Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2013

Twilight, Tome 3, de Stephenie Meyer

twilight,stephenie meyer,tome 3,bit-lit,fantastique,jeunesse

Twilight, Tome 3
Hésitation

 

Stephenie Meyer



Deux futurs, deux âmes sœurs... C'était trop pour une seule personne.
Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre.
A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant.



Troisième tome de Twilight.
Avec le retour d'Edward dans sa vie, Bella a retrouvé le bonheur et la joie de vivre. Seulement, elle se rend compte qu'il n'est pas le seul à être le garant de son équilibre. Il y a sa famille et ses amis, bien sûr, mais surtout son meilleur ami, le loup-garou Jacob. Bella va devoir faire un choix entre l'amour d'Edward et l'amitié de Jacob, qui tente par tous les moyens de se gagner la jeune fille. Autant j'avais bien appréciée Bella dans les deux premiers tomes, autant j'avais vraiment envie de lui coller une bonne paire de baffe à certains moments ! Le triangle amoureux est une idée classique, mais qui aurait pu être mieux utilisé ici. twilight,stephenie meyer,tome 3,bit-lit,fantastique,jeunesseHésitation de Bella entre les deux amours de sa vie, elle aime Edward mais ne sait pas comment concilier ce qu'elle ressent pour Jacob, elle couine à qui veut l'entendre qu'elle ne veut blesser aucun des deux, mais ne fait que ça du début à la fin. Bon, il n'y a pas que du négatif
Mais au-delà du dilemme de Bella, des faits inquiétants font surface. A Seattle, une vague de meurtres secouent les habitants, inquiétant même ceux des alentours, dont Forks. Est-ce l'œuvre d'un être humain ou d'un immortel ? Comme on s'y attendant et espérait, on a droit au retour de Victoria. Réussira-t-elle à buter la pauvre petite humaine maladroite ? L'idée de son plan de bataille est très bon, mais j'aurais aimé voir davantage Victoria, qui est quand même peu présente physiquement dans Hésitation.
Bon, à part ça, il n'y a pas que du négatif dans Hésitation ! Le conflit Edward / Jacob m'a fait sourire à plusieurs occasions, mais surtout les membres de la famille Cullen se dévoilent plus, notamment à travers l'histoire de Rosalie et Jasper. Et, comme toujours, j'ai adorée l'humour d'Emmett, qui est décidément mon personnage préféré !
Twilight poursuit ce que j'étais venue chercher au départ : un livre sans prise de tête, qui se lit très vite et très facilement, et qui me fait bien ricaner (soit à cause des passages humoristiques ou des personnages), soit devant le mélo et le gnan-gnan bien prononcé !




- C'est tellement difficile à décrire.
Ça n'a rien à voir avec un coup de foudre, ça ressemble plutôt à... la gravité.
Lorsque tu vois ton âme sœur, c'est comme si, tout à coup, tu ne dépendais plus de l'attraction terrestre, mais de celle qu'elle exerce sur toi. Plus rien ne compte, sauf elle. Tu ferais n'importe quoi pour elle, tu deviendrais n'importe qui.
Tu te transformes en celui qu'elle veut, protecteur, amant, ami ou frère.
 
 
 
 
Twilight, Tome 1 : Fascination
Twilight, Tome 2 : Tentation
Twilight, Tome 3 : Hésitation
Twilight, Tome 4 : Révélation
 
 
 
Logo Livraddict

14/03/2013

La Communauté du Sud, Tome 12, de Charlaine Harris

la communauté du sud,charlaine harris,tome 12,bit-lit

La Communauté du Sud, Tome 12
Mort Sans Retour

 

Charlaine Harris



Le Roi des vampires de Louisiane, Felipe de Castro, est à Bon Temps.
Alors qu'il boit un verre avec Sookie et ses acolytes, le cadavre d'une jeune femme – dont Éric vient de boire le sang pour se nourrir – apparaît dans le jardin de ce dernier.
Sookie et Bill sont chargés de résoudre le meurtre. Mais la victime a une ennemie bien décidée à faire vivre un enfer à Sookie.



Enfin le douzième tome ! Dès sa sortie, je me suis précipitée dessus pour l'acheter, et le lire aussitôt, tellement j'étais impatience de voir dans quelles nouvelles aventures Sookie s'était mise !
Après le tome 11, Mort de Peur, où je sentais la volonté de Charlaine Harris de distribuer tous les éléments pour clore la saga (le prochain tome, le 13, sera le dernier !), j'ai trouvé que Mort Sans Retour avec un peu ralenti le rythme.
Le roi des vampires de Louisiane rend visite à son vassal, Eric, en partie pour le garder sous contrôle mais aussi pour tenter d'élucider la disparition de Victor. Cette arrivée met Eric et ses employés sur les dents, ainsi que Sookie. Alors quand celle-ci arrive chez Eric pour prendre part à la fête – en tant que femme du vampire, son absence aurait été mal vue – elle s'attendait à tout sauf à voir Eric se nourrir devant elle d'une inconnue. Certes, le vampire ne peut pas survivre en buvant seulement le sang de Sookie, mais le voir de ses yeux renforce les failles et la distance apparues au sein du couple. Et, cerise sur la bouteille de True Blood, la donneuse de sang est retrouvée morte sur la pelouse d'Eric quelques heures après ! La valse de l'enquête va commencer, ne ménageant ni Eric, ni Sookie.
Après un an d'attente entre les aventures de Sookie, j'étais impatience de lire ce nouvel opus. Je ne suis pas déçue, il est aussi bien que les précédents, bien que ce ne soit pas mon préféré de la saga, et qu'un rythme un peu plus soutenu entre les différents événements aurait parfois été nécessaire. Outre l'enquête pour découvrir qui a pu tuer la jeune fille chez Eric, Sookie doit faire face à ses nouvelles responsabilités Chez Merlotte, où Sam l'a faite associée, mais aussi en gérant la relation entre ses deux parents fées, ce qui va s'avérer de plus en plus complexe au fil du récit, pour entraîner des révélations capitales, surtout concernant leurs véritables motivations et le rôle du cluviel dor, il était temps ! Les métamorphes sont également concernés, grâce à la présence de Sam, sa petite amie Jannalyn et la meute d'Alcide. Intercalés entre tous ces événements, Sookie doit gérer aussi sa vie quotidienne, des parenthèses que j'ai appréciées et qui permettent de voir Sookie se détendre et essayer de gérer sa vie du mieux possible, en essayant de moins se laisser affecter par le surnaturel.
Elle va devoir également gérer sa relation amoureuse. Sookie n'a pas eu beaucoup d'hommes dans sa vie, mais après un premier amour, la trahison, les métamorphes, et le beau Viking, elle aimerait bien quand même se poser. Mais non, depuis quelques temps, et plus particulièrement dans Mort Sans Retour, sa relation avec Eric est au point mort ! Il y a eu la visite de son créateur, puis après l'annonce que celui-ci avait arrangé un mariage entre Eric et une reine vampire (un point qui n'est pas assez exploité ici, dommage !), et enfin, de voir Eric boire au coup d'une jeune fille devant elle, Sookie estime que la coupe est pleine, et s'interroge sur son avenir avec le vampire. Elle se détache petit à petit de lui, ce qui m'amène à m'interroger sur leur futur ensemble à la fin de la série !
Globalement, un bon tome de La Communauté du Sud, avec quelques découvertes, une histoire agréable... Ce n'est pas le meilleur, ça partait de temps en temps un peu dans tous les sens, mais je l'ai dévoré et adoré, et maintenant j'attends la suite avec impatience, et surtout une grande curiosité pour voir comment Charlaine Harris va clore les aventures de Sookie Stackhouse !
 
 
 
La Communauté du Sud, tome 1 : Quand le danger rôde
La Communauté du Sud, tome 2 : Disparition à Dallas
La Communauté du Sud, tome 3 : Mortel corps à corps
La Communauté du Sud, tome 4 : Les sorcières de Shreveport
La Communauté du Sud, tome 5 : La morsure de la panthère
La Communauté du Sud, tome 6 : La Reine des Vampires
La Communauté du Sud, tome 7 : La conspiration
La Communauté du Sud, tome 8 : Pire que la mort
La Communauté du Sud, tome 9 : Bel et bien mort
La Communauté du Sud, tome 10 : Une Mort Certaine
La Communauté du Sud, tome 11 : Mort de Peur
La Communauté du Sud, Tome 12 : Mort Sans Retour
La Communauté du Sud, Tome 13 : La dernière mort
 
 
Logo Livraddict

05/03/2013

Twilight, Tome 2, de Stephenie Meyer

twilight,stephenie meyer,tome 2,bit-lit,jeunesse,fantastique

Twilight, Tome 2
Tentation

 

Stephenie Meyer



« Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé. »
Rejetée par celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine ? Pourtant il faut vivre.
Mais Bella n'a de goût pour rien, sinon le danger : alors elle entend la voix d'Edward, et éprouve l'illusion de sa présence. Comme s'il ne l'avait pas abandonnée, comme s'il tenait encore à elle.
Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante ? A quel prix ?




Cette chronique peut avoir quelques spoilers  
pour ceux qui ne connaissent pas du tout Twilight ou les films !

 
twilight,stephenie meyer,tome 2,bit-lit,jeunesse,fantastiqueTentation poursuit la saga Twilight.
En couple depuis quelques mois, Bella et Edward semblent filer le parfait bonheur. Malgré les exigences de la jeune fille qui souhaiterait être transformé en vampire, Edward a toujours refusé de sauter le pas et d'en faire une immortelle. Tout va dégénérer le jour de l'anniversaire de Bella, où Edward réalise qu'une humaine sera toujours en danger dans une famille de vampires.
Edward décide de quitter Bella, mais aussi de quitter Forks avec sa famille. Avec son univers centré sur le vampire, Bella s'effondre et perd le goût à sa vie quotidienne. La première chose qui la retient est son père, mais surtout le fantasme de la présence d'Edward lorsqu'elle se met en danger. Et aussi la présence de Jacob Black, jeune homme Quileute attiré par Bella, et qui l'aider à combler le trou de la disparition d'Edward.
Stephenie Meyer a réussi à créer dans Tentation l'atmosphère pesante et déprimante qui entoure Bella pendant la majeure partie du roman. L'absence de la famille Cullen permet de se concentrer sur d'autres personnages secondaires, comme Charlie (un de mes personnages préférés de la saga, que je trouve très touchant et très bien décrit !), mais aussi comme les Indiens, avec leurs mythes et leurs croyances, notamment à travers la présence de Jacob Black. Devenu son meilleur ami, le jeune homme s'associe à tous ses projets, comme réparer des motos, et réussit par sa simple présence à faire revenir le soleil pour Bella et à enfin la sortir de sa torpeur.
Avec l'absence de la créature mythologique du vampire, Stephenie Meyer, a donné libre cours à son envie de jouer avec une facette du vampire, cette fois celle du loup-garou. Les Indiens Quileutes sont en majorité des loups-garous, les ennemis des vampires.
Fascination est dans la lignée de Tentation. Après avoir apprécié la lecture du premier tome, j'étais curieuse de voir comment évoluerait l'amour entre l'humaine et le vampire. Le fait qu'Edward la quitte m'a plu et m'a même semblé inévitable. Ces deux êtres ont beau avoir des points communs et une attirance mutuelle, comment vivre avec les différences qui les séparent ? L'histoire tourne autour de Bella, évoluant dans un monde à la fois normal et fantastique. Sa détresse et son état de prostration sont très bien décrits, le lecteur peut rapidement s'identifier à elle et comprendre ce qu'elle ressent. J'ai apprécié au début, pour au final être un peu agacée par Bella, qui se complait dans sa tristesse, et qui utilise son amitié pour Jacob comme d'un pis-aller en attendant d'aller mieux. Cette manière de se servir de lui m'a à la fois agacée et ennuyée, tout comme sa manière d'entretenir sa douleur en prenant des risques afin d'avoir des images de son cher et tendre. Quant à Jacob, il m'a à la fois touché et agacée. Agacé à cause de ses tentatives de séduction (et surtout que Bella ne fasse rien pour le repousser, juste parce qu'elle a besoin de lui), et je m'intéresse à lui car c'est un garçon qui a le cœur sur la main (ou sur la patte ?), intéressant grâce aussi à sa nature de loup-garou, ennemi des vampires. Les loups-garous sont vraiment la belle surprise, même s'ils ne sont pas particulièrement « novateur ». Mais c'est vrai que pour moi, c'est à ça que ressemble des loups-garous : à des gros loups, et pas forcément un mélange entre l'homme et le loup, comme ceux d'Underworld. Ces loups-garous se transforment essentiellement à la puberté, en réaction en nombre de vampires dans le coin. La lune n'est pas essentielle à leur transformation, elle est volontaire, et même souvent déclenchée par de violentes émotions, comme la colère.
L'arrivée des Cullen à la fin de Tentation fait rebondir l'action de nouveau, surtout à l'apparition des Volturi, une puissante famille Italienne...
L'un dans l'autre, ce second tome m'a autant plus que le premier, dans la mesure où l'histoire est bien faite, les personnages et leurs interactions plutôt intéressantes et une mythologie de vampires et de loups-garous très attirante. Mais ce n'est pas le coup de cœur non plus, car ça beau être bien travaillé, l'univers n'est pas aussi riche que celui d'autres sagas (je pense notamment à Harry Potter), et je n'ai pas été happé dans l'histoire à 100%.
En bref, Tentation tient les promesses de Fascination, cette saga est idéale pour se vider la tête et vivre des heures de lectures distrayantes et intéressantes, sans pour autant égaler d'autres romans ou sagas.
 
 
Le temps passe. Y compris quand cela semble impossible. Y compris quand chaque tic-tac de la grande aiguille est aussi douloureux que les pulsations du sang sous un hématome. Il s'écoule de manière inégale, rythmé par des embardées étranges et des répits soporifiques, mais il passe. Même pour moi.


Je n'avais pas oublié les raisons qui me poussaient à agir ainsi. J'avais beau m'amuser plus que je m'y étais attendue, cela n'amoindrissait en rien mes motivations premières. Je persistais à vouloir tricher. Que cela n'ait guère de sens m'indifférait complètement. J'avais bien l'intention de me montrer aussi téméraire que Forks me permettrait de l'être. Je ne serais plus la seule à respecter un accord vidé de sa substance. La compagnie de Jacob était juste un avantage que je n'avais pas soupçonné, la cerise sur le gâteau.


L'univers parut tanguer et s'incliner sur son axe. Mais dans quel endroit vivais-je ? Etait-il envisageable qu'existât un monde dans lequel des légendes ancestrales rôdaient aux abords de villes minuscules et insignifiantes, mettant en scène des monstres fabuleux ? Cela signifiait-il que le plus absurde des contes de fées reposait sur une vérité absolue ? La normalité et la raison avaient-elles leur place ou tout n'était-il que magie et histoires de fantômes ?
 
 
 
Twilight, Tome 1 : Fascination
Twilight, Tome 2 : Tentation
Twilight, Tome 3 : Hésitation
Twilight, Tome 4 : Révélation
 
 
Logo Livraddict

23/02/2013

Mercy Thompson, Tome 6, de Patricia Briggs

 mercy thompson,patricia briggs,tome 6,bit-lit

Mercy Thompson, tome 6
La Marque du Fleuve

Patricia Briggs

 
Mercy et Adam passent leur lune de miel au bord de la Columbia. Tout devrait être parfait, mais une présence maléfique hante les eaux, emportant des vies innocentes.
Mercy est une marcheuse : elle peut voir les fantômes. Et voilà que l'esprit de son père, mort avant sa naissance, décide de lui rendre visite. Il est temps pour elle de renouer avec son héritage pour affronter la diablesse de la rivière.


 

Sixième tome de la série Mercy Thompson.
Dans La Marque du Fleuve, Patricia Briggs emmène ses deux personnages principaux hors des Tri-Cities. Mercy et Adam ont droit à un beau mariage, en compagnie de leurs familles, amis et meutes. Aussitôt le mariage célébré, ils s'échappent pour aller vivre leur lune de miel dans un luxueux camping au bord de la Columbia. Avec pour projet de profiter l'un de l'autre, sans personne aux alentour et surtout sans complications !
Seulement, Mercy ne serait pas elle-même si elle ne se trouvait pas plongée dans des intrigues surnaturelles. Grâce à sa nature de marcheuse, elle a une certaine immunité à la magie et peut également voir les fantômes. Cette fois, elle a affaire à celui de son père, mort bien avant sa naissance, et qui va lui expliquer beaucoup de choses par rapport ses origines. Patricia Briggs prend ici les légendes indiennes et les développe par rapport à l'histoire de Mercy, notamment par rapport à son statut de marcheuse, mais aussi aux divinités indiennes et leurs légendes qui s'entrecroisent avec l'histoire de Mercy. Ce nouveau savoir sur ses origines, et une aide des indiens de la région va lui être très utile, notamment lorsqu'une présence maléfique habitant dans la rivière va emporter des vies innocentes...
Outre cette nouvelle créature magique à affronter, ses origines à découvrir, Mercy va approfondir sa relation avec son époux, Adam. Dans La Marque du Fleuve, la relation entre ces deux amoureux prend une nouvelle tournure. Déjà très protecteur vis-à-vis de Mercy, l'Alpha prend très à cœur la protection de Mercy. Cet aspect nécessite des accommodages entre les deux personnages, qui doivent apprendre à vivre vraiment ensemble, en acceptant le caractère et les choix de chacun. Patricia Briggs développe avec justesse la relation tumultueuse et fusionnelle qui se développe toujours plus entre Mercy et Adam, chaque geste, chaque parole fait sentir la complémentarité entre eux, la peur de se perdre, et qui ajoute un côté très romantique plus que bienvenu.
Malgré le début du roman dans l'intimité de Stefan, qui ne va pas fort et que Mercy va secouer, La Marque du Fleuve va donc entraîner Mercy et Adam dans leur lune de miel, bien loin des paysages et personnages récurrents. Cela a le mérite d'éloigner le couple de leurs intrigues quotidiennes, de la meute de loups, du travail...
Je me suis plongée avec plaisir dans ce sixième tome de Mercy Thompson, qui est encore meilleur que les précédents ! Je ne m'y suis pas ennuyé une seule seconde, les personnages (anciens et nouveaux) sont encore mieux décrits et analysés, les aventures de Mercy sont toujours aussi palpitantes et se démarquent des précédentes.
Bref, un tome plus qu'excellent, ne tardez pas à vous y plonger !

 

Quand on est un loup-garou, pensai-je, il est effectivement difficile de pointer
un autre prédateur du doigt en disant : « Ouh ! L'horrible monstre ! Tuons-le ! »

 

 

Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la Lune
Mercy Thompson, Tome 2 : Les Liens du Sang
Mercy Thompson, Tome 3 : Le Baiser du Fer
Mercy Thompson, Tome 4 : La Croix d'Ossements
Mercy Thompson, Tome 5 : Le Grimoire d'Argent
Mercy Thompson, Tome 6 : La Marque du Fleuve
Mercy Thompson, Tome 7: La Morsure du Givre

 

 

Logo Livraddict

 

 

 

 

14/02/2013

Twilight, Tome 1, de Stephenie Meyer

twilight,stephenie meyer,tome 1,bit-lit,jeunesse,fantasy

Twilight, Tome 1
Fascination

 

Stephenie Meyer




Bella, dix-sept ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, pour s'installer chez son père.
Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie, ni à la petite ville de Forks, où l'anonymat est interdit.
Mais elle rencontre Edwards, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça.
Bella en est certaine.

twilight,stephenie meyer,tome 1,bit-lit,jeunesse,fantasy

Premier tome de la série à succès de Stephenie Meyer. On ne présente plus cette série (ou presque) tant son succès a été grand.
Bella est une jeune fille de seize ans. Renée, sa mère, décide de suivre son nouveau mari dans sa carrière. Bella quitte donc l'Arizona pour Forks et son père Charlie. Faisant mauvaise fortune bon cœur, la jeune fille tente de s'adapter à la vie pluvieuse de Forks. Elle trouve rapidement sa place et se fait des amis, mais rapidement un fait l'intrigue : la mystérieuse famille Cullen. Tous ont la peau blanche, des yeux couleur or, et se tiennent à l'écart de tous les autres lycéens.
Parmi eux, Bella remarque Edward, qui semble très intrigué ou révulsé par la jeune fille. Au fil du temps, Bella se rend compte qu'Edward a un secret. C'est un vampire, ainsi que toute sa « famille » !
Avant que Twilight ne devienne un succès, j'avais déjà lu Fascination. Sans pour autant tomber dans la série, j'avais plutôt appréciée la lecture de ce premier tome. Et après, quand Twilight à commencer à se répandre (comme une mare de sang), je me suis dit qu'il était dommage que je ne m'intéresse pas plus à la suite. J'ai donc relu Fascination, pour me remettre l'histoire en tête, avec la curiosité de voir si ça valait vraiment la peine de continuer.
Adaptés au cinéma, série très commercialisé, idole des jeunes filles... On peut retenir que cela de Twilight, mais Fascination et sa suite ont aussi donné goût à la lecture comme de nombreuses autres séries connues (Harry Potter, L'Héritage, Hunger Games, pour ne citer que ceux-là), mais aussi donné goût à ce genre particulier (alors après, cela se classe-t-il dans le domaine de la Bit-Lit, du fantastique, Youg Adulte ou fantasy urbaine ?).
Stephenie Meyer a réussi à écrire une saga qui accroche et qui donne envie de continuer, avec une écriture simple et descriptive, sans longueur inutile (pour mieux s'en rendre compte, peut-être vaut-il mieux de lire en version originale, la traduction française est apparemment mauvaise).
Ses personnages sont tous intéressants : avec Bella, on a accès à ses émotions et ses raisonnements, ce qu'elle ressent, on la comprend rapidement. Son déménagement, l'arrivée dans un nouveau lycée, l'isolement et la rencontre de nouvelles personnes, je pense que c'est commun à la plupart des gens ! Après, son histoire d'amour avec Edward est tout aussi important que sa nature de vampire. Certes, il a envie de la vider de son sang (faut-il obligatoirement être un vampire pour ça ?), mais Stephenie Meyer, au-delà des dangers qu'une telle créature représente, sait rendre la magie et les questionnements de Bella face à l'amour qu'elle découvre, outre son cheminement dans la vie quotidienne. La jeune fille est présentée comme mûre, plutôt maladroite, un parcours semblable à celui de beaucoup d'autre. Plus solitaire que beaucoup (une mère évaporée, un père un peu ours, elle semble n'avoir aucun ami avant d'arriver à Forks et de rencontrer Edward). Quant à Edward, il m'est apparu trop « parfait » au début, l'homme que l'on rêve d'avoir à ses côtés... Mais il apparait que ce vampire a ses faiblesses (comme sa soif de sang, peut-être), mais aussi un instinct de protection un peu trop puissante, trop prévenant, et surtout la manie de suivre Bella et de la regarder dormir (sérieux, ça fait limite psychopathe.)
L'arrivée de vampires plus attiré par le sang humain que animal est bienvenue, car ils apportent un peu plus d'action aux roucoulades du gentil petit couple, ils apportent une vision du vampire plus sombre, et permettent de se rendre que dans la vie, il n'y a pas que l'amour. Non mais !
Bon, alors, disons-le franchement : j'ai bien aimé Fascination. Mais c'est loin d'être LE livre ou LA série de l'année. Bella est sympathique bien qu'elle soit parfois un peu « nunuche » : oublié de respirer quand on l'embrasse, se dévalorise sans cesse, etc. Mais aussi des vampires un peu trop brillant au soleil, franchement... Sans compter sur le fait que Bella accepte trop facilement le fait que ces créatures mythiques existent bel et bien. La famille d'Edward est sympathique, spécialement Alice et Jasper, les personnages les plus intéressants de la série. Le père de Bella est également très bien décrit ! Malgré la naïveté de Bella, une famille de vampires qui ne fait pas très vampires, une histoire d'amour impossible un peu éculée, Fascination est un livre qui se lit d'une traite lorsqu'on est plongé dedans. Pas d'innovations particulières, des dialogues convenus parfois ou qui font bien ricaner, mais des fois un livre distrayant comme celui-ci ne fait pas de mal !
Donc, si vous souhaitez vous videz la tête (et pas les veines), avec un livre pas prise de tête (ok, j'arrête avec les têtes !), Twilight est un livre qui se lit vite et facilement !
 
 
Quand la vie vous a fait un don
d'un rêve qui a dépassé toutes vos espérances,
il serait déraisonnable de pleurer sur sa fin.


J'étais à peu près certaine de trois choses. Un, Edward était un vampire ; deux, une part de lui – dont j'ignorais la puissance – désirait d'abreuver de mon sang ; et trois, j'étais follement et irrévocablement amoureuse de lui.




Twilight, Tome 1 : Fascination
Twilight, Tome 2 : Tentation
Twilight, Tome 3 : Hésitation
Twilight, Tome 4 : Révélation

 

 

Logo Livraddict