Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2013

Légende, de David Gemmell

 Saisis un titre d'article ici !
Légende

 

David Gemmell

 

légende,david gemmell,fantasy

Druss est une légende. Ses exploits sont connus de tous. Mais il a choisi de vivre retiré loin
des hommes, au sommet d'une montagne. Là, il attend son ennemi de toujours : la mort.
Dros Delnoch est une forteresse. C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l'empire drenaï. C'est maintenant le dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur nadir.
Et le vieux guerrier est son seul espoir.



Se passant chronologiquement après Druss la Légende, Légende a cependant été écrit avant, faisant la notoriété de David Gemmell. Une notoriété plus que mérité pour ce maître de la Fantasy parti trop vite !
Les tribus Nadir, unifiées par un seigneur de guerre, Ulric, est en marche pour asservir l'empire Drenaï. Pour pouvoir prendre le pays, ils ont d'abord besoin d'abattre la forteresse de Dros Delnoch, la porte d'entrée de l'empire. Dans cette citadelle, 10 000 hommes, contre une armée d'environ 500 000 nadirs. Autant dire une bataille perdue d'avance ! Surtout lorsqu'on sait que l'armée Nadir est composé de guerriers impitoyables, tandis que celle de Drenaï est faite de fermiers, de meuniers, et de peu de vétérans. Tout l'espoir repose sur cette forteresse : si elle tient bon, les Drenaï pourront reprendre l'avantage. Si elle cède, ce sont les Nadir qui envahiront le pays. Pour motiver les troupes et assurer le commandement, il y a Orrin, un officier nommé d'abord pour ses liens de parentés ; Rek, un soldat qui va se retrouver pris dans l'engrenage de la guerre alors qu'il tentait d'y échapper ; mais surtout, Druss. La Légende est en marche, pour combattre le plus longtemps possible pour son pays.
Dans Légende, nous retrouvons un Druss âgé d'une soixante d'années. Loin de ses jeunes années, il n'a rien perdu de sa fougue ni de sa popularité, avec seulement quelques douleurs et rhumatismes, et la crainte de devenir sénile. Mais Druss a toujours rit au nez de la Mort, et il entend bien continuer !
Mais un seul homme, même porteur d'espoir, peut-il vraiment changer le cours d'une guerre et le destin d'un pays ? Certes, il motive, entraîne, et botte les fesses de ses hommes, n'hésitant pas à les convaincre d'aller vers une mort certaine pour tenir leur bastion, mais le fait de protéger son pays ne vaut-il pas le fait de mourir ? Grâce à sa personnalité, à ses exploits, et au fait qu'il soit toujours l'un des plus grands guerriers de son temps, Druss va être le catalyseur de l'espoir et de la volonté.
Légende est une épopée dans le milieu de la guerre, on patauge littéralement dans le sang et les complots. Mais ce n'est pas juste un livre de bataille ! David Gemmell y introduit sa touchelégende,david gemmell,fantasy personnelle, que l'on vient à reconnaitre. L'humour est également au rendez-vous, ce qui apporte une touche de légèreté plus que bienvenu et tout à fait bien amené.
J'entends souvent dire que lorsqu'on a lu un Gemmell, on les a tous lu. Alors, il y a toujours une trame assez classique, avec bataille ; avec ces personnages qui deviennent souvent des héros, pas un seul petit fait ne manque pour porter les personnages sur le devant de la scène ; avec de la magie et le destin. Mais ce qui rend les livres de David Gemmell tous aussi passionnants et addictifs, c'est l'énergie et l'enthousiasme qui vibre à chaque phrase. Toujours très simple à suivre, des phrases chocs, je me retrouve plongée à chaque fois dans un tourbillon d'actions et d'émotions, en dévorant avidement jusqu'à la fin !
Si vous ne connaissez pas encore David Gemmell, je ne peux que vous conseiller Légende, un de ses meilleurs !





- Druss incarne chaque homme qui a refusé de partir, de se rendre quand la vie n'offre plus d'espoir, de s'esquiver quand la seule alternative était la mort. Il est l'homme qui a montré aux autres qu'il n'y a jamais de défaite assurée. Il nous remonte le moral rien qu'en étant Druss, et en étant considéré comme Druss.


 

Chaque homme avait son point de rupture, peu importe
la force la force de son esprit.
Quelque part, au plus profond de lui, il y avait une faiblesse
que seul le destin, par un affreux caprice, pouvait trouver.
Au bout du compte, la force d'un homme
naissait de la connaissance de sa propre faiblesse.



Quand il regarde, les vallées tremblent.
Là où il marche, les bêtes se taisent ;
quand il parle, les montagnes s'écroulent ;
quand il combat, les armées s'effondrent.
 
 
 
Logo Livraddict

02/06/2013

Waylander, Tome 2, de David Gemmell

waylander,david gemmell,tome 2,fantasy

Waylander, Tome 2
Dans le Royaume du Loup

 

David Gemmell




Dans les monts Sklen, Dakeyras l'homme des bois et sa ravissante fille Miriel vivent dans la solitude et l'harmonie. Ils ne savent pas qu'un groupe de guerriers sanguinaires rôde dans les montagnes.
Des hommes qui n'ont jamais connu la défaite, pour qui la vengeance et la torture sont comme la viande et la boisson. Pour dix milles pièces d'or, ils sont prêts à tuer l'homme des bois. Ces combattants endurcis n'ont pas peur de cette mission... Ils devraient.
Car Miriel est une fille de feu et d'acier, maitrisant l'arc et l'épée grâce à l'enseignement du plus mortel assassin qui ait jamais vécu: son père, mieux connu sous le nom de... Waylander !



Risque de spoiler pour ceux qui n'ont pas lu Waylander !

waylander,david gemmell,tome 2,fantasyJe poursuivis avec le tome 2 de Waylander, Dans le Royaume du Loup.
10 ans ont passés depuis la fin du précédent volume. Dakeyras vit désormais dans les montagnes, avec sa fille Miriel, sa femme étant morte et sa deuxième fille mariée. Dans ce coin tranquille, ils vivent comme de paisibles montagnards. Avec quelques différences néanmoins... Miriel a appris à se battre, et heureusement car des tueurs font route vers leur domicile, dans l'idée de tuer Dakeyras, plus connu sous de Waylander !
Venu le prévenir, Angel, un ancien gladiateur, va se joindre à eux pour tenter de découvrir qui a mis un contrat sur la tête de Waylander. Au trio va se joindre un nadir, Belash, et un autre tueur à gage, Senta.
Dans Le Royaume du Loup nous retrouvons une grande partie des personnages de Waylander. L'Assassin en personne bien sûr, sa fille Miriel qui va voir le récit se concentrer essentiellement sur elle, mais aussi Dardalion, le prêtre guerrier à la tête de son ordre. Des nouveaux personnages font leur apparition, comme Angel et Senta, tous les deux très intéressants.
Comme pour ses autres romans, David Gemmell utilise la carte de la simplicité. Peu de personnages, mais tous très travaillés, une histoire qui commence à une chasse à l'homme, mais il réussit comme toujours à nous entraîner dans les terres Drenaï sans espoir de retour ! Dans le Royaume du Loup se lit très vite, il est captivant de bout en bout. De la bagarre à foison, une histoire d'amour, des personnages entre le noir et le blanc, tous au passé violent et qui n'hésitent pas à recourir à la force, une intrigue simple mais bien menée, je n'en suis pas arrivée au moment où je m'ennuie de David Gemmell !
Ma préférence va à Waylander, mais Dans le Royaume du Loup est véritablement captivant ! Si vous ne connaissez pas cette série, surtout n'hésitez pas à vous y plonger.
 
 
 
 
Waylander, Tome 1 : Waylander
Waylander, Tome 2 : Dans le royaume du loup
Waylander, Tome 3 : Le Héros dans l'Ombre
 
 
 
 
Logo Livraddict

09/05/2013

Druss la Légende, de David Gemmell

druss la légende,david gemmell,fantasy,drenaï

Druss la Légende

 

David Gemmell




Son nom est Druss. Garçon violent et maladroit, il vit dans un petit village de paysans situé au pied des montagnes du pays drenaï. Bûcheron hargneux le jour, époux tendre le soir, il mène une existence paisible au milieu des bois.
Jusqu'au jour où une troupe de mercenaires envahit le village pour tuer tous les hommes et capturer toutes les femmes. Druss, alors dans la forêt, arrive trop tard sur les lieux du massacre. Le village est détruit, son père gît dans une mare de sang. Et Rowena, sa femme, a disparu...
S'armant de Snaga, une hache ayant appartenu à son grand-père, il part à la poursuite des ravisseurs. Déterminé à retrouver son épouse, rien ne devra se mettre en travers de son chemin.
Mais la route sera longue pour ce jeune homme inexpérimenté. Car sa quête le mènera jusqu'au bout du monde. Il deviendra lutteur et mercenaire, il fera tomber des royaumes, il en élèvera d'autres, il combattra bêtes, hommes et démons.
Car il est Druss, et voici sa légende...



Dans l'univers Drenaï, Druss est l'un des personnages les plus intéressants. J'ai d'abord lu Légendedruss la légende,david gemmell,fantasy,drenaï et j'ai décidé de me remettre dans l'ambiance en lisant dans l'ordre chronologique (et pas dans l'ordre de parution) avec Druss la Légende.
Druss la Légende raconte les débuts de Druss, héros mythique de Drenaï. Il est un garçon pas très bien dans sa peau, la seule personne avec laquelle il arrive à être lui-même est sa femme Rowena. Le village vit une existence paisible avant d'être réveillé par une troupe de mercenaire, tuant les hommes et capturant les femmes. Arrivé trop tard, Druss, armé de Snaga, la hache de son grand-père, va se lancer sur les traces de sa femme. Sur la route, il devra faire face à des obstacles, à plus d'épreuves qu'il n'avait imaginées, il combattra hommes et démons !
J'ai apprécié cette épopée où Druss a construit sa légende. Personnage incroyable, il sème la mort et la désolation sur son chemin pour retrouver l'amour de sa vie. Il va devenir un grand guerrier, soutenu par sa hache Snaga qui le rend pratiquement invincible et impossible à arrêter. Saura-t-il résister aux maléfices de sa hache, qui semble le soutenir et l'encourager dans son projet de vengeance ?
C'est un personnage dur, qui cache un cœur sensible, ni blanc ni noir, qui fait ce qui lui semble juste. Sa soif de sang le corrompt et le change, mais tout n'est pas figé dans le marbre. Druss fait définitivement partie de mes personnages préférés dans l'univers incroyable de David Gemmell ! A côté de lui, j'ai apprécié également sa femme Rowena, bien décidée à vivre et à ne pas laisser Druss tomber du mauvais côté de la barrière, mais aussi Sieben, le poète qui propage la légende de Druss, et qui apporte une touche d'humour et de poésie dans ce monde de brutes !
J'ai eu du mal à me détacher de Druss et de ses aventures. Comme à chaque fois que je tombe dans un excellent Gemmell, comme Waylander ou Rigante, les pages et les heures défilent sans que je les voie passer, et avec l'envie de rester dans les différents univers, surtout que ces trois séries parlent toutes de Drenaï, et en présentent chaque fois un bout différent, que ce soit par une époque différente ou des lieux différents de ce territoire magnifique.
David Gemmell est décidément une référence en Fantasy, et il continue à me faire rêver à chaque fois. Il sait y faire pour raconter une histoire « simple », « connue », mais avec son style bien particulier et sa magie bien personnelle. Je ne me suis jamais ennuyée une seule seconde, dans ce livre où déferlent l'action, les tragédies, les combats, mais aussi l'humour et l'amour. Druss la Légende est un roman plus qu'excellent. Bien maitrisé, bien amené, passionnant de bout en bout.
La légende de Marche Mort est née !


druss la légende,david gemmell,fantasy,drenaï

 
- Il ne se défend pas. Sa terrible hache tue plus qu'elle ne blesse.
Pour abattre Druss, il faut être prêt à mourir. Non, pas seulement prêt.
Il faut attaquer Druss en sachant pertinemment qu'il va te tuer. Et la plupart des gens préfèrent vivre.




- Sais-tu quel est le seul guerrier que personne ne souhaite affronter ? [...] Le baresark, qu'on appelle aussi le berserk, un homme que la frénésie de meurtre rend insensible à la douleur et insouciant pour sa vie. Il jette son armure et attaque ses ennemis, les taillant en pièces jusqu'à ce que lui-même soit tué. Une fois, j'ai vu un baresark qui avait perdu un bras. Le sang giclait de son moignon, et il a dirigé le jet vers ses adversaires pour les aveugler ; puis il a continué le combat jusqu'à ce qu'il soit vidé de son sang. Personne ne souhaite affronter un tel adversaire. Et Druss est encore plus terrible qu'un berserk. Il en a toutes les vertus, mais il garde son contrôle. Il pense clairement. Et si on ajoute à cela sa force prodigieuse, il devient une formidable machine de destruction.


Il était comme l'ancre d'un navire pris dans la tempête, maintenant la proue face au vent,
lui permettant d'affronter les éléments en furie sans se briser sur des rochers ou chavirer sous la force des vagues.
Les hommes puisaient leur courage dans sa simple présence.
Car il était un être constant dans un monde en perpétuel changement – une force colossale qu'on savait pouvoir durer.
 
 
 
 
Logo Livraddict

09/04/2013

Waylander, Tome 1, de David Gemmell

waylander,david gemmell,tome 1,fantasy,coup de cœur

Waylander, Tome 1
Waylander

 

David Gemmell

Coup de cœur

 
Le Roi de Drenaï a été assassiné.
Une armée d'envahisseurs déferle sur le pays, avec pour mot d'ordre de tuer hommes, femmes et enfants. Mais tout espoir n'est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander.
Seul, il va s'aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté. Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ?
Après tout, c'est lui qui a assassiné le roi.



De retour dans le cycle de Drenaï, dans une action antérieure à Légende. Premier tome de la trilogie consacré à un personnage célèbre de David Gemmell : Waylander. Pour moi, une de ses séries les plus captivantes et les mieux écrites, avec Rigante !
Ancien fermier connu sous le nom de Dakeyras, il est aujourd'hui plus connu sous l'identité de Waylander l'Assassin, le Voleur d'Âmes, le tueur le plus remarquable, le plus recherché et le plu haï. C'est lui qui a tué le Roi dans ses propres jardins, ce qui a déclenché l'avalanche conduisant le pays à la guerre.waylander,david gemmell,tome 1,fantasy,coup de cœur
Un beau jour, alors qu'il était à la recherche de son cheval volé, Waylander va libérer en prime de tortures un prêtre de la Source : Dardalion. Envers et contre tout, Dardalion va accompagner l'Assassin, avec ensuite l'arrivée d'une jeune femme, Danyal, et de ses enfants.
Des rencontres qui vont bouleverser la vie de Waylander, mais pas autant que la suivante... Pour se racheter, le guerrier accepte de partie à la recherche de la mythique Armure de Bronze, une armure qui pourrait faire toute la différence dans le conflit sanglant. Une quête désespérée, presque impossible, mais qui pourrait bien signifier la victoire du peuple Drenaï...
David Gemmell a toujours cet incroyable talent de nous entraîner dans un univers bien à lui. Encore plus dur, si possible, que Légende. Un monde sombre, rempli de guerres et de sang, la religion maltraité, avec au centre la présence sombre de Waylander. Un anti-héros, un assassin, un homme désabusé et cynique, mais qui va progressivement et presque malgré lui retrouver l'individu qu'il était avant de devenir Waylander le Tueur.
Waylander est un récit épique, très sanglant, une véritable épopée rempli de personnages torturés et intéressants. Les envahisseurs Vagrians semblent envahir tout le pays, où juste un petit bastion résiste encore et toujours à l'envahisseur. Des guerriers courageux qui recevront une aide à laquelle ils ne s'attendaient pas. Waylander est un personnage solitaire, aux airs de brute, et dans les immenses talents guerriers cache une immense souffrance. C'est un des personnages que je préfère parmi toute la panoplie de protagonistes intéressants et bien décrits qui peuplent Waylander.
Pas de « nouveautés » dans le premier tome de cette trilogie, mais comme d'habitude David Gemmell réussit à faire avec un sujet simple et connu un livre qui fait vibrer, remplis de combats épiques, de sang, de courage, d'héroïsme, où chacun des personnages évoluent et changent tout au long de l'intrigue. Toujours aussi efficace, David Gemmell réussit à faire de Waylander l'un de mes romans de Fantasy préféré !
Je dois dire que Waylander y joue beaucoup : sombre, charismatique, torturé, c'est vraiment le point fort du récit !




Il fut un temps où j'aimais la vie et où le soleil n'était que joie. Mais parfois, la joie est de courte durée, prêtre.
Et quand elle meurt, l'homme va chercher au fond de lui et se demande : Pourquoi ? Pourquoi la haine est-elle plus forte que l'amour ? Pourquoi les gens méchants récoltent-ils toujours les meilleures récompenses ? Pourquoi la force et la rapidité valent-elles plus que la morale et la bonté ?
Et là, l'homme prend conscience... qu'il n'y a pas de réponse. Aucune. Et pour garder sa raison, l'homme doit changer sa façon de percevoir les choses. Il fut un temps où j'étais un agneau qui jouait dans une prairie. Et puis les loups sont venus. Aujourd'hui, je suis un aigle, et je vole dans un univers différent.



Waylander l'Assassin, un prince parmi les assassins.
Si un jour on le capturait, ce serait seulement dû à la chance, car il n'avait pas de maison – seulement une liste de contacts qui prenaient des contrats pour lui dans une douzaine de villes. Il leur apparaissait au moment où les ténèbres étaient les plus épaisses, leur demandait le contrat et son règlement puis disparaissait avant que le soleil se lève.
Toujours pourchassé, toujours haï, l'Assassin ne se déplaçait que parmi les ombres. Un fantôme dans l'obscurité.





Waylander, Tome 1 : Waylander
Waylander, Tome 2 : Dans le royaume du loup
Waylander, Tome 3 : Le Héros dans l'Ombre
 
 
 
 
Logo Livraddict

29/03/2013

Rigante, Tome 4, de David Gemmell

rigante,david gemmell,tome 4,fantasy

Rigante, Tome 4
Le Cavalier de l'Orage

 

David Gemmell



Les Rigantes sont un peuple conquis. Le terrible Moïdart règne d'une main de fer sur le pays ; il n'y a que dans les territoires du nord que les clans profitent encore d'un semblant de liberté.
Car dans les montagnes de Druagh se trouve la forteresse du chef rebelle, Cœur de Corbeau. Jour après jour, celui-ci attend que l'armée varlishe, sous la férule du Cavalier de l'Orage, le propre fils du Moïdart, vienne l'attaquer. L'issue semble inévitable...
Or, ni le Cœur de Corbeau ni le Cavalier de l'Orage ne se doutent que la sauvegarde du monde repose en fait entre leurs mains...



Suite directe du Cœur de Corbeau, David Gemmell clôt sa série de Rigante avec Le Cavalier de l'Orage.
Les Rigantes sont un peuple conquis, sous la férule du Moïdart. Les seuls clans encore libre sont ceux du nord car dans les montagnes de Druagh se trouve Cœur de Corbeau : Kaelin Ring, attendant avec son peuple de défendre leur liberté. L'armée varlishe viendra sous le commandement du propre fils du Moïdart, Gaise Macon.
Si autant les deux premiers tomes m'avaient vraiment emballée, et le troisième plu également, ce final m'a laissé un peu plus sur ma faim. Car ils étaient concentrés sur un personnage en particulier (Connavar, Bane puis Kaelin), autant Le Cavalier de l'Orage saute d'un personnage à l'autre, avec en particulier Gaise, mais aussi Kaelin, Maev... J'aurais aimé qu'on s'attarde davantage sur Gaise car ce personnage a un potentiel énorme ! Orphelin de mère, un père pour le moins tyrannique, c'est cependant un jeune homme droit, honnête, capable de prendre des décisions et de les assumer, sur qui repose énormément de choses.
Malgré une petite déception, ce quatrième tome finit magistralement Rigante, un univers que je retrouve chaque fois avec un plaisir inégalé ! La grande réussite des livres de David Gemmell est de raconter une histoire que l'on peut déjà connaître, mais qu'il revoit et remanie à sa sauce pour en faire un conte enchanteur et féérique, rempli de héros et de méchant, de bien et de mal, d'aventures, de tragédies, de larmes et de bonheur.
Chapeau bas, Mr Gemmell !




- Tu penses que le mal corrompt les gens en disant : « Viens avec moi. Je te transformerai en tueur sans pitié et je damnerai ton âme pour l'éternité » ?
Le mal corrompt, Bael, en nous promettant ce que l'on désire et en nous disant que c'est bien.  Le mal prétend que la fin justifie les moyens. Il parle de buts à longs termes, oui-da, et d'âge d'or. Il séduit, Bael.
Il ne menace jamais. Pas tout de suite.
 
 
 
Rigante, Tome 1 : L'Epée de l'Orage
Rigante, Tome 2 : Le Faucon de Minuit
Rigante, Tome 3 : Le Coeur de Corbeau
Rigante, Tome 4 : Le Cavalier de l'Orage
 
 
 
 
Logo Livraddict