois des petites larmes à la fin du roman !).
Donc, pour conclure, l'un des meilleurs de la saga, et l'un de mes livres préférés en général ! Si vous ne connaissez pas Harry Potter, qu'est-ce que vous attendez ?
 
 
 
 
Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets
Harry Potter, Tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Harry Potter, Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu
Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix
Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé
Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort
 
 
 
 
Logo Livraddict

27/05/2013

Jane Yellowrock, Tome 2, de Faith Hunter

jane yellowrock,faith hunter,tome 2,bit-lit,fantasy

Jane Yellowrock, Tome 1
La Croix de Sang

 

Faith Hunter



Le conseil des vampires de la Nouvelle-Orléans a engagé Jane pour chasser et tuer l'un des leurs. Cependant, elle se rend vite compte que dans une communauté vieille de plusieurs millénaires, les anciennes coutumes ont la vie dure.
Aidée de sa meilleure amie sorcière, Jane va tenter de mettre un terme à des querelles centenaires. Jamais elle n'aura été aussi près de découvrir l'origine secrète de l'apparition des vampires.
Cependant, dans une ville dévorée par les vieilles rancunes et la magie noire, Jane devra se battre pour protéger les uns et les autres, et pour sauver sa propre peau.



Après la fermeture des éditions Eclipse, la série Jane Yellowrock était sur la corde raide. Heureusement, elle a été reprise et rééditée en format poche ! Seuls les deux premiers tomes sont actuellement disponibles en attendant la suite. Ça été l'occasion pour moi de me précipiter sur La Croix de Sang !
Léo Pellissier, le maître vampire, est toujours fou de la douleur après la mort de son « fils », incapable de le différencier de la créature qui avait pris sa place depuis des années. Fou de rage et de souffrance, il tente de se venger de Jane Yellowrock, notamment en tentant d'incendier la maison que Kathy, la vampire, a mis à sa disposition. Mais Kathy est toujours absente après les événements survenus dans Tueuse de vampires. Les alliées de Jane diminuent, mais heureusement qu'elle peut compter sur sa meilleure amie Molly, la sorcière, et sur les pouvoirs de la fille de Molly.
Jane va être engagée de nouveau auprès du Conseils des vampires : retrouver le créateur des vampires paris. Ces vampires paris sont des nouveaux venus dans le monde de la nuit, et incapables de maîtriser leur frénésie et leur soif de sang. A travers son enquête, Jane va en apprendre davantage sur les vampires, leurs modes de fonctionnement, leur univers, leurs différentes alliances et les retournements de situations entre les différentes « familles » mais surtout sur les origines des vampires. Cette nouvelle intrigue dans le milieu vampirique devient plus complexe que dans le premier tome, leur histoire va sortir davantage de l'ombre et nous fait voyager dans leur passé.
Cette chasse au paria est le morceau principal de l'intrigue, qui se divise en plusieurs éléments, ce qui n'est pas toujours très bien maîtrisé et donne un côté un peu fouillis et pas assez maîtrisé. Mais ce côté un peu désordonné est rapidement surmonté, car pour ma part j'apprécie assez l'histoire pour tenter de passer outre ces quelques défauts ! Mais pour ceux qui n'avaient pas été convaincus à la lecture de Tueuse de vampires pourraient être rebutés par cet aspect.
Donc, pour résumer, Jane Yellowrock est une série qui présente quelques défauts, mais que j'apprécie malgré tout. Des personnages intéressants dans l'ensemble, notamment Jane et sa dualité avec la Bête (j'ai apprécié qu'il y ait moins de descriptions des métamorphoses, qui plombaient un peu le rythme du récit), j'aurais apprécié voir davantage Léo, un des vampires les plus intéressants malgré sa douleur qui le consume. Une intrigue intéressante quand on s'y plonge, juste parfois un peu inégale. Une ambiance très particulière, orageuse, qui colle très bien à l'histoire !
Dans l'ensemble, une bonne série, intéressante, et j'ai hâte d'avoir la suite !
 
 
 
 
Jane Yellowrock, Tome 1 : Tueuse de Vampires
Jane Yellowrock, Tome 2 : La Croix de Sang
Jane Yellowrock, Tome 3 : La Lame de Miséricorde

Jane Yellowrock, Tome 4 : La malédiction du corbeau
 
 
 
 
Logo Livraddict