Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2014

Opération Sweet Tooth, d'Ian McEwan

opération sweet tooth,ian mcewan,contemporain,espionnage

Opération Sweet Tooth

Ian McEwan



En Grande-Bretagne, au début des années 1970, la guerre froide est loin d'être finie.
Diplômée de Cambridge, belle et intelligente, Serena Frome est la recrue idéale pour le M15. La légendaire agence de renseignements anglaise est en effet bien décidée à régner sur les esprits en subvenant aux besoins d'écrivains dont l'idéologie s'accorde avec celle du gouvernement.
Mêlant finement réalité et fiction, le romancier souligne l'influence de la littérature sur nos existences, pour le plus grand plaisir du lecteur, qui finira par comprendre que toute cette histoire était avant tout... un grand roman d'amour.



Ma première plongée dans l'univers d'Ian McEwan.
Nous sommes en Grande-Bretagne, dans les années 1970, et la Guerre Froide n'est pas finie. Serena Frome a une relation avec un homme, qui va développer son goût pour la lecture et l'actualité. Belle, intelligente, la jeune femme va passer un entretien pour entrer au MI5.
La jeune femme va occuper un poste loin d'être aussi prestigieux qu'on pourrait le voir dans les films de James Bond ou dans les romans d'espionnage type. Elle va être d'abord affectée au secrétariat, occupée à classer ou retaper des rapports.
Bientôt, grâce à son goût pour la lecture, elle va être embauchée pour une opération spéciale. Elle estopération sweet tooth,ian mcewan,contemporain,espionnage chargée de rencontrer un auteur, de lui faire une offre pour l'engager et le pousser à écrire. A terme, le but du MI5 est d'avoir tout un cercle d'auteurs au service de l'Angleterre, dépréciant les Américains et à descendre l'idéologie communiste.
Je dois dire que l'Opération Sweet Tooth a été un bon moment de lectures. Année 1970, guerre froide, espionnage, MI5, écrivains... Que des bons ingrédients ! Mais un petit avertissement : ne vous attendez pas à de l'action dans tous les sens, que ça saute de tous les côtés. Non, pas du tout. Ian McEwan a misé sur l'envers du décor. Quand on fait partie du MI5, ce n'est pas pour ça qu'on va vivre une vie de fou. Serena a dû batailler pour en arriver là, elle a travaillée énormément pour contenter son amant, elle a ensuite dû se faire au MI5... Sa première vraie mission est cette opération, et Serena a hâte d'y être pour pouvoir faire ses preuves. Non seulement cette mission est importante pour sa carrière, mais elle va se rendre compte qu'elle va évoluer de manière très importante et personnelle au fur et à mesure que le temps passe.
Si vous avez envie d'un roman d'amour et d'évolution personnelle sur fond d'espionnage et de guerre, n'hésitez pas à lire L'Opération Sweet Tooth, vraiment très intéressant ! Ce n'est pas un coup de cœur ou la lecture du siècle, mais j'ai en tout cas été emportée, je me suis intéressée au particulier très particulier de Serena Frome, et le fait d'avoir axé le récit sur cet aspect de « débaucher » un écrivain est vraiment très intéressant !
Une lecture sympathique dans l'ensemble donc.
 
 
 
Logo Livraddict

25/09/2013

L'Heure du Loup, de Robert McCammon

 L’Heure du Loup, de Robert McCammon

L'Heure du Loup

 

Robert McCammon




Michael Gallatin est un as de l'espionnage, un séducteur, mais surtout un loup-garou.
Capable de se transformer à la vitesse de l'éclair, de tuer silencieusement et avec une incroyable férocité, il a déjà donné un aperçu de ses talents en Afrique contre Rommel.
Il doit maintenant s'acquitter de la plus dangereuse et de la plus délicate des missions : découvrir qui se cache derrière l'opération « Poing d'Acier », le mieux gardé des plans secrets nazis.



L'Heure du Loup, ou un roman fantastique avec un James Bond loup-garou.
Michael Gallatin est un espion, un séducteur mais surtout un loup-garou, ce qui est très utile pour résoudre ses missions. Et il aura besoin de toute son intelligence, son adresse et cet aspect animal pour résoudre une des missions les plus difficiles à démêler.
Il doit découvrir ce qui se cache derrière « Poing d'Acier », qui cache l'un des plus grands mystères nazis et qui pourrait bien changer le cours de la Seconde Guerre Mondiale.
Robert McCammon alterne des chapitres courts et percutants, à la fois dans le passé, quand il devenu un loup-garou, sa vie dans la meute ; et dans le présent, quand il fait tout son possible pour résoudre l'enquête dans on l'a chargé.
Après un temps d'attente assez considérable pour pouvoir ENFIN lire ce livre (dédicace spéciale), je me suis L’Heure du Loup, de Robert McCammon plongée dans cette lecture et je n'ai pas été déçue. Attention, qu'on se s'attende pas à de la grande littérature ! Mais L'Heure du Loup est un bon roman dans le sens où je ne me suis jamais ennuyée, et où j'ai été transportée par la lecture. Ce livre fait le même effet qu'un film de série B, qu'un James Bond ou un Indiana Jones : de l'action, du sang, du fantastique et des énigmes.
Sans être un roman d'épouvante, L'Heure du Loup a quelques giclées de sang et autres scènes assez insoutenables. Mais avec un loup-garou et des nazis, on pouvait s'y attendre, n'est-ce pas ? Ayant lu ce livre plusieurs fois, j'hésite à chaque fois entre ce que je préfère : l'espionnage dans le milieu de la guerre, ou la vie au milieu des loups-garous ? Car avec l'espionnage, on est servi pour ce qui est des complots, du sang, de l'action. Mais j'aime beaucoup ces moments où on retrouve le jeune homme dans sa meute. C'est tout jeune qu'il va être mordu, ce qui va entraîner de nombreuses questions : est-il un homme ou un animal ? Qui est-il ? Comment vivre avec cette capacité au quotidien ? Michael Gallatin voit la vie à travers deux visions différentes, deux modes de vie, deux apprentissages. J'ai beaucoup apprécié cette dualité, que ce soit homme/animal, ou passé dans la meute/présent dans la Seconde Guerre.
Avec ce système, Robert McCammon permet de se plonger plus profondément dans la psyché de cette homme-loup, que j'apprécie beaucoup. C'est un homme profondément marqué, très différent, mais que l'on peut aussi croiser n'importe où (méfiez-vous, ce sont peut-être des loups-garous en puissance !).
L'Heure du Loup se lit très facilement : il n'y a pas de phrases compliquées ou à rallonge, des dialogues bien servis, des scènes parfois assez durs et l'histoire reste intéressante et passionnante du début à la fin. Pour faire un parallèle (peut-être un peu étrange), il se lit comme quand on regarde un bon film d'espionnage ou d'aventures : pas prise de tête, pour passer un bon moment, et si possible avec du pop-corn !




- Être un loup est une chose merveilleuse. Un miracle.
Mais nous sommes nés humains, et nous ne devons pas
perdre cette humanité, même si le mot « humain »
nous emplit parfois de honte.

 


Qu'est l'homme-loup, aux yeux de Dieu ?
Un monstre écrasé par la malédiction ou l'enfant d'un miracle ?


 


 

Logo Livraddict