Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2014

Balefire, Tome 3, de Cate Tiernan

balefire,cate tiernan,tome 3,fantastique,jeunesse,plume de pierre

Balefire, Tome 3
Plume de Pierre

Cate Tiernan



Clio et Thais sont des sorcières. Si Clio l'a toujours su et a été élevée dans la sorcellerie, Thais, elle, n'a découvert l'étendue de ses pouvoirs que récemment, après la mort de son père.
Alors qu'elle tente de maîtriser ce nouveau don, elle se retrouve au cœur du rite des Treize, dont la puissance pourrait bien changer sa vie et celle de sa sœur à jamais. À la clé de ce rite millénaire ? L'immortalité.
Alors que Thais rejette en bloc cette éventualité et se méfie des sorciers qui composent l'assemblée, Clio s'intéresse de plus en plus à la magie noire. La légende qui raconte que les jumeaux sont divisés entre ombre et lumière se vérifiera-t-elle ? Le lien qui unit les deux sœurs résistera-t-il à cette divergence ? Et, surtout, les pouvoirs balbutiants de Thais sont-ils à la hauteur d'un tel rite ?
Entre secrets, rêves de grandeur et double jeu, les jumelles sont-elles de taille à faire face à une assemblée de sorciers qui cherche à les manipuler ?



J'étais très impatiente de lire ce troisième tome, surtout après les deux premiers que j'avais trouvé très bon !
Pour rafraichir la mémoire, Clio et Thais sont deux jumelles séparées à la naissance. Clio a été élevée dans la tradition des sorcières et de leurs pouvoirs par sa grand-mère, tandis que Thais vivait une existence banale avec son mère. Après la mort de son père, son existence à la Nouvelle-Orléans avec une personne qui lui était totalement inconnue, pour ensuite emménager avec sa sœur et sa grand-mère.
Les deux premiers tomes nous avaient plongés dans l'univers de ces deux jeunes filles. A leur côté, nous allons découvrir la magie, mais aussi ces éléments intrinsèques à la vie de toute personne. Clio et Thais ont énormément évoluées depuis Le Calice du Vent. Clio est passée de la gamine têtue, sûre d'elle à une personne plus adulte et plus mature. De son côté, Thais a davantage confiance en elle, elle fait montre de plus d'assurance en ses capacités. Les deux filles ont beaucoup à apprendre, que ce soit en magie ou sur elles-mêmes. Elles doivent non seulement apprendre à se connaître l'une et l'autre, mais aussi leur propre personnalité. On voit leur approche différente de la vie et de la magie. Clio reste très sûre d'elle et n'hésite pas à foncer pour obtenir ce qu'elle veut, elle est de plus tentée par la possibilité d'accéder à l'immortalité grâce au 13. De son côté, Thais prend enfin conscience de ses capacités de sorcière, elle maîtrise davantage ses pouvoirs. Elle n'hésite plus autant qu'avant et est en mesure de faire vraiment ses choix, contrairement au premier tome où elle était davantage renfermée. Enfin, contrairement à Clio, Thais arrive quand même à essayer d'avancer par rapport à André. Elle a un petit ami, et même si ce n'est pas facile de résister au sentiment suscité par le sorcier immortel, elle évolue et ne reste pas figée contrairement à sa sœur.
J'ai donc été vraiment enchantée de retrouver ce monde créé par Cat Tiernan dans ce troisième tome de Balefire. Plume de pierre est vraiment un excellent tome, beaucoup plus approfondi que les précédents, tant au niveau des personnages que de l'intrigue. J'apprécie donc davantage Clio, j'aime toujours autant Thais, et les personnages secondaires prennent plus d'importance, notamment les 13, que l'on retrouve dans certains chapitres qui leur sont consacrés. J'ai été très contente qu'on avance également sur certains moments, des révélations sont faites et j'ai apprécié la manière de les amener. Ça nous promet de belles tensions et encore plus de rebondissements pour la suite !
Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'en redemande ! Balefire fait partie de ces séries qui deviennent vraiment de mieux au mieux au fil des tomes. Sachant que le tome 4, Un collier d'eau, sortira le 5 mars 2014, je compte les jours sur mon calendrier.
Si vous ne connaissez pas encore ces romans de Cate Tiernan, je vous les conseille. C'est une série jeunesse qui plaira à la fois à un jeune public, mais aussi aux personnes adultes.



Balefire, Tome 1 : Le Calice du Vent
Balefire, Tome 2 : Cercle de cendres
Balefire, Tome 3 : Plume de Pierre
Balefire, Tome 4 : Un collier d'eau
 
 
 
Logo Livraddict

09/01/2014

Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 3, de Gail Carriger

Sans Honte, Gail Carriger 1.gif

Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 3
Sans Honte

Gail Carriger



Miss Alexia Tarabotti, devenue Lady Alexia Woolsey, se retrouve dans une situation délicate. C'est LE scandale de la saison. Elle doit s'enfuir en Italie, à la recherche de réponses.
Une histoire de vampires, de loups-garous et d'imprévus...


 
Attention : SPOILERS pour ceux
qui n'ont pas lu les romans précédents !

Profitant de la sortie en poche de Sans Honte, je me lance dans la suite du Protectorat de l'Ombrelle.
Après la fin de Sans Forme, où Alexia découvrait qu'elle était enceinte et où son mari, furieux et soupçonneux, l'avait jeté à la porte, je n'avais qu'une envie : lire la suite des aventures d'Alexia Tarabotti. J'espérais ne pas être déçue !
Dans le tome précédent, Alexia avait fait face aux dangers, à une enquête... Mais surtout à l'annonce de sa grossesse. Déjà une nouvelle surprenante : elle est une paranaturelle mariée à un surnatural. Comment est-il possible qu'elle puisse tomber enceinte ? Mais le plus dur vient de la réaction de son mari, qui ne croit tout simplement pas qu'elle lui soit restée fidèle. Lord Maccon va donc jeter sa femme dehors, qui doit retourner chez sa famille. Avec les conséquences que l'on peut imaginer !
Alexia ne va pas perdre une occasion de découvrir comment elle peut s'être retrouvée dans cette situation. Elle va donc contacter son ami, le vampire Lord Akeldama. Mais, bizarrement, celui-ciSans Honte, Gail Carriger 01.gif s'est évaporé dans la nature... et la presque totalité des vampires de Londres est bien décidé à tuer Alexia ! Face à ce danger, elle va suivre une piste en Italie pour tenter de comprendre.
De son côté, Lord Maccon perd son temps et ses esprits à force de boire, abandonnant sa meute. Le professeur Lyall va tout faire pour raisonner son Alpha, lui faire comprendre la situation d'Alexia, mais surtout le pousser à réagir !
Après la fin du tome 2, je n'attendais plus que la suite. Alexia est énormément remise en question, elle doit faire face à l'attitude plus que blessante de son mari, aux ragots de son entourage et à sa famille désagréable. Mais surtout, LA question : comment peut-elle être tombée enceinte ? Autant d'éléments qui me donnaient très envie de lire Sans Honte ! Ce tome va différer légèrement des précédents, dans le sens où la psychologie des personnages va être mis autant en avant que l'action et l'enquête. Il y a de la tension, des surprises, des rebondissements... mais aussi cette volonté de Gail Carriger d'approfondir sans cesse les individus. Je pense que ce tome est pour l'instant celui que je préfère. Les personnages sont plus fouillés et mieux travaillés, et les rebondissements nous tiennent vraiment en haleine du début à la fin.
Pour ce qui est des personnages, Alexia est toujours aussi impertinente, bien décidée à ne pas se laisser faire et à ne pas se laisser abattre, même si le rejet de Maccon la fait énormément souffrir. Quant à Lord Maccon, j'ai eu bien souvent envie de le secouer. Mais il m'a également beaucoup fait rire. J'ai enfin vu ce personnage différemment, il nous fait rire sans qu'on ait besoin des piques que lui et sa femme se lancent perpétuellement. Non, cette fois, tout vient de lui, et j'ai trouvé cette approche vraiment agréable ! Geneviève Lefoux est toujours agréable à suivre, sans pour autant que ce personnage m'enthousiasme plus que ça. Par contre, un de mes préférés est Lyall. Un bon second, peu intéressé par la position d'Alpha, et qui est pourtant excellent à ce rôle lorsque Maccon fait défaut à sa meute. Un nouveau personnage fait également une petite apparition timide : le bébé d'Alexia, qu'elle sent grandir et s'agiter dans son ventre. Un petit être qui n'a pas fini de poser problème, je le sens ! Alexia est vraiment ambivalente à son propos – on le serait à moins – et j'ai hâte d'en savoir plus sur lui et sa nature.
Sans pour autant atteindre des sommets, Le Protectorat de l'Ombrelle est une série sympa à lire, et qui m'a fait passer un bon moment. C'est le principal ! J'ai hâte d'avoir le tome prochain en poche, pour savoir comment Gail Carriger va réussir à nous accrocher.
 
 

Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 1 : Sans âme
Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 2 : Sans forme
Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 3 : Sans honte
Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 4 : Sans cœur
Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 5 : Sans âge
 
 
 
 
Logo Livraddict

11/11/2013

Sortie Balefire

 

sortie,balefire,tome 3,plume de pierre,cate tiernan

Le Tome 3 de la série Balefire écrit par Cate Tiernan est intitulé Plume de Pierre.
La sortie prévue est pour le 8 janvier 2014.

 

Balefire, Tome 1 : Le Calice du Vent
Balefire, Tome 2 : Cercle de cendres
Balefire, Tome 3 : Plume de Pierre
Balefire, Tome 4 : Un collier d'eau

30/10/2013

Le Clan des Otori, Tome 3, de Lian Hearn

le clan des otori,lian hearn,tome 3,fantastique,jeunesse

Le Clan des Otori, Tome 3
La Clarté de la Lune

 

Lian Hearn




"Tu conquerras la paix en cinq batailles : quatre victoires et une défaite."
Takeo parviendra-t-il à apporter la paix sur les Trois Pays comme l'annonce la prophétie ? Après leur union secrète au temple de Terayama, Takeo et Kaede sont plus résolus que jamais à prendre possession de leur héritage et venger sire Shigeru.
Tandis que le jeune homme tente de rallier à sa cause le pirate Fumio Terada, Kaede est victime d'un chantage diabolique...
Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille, l'issue est plus que jamais incertaine... La Clarté de la lune clôt magistralement la puissante et captivante épopée de Takeo et Kaede.



Initialement le dernier tome de la trilogue du Clan des Otori.
Dans La Clarté de la Lune, tout s'enchaîne et s'achève. Takeo et Kaede ont eu droit à leur bref moment de bonheur en se mariant au temple de Tereyama. Mais leur destin les rattrape, et les voilà partis pour la guerre. Takeo est bien décidé à reprendre les terres de son père adoptif aux mains de ses oncles. Et pour cela, il n'hésite pas à nouer des alliances nécessaires, même si elles risquent de lui aliéner ses guerriers.
Restée à Maruyama, Kaede ne se satisfait pas de son rôle de femme, qui serait de rester tranquillement chez elle et de faire des enfants à son mari. Elle va donc se plonger dans la restauration de ses domaines, faisant tout pour les remettre en état. En allant sans doute trop loin, notamment en contrariant la volonté de sire Fujiwara.
Evidemment, on ne pouvait pas s'attendre à ce que leurs nombreux ennemis (sire Fujiwara, les Otori, la Tribu), des ennemis puissants et déterminés, les laissent vivre tranquillement et reprennent sans se battre ce qui leur revient. La Clarté de la Lune est un tome final, tout s'achève ici, les batailles vont crescendo pour obtenir ce que chacun veut. Mais à quelles pertes ?
Ce troisième tome du Clan des Otori est sans doute l'un des meilleurs. Takeo et Kaede ont beaule clan des otori,lian hearn,tome 3,fantastique,jeunesse être séparés la plupart du temps, ils tiennent toujours autant l'un à l'autre. De nombreuses frictions apparaissent malgré tout entre eux, mais ces épreuves vont finalement être bénéfiques et renforcer leur amour. Le couple est très soudés, car contrairement à beaucoup de couples, Takeo va respecter sa femme et ses décisions, suivre certains de ses conseils. Ces deux personnages ont beau être ceux qu'on suit le plus, les secondaires ont également leur mot à dire. J'ai apprécié de retrouver davantage sire Fujiwara, un personnage détestable mais intéressant. Il y a également les Terada qui reviennent sur la scène politique, mais aussi Shizuka et Kenji, deux personnages qui m'avait manqué et que j'étais impatiente de connaitre davantage.
La Clarté de la Lune est toujours aussi bien écrit, Lian Hearn n'a rien perdu de son talent pour faire vivre à son lecteur une histoire merveilleuse. Les combats font rage, ce qui rend l'intrigue encore plus haletante. Mais les intrigues, les relations entre les différents personnages, sont vraiment le point essentiel du roman, et vraiment très bien décrits !
Si vous ne connaissez pas encore Le Clan des Otori, n'hésitez pas, c'est vraiment une trilogie que j'ai pris plaisir à lire et relire !



Il fallait tant de temps pour élever un homme, et si peu pour anéantir une vie.



- J'ai abandonné les croyances de mon enfance et je suis incapable d'en adopter d'autres à leur place. Tous les enseignements religieux me semblent un mélange inextricable de vérité profonde et de folie absolue. Les gens s'accrochent à leurs convictions comme si elles pouvaient les sauver, mais au-delà des dogmes il existe un lieu de vérité, où tout ne fait qu'un.
 
 

 
Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol
Le Clan des Otori, Tome 2 : Les Neiges de l'Exil
Le Clan des Otori, Tome 3 : La Clarté de la Lune
Le Clan des Otori, Tome 4 : Le Vol du Héron
Le Clan des Otori, Tome 5 : Le Fil du Destin
 
 
 
 
Logo Livraddict

07/10/2013

Le Livre de Saskia, Tome 3, de Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, Tome 3, de Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, Tome 3
Enkidare

 

Marie Pavlenko




Après l'attaque du Nid, c'est la débâcle.
Obligée de se réfugier à Arion, Saskia héberge les survivants. Mais Tod est gravement blessé, et de nouvelles attaques fragilisent le petit groupe.
Saskia ne peut plus reculer : il lui faut trouver le Surclan, et éclaircir le mystère du Cercle des cent. Elle part donc à la recherche de ses ennemis, sans rien soupçonner, ni de leur puissance, ni de leurs effrayants secrets...



Tout d'abord, un grand MERCI à la librairie Pages après Pages d'avoir organisé la rencontre avec Marie Pavlenko le 5 octobre 2013, et d'avoir des exemplaires d'Enkidare en avant-première. Sitôt que je l'ai eu entre mes mains, j'ai eu envie de le commencer. Mais j'ai tentée de me contenir... Pour le commencer le lendemain matin. Aucun self-contrôle. Bref.
Après l'attaque sanglante du Nid, les survivants se sont regroupés chez Saskia pour soigner leurs blessures et reprendre des forces. La jeune fille va devoir non seulement gérer son clan, essayer de se contrôler pour ne pas mourir d'inquiétude pour Tod toujours dans le coma, mais surtout découvrir qui s'est attaqué à eux, et enfin savoir qui et où se trouve le Surclan et le Cercle des Cent.
Autant dire qu'elle n'est pas sortie de l'auberge ! Heureusement, malgré des traîtres, elle peut compter sur ses amis et sur de plus en plus d'alliés. Car Enkidare, en plus de révéler le mystère final et poser un point final aux aventures de Saskia, on va enfin en découvrir plus sur les Gardiens et la mère biologique de Saskia !
Le Livre de Saskia est un vrai bonheur de lecture, je suis très contente de retrouver la jeune fille, et de savoir enfin tout ce qui se passe dans son monde si particulier. Et malgré la relative nouveauté de son état, Saskia s'adapte très bien à sa situation et s'en sort de mieux en mieux. Malgré tous les coups du sort (et elle s'en prend des belles sur le coin du nez), malgré toutes les surprises (bonnes et mauvaises), Saskia prend désormais les événements avec beaucoup plus de maturité. Enkidare avance encore d'un cran dans l'histoire, en s'enfonçant encore plus profondément dans la mythologie des Enkidar. Marie Pavlenko a décidément un immense talent pour créer et enrichir de mille détails intéressants son univers si particulier. Une mythologie à la fois très unique, mais qui utilise aussi des éléments de notre histoire, que ce soit de personnalités ou des lieux que nous connaissons. Outre sa mythologie, elle prend plaisir à balader son lecteur du début à la fin. D'affrontements en combats, d'indices en révélations, tout est expliqué et révélé seulement à la fin. Que de suspense et de tension ! Addictif non seulement pour le chemin parcouru par nos héros, mais aussi par ces mêmes protagonistes. Les nouveaux sont tous passionnants, mais j'ai particulièrement aimé Fréa qui s'est révélé tout ce que j'imaginais et même plus. Pour ce qui est des personnages que nous connaissions déjà, je continue d'apprécier Niels, le père de Saskia, dont nous découvrons ici une nouvelle facette, vraiment très touchante. Tod est toujours aussi charmant ; j'apprécie toujours davantage Mara, toujours prête à monter sur ses grands chevaux ; Domitille est toujours aussi rigolote et touchante (j'ai adorée ce moment avec elle et Saskia, un événement que j'attendais avec impatience) ; Jenna est toujours aussi attachante ; et les autres personnages secondaires comme Gwen, Volund, etc, sont vraiment indispensables ! Pour ce qui est de Saskia, elle garde cette petite touchante émouvante, parfois un peu adolescente, mais on ne peut le nier, elle a beaucoup grandit depuis le premier tome ! Plus sûre d'elle, plus adulte, on la sent davantage en confiance et moins portée à dépendre des autres.
Petite aparté : il y a deux moments que j'ai particulièrement aimés. L'anniversaire de Saskia (et surtout THE cadeau), et le combat de Tod. J'espère que vous les aimerez aussi, mais surtout que vous aimerez ce dernier tome du Livre de Saskia, et la trilogie dans son ensemble, qui fait définitivement partie de mes coups de cœur !
 
 
 
Le Livre de Saskia, Tome 1 : Le Réveil
Le Livre de Saskia, Tome 2 : L'Epreuve
Le Livre de Saskia, Tome 3 : Enkidare
 
 
 
 
Logo Livraddict