Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2014

The Mortal Instruments, Tome 2, de Cassandra Clare

the mortal instruments,cassandra clare,tome 2,fantastique,jeunesse

The Mortal Instruments, Tome 2
La Cité des Cendres

Cassandra Clare



Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York.
Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...



Attention, cette chronique peut avoir des SPOILERS pour ceux qui n'ont pas lu le premier tome ou le résumé des livres suivants !

Après les événements de La Cité des Ténèbres, Clary ne demandait qu'un peu de temps pour s'habituer au chamboulement de son univers, pour tenter de comprendre ce qui arrive à sa mère, et mettre en ordre ses sentiments pour Jace et Simon.
Mais le monde des créatures surnaturelles va être très agité lors du meurtre d'un jeune loup-garou, suivi de près par d'autres meurtres. Les chasseurs d'ombre vont devoir gérer ces meurtres, mais aussi le retour de Valentin, qui va préparer sa revanche.
La série The Mortal Instruments n'est pas un coup de cœur, mais une série que j'ai pris grand plaisir à découvrir et à suivre. Ce deuxième tome suit les traces du premier, avec une intrigue simple mais intéressante, des personnages bien faits dans l'ensemble. Jace reste fidèle à lui-même : arrogant, mais craquant. Surtout que l'on va voir une faille dans son amure, surtout lors de l'arrivée des Lightwood, les parents d'Alec et Isabelle. Maryse Lightwood, alors qu'elle a pratiquement élevée Jace, va se méfier du jeune homme, le croyant à la solde de Valentin. Profondément atteint, le jeune homme va se renfermer sur lui-même et devenir plus cassant avec son entourage, notamment avec Clary. Sinon, on voit une Clary plus mûre, plus décidée, mais qui a quand même ses failles, notamment par rapport à la situation concernant sa mère, le fait de se retrouver avec un père, de devoir gérer le fait que Jace est son frère et qu'elle est attirée par lui... Simon ne va pas simplifier les choses, surtout qu'il a bien changé depuis son séjour dans l'antre des vampires.
Cassandra Clare a su faire un deuxième tome intéressant et attrayant, qui a su m'emporter et me donner envie de lire la suite ! On en apprend davantage sur les personnes, qui sont beaucoup plus approfondis, et surtout on en sait davantage sur le monde des chasseurs d'ombres et des créatures obscures. La Cité des Cendres approfondit ce monde et ses personnages, je ne me suis pas ennuyée un instant. Le fait de pouvoir retrouver les personnages là où on les avait laissés, d'en connaître plus, de découvrir certains secrets et d'avoir davantage de caractéristiques de ce monde particulier (comme l'apparition d'une Inquisitrice de l'Enclave), donne plus de saveur à cette suite de The Mortal Instrument.
Donc, vous l'aurez compris, j'ai apprécié ce tome et j'ai très envie de me plonger dans la suite !
 
 
 
 
The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité des Ténèbres
The Mortal Instruments, Tome 2 : La Cité des Cendres
The Mortal Instruments, Tome 3 : La Cité de Verre
The Mortal Instruments, Tome 4 : La Cité des Anges Déchus
 
 
 
 
Logo Livraddict

11/04/2014

Après la fin, de Barbara Abel

Après la fin.JPG

Après la fin

Barbara Abel



Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d'autres époux... Aujourd'hui leur couple bat de l'aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n'est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique...
Si Milo n'était pas leur fils adoptif. Si Milo n'était pas le fils de leur ancien voisin David qui s'est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n'était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l'âge de 7 ans. Si Milo n'avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n'était pas venue s'installer précisément dans leur ancienne maison, de l'autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans...
Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l'horreur et qui ont inconsciemment choisi de s'imposer l'enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d'une autre maison qui, dès qu'ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?



Après avoir lu Derrière la haine, j'étais très curieuse de savoir ce que Barbara Abel allait concocter à ses personnages. Le Salon du Livre de Paris a été l'occasion parfaite pour céder honteusement à la tentation !
Dans Après la fin, nous retrouvons Tiphaine, Sylvain et Milo huit après les terribles événements narrés dans Derrière la haine. Les événements commis par Tiphaine et Sylvain leur ont permis de récupérer la garde de Milo après la mort brutale de ses parents. Le couple espère que tout va s'effacer et qu'ils vont de nouveau vivre une vie heureuse et calme. Mais le passé ne s'efface pas comme ça, au contraire ! Le couple va être profondément miné, et leur vie déjà branlante ne fait que s'effondrer davantage. Ils vont avoir du mal à vivre ensemble, l'incompréhension et la distance s'installe de plus en plus, aggravé par le retrait et l'attitude de Milo, devenu un adolescent mal dans sa peau (on le serait à moins !).
Mais la personne qui descend de plus en plus vers les enfers est Tiphaine, qui voit son mental vaciller encore davantage lors de l'installation d'une femme, Nora, juste à côté de chez eux. Elle est en plein divorce et vient s'installer avec sa fille de 13 ans, Inès, et son fils de 8 ans, Nassim, qui va faire remonter encore davantage la folie de Tiphaine à la surface.
Personne ne s'est remis des dernières années : Milo se renferme de plus en plus, il a peur d'aimer et de voir les gens mourir, Sylvain sombre dans les remords et les regrets... Mais c'est Tiphaine qui est véritablement endommagé et qui ne fait que plonger inexorablement. La dissolution de son couple, le fait de ne pas arriver à se connecter avec Milo la mine profondément. Le coup fatal va être l'arrivée de leurs nouveaux voisins, et particulièrement la présence de Nassim, qui a le même âge que son fils lorsqu'il est mort.
Après la fin met en branle une nouvelle machination et montre une nouvelle facette de la folie qui s'est emparé des deux maisons. Car on dirait vraiment qu'une atmosphère empoisonnée infecte les personnes qui y habitent, que ce soit les nouveaux couples ou les anciens, personne n'y échappe. Toute l'histoire se passe en huit clos, entre les deux maisons, dans une ambiance très noire et tendue. On n'en ressort pas intact, tant l'histoire est à la fois prenante, intéressante, mais qui fait surtout ressentir un vrai malaise devant la noirceur de certaines situations.
Barbara Abel réutilise certaines techniques déjà utilisé pour Derrière la haine, mais a su faire de Après la fin un livre qui prend tout autant aux tripes mais pour des raisons différentes. C'est un roman que je n'ai pas lâché jusqu'à la fin, une fin vraiment...
Un thriller à lire !
 
 
 
Derrière la haine
Après la fin
 
 
 
Logo Livraddict

29/03/2014

Chroniques Barbares, Tome 2, de Mallock

chroniques barbares,les visages de dieu,mallock,tome 2

Chroniques Barbares, Tome 2
Les visages de Dieu

Mallock



24 décembre, le Père Noël rajuste sa barbe, les sapins clignotent et la neige tombe lentement sur la dernière scène de crime du Maquilleur. Ce tueur en série, hors normes, fait de chacun de ses meurtres une œuvre d'art baroque, sculptant sauvagement les corps et peignant les visages dans des décors d'Apocalypse.
Amédée Mallock, commissaire visionnaire au cœur mélancolique, va tenter de résoudre une terrifiante énigme, une course contre la montre et la mort.
Plus il avancera, plus les questions s'accumuleront. Le Maquilleur est-il plusieurs ? Pourrait-il être immortel ? Le diable croit-il en Dieu ?
Polar mystique, thriller théologique. Les Visages de Dieu croise une formidable intrigue avec une quête vertigineuse dans les abîmes de la barbarie humaine.



Je découvre enfin Mallock et son univers. J'aurais préféré commencer avec Le massacre des innocents, le premier tome où nous découvrons le commissaire Mallock et suivre l'évolution de ce personnage mais tant pis !
Au moment de Noël, un tueur laisse des cadavres mis en scène derrière lui. Chacun de ces corps est exposés, de telle sorte qu'on a fini par surmonter l'assassin le Maquilleur. Très vite, ce tueur semble hors norme et suscite de plus en plus de questions. L'enquête stagne, alors les autorités décident de changer d'enquêteur et confient cette enquête à Mallock, réputé pour ses méthodes à la fois différentes et efficaces.
Les visages de Dieu est un thriller que j'ai pris plaisir à lire, mais qui ne m'a pas non plus interpellée plus que ça, malheureusement... Les scènes de crimes ont beau être décrites comme des œuvres d'art, je trouvais que ça montait très vite dans la surenchère du sang et du gore. Le commissaire Mallock est un nounours bourru, qui a bien évidemment ses failles et ses blessures, comme la mort violente de son fils.
Le seul point qui change des thrillers que je lis habituellement est la petite note fantastique. En effet le commissaire Mallock est un devin – ou tout comme. A l'aide de l'opium ou de diverses autres drogues (alcool...), il se plonge dans des transes, dans des visions qui lui permettent de comprendre le tueur, de saisir des instantes clefs de la vie de l'assassin. C'est un point qui change et qui permet de rester intéressé, surtout lorsque ce Maquilleur semble assassiner depuis de trop longues années !
J'ai l'air d'être moyennement convaincu par ce premier livre de Mallock que je lis, et c'est vrai que ce n'est pas une révélation ni un coup de cœur. Mais malgré tout, je suis restée prise dans l'histoire et je ne me suis pas ennuyée. Et c'est là tout ce que je demande bien souvent à un thriller, car si je m'étais ennuyée ou si j'avais abandonné en cours de route, ç'aurait été vraiment très mauvais signe ! Donc Les visages de Dieu n'a beau pas être mon thriller préféré, il reste quand même un livre que j'ai lu avec intérêt et l'envie de découvrir l'identité du Maquilleur (dont je me doutais, et je suis très contente de voir que mes soupçons étaient confirmés !). J'attendais peut-être trop de ce livre, mais j'ai quand même réussi à m'y plonger et à y prendre plaisir en fin de compte, c'est le principal !
Un livre policier intéressant dans l'ensemble.
 
 
 
Logo Livraddict

30/11/2013

La Trilogie des Moorehawke, Tome 2, de Céline Kiernan

la trilogie des moorehawke,céline kiernan,tome 2,fantasy

La Trilogie des Moorehawke, Tome 2
Les Loup cachés

 

Céline Kiernan




Wynter Moorehawke est partie à la recherche du prince renégat Albéron, déterminée à combler le fossé qui s'est creusé entre le roi et son héritier légitime.
Mais la forêt où elle voyage est peuplée d'espions, de bandits et de loups. Combien de temps une jeune fille seule peut-elle survivre dans ces conditions, et combien d'ennemis du roi sont cachés dans les ombres de la forêt ? De nouveaux alliés se présentent et d'anciens ennemis réapparaissent, sans que Wynter sache vraiment à qui elle peut se fier...
Quand les loups sortent du bois, qui croire ?



Après une lecture d'un premier tome sympathique, je me plonge dans Les loups cachés, la suite du Royaume empoisonné.
On s'éloigne de l'ambiance étouffante et close de la vie de cour au château du roi, pour partir dans un voyage, avec espions, bandits, soldats et toute la compagnie. Wynter va d'abord partir seule à la recherche du prince renégat Albéron, bien décidée à comprendre ce qui motive cette personne qu'elle considère comme un frère. Au cours de sa route, elle va faire des rencontres, d'abord heureuse avec les retrouvailles de Razi et Christopher (mon personnage préféré avec sa joie de vivre qui cache de graves blessures), mais aussi plus dangereuses (les Loups) ou inquiétudes (un peuple pour le moins intrigants, aux coutumes considérées parfois comme barbares).
Les loups cachés diffère beaucoup du premier tome, dans la mesure où nous avons un changement de décor, l'occasion d'en savoir plus sur les personnages, d'en introduire de nouveaux, mais surtout d'aborder des thèmes assez difficiles. Il y a l'esclavage, le racisme, la religion... et pleins d'autres détails qui rendent ce livre très vivants. J'ai eu véritablement la trilogie des moorehawke,céline kiernan,tome 2,fantasyl'impression d'être confronté à des problèmes qui pourrait m'arriver (notamment la place de la femme dans la société). Il diffère également dans l'approche de l'intrigue et de la construction des personnages. Le but que les trois amis est mis en suspens dans le deuxième tome, à l'avantage d'un supplément d'actions et de voyages, ce qui nous permet de faire découvrir une autre facette de l'univers créé par Céline Kiernan. Les personnages sont également approfondis. J'ai du mal à accrocher avec Razi, mais il est plus tendu et sur les nerfs, il doit souvent avoir son « masque royal » et ne pas laisser voir ses émotions, mais en vain. Wynter découvre d'autres manières de penser et de se comporter, le meilleur exemple serait lorsqu'une guérisseuse propose un remède pour ses maux de ventre et que Wynter ne comprend pas comment elle peut en parler aussi ouvertement, surtout devant des hommes. Et enfin, Christopher. Définitivement celui que je préfère. Même si on n'a pas trop avancé dans l'intrigue, au moins on en sait beaucoup plus sur lui, sur son passé, on s'explique son comportement, et c'est vraiment très intéressant !
Donc, ne vous attendait pas à un gigantesque bond en avant dans la résolution de l'intrigue, mais on voyage, il y a de l'action, de la tension et des combats, des découvertes sur les personnages... Les loups cachés est un bon moment de lecture et me donne envie de lire la suite.
 
 
 
 
La Trilogie des Moorehawke, tome 1 : Le Royaume Empoisonné
La trilogie des Moorehawke, tome 2 : Les loups cachés
La Trilogie des Moorehawke, tome 3 : Le Prince Rebelle
 
 
 
 
Logo Livraddict

04/11/2013

Les Enfants de la Terre, Tome 2, Jean M. Auel

les enfants de la terre,jean m. auel,tome 2,historique

Les Enfants de la Terre, Tome 2
La Vallée des Chevaux

 

Jean M. Auel




Injustement chassée de la tribu qui l'avait recueillie, Ayla erre à travers les steppes désolées du nord de l'actuelle mer Noire, dans l'espoir de retrouver son peuple d'origine.
Elle finit par se réfugier dans une vallée où vit une troupe de chevaux sauvages. Là, elle fait d'extraordinaires découvertes et parvient à percer le secret du feu. Elle adopte aussi une pouliche et un lionceau, et parcourt le vaste monde, chassant en compagnie du plus puissant des prédateurs. Pour être pleinement heureuse, il ne lui manque qu'un compagnon.
Mais le destin veille... Le jeune et blond Jondalar, après un long voyage riche en péripéties, la rejoindra et partagera sa vie dans la vallée.



La Vallée des Chevaux reprend l'intrigue exactement là où on avait laissés Ayla. Tout juste bannie et morte aux yeux du Clan, la jeune femme doit lutter pour survivre seule. Suivant les recommandations d'Iza, elle va d'abord commencer à chercher son peuple et son compagnon. Jusqu'à ce qu'elle trouve une grotte où s'abriter de l'hiver. Seulement pour l'hiver, pensait-elle. Ayla va s'éterniser, profitant d'être libre et libérée de toutes contraintes liées à toutes présences humaines.
Le temps va passer, et Ayla va de plus en plus s'habituer à sa vie en solitaire. Malgré son désir de connaître le peuple dont elle est issue, sa crainte de rencontrer d'autres êtres humains va la faire hésiter. Elle va avoir néanmoins de la compagnie, d'abord en la présence d'une jument, Whinney, et d'un lion des cavernes.
les enfants de la terre,jean m. auel,tome 2,historiqueEn parallèle, nous suivons le Voyage de deux frères, Thonolan et Jondalar. Les voyages des deux hommes vont permettre au lecteur d'apercevoir d'autres modes de vie, d'autres cultures et d'autres manières de percevoir l'environnement. Car chaque peuple à ses propres méthodes, sa propre culture. C'est l'occasion de faire des échanges et du troc !
Evidemment, ce qu'on attendait tous dans La Vallée des Chevaux était la rencontre d'Ayla avec les Autres. Ici, le premier homme qu'elle va rencontrer est Jondalar. Alors, histoire ou pas histoire ? Jean M. Auel a très bien présenté la rencontre et la relation qui se développe entre ces deux personnages. Ils vont nouer un lien fort, mais qui sera quand même marqué par l'incompréhension, par les différences tant de culture que de langage, par des préjugés... Car n'oublions pas que pour les Autres, les membres du Clan sont considérés comme des animaux ! Donc beaucoup de malentendus, de quiproquos, avant que nos deux héros n'apprennent vraiment à se comprendre et à s'accepter.
Jean M. Auel, comme dans le premier tome, fait ici preuve d'une grande rigueur pour ce qui est de la description de ce monde préhistorique. Les animaux, les paysages, les plantes... J'ai vraiment toujours l'impression d'y être et de déambuler dans les steppes avec Ayla ! Ce qui est amusant, c'est que dans Les Enfants de la Terre, c'est Ayla ou Jondalar qui inventent pratiquement toutes avancées techniques. Les pièges utilisés par une seule personne, le dressage des animaux, les lance-sagaies, un moyen plus rapide de faire du feu... Des petites facilités, mais très bien expliqués par l'histoire d'Ayla !
La Vallée des Chevaux s'achève avec une scène très intéressante, qui donne envie de se plonger illico dans la suite. Une saga que je vous conseille vivement, si vous voulez passer un excellent moment dans une époque dépaysant et intéressante !
 
 
 
 
Les Enfants de la Terre, Tome 1 : Le Clan de l'Ours des Cavernes
Les Enfants de la Terre, Tome 2 : La vallée des chevaux
Les Enfants de la Terre, Tome 3 : Les Chasseurs de mammouths
Les Enfants de la Terre, Tome 4 : Le Grand Voyage
Les Enfants de la Terre, Tome 5 : Les Refuges de Pierre
Les Enfants de la Terre, Tome 6 : Le Pays des grottes sacrées
 
 
 
 
Logo Livraddict