Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2014

Les Cités des Anciens, Tome 8, de Robin Hobb

les cités des anciens,robin hobb,tome 8,fantasy

Les Cités des Anciens, Tome 8
Le Puits d'Argent

Robin Hobb



A Kelsingra, après la découverte du puits d'Argent, source de la magie des Anciens, le capitaine Leftrin et ses compagnons s'efforcent d'évacuer les débris qui bouchent le conduit pour accéder à la précieuse substance ; ils espèrent ainsi permettre aux dragons et aux Anciens de retrouver leur magie, et surtout de sauver le petit Phron, l'enfant de Malta et Reyn, héritier des changements que ses parents ont subis auprès de Tintaglia mais qui sont en train de le tuer à petit feu.
En aval sur le fleuve, alors que le mercenaire aux ordres du duc de Chalcède poursuit Tintaglia gravement blessée, les dragons de Kelsingra s'abattent sur les deux bateaux étanches et capturent leurs équipages et leurs prisonniers pour les ramener en otages à la cité de légende. Parmi eux, il y a Hest Finbok, toujours à la recherche d'Alise et de Sédric...
En Chalcède, Selden est la proie du duc qui se nourrit de son sang et de sa chair pour repousser l'échéance de la mort ; une étrange alliance se noue entre le jeune homme et Chassim, fille du souverain mais tout aussi victime que l'« homme-dragon » de la folie de son père.
Avec ce volume, se clôt la magistrale série des Cités des Anciens.



J'ai longtemps repoussé la lecture du Puits d'Argent, surtout parce que je n'avais pas du tout envie de fini la saga des Cités des Anciens !
Les Anciens, leurs dragons et toutes les personnes faisant partie de l'expédition sont toujours à Kelsingra, et tentent de comprendre les mystères de la cité, et principalement en déblayant le puits d'Argent, où ils espèrent trouver des restes de la magie des Anciens. Ils vont travailler dur pour récupérer cette précieuse substance, nécessaire aux dragons et aussi pour sauver Phron, le fils de Malta et Reyn. On voit également la politique en dehors de Kelsingra, avec Selden en Chalcède, où il est la proie du vieux Duc qui espère guérir en buvant le sang du jeune Ancien. Heureusement que Selden a l'air d'avoir une alliée en la personne de Chassim, la fille du Duc et prisonnière également. Le passé de Sédric et d'Alise vont les rattraper par la personne d'Hest Finbok, qui voit mal son ancien amant et sa femme vivre heureux loin de lui. Pour ce qui arrive à ce personnage, je n'ai qu'une seule chose à dire : bien fait !!
Le Puits d'Argent est une excellente conclusion à cette dernière saga de Robin Hobb (bien que le découpage français soit toujours autant dénué de sens... A quoi bon découper l'œuvre originale en plusieurs parties ?). L'histoire d'Alise, Leftrin, Thymara, Tatou et des autres est peut-être finie dans le sens où leur mission est achevée (le but étant d'amener les dragons à Kelsingra et de les aider à survivre), mais il reste de nombreuses pistes à explorer dans cet univers, il y a toujours plus à apprendre sur la magie, sur la mode de vie des Anciens et sur la cité de Kelsingra, mais également sur les personnages dans leur ensemble, leur évolution n'est pas finie. De la même manière que les dragons, qui ne sont plus les créatures empotées et difformes du début de la saga, chacun des personnages a mûris, évolués et ont enfin pris leur destin en main, prêts à se lancer dans des aventures.
Je suis triste de quitter Les Cités des Anciens et de dire en revoir à ses personnages mais au vu de toutes les pistes encore non-explorées et de tout le potentiel de cette univers, je suis sûre qu'on reverra ce monde !
Et une grande nouvelle dont on m'a fait part il y a quelques temps : Robin Hobb serait en train d'écrire une nouvelle série sur Fitz et le Fou, ce que je ne penserai pas que ça arriverait un jour ! Autant dire que je saute de joie et que je plus qu'impatiente de voir arriver ses prochains romans en France !
 
 
 
Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et Serpents
Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les Eaux Acides
Les Cités des Anciens, Tome 3 : La Fureur du Fleuve
Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue
Les Cités des Anciens, Tome 5 : Les Gardiens des Souvenirs
Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Les Cités des Anciens, Tome 7 : Le Vol des Dragons
Les Cités des Anciens, Tome 8 : Le Puits d'Argent
 
 
 
 
 
Logo Livraddict

15/07/2013

Les Cités des Anciens, Tome 7, de Robin Hobb

les cités des anciens,robin hobb,tome 7,fantasy

Les Cités des Anciens, Tome 7
Le Vol des Dragons

 

Robin Hobb




Les dragons et leurs gardiens dévoués ont enfin trouvé la cité perdue de Kelsingra. Les créatures magiques ont appris à utiliser leurs ailes et rentrent dans leur héritage, tandis que les humains changent eux aussi.
Leurs liens avec leurs dragons s'approfondissant, Thymara, Tatou, Kanaï et même Sédric, le plus improbable des gardiens, commencent à se transformer en magnifiques Anciens, dotés de traits exquis qui reflètent les dragons qu'ils servent.
Mais si les humains ont exploré les rues désertes et les immenses édifices de Kelsingra, ils n'ont pas découvert les légendaires puits d'argent dont les dragons ont besoin pour leur santé et leur existence.
Des ennemis approchent, et les gardiens vont devoir s'immerger dans les souvenirs d'Anciens disparus depuis des éternités, au risque d'en devenir dépendants, pour y puiser les indices nécessaires à leur survie.



ATTENTION : ma chronique peut révéler des détails à ceux qui n'ont pas lu les tomes précédents !

Apparemment Le Vol des Dragons serait l'avant-dernier tome (dans le découpage français !), ce qui m'a poussé à le savourer davantage.
A Kelsingra, les dragons, leurs Anciens, et leurs compagnons de voyage s'installent toujours dans la mythique cité, notamment en l'explorant, à la fois physiquement et via les pierres de mémoires. La cité recèle de trésors et de connaissances. Les Anciens souhaitent la découvrir pour le plaisir, pour savoir ce qu'est leur rôle, et transmettre ensuite ce qu'ils ont appris. Mais tout le monde n'est pas aussi désintéressé ou attirés par la connaissance !
Les individus qui approchent sont plus intéressés par tout ce qui peut se revendre, par le profit, c'est l'occasion de faire main basse sur la ville. Les Chalcédiens approchent également, à travers Hest Finbok. Mais les Chalcédiens sont également coupable du fait d'avoir capturé un Ancien, Selden Vestrit lui-même, qui voit sa situation empirer de jour en jour. De son côté, Malta et son mari, Reyn Khuprus, sont affolés et accaparés par leur bébé, qui lutte pour survivre.
Les dragons semblent rechercher une mystérieuse substance appelée Argent, nécessaire à leur survie. Lorsque l'on connait L'Assassin Royal et Les Aventuriers de la Mer, c'est facile de voir à quoi ils font allusion et pourquoi ils en ont tellement besoin ! Tout cela devrait se résoudre dans le prochain tome, Le Puits d'Argent (disponible le 18 septembre 2013).
Mais en attendant, Le Vol des Dragons est encore un tome captivant, qui apporte son lot d'événements et de rebondissements à intégrer dans la grande tapisserie créé par Robin Hobb. Cette saga, sans atteindre le coup de cœur que j'ai eu pour L'Assassin Royal, est décidément une merveille ! Je me suis installé dans la suite de l'histoire comme dans un manteau agréable et familier. L'univers, toujours aussi magnifique et foisonnant, nous est bien connu mais on y trouve toujours des surprises. Les personnages sont tous intéressants et captivants. J'ai une préférence pour Thymara, qui choisit de rester fidèle à ses principes, malgré ses envies et les tentations. De leur côtés, j'ai parfois eu envie de secouer Tatou et Kanaï, qui se disputent la jeune fille comme un jouet. J'apprécie beaucoup également Alise. Ce n'est pas une Ancienne, elle est donc en marge du groupe des jeunes gens, je n'ai pu que compatir à son exclusion, même si tous se conduisent très bien envers elle. Son statut de chercheuse est très utile, et ils apprennent à compter sur elle, notamment pour expliquer ce qu'ils ne comprennent pas sur leur statut d'Anciens ou sur la cité.
Le Vol des Dragons est un tome que j'ai dévoré encore trop vite, et j'attends la suite avec une très grande impatience !




Nous nous approprions la terre et l'utilisons à notre usage ; nous modifions le cours des rivières et la face du monde pour pouvoir nous déplacer en bateau, faire pousser des plantes ou paitre du bétail. Et nous jugeons tout naturel de remodeler tout notre environnement pour le rendre confortable aux hommes. Pourquoi les dragons percevraient-ils le monde différemment ?



- Les objets se cassent ou se perdent ;
tout ce qu'on est sûr de conserver,
c'est ce qu'on a dans l'esprit et dans le cœur.
 
 
 
Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et Serpents
Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les Eaux Acides
Les Cités des Anciens, Tome 3 : La Fureur du Fleuve
Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue
Les Cités des Anciens, Tome 5 : Les Gardiens des Souvenirs
Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Les Cités des Anciens, Tome 7 : Le Vol des Dragons
Les Cités des Anciens, Tome 8 : Le Puits d'Argent
 
 
 
Logo Livraddict

31/03/2013

Le Dieu dans l’Ombre, de Robin Hobb / Megan Lindholm

le dieu dans l’ombre,robin hobb,megan lindholm,fantastique

Le Dieu dans l'Ombre

 

Robin Hobb




le dieu dans l’ombre,robin hobb,megan lindholm,fantastiqueEvelyn a 25 ans. Un séjour imprévu dans sa belle-famille avec son mari et son fils de cinq ans tourne au cauchemar absolu.
Une créature surgie de son enfance l'entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l'Alaska. Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune lui-même...
Qui est le Dieu dans l'ombre ?



Surtout connu pour ses sagas L'Assassin Royal, Les Aventuriers de la Mer, Les Cités des Anciens, ou le Soldat Chamane, Robin Hobb a écrit d'autres sagas ou one-shot, paru sous son nom : Megan Lindholm. On peut citer notamment Ki et Vandien, Le Peuple des Rennes, Le Dernier Magicien... Mais aussi Le Dieu dans l'Ombre.
Evelyn part avec Tom et Teddy, son mari et son fils, rendre visite à sa belle-famille. Là-bas, rien ne se passera comme elle l'aurait souhaitée. Evelyn a apparemment tout pour être heureuse. Sa maison dans l'Alaska sauvage, un mari qui l'aime et dont elle estime qu'il est trop bien pour elle, un petit garçon adorable... Mais la visite à la famille de Tom va réveiller tous ses doutes, ses insécurités, l'appréhension d'être incapable de se faire accepter.
Au cours de son séjour, le mal-être s'installe de plus en plus, Evelyn se sent au fil du temps encore davantage en décalage avec sa belle-famille et son mari. Elle souffre de la solitude, du mal de vivre, s'isole et ne parvient plus à communiquer... Beaucoup de lecteurs ont eu du mal avec cette partie de la vie d'Evelyn. Personnellement, j'ai eu souvent envie de la secouer, de la pousser à parler rationnellement avec son entourage, de prendre les choses en mains ! Mais, et c'est là tout le talent de Robin Hobb, elle a réussi à m'emporter dans la tête d'Evelyn, à vivre cette descente aux Enfers, dans la paranoïa et l'anxiété.
Les moments de vie d'Evelyn chez sa belle-famille s'alterne d'abord avec sa vie lorsqu'elle était enfant, une enfant très différente de l'adulte qu'elle a essayé de devenir. Une enfant sauvage, excellente élève, mais qui préférait par-dessus tout explorer la nature autour de chez elle avec son chien et son ami Pan, le faune. C'est la partie que j'ai préféré, tant la nature semble se déployer sous nos yeux, avec ce dieu qui fait partie intégrante de la vie d'Evelyne. Un fantasme ou une réalité ?
Une fois adulte, Evelyn a tout fait pour se persuader que ce n'était qu'un personnage sorti tout droit de son imagination. Mais elle reçoit de nouveau la visite de son ami d'enfance lors de sa visite à sa belle-famille, ce qui va l'entraîner dans une nouvelle échappée au sein de la nature.
Robin Hobb signe avec Le Dieu dans l'Ombre un roman captivant, bouleversant, qui interroge sur les limites entre rêve et réalité, réel ou fantastique, les hommes ou le surnaturel. Car Pan n'est pas seulement un ami, mais incarne surtout toute une mythologie et un univers très différent de celui appréhendé d'habitude par les humains.
Le Dieu dans l'Ombre révèle une autre facette de l'écriture de l'auteur. Il y a Robin Hobb, et il y a Megan Lindholm. Sous le nom de Robin Hobb, c'est davantage des grandes sagas, dans un univers inventé de toutes pièces, avec des histoires et des personnages fantastiques. Tandis que sous le nom de Megan Lindholm, et comme dans Le Dieu dans l'Ombre, c'est une histoire plus simple, moins compliquée (moins de sagas à rallonge !), où la nature et les contes jouent des rôles prédominants.
Ayant adorée ses romans se passant dans l'univers des Rivages Maudits, je me suis plongée avec curiosité dans Le Dieu dans l'Ombre, ne sachant trop à quoi m'attendre. Je n'ai pas été déçue du résultat, c'est un excellent roman ! Il peut surprendre les fans de L'Assassin Royal et des Aventuriers de la Mer, mais une fois habituer au changement, c'est un livre qui se lit du début à la fin avec un grand plaisir !
Je le recommande vivement, j'ai passé un excellent moment de lecture !

 

 

Logo Livraddict

01/03/2013

Les Cités des Anciens, Tome 6, de Robin Hobb

les cités des anciens,robin hobb,tome 6,fantasy

Les Cités des Anciens, Tome 6
Les Pillards

Robin Hobb

 
Dans la fabuleuse cité de Kelsingra, Alise consigne pour la postérité toutes les merveilles qu'elle découvre, car elle sait qu'une fois le monde informé des trésors que la cité recèle, plus rien ne sera comme avant.
Déjà des rumeurs sur sa découverte courent dans le désert des Pluies et atteignent des oreilles cupides à Terrilville et au-delà ; aventuriers, pirates et chasseurs de fortune affluent pour piller le lieu, y compris Hest Finbok, le mari d'Alise...
Au même moment, Selden est prisonnier du duc de Chalcède, qui le voit comme un homme-dragon dont la chair et le sang peuvent guérir miraculeusement sa santé défaillante.
Qu'est devenue Tintaglia, la grande dragonne bleue, à l'heure où sa présence est plus que nécessaire ? A-t-elle abandonné son bien-aimé Selden et les dragons mal nés ? Ou reviendra-t-elle elle aussi s'approprier les merveilles de Kelsingra ?


 
Les Pillards agrandit davantage l'action des Cités des Anciens. Dans les tomes précédents, nous avions conscience de ce qui se passait en dehors du voyage des dragons et de leurs gardiens, avec les correspondances et le point de vue de certains personnages extérieurs à l'expédition, tout en restant concentrés majoritairement sur Thymara, Alise, Tatou et les autres.
Mais avec le retour du capitaine Leftrin à Cassaric pour faire son compte rendu au Conseil, les perspectives s'élargissent, mais surtout le succès de la mission des gardiens suscite encore davantage la convoitise. Non seulement pour la culture Ancienne qui se trouve à la cité de Kelsingra, mais aussi pour le pouvoir que cela peut rapporter aux premiers arrivés ou au plus fort qui pourra s'emparer des objets les plus intéressants. Kelsingra est menacée de pillage, par ces personnes intéressées davantage par le profit et la richesse que par le fait de comprendre la cité pour elle-même et pour tout le savoir qu'elle renferme.
Pour protéger ses intérêts, ceux de ses amis et d'Alise ainsi que pour empêcher les dragons d'être utilisés, Leftrin fait tout pour ne pas révéler l'emplacement exact de Kelsingra ainsi que les richesses qu'elle contient. Non seulement le Conseil, en plus d'avoir envoyé un chasseur avec l'équipage de Leftrin pour ramener de la chair de dragon, tente maintenant de faire valoir leurs « droits » sur toutes les découvertes, mais, en plus, d'autres personnes tentent de suivre ou de menacer Leftrin pour qu'il les conduisent à la cité fabuleuse. Les ennemis les plus acharnés sont les Chalcédiens, qui feraient tout pour ramener un remède au Duc, mourant. Tout, jusqu'à capturer l'Ancien Selden et menacer la vie de Malta et de sa famille.
De leur côté, les gardiens, arrivés au terme de leur voyage, ont toujours fort à faire. Les dragons ont beau être en meilleure forme qu'avant leur départ, et pour certains d'entre eux arrivent même à voler et donc à chasser, ils sont toujours très dépendants de leurs humains et des soins qu'ils leurs prodiguent. Au sein du groupe, les tensions existent toujours. Alise insiste pour garder la cité intacte au maximum, sans se rendre compte vraiment de toute la potentialité qu'elle possède. Thymara est déchirée entre son ami de toujours, Tatou, et entre Kanaï, parfois encore très enfantin, mais sa transformation révèle son côté plus adulte.
Le seul bémol que je pourrais faire est le choix du découpage effectué par Pygmalion, que l'on avait retrouvé également pour L'Assassin Royal et Les Aventuriers de la Mer. Sans protagonistes principal, l'intrigue est un peu éparpillée entre les différents personnages, aggravé par la brièveté du récit en comparaison avec l'édition principale.
Les Pillards est un excellent tome, car on retrouve toujours l'univers désormais familier de Robin Hobb, et on boucle cette histoire de dragons commencés dans ses précédentes séries.
Un nouveau tome très bien écrit, accrochant, j'attends la suite avec impatience !
 
 
 
Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et Serpents
Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les Eaux Acides
Les Cités des Anciens, Tome 3 : La Fureur du Fleuve
Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue
Les Cités des Anciens, Tome 5 : Les Gardiens des Souvenirs
Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Les Cités des Anciens, Tome 7 : Le Vol des Dragons
Les Cités des Anciens, Tome 8 : Le Puits d'Argent
 
 
 
Logo Livraddict

17/02/2013

Les Cités des Anciens, Tome 5, de Robin Hobb

 les cités des anciens,robin hobb,tome 5,fantasy

Les Cités des Anciens, Tome 5
Les Gardiens des Souvenirs

Robin Hobb

Les gardiens des dragons sont bloqués sur la rive du fleuve du désert des Pluies qui fait face à Kelsingra, la légendaire cité des Anciens. Seule Gringalette, la dragonne de Kanaï, est capable de voler, et Alise Finbok l'utilise pour visiter la cité et tâcher d'en révéler les mystères avant que l'afflux probable de prospecteurs ne la dénature et n'en chasse les fantômes.
Pendant ce temps, Leftrin est reparti sur le Mataf à Cassaric pour refaire des provisions, et les gardiens luttent pour survivre et pour fournir de quoi manger à leurs dragons, incapables de se débrouiller seuls, et peu enclins à faire les efforts nécessaires pour gagner leur autonomie.
Les tensions s'accroissent entre les grandes créatures, à demi infirmes mais pleines d'une morgue propre à leur espèce.
Cependant le désert des Pluies n'est pas leur seul ennemi : les envoyés du duc de Chalcède, en quête d'organes de dragons pouvant sauver leur maître, se rapprochent.

 

Dans les tomes précédents des Cités des Anciens, nous avions laissés les dragons et leurs gardiens sur la rive du fleuve face à la cité des Anciens, Kelsingra. Leur voyage n'est pas pour autant fini, ni dépourvu de problèmes !
Les dragons, malgré quelques améliorations, sont toujours incapables de chasser seuls, à part Gringalette, qui sert de coursier pour aller explorer Kelsingra. Malgré leurs infirmités, les dragons agissent comme des véritables représentants de leur espèce, avec leur orgueil et leur « supériorité » face aux hommes. Leurs gardiens luttent pour trouver de quoi manger à leurs dragons, mais doivent aussi toujours apprendre à vivre en groupe. Thymara doit notamment faire face aux sollicitations de Kanaï et Tatou, très intéressés par la jeune fille.
Excitée par la découverte de la citée, Alise l'explore avec avidité, non seulement pour découvrir tout ce qu'il lui est possible, mais aussi pour pallier à l'absence du capitaine Leftrin, reparti chercher les provisions nécessaires.
Face à ces dissensions internes, le danger se rapproche également sans qu'ils le sachent : des émissaires du duc de Chalcède se rapprochent d'eux, dans l'intention de récupérer des morceaux de dragons afin de pouvoir sauver leur maître de la vieillesse et de la mort. Ces émissaires permettent de retrouver notamment le mari d'Alise, dans un rôle moins dominant que d'habitude !
Les Gardiens des Souvenirs est un tome assez court, mais aussi prenant que les autres ! L'histoire s'intensifie, les différents personnages sont tout aussi intéressants, mais le récit prend une nouvelle tournure principalement grâce à l'exploration de la cité perdue, avec notamment une brève allusion à L'Assassin Royal, ainsi qu'aux émissaires de Chalcède, qui voient très mal tout contretemps à la réalisation du désir de guérison du duc !
Les Cités des Anciens est une série qui se poursuit bien, sans temps mort et toujours avec des découvertes et des événements spectaculaires !
 
 
 
Les Cités des Anciens, Tome 1 : Dragons et Serpents
Les Cités des Anciens, Tome 2 : Les Eaux Acides
Les Cités des Anciens, Tome 3 : La Fureur du Fleuve
Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue
Les Cités des Anciens, Tome 5 : Les Gardiens des Souvenirs
Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Les Cités des Anciens, Tome 7 : Le Vol des Dragons
Les Cités des Anciens, Tome 8 : Le Puits d'Argent
 
 
 
Logo Livraddict