Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2013

Et soudain tout change, de Gilles Legardinier

 et soudain tout change,gilles legardinier,contemporain,humoristique,drame,coup de cœur

Et soudain tout change

 

Gilles Legardinier



Coup de cœur


Camille et ses amis se connaissent depuis la maternelle. Leur dernière année de lycée les a enfin tous réunis dans la même classe.
A quelques mois du bac, en compagnie de sa meilleure amie, Léa, d'Axel, Léo, et toute sa petite bande, la jeune fille découvre joyeusement la vie. Tous se demandent encore quels chemins ils vont prendre. Ils ignorent encore que d'ici l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie.
Du meilleur au pire, avec l'énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter. Leur histoire est la nôtre.



Après Demain j'arrête ! et Complètement cramé, Gilles Legardinier nous livre son dernier livre dans la même lignée et avec toujours son chat sur un fond flashi (rose, vert, jaune, ça se repère bien dans la bibliothèque !).
Camille est en terminale et est heureuse de faire cette dernière année avec tous ses amis. Il y a Léa, sa meilleure amie, mais aussi Axel, Léo, et bien d'autres. Ensemble, ils vont aborder cette phase avec espoir, bonheur, drames et doutes. Car s'ils doivent faire avec ce que toute la vie leur prépare, ils ne sont pas pour autant préparés avec tous les drames qu'ils peuvent croiser.
Dans Demain j'arrête !, nous avions fait la connaissance de Julie, une jeune trentenaire qui s'était plongée dans tout un tas de situations pour le moins extraordinaires dans le seul but de découvrir qui était réellement son voisin. Il y avait beau avoir doutes et incertitudes, l'humour et le rire l'emportait largement. Ensuite, dans Complètement cramé, on découvrait Andrew Blake, un homme plus âgé. L'histoire, toujours ponctué d'humour, oscillait davantage vers un petit côté mélancolique. Il y a une nette progression dans le style de Gilles Legardinier, car s'il use d'une méthode toujours aussi efficace, il n'oublie pas de se renouveler, même dans un genre similaire. Car dans Et soudain tout change, il nous fait verser des torrents de larmes, que ce soit de joie ou de tristesse. Je l'avoue, j'ai beaucoup pleuré, j'ai traversé tout ce que la vie humaine comporte en émotions en seulement 450 pages. J'ai ri, j'ai pleuré.
Et soudain tout change est une histoire simple, mais qui m'a fait revivre des années merveilleuses. Car avec Camille, je me suis vraiment identifiée à son vécu, à ce qu'elle traverse et éprouve. Les années du collège et du lycée comptent parmi les meilleures années de ma vie à ce jour. J'ai rencontré mes meilleures amies au collège, on a beau eu être séparés au lycée, on est resté en contact jusqu'à maintenant. J'ai rencontré d'autres excellents amis, j'ai fait des découvertes. Et je suis également restée en contact avec certains professeurs du collège, qui sont à la fois des profs formidables et des personnes qui comptent énormément pour moi. Je me suis donc sentie chez moi dans ce dernier roman de Gilles Legardinier, avec des personnages pas très éloigné de mon âge, de ce que je ressens, et des souvenirs que j'ai de cette époque. Encore une fois, cet auteur (plus que) formidable démontre sa grande maîtrise des émotions et de sa capacité à nous entraîner vers des personnages à chaque fois très différents, mais toujours profondément justes et humains.
Petites mentions spéciales, d'abord au personnage de Camille, dans laquelle je me suis un peu revue, dans celui de Léa parce qu'elle porte le même prénom que moi (très bon goût Mr Legardinier !), et surtout mention très spéciale à Mr Rossi, le professeur d'économie et un de mes personnages préférés.
Et soudain tout change est le livre que j'ai préféré de Gilles Legardinier, tout simplement bouleversant et magnifique. On s'identifie à ce monde d'adolescents, où drames, coups fourrés et amitiés sont au rendez-vous, avec vraiment toute la complexité des sentiments humains. Toute la tendresse et l'amour du monde se trouve enfermé dans ce roman, l'époque de l'adolescence et du lycée est vraiment une plaque tournante, c'est là qu'on fait souvent des rencontres décisives, qu'on essaye de décider quoi faire de son avenir et qu'on vit sa vie malgré tout au jour le jour.
La magie opère une nouvelle fois avec brio dans ce roman, vous n'en ressortirez pas indifférent ! Et soudain tout change est à mettre entre toutes les mains !




Pourquoi n'auront-on plus le droit de jouer quand on grandit ? Pourquoi faudrait-il renoncer à ces joies simples pour rentrer dans des codes et se prendre au sérieux ? Qu'est-ce qui est le plus débile : jouer à la neige ou s'extasier sur une application de téléphone aussi futile que payante ?



Toute la ville dormirait tranquille parce Super Aguicheuse veillerait
du haut d'un immeuble, en se caillant les miches. Pour l'appeler, il suffirait
de composer le 95 C sur n'importe quel téléphone...



- Trouver les réponses n'est pas le plus difficile. La vie te les apporte, tôt ou tard.
Le plus dur, c'est de continuer à vivre en les connaissant.
 
 
 
Logo Livraddict

01/07/2013

Sortie Gilles Legardinier

sortie,gilles legardinier,et soudain tout change

Le prochain roman de Gilles Legardinier, Et soudain tout change, paraîtra le 10 octobre 2013, aux éditions Fleuve Noir.



Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d'avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie, et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
A quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu'avant l'été, le destin va leur faire vivre plus que dans toute une vie...
Du meilleur au pire, avec l'énergie délirante et l'intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut se souvent traverser le pire pour vivre le meilleur...



Zonelivre vous livre sa chronique en avant-première,
ce qui me rend encore plus impatiente de me plonger
dans ce dernier livre de Gilles Legardinier !

20/05/2013

Complètement cramé !, de Gilles Legardinier

complètement cramé !,gilles legardinier,contemporain,humoristique

Complètement cramé !

 

Gilles Legardinier



Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix.
Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...



Après avoir lu sa comédie Demain j'arrête !, je me suis aussitôt précipitée sur Complètement Cramé !
Andrew Blake est le patron d'une petite entreprise. Réalisant qu'il n'est plus tout jeune, accablé par la mort il y a quelques années de sa femme et par l'éloignement de sa fille, il perd peu à peu son entrain et sa joie de vivre.
Pour tenter de retrouver un peu de peps, il abandonne son entreprise, sa vie et décide de se refaire en France, avec une place de majordome dans le domaine de Beauvillier. Là-bas, il va rencontrer la propriétaire du domaine, Nathalie Beauvillier, et le personnel : Odile la cuisinière au tempérament explosif, Manon une jeune femme attachante, et Philippe le régisseur au abord un peu farouche.
En changer aussi radicalement de vie, Andrew va s'apercevoir que le changement fait beaucoup de bien, et pas seulement à lui ! La souffrance qu'il renferme va peser moins lourd, il va apprendre à gérer davantage le décès de sa femme, mais surtout de se rendre compte qu'il y a des gens qui tiennent encore à lui, et qu'il faut juste reprendre le contact, comme avec sa fille, ou entretenir l'amitié, avec son meilleur ami Richard. Les personnes qu'il va rencontrer vont également évoluer. Odile va apprendre à se laisser aller, à s'ouvrir davantage aux autres. Manon va trouver beaucoup de conseils utiles près d'Andrew et connaître ceux avec qui elle travaille, tout comme Philippe, qui était au départ replié sur lui-même dans sa maisonnette, sans prendre part aux événements de la maison principale. Finalement, Nathalie sera également bouleversée par l'arrivée du nouveau venu. L'arrivée d'Andrew va permettre à tous ces personnages uniques de se rassembler, de vivre ensemble, de se préoccuper des uns des autres, d'être réunis au lieu de vivre chacun de leur côté comme ils en avaient l'habitude.
Complètement Cramé ! est une excellente surprise, j'étais effrayée à l'idée que ce soit un copié-collé de Demain j'arrête ! Mais pas du tout. Certes, ces deux romans sont des comédies, des bouffées d'air frais dans le quotidien, mais Complètement Cramé ! a un humour légèrement moins présent, et davantage de mélancolie. Gilles Legardinier a su refaire une nouvelle comédie qui emporte dans un tourbillon d'émotions, avec des personnages singuliers et profonds.
Efficace, simple, Gilles Legardinier a décidément une plume toujours aussi savoureuse, avec un message à la fois pleins d'espoir et de réalisme. Complètement Cramé ! est un livre à découvrir absolument, où on se sent bien une fois les dernières pages tournées.
A lire absolument !
(Et je dois dire que la couverture me fait autant rire que celle de Demain j'arrête !, avec ce gros chat dans sa casserole, que j'ai eu plaisir à retrouver dans le livre !)
 
 
 
 
Logo Livraddict

15/04/2013

Demain j'arrête !, de Gilles Legardinier

demain j'arrête !,gilles legardinier,contemporain,humoristique

Demain j'arrête !

Gilles Legardinier

 
Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier...
Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

 

Après avoir lu son thriller Nous étions les hommes, je me suis intéressée aux comédies écrites par Gilles Legardinier, avec Demain j'arrête ! et Complètement cramé. Je me suis donc arrêtée d'abord sur Demain j'arrête ! et ce qui m'a fait pencher en sa faveur est sa couverture (j'adore ce chat avec un bonnet péruvien !), mais surtout le résumé et la question : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?
Cette question va être posée à Julie au cours d'une soirée, ce qui va être l'occasion de découvrir sa rencontre avec un de ses nouveaux voisins : Ricardo Patatras. Elle va tout faire pour le connaître, prendre des risques, faire tout ce qui est possible pour qu'il s'intéresse à elle.
Julie est une jeune femme avec parfois un petit grain de folie, mais surtout très humaine : ses qualités, ses défauts, ses complexes, et sa façon de réagir au monde qui l'entoure. Célibataire depuis peu, travaillant dans une banque par nécessité, elle retrouve sa joie de vivre avec ses amis et son entourage. Son nouveau voisin va lui faire faire des choses qu'elle n'aurait jamais imaginées, redonnant un petit goût piquant à sa vie. Qui est-il ? Est-il amoureux d'elle ? Mais aussi, que lui cache-t-il ?
Grâce au déclic de cette rencontre, Julie va évoluer, se rendre compte qu'on oublie un bon nombre de choses importantes au cours de sa vie. Ce qui est réellement important est l'équilibre de la personne, ce qui peut tenir à un boulot qu'on aime ou pas, l'amour de son entourage, les liens que l'on tisse avec ses proches, le partage... Julie est pétillante est agréable à suivre, mais les personnages secondaires ne sont pas en reste (avec Xavier, mon préféré !). Ce sont des personnes que l'on peut croiser tous les jours dans la rue, voisins, amis, familles, tous merveilleusement bien décrits !
Rempli de gags, de situations cocasses, tendres et émouvantes, Demain j'arrête ! est un livre où on se sent bien, où la vie est belle, et où les méchants ne gagnent pas, où l'amitié permet de surmonter des montagnes (ou d'aider à passer des portes trop petites !).
Une histoire simple, mais que Gilles Legardinier rend jubilatoire, plaisante, rempli d'humour, bref c'est un gros coup de cœur pour ce roman. Demain j'arrête ! est un pur moment de bonheur, du plaisir en barre ! Un livre plus qu'excellent pour se changer les idées et avoir la pêche.
Une comédie agréable, je ne peux que vous la recommander avec enthousiasme (et n'hésitez pas à aller dire bonjour à Gilles Legardinier, un auteur super-sympa) !




- Dis-moi, Julie, c'est quoi le truc le plus idiot que tu aies fait dans ta vie ?



Ce matin-là, j'ai découvert une des sept vérités fondamentales qui commandent l'univers : le bonnet péruvien ne va à personne.
 
 
 
P.S : Ne laissez pas les chats vous convaincre que les bonnets péruviens vous vont bien.

 

Logo Livraddict

02/11/2012

Nous étions les hommes, de Gilles Legardinier

 nous étions les hommes,gilles legardinier,policier

Nous étions les hommes

Gilles Legardinier

 
Dans le plus grand hôpital d'Édimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer. Avec une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert l'une des clefs de ce mal qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes.
Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes : si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra.
C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux. Partout sur la Terre, face au plus grand danger que notre espèce ait connu, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé...

 

A Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur un mal terrible, qui frappe de plus en plus durement les hommes : la maladie d'Alzheimer. Avec l'aide d'une généticienne, Jenni Cooper, ils découvrent que cette maladie progresse dangereusement et frappe de plus en plus tôt.
Si ce fléau continue sa progression, ce n'est pas les conditions climatiques ou tout autre catastrophe qui emportera les hommes, mais Alzheimer ou toute autre maladie semblable.
Outre ces conclusions inquiétantes, Kinross est appelé pour résoudre un mystère étrange : dans une mine, les ouvriers se sont entretués, sans raison et en peu de temps, déchainant une violence inexpliquée qui laissa une seule survivante, traumatisée. Après une enquête, le docteur se rend compte que ce phénomène s'est déjà produit plusieurs fois.
Scott va s'allier avec Greeholm, un vieux monsieur très riche dont la femme est atteinte d'Alzheimer. Les brevets et travaux de Scott et Jenni prennent forme, déclenchant la convoitise de personnes peu scrupuleuses, qui voit dans ces travaux un frein à leurs affaires commerciales. Il va alors débuter une course contre la montre, non seulement pour contrer la maladie, mais aussi pour déjouer les plans des industriels et révéler la vérité au public.
Dans Nous étions les hommes, Gilles Legardinier développe l'idée de l'intérêt de la recherche médicale : bénéfique si elle parvient à aider les malades et à contrer, voire neutraliser les maladies, mais aussi financière et réservée à une élite si les brevets et autres tombent entre de mauvaises mains, plus intéressés par l'argent et le contrôle que par l'idée d'aider leur prochain. En s'attaquant à la maladie d'Alzheimer, Gilles Legardinier présente une des priorités médicales actuelles : qui n'a pas un proche atteint ou ne connait pas les ravages de cette maladie ? Surtout qu'elle n'est pas encore bien connue, bien expliquée et sans véritable traitement.
Nous étions les hommes a beau avoir une vision noire de l'environnement qui nous entoure et ce qui pourrait causer notre destruction, l'espoir est malgré tout toujours là. Espoir de trouver des remèdes, espoir de voir les contrôles des brevets pas aux mains des mêmes personnes...
Pour une première lecture de Gilles Legardinier, vraiment une excellente surprise et j'ai été emportée par le récit ! A lire absolument !
 
 
 
Logo Livraddict