Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2013

La Trilogie de Bartiméus, Tome 4, de Jonathan Stroud

la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 4,science-fiction,jeunesse

La Trilogie de Bartiméus, Tome 4
L'Anneau de Salomon

 

Jonathan Stroud




Pris par un de ses célèbres accès de colère, Bartiméus mange le magicien qu'il est censé servir !
C'est Asmira, une jeune mercenaire aussi débrouillarde que téméraire qui le sauve, et voilà l'irascible djinn à ses ordres. Ce qui n'est pas de tout repos car la jeune femme est censée voler l'anneau magique du roi Salomon puis l'assassiner !
Heureusement, l'humour et la ruse de Bartiméus, obligé d'aider Asmira, sont aussi grands que les châtiments qui l'attendent !



Après la trilogie de Bartiméus, Jonathan Stroud écrit L'Anneau de Salomon, une préquelle des aventures du célèbre djinn, se déroulant vers 900 avant JC.
Asservi à un maître, Bartiméus doit se plier à toutes ses volontés. Mais arrive un jour un événement qui n'arrive pas très souvent dans la vie des esprits asservis : la possibilité de s'échapper de l'emprise d'un maître ! Ni une ni deux, Bartiméus reprend sa liberté, en croquant le magicien au passage.
Malheureusement, ce magicien était au service de Salomon, qui n'aime pas trop voir ses magiciens tués par leurs esclaves. Bartiméus est alors convoqué de nouveau par un autre maître.
Salomon, roi d'Israël, règne d'une main de fer sur son pays ainsi que sur les voisins. En effet, grâce à un anneau qui lui permet de contrôler tous les démons, même les plus puissants, rare sont ceux qui s'opposent à lui. Excepté peut-être la reine de Saba, qui a refusé sa demande en mariage à plusieurs reprises. Pour tenter de mettre fin au règne de Salomon, la reine de Saba va envoyer sa meilleure gardienne, Asmira, pour à la fois tuer le roi et s'emparer de son anneau. Evidemment, au cours de leurs pérégrinations, la route de ces deux personnages va se croiser, pour le meilleur et pour le pire...
Je ne m'attendais à rien de particulier en commençant L'Anneau de Salomon, j'espérais juste ne pas être trop déçue après la trilogie, qui est vraiment à couper le souffle ! Pour ceux qui connaissent déjà le djinn, il n'y a rien de vraiment nouveau, Jonathan Stroud reprend les mêmes ingrédients. Il arrive cependant à écrire une histoire où je ne me suis pas ennuyée, où les rebondissements étaient bien dosés, mais surtout un Bartiméus toujours aussi drôle, soucieux d'éviter de se faire remarquer mais ne faisant que ça, avec de la malice et de l'ingéniosité à revendre ! Ses notes en bas de pages sont toujours aussi hilarantes ! Quant au personnage d'Asmira, elle me rappelle un peu Kitty dans la trilogie. Jeune femme forte, intelligente, qui regarde la magie avec méfiance mais arrive malgré tout à se faire respecter de Bartiméus...
Si L'Anneau de Salomon est un livre très sympa, il peut faire un peu revu après La Trilogie de Bartiméus, sans rien de vraiment nouveau sous le soleil. Malgré tout, une bonne lecture dans l'ensemble, L'Anneau de Salomon est très agréable, mais pour ceux qui ne connaissent pas Bartiméus, je vous conseille de lire plutôt la trilogie !




Il y avait un certain temps que nous étions ensemble, mais jamais je n'ai réussi à connaître son nom.
Il n'empêche, je garderai de lun un souvenir attendri. Imprudent, inconséquent, cupide, incompétent... et mort.
Ce sont ceux-là qui font les meilleurs maîtres.



En effet, les magiciens ne peuvent s'empêcher de se faire concurrence avec rage – c'est dans leur nature. Quand l'un d'entre eux se fait tuer, ils ont instinctivement tendance à s'en réjouir. En fait, ils seraient même enclins à invoquer le djinn coupable afin de lui serrer la main – ou la patte, ou la griffe, enfin bref – plutôt qu'à lui administrer un quelconque châtiment.
 
 
 

La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
La Trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'Oeil du Golem
La Trilogie de Bartiméus, Tome 3 : La Porte de Ptolémé
La Trilogie de Bartiméus, Tome 4 : L'Anneau de Salomon

 

 

 

Logo Livraddict

29/11/2012

La Trilogie de Bartiméus, Tome 3, de Jonathan Stroud

 la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 3,science-fiction,jeunesse

La trilogie de Bartiméus, Tome 3
La Porte de Ptolémée

Jonathan Stroud

 
Londres, ville des sorciers, est en proie aux grèves et aux émeutes. Humains et démons en ont assez d'être asservis aux magiciens dédaigneux qui les exploitent et les humilient.
Mais cette grande révolution pourrait bien tourner à l'apocalypse. Nathaniel, le jeune magicien ambitieux, Bartiméus, le djinn sarcastique, et Kitty, la résistante, sauront-ils surmonter leurs dissensions et unir leurs forces pour sauver Londres ?
 
 
Troisième tome de La Trilogie de Bartiméus.
Dans La Porte de Ptolémée, la colère gronde chez les plébéiens et les esprits, victimes de l'esclavage et de la tyrannie des magiciens, toujours aussi arrogants. Lentement, la rébellion se marche en marche. Les plébéiens peuvent compter sur leur immunité croissante à la magie, les démons tentent de se rassembler pour essayer de contrer leurs maîtres...
Trois ans ont passés. Nathaniel a 17 ans, et il est devenu ministre de l'information. Jugé comme dangereux et possédant trop de pouvoirs par ses confrères, le jeune homme est constamment sur la brèche, sans alliés véritables. De plus, il sait qu'il doit constamment se surveiller pour rester dans les bonnes grâces de Devereaux, le Premier Ministre. A cause de cela, le magicien se remet sans cesse en cause, et commence à être las de l'hypocrisie permanente qui règne dans ce milieu.
De son côté, Kitty Jones, après son passage dans la Résistance, maintenant détruite, tente de passer le plus inaperçue possible. Elle est devenue l'apprentie d'un magicien, et fait pour lui des courses, l'aide aux invocations mineures... Dans le but d'accumuler assez de savoir pour appeler Bartiméus. Mais dans quel but ?
Enfin, Bartiméus. Invoqué par Nathaniel depuis 3 ans, avec seulement de brefs passages dans l'Autre Lieu, son monde natal, le démon a perdu, à cause de son épuisement, la plus grande partie de ses capacités. Malgré tout, Bartiméus n'a rien perdu de son ironie ou de sa causticité, et ne perd pas une occasion de dire à Nathaniel ce qu'il pense de lui. J'ai retrouvé avec joie ce personnage, que l'on comprend de mieux en mieux, avec les nombreux flash-back expliquant son passé, et notamment sa relation avec le magicien Ptolémée. Bartiméus devient véritablement le personnage central, et acquiert définitivement une dimension, non seulement burlesque, mais aussi une dimension de plus en plus profonde et intéressante.
Dans La Porte de Ptolémée, on entre directement dans l'action, sans aucun temps mort. Les héros et différents protagonistes sont de mieux en mieux décrits, et, surtout, l'histoire va d'actions en rebondissements, pour un final explosif ! De plus, j'ai beaucoup apprécié la relation et l'association entre les trois personnages principaux. Bartiméus, Nathaniel et Kitty vont se rendre compte qu'ils ont plus de points communs que de différence, et vont pouvoir œuvrer en commun pour mettre en œuvre leurs idéaux.
Pour moi, ce troisième tome de La Trilogie de Bartiméus est le meilleur !
 
 
 
Paradoxalement, tout en enrageant de nous faire invoquer dans ce monde-ci, nous autres esprits tirons une assez grande satisfaction rétrospective des exploits que nous y accomplissons.
Sur le moment, bien sûr, nous faisons de notre mieux pour nous défiler, mais après coup, nous montrons une certaine fierté empreinte de lassitude au récit des événements marquants les plus astucieux, les plus téméraires ou les plus hasardeux de notre CV.
 
 
 
La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
La Trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'Oeil du Golem
La Trilogie de Bartiméus, Tome 3 : La Porte de Ptolémée
La Trilogie de Bartiméus, Tome 4 : L'Anneau de Salomon
 
 
 
 
 
Logo Livraddict

07/11/2012

La Trilogie de Bartiméus, tome 2, de Jonathan Stroud

 la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 2,science-fiction,jeunesse

La Trilogie de Bartiméus, Tome 2
L'Œil du Golem

Jonathan Stroud

 
Londres, ville des magiciens et des sorciers, au XXIe siècle. le jeune Nathaniel connaît une ascension fulgurante au sein du gouvernement des magiciens. Sa mission la plus urgente consiste à mettre un terme aux activités de la mystérieuse Résistance, menée par Kitty et ses amis qui ne cessent de lui échapper.
Alors que la pression monte, Londres se voit soudain menacée par une série d'attentats terrifiants. Est-ce la Résistance ou un danger encore plus grand ?
Chargé de cette enquête périlleuse, Nathaniel est contraint de s'envoler pour Prague et d'invoquer une nouvelle fois l'énigmatique et malicieux djinn Bartiméus.
 

la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 2,science-fiction,jeunesse


 
L'Œil du Golem est le second volet de La Trilogie de Bartiméus.
Deux ans ont passé depuis L'Amulette de Samarcande. Nathaniel occupe maintenant un poste important dans le gouvernement magique de Londres, où il se voit confier la chasse de la Résistance.
Mais bientôt des événements graves nécessitent que Nathaniel invoque Bartiméus pour l'aider. D'un côté, il y a une créature qui arpente la ville pour semer le trouble, et contre laquelle mêmes les plus puissants esprits sont impuissants... Et de l'autre côté, la fameuse Résistance désorganise la capitale avec attentats et vols d'objets magiques.
Les points de vue oscillent désormais entre Nathaniel, Bartiméus et Kitty. Nathaniel, maintenant âgé de quatorze ans, est gonflé de sa propre importance et de son poste prestigieux au sein du ministère. On le découvre davantage coléreux et orgueilleux, ce qui m'a donné envie de le secouer pour le faire redescendre sur Terre. Bartiméus, sarcastique, ironique, est toujours aussi intéressant et drôle. Chacune de ses interventions est un pur plaisir avec son humour, ses apartés et son ironie mordante. Kitty est une jeune fille appartenant à la Résistance, par idéalisme et par vengeance contre les orgueilleux magiciens.
Bien que L'Œil du Golem ait quelques aspects négatifs, tels certains passages qui ont un rôle purement décoratifs et ralentissent donc un peu le récit, ou le personnage de Kitty qui aurait pu être plus développé, car Jonathan Stroud, dans le but de présenter ce nouveau personnage, s'attarde un peu trop sur son enfance et la raison pour laquelle elle hait les magiciens.
Malgré ces quelques petits défauts, ce second tome de La Trilogie de Bartiméus est tout aussi intéressant et distrayant que le premier, et l'action démarre beaucoup plus vite ! Les personnages se développent tout au long du récit, pour devenir de plus en plus captivant, comme Kitty qui, de personnage secondaire, devient vite l'égale de Bartiméus et surpasse Nathaniel en importance et en charisme !
 
 
 
 
Bien sûr, je pensais bien que tôt ou tard je me ferais à nouveau invoquer par un crétin à chapeau pointu,
mais le même imbécile que la dernière fois, ça, j'étais loin de m'en douter !
 
 
 
La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
La Trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'Oeil du Golem
La Trilogie de Bartiméus, Tome 3 : La Porte de Ptolémée
La Trilogie de Bartiméus, Tome 4 : L'Anneau de Salomon
 
 
 
Logo Livraddict

18/10/2012

La Trilogie de Bartiméus, tome 1, de Jonathan Stroud

 la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 1,science-fiction,jeunesse

La trilogie de Bartiméus, Tome 1
L'Amulette de Samarcande

Jonathan Stroud

 
Londres, XXIe siècle. La ville est envahie de magiciens qui font appel à des génies pour exaucer leurs désirs.
Lorsque le célèbre djinn Bartiméus est appelé par une puissante invocation, il n'en croit pas ses yeux : l'apprenti magicien Nathaniel est bien trop jeune pour solliciter l'aide d'un génie aussi brillant que lui !
De plus, cet adolescent surdoué lui ordonne d'aller voler l'Amulette de Samarcande chez le puissant Simon Lovelace. Autant dire qu'il s'agit d'une mission suicide. Mais Bartiméus n'a pas le choix : il doit obéir.
Le djinn et le magicien se trouvent alors embarqués dans une périlleuse aventure...

 

la trilogie de bartiméus,jonathan stroud,tome 1,science-fiction,jeunesse

 

 
L'Amulette de Samarcande est le premier tome de La Trilogie de Bartiméus.
Dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, la magie existe à la vue de tous. L'Angleterre est la première puissance du monde, le centre de l'activité magique, et où les magiciens dominent les plébéiens.
Le jeune Nathaniel est pris en charge par Underwood, magicien de seconde zone. Faisant preuve d'une grande curiosité, le garçon se prend vite à ses études. Seulement, quand, vers ses 10 ans, un magicien du nom de Lovelace l'humilie publiquement, Nathaniel décide de se venger. Se préparant, Nathaniel invoque un « démon » lorsqu'il a douze ans. Ce démon, Bartiméus, un djinn puissant et moqueur, n'en revient pas de se faire invoquer par un tel magicien. Nathaniel lui confie la mission d'aller dérober l'Amulette de Samarcande, un artefact magique extrêmement puissant, à Lovelace.
Seulement, cette Amulette n'est pas le premier objet venu et son larcin entraîne un lot de problèmes au jeune magicien et, par-là, à Bartiméus, lié à lui tant que sa mission n'est pas finie. Malgré leurs querelles permanentes et leurs différents, le sorcier et le démon vont devoir faire front commun contre un puissant magicien et ses alliés, tout en déjouer les complots qui se trament dans la sphère ministérielle.
Nathaniel, ou plutôt John Mandrake de son nom de sorcier (en effet, les sorciers ont deux noms : celui de leur naissance, qui se révèlent source de faiblesse si un autre sorcier l'apprend et l'utilise contre eux ; et le nom de sorcier, qu'ils présentent à la face du monde), est un jeune homme buté, parfois un peu trop orgueilleux de sa place « privilégiée » dans le monde, et surtout profondément ambitieux. Mais il se révèle de plus en plus sympathique et attachant tout au long de L'Amulette de Samarcande. Nathaniel a beau avoir les pires défauts des sorciers, il possède néanmoins un très bon fond, qu'il ne laisse pas émerger souvent, de peur de paraître faible et de se faire prendre sa place.
Quant à Bartiméus, le djinn invoqué et retenu sur Terre par Nathaniel, il est mon personnage préféré. Les djinns ne sont pas partis des entités les plus puissantes, mais malgré sa puissance moyenne, il arrive toujours à se sortir des pires situations. Les chapitres oscillent entre le point de vue de Nathaniel et de Bartiméus. Lorsque le démon raconte l'histoire, des nombreuses notes de bas de pages illustrent davantage ses pensées et souvenirs, ce qui donne plus d'intérêt à l'histoire et renseignent également sur le passé de Bartiméus. La manière dont Bartiméus vit ou ressent les différentes problèmes sont souvent humoristiques, grâce à l'humour décapant du démon. Bartiméus aime à se vanter des nombreux événements historiques auxquels il a participé, de sa force, de sa présence d'esprit, ce qui le rend très attachant à suivre et très intéressant !
Ce premier tome de La Trilogie de Bartiméus, classé parmi la science-fiction pour adolescents, est très agréable à lire, et surtout on rentre facilement dans le récit, notamment grâce à notre présence dans les pensées des différents personnages. L'Amulette de Samarcande est LE livre idéal pour se détendre et sourire, enfin, prendre du bon temps ! Un vrai régal, qu'on soit adulte ou adolescent !
 
 


Je suis Bartiméus !
Je suis Sakhr al-Djinn, N'gorso le tout-puissant, le Serpent à Plumes d'argent !
J'ai reconstruit les remparts d'Uruk, de Karnak et de Prague. Je me suis entretenu avec Salomon. J'ai parcouru les plaines avec les pères buffles. J'ai veillé le Vieux Zimbabwe jusqu'à ce que les pierres s'écroulent et que les chacals dévorent son peuple. Je suis Bartiméus !
Je ne me reconnais point de maître.
Aussi je te somme à mon tour, petit. Qui es-tu pour m'invoquer ?
 
 
 


La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
La Trilogie de Bartiméus, Tome 2 : L'Oeil du Golem
La Trilogie de Bartiméus, Tome 3 : La Porte de Ptolémée
La Trilogie de Bartiméus, Tome 4 : L'Anneau de Salomon
 
 
Logo Livraddict