Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2014

Jane Yellowrock, Tome 4, de Faith Hunter

jane yellowrock,faith hunter,tome 4,bit-lit,fantasy

Jane Yellowrock, Tome 4
La malédiction du corbeau

Faith Hunter



Les vampires d'Asheville veulent établir leur propre clan, mais comme ils doivent fidélité au Maître des Vampires de la Nouvelle Orléans, c'est avec lui qu'ils doivent négocier les termes du contrat.
Et pour s'assurer de trouver une solution équitable, le Maître envoie son meilleur combattant que le sang lui permet de s'offrir : Jane Yellowrock. Mais lorsque des campeurs locaux sont attaqués par une créature, Jane passe du statut d'émissaire à celui d'enquêtrice.
Et si elle ne veut pas faire face à un Maître des Vampires très énervé, elle va devoir faire des heures sup ! Heureusement que c'est la meilleure dans son job !



Je poursuis ma lancée sur le monde de Jane Yellowrock avec ce quatrième tome, La malédiction du corbeau.
La politique vampirique se poursuit, cette fois avec les vampires d'Asheville qui veulent posséder leur propre clan. Mais étant sous la tutelle du Maître de la Nouvelle-Orléans, ils doivent d'abord obtenir son autorisation. Léo va envoyer Jane mener les négociations pour le traité. Mais arrivée sur place, Jane va se retrouver au milieu d'un bain de sang, comme d'habitude, lorsque des campeurs et d'autres personnes sont attaqués par une mystérieuse créature.
Cette suite de Jane Yellowrock se révèle aussi sympathique que les tomes précédents. Faith Hunter n'a pas écrit une série marquante et qui fait partie de mes préférées, mais qui fait quand même partie de celles que je suis avec beaucoup de plaisir et dont j'attends la suite avec impatience !
Ce qui m'a le plus intéressée ici n'était pas l'enquête bizarrement. Pourtant très intéressante, car bien rythmée, bien décrite, l'auteur a vraiment acquis davantage de « maturité » dans sa manière de la mener et de faire un déroulement à la fois bien mené, simple et qui tient en haleine jusqu'à la fin. Mais malgré cela, ce qui m'a le plus plu c'est les relations de Jane avec son entourage. Elle doit à la fois jongler entre cacher son identité aux personnes qui ne doivent pas la connaître (comme Léo ou Gros Bras), à approfondir sa relation avec sa Bête, qui, à mon plus grand plaisir, prend de plus en plus de place et s'affirme vraiment davantage ! On sent que sa personnalité s'est vraiment développée depuis le premier tome, on la comprend mieux et c'est vraiment une personnalité distincte maintenant. Et surtout, ses relations avec son amie Molly, la sorcière, et sa famille vont être plus intense que jamais. Car depuis quelques temps, ils vont être entrainés contre leur gré dans les aventures de Jane, avec tous les risques que son métier implique. Le mari de Molly n'appréciait déjà pas trop, les tensions et les ressentiments vont encore s'aggraver. Molly elle-même va avoir des moments où elle va se mettre en retrait par rapport à sa meilleure amie, causant ainsi un certain effondrement de la part de Jane. Des relations tendues, explosives, ont également lieu entre elle et la sœur ainée de Molly, ce qui va entraîner une bonne dose de remue-ménage !
La malédiction du corbeau est un tome que j'ai vraiment aimé, on y sent une réelle évolution, à la fois pour l'approfondissement des personnages et de l'intrigue, mais aussi pour la manière d'écrire de Faith Hunter, qui s'éloigne des petits défauts du premier tome et qui a su ne pas rester figer dans un modèle type d'écriture.
Donc une excellente continuation des aventures de Jane Yellowrock, et j'ai hâte de lire la suite !
 
 
 
Jane Yellowrock, Tome 1 : Tueuse de Vampires
Jane Yellowrock, Tome 2 : La Croix de Sang
Jane Yellowrock, Tome 3 : La Lame de Miséricorde
Jane Yellowrock, Tome 4 : La malédiction du corbeau
 
 
 
Logo Livraddict

02/08/2013

Danny Valentine, Tome 4, de Lilith Saintcrow

danny valentine,lilith saintcrow,tome 4,bit-lit,fantastique,urban fantasy

Danny Valentine, Tome 4
Terminus Saint-City

 

Lilith Saintcrow




L'Enfer n'a pas de dossier sur Saint-City. Saint-City a toujours été la ville de Danny Valentine. C'est ici qu'elle a grandi, ici que ses morts sont enterrés, et c'est ici, surtout, qu'elle a appris à chasser.
Et la dernière chose dont Danny a envie, c'est d'un meurtre commis dans sa ville, à quelques pas de chez elle. Ce qui ne manque pas d'arriver ; ça, et la trahison de la seule personne en qui elle avait confiance dans ce monde et au-delà...
Parfois, la vengeance est un plat qui se mange chaud comme le souffle d'un démon.



Dante mène une vie assez compliqué, avec ses missions mais aussi avec sa relation pour le moins chaotique avec un démon, le bras droit déchu de Lucifer. Et le jour où une de ses plus proches amies l'appelle à Saint-City – sa vie natale – elle accourt à son aide.
Alors, quand un meurtre est commis dans sa ville, Dante se lance sur l'affaire et, comme d'habitude, à ses risques et périls ! Sur qui peut-elle compter, peut-elle se fier à ses amis ? Danny Valentine va se lancer à corps perdu dans son enquête mais surtout dans sa vengeance, dans un milieu de démons, de garous, d'humains, avec ou sans capacités particulières, et par-dessus tout ça, l'ombre du Diable règne.
Terminus Saint-City est apparemment l'avant-dernier tome, et je l'ai savouré d'autant plus ! Cedanny valentine,lilith saintcrow,tome 4,bit-lit,fantastique,urban fantasy quatrième tome est excellent, avec encore plus de dangers, de tensions, une enquête passionnante et sans aucun temps morts. Mais surtout des personnages toujours très sympathiques. Dante est égale à elle-même, une véritable tête brûlée qui fonce dans les ennuis pour aider ses amis, sans se soucier du danger. J'ai eu par contre un peu plus de mal avec Japhrimel, que j'avais parfois envie de frapper contre le mur pour ses décisions à sens unique, et sa volonté de ne jamais rien dévoiler. Mais la relation entre ces deux forts personnages est vraiment explosive et intéressante, ce qui donne encore davantage de sel à l'histoire ! Une relation conflictuelle, passionnée, dans laquelle Danny va profondément douter, sa confiance en Japh va être mise à rude épreuve. J'ai eu bien envie de les obliger à parler, à communiquer, à se dire leurs problèmes !
Mais la relation avec Japhrimel n'est pas la seule à être intense. Il y a également Eve, la fille de Doreen, engagée dans sa bataille contre Lucifer, mais aussi Gabe, une des plus vieilles amies de Dante, que j'ai trouvée particulièrement touchante !
Lilith Saintcrow a ce talent de raconter une histoire à chaque fois plus passionnante, bouleversante, et addictive ! Terminus Saint-City se lit tout seul, je n'ai pas vue les pages défiler. On approche peu à peu de la fin de la saga de Danny Valentine, tout commence à se mettre doucement en place.
Parfaitement construit, accrocheur, passionnant, je ne peux que recommander cette lecture et la série complète de Danny Valentine !
 
 
 
 
Danny Valentine, Tome 1 : Le Baiser du Démon
Danny Valentine, Tome 2 : Par-delà les cendres
Danny Valentine, Tome 3 : À la droite du diable
Danny Valentine, Tome 4 : Terminus Saint-City
 
 
 
 
 
Logo Livraddict

30/05/2013

Harry Potter, Tome 4, de J.K Rowling

harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse

Harry Potter, Tome 4
Harry Potter et la Coupe de Feu

 

J.K Rowling



Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard.
Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite.
Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter.
Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.

 

harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse

Harry Potter et la Coupe de Feu est le quatrième opus de la série.
Avec un début d'été difficile chez les Dursley, comme d'habitude, Harry ne tient le coup que grâce aux lettres de Sirius, son parrain, et le retour imminent à l'école Poudlard. Mais une nouvelle le fait bientôt sauter de joie : son meilleur ami Ron Weasley l'invite à venir passer le reste de l'été chez sa famille, et d'aller voir la coupe du monde de Quidditch !
Seulement, tout dérape dans la nuit : des Mangemorts (des partisans de Voldemort) font leur apparition et décide de s'amuser un peu en torturant des Moldus et semant la terreur parmi les magiciens. Avec en plus l'apparition de la marque de Voldemort dans le ciel, les questions sontharry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesse lancées : qui a fait apparaître la marque, dans quel but ? Avec ces événements marquants s'ajoutent les douleurs à la cicatrice d'Harry et les rêves (ou visions ?) qu'il a sur Voldemort.
Mais oublions un peu ces événements, les trois amis se préparent pour la rentrée à Poudlard. Et là, au banquet d'accueil, nouvelles surprises : Dumbledore leur annonce que pendant cette nouvelle année, le Château accueillera des invités pour le Tournoi des Trois Sorciers. Trois écoles (Poudlard, Durmstrang, Beauxbâtons) vont s'affronter pendant trois épreuves, disséminées au cours de l'année, pour déterminer un vainqueur final. Pendant la fête d'Halloween, les champions sont choisis. Viktor Krum pour Durmstrang, Fleur Delacour pour Beauxbâtons, Cédric Diggory pour Poudlard. Et, comme on pouvait s'en doutait, la Coupe de Feu recrache un quatrième nom : celui d'Harry Potter, qui va alors être obligé de participer au tournoi...
Après Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, qui s'éloignait des romanes jeunesses pour devenir plus sombre et plus adulte, Harry Potter et la Coupe de Feu poursuit dans cette lignée. Harry et ses amis ont 14 ans, ça se ressent beaucoup : ils ont évolués et mûris. Mais l'histoire, tout en alternant les moments de rires et de tensions, fait définitivement partie des plus sombres de la saga ! Notamment dû à la présence des Mangemorts, mais surtout (SPOILER) à la présence de Voldemort lui-même, qui revient de façon magistrale dans les derniers chapitres. Enfin, ce personnage mythique, dont l'ombre pesait sur les trois premiers tomes, a trouvé un moyen de revenir en chair et en os, et nul ne doute qu'il va faire régner la terreur de nouveau !
Harry Potter et la Coupe de Feu fait partie de mes livres préférés, et l'un des livres de la saga Harry Potter que j'affectionne plus particulièrement. Il fait partie de ceux que je préfère pour beaucoup de raisons. Les personnages sont toujours aussi intéressants et attachants (pour la plupart !), j'ai apprécié d'en savoir plus sur Sirius et Rogue, Dumbledore est toujours le plus charismatique, le nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, Alastor Maugrey, est vraiment captivant (« Vigilance constante ! »). Mais c'est aussi l'occasion d'élargir un peu la communauté des sorciers. Nous étions habituellement cantonnés à Poudlard, au Chemin de harry potter,j.k rowling,tome 4,fantasy,jeunesseTraverse et à Pré-au-Lard, mais dans Harry Potter et la Coupe de Feu, J.K Rowling introduit des sorciers de pays différents grâce à la Coupe du Monde de Quidditch, mais surtout grâce au Tournoi des Trois Sorciers, où c'est l'occasion de voir d'autres écoles, d'autres sorciers en apprentissages et leurs professeurs. Ce tournoi permet d'avoir un schéma différent des livres précédents. Harry, Ron, et Hermione ne vont pas se lancer dans une de leur enquête habituelle, ils vont être trop occupés à préparer pour le Tournoi, à s'occuper de leurs cours, mais aussi les « banalités » de la vie quotidienne, comme Hermione militant pour les Elfes de Maison, à gérer leur amitié à travers les contrecoups récents du monde des sorciers et, aussi, à gérer leur relation avec les filles, avec les premier émois amoureux et la recherche d'une cavalière pour un bal. Tout un tas d'événements qui a donné des situations vraiment comiques et burlesques, j'en ai eu des fous rires à plusieurs reprises !
Tome charnière, Harry Potter et la Coupe de Feu est décidément une grande réussite, la tension et la menace reste omniprésente tout au long du récit, agréablement contrebalancé par des moments plus légers et plus drôle. J.R Rowling est une grande magicienne, qui a su me faire rire et pleurer (oui, j'avoue, j'ai à chaque fois des petites larmes à la fin du roman !).
Donc, pour conclure, l'un des meilleurs de la saga, et l'un de mes livres préférés en général ! Si vous ne connaissez pas Harry Potter, qu'est-ce que vous attendez ?
 
 
 
 
Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets
Harry Potter, Tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Harry Potter, Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu
Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix
Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de sang-mêlé
Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort
 
 
 
 
Logo Livraddict

10/04/2013

Twilight, Tome 4, de Stephenie Meyer

twilight,stephenie meyer,tome 4,bit-lit,fantastique,jeunesse

Twilight, Tome 4
Révélation

 

Stephenie Meyer




Bella a fait son choix : elle s'apprête à épouser Edward.
Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et d'accepter de la voir renoncer à sa vie humaine ?

 

twilight,stephenie meyer,tome 4,bit-lit,fantastique,jeunesse

Cette chronique peut avoir quelques spoilerpour ceux qui ne connaissent pas du tout Twilight ou les films !

 
 
Je finis la saga Twilight avec Révélation.
Composé de trois parties, la première et la troisième du point de vue de Bella, la deuxième du point de vue de Jacob.
Sans surprise, Bella s'est bel et bien décidé à vivre sa vie avec Edward ; et si possible l'éternité également. La jeune femme accepte de se marier avec son vampire si lui-même la transforme en suceuse de sang. Après leur mariage, ils s'envolent en lune de miel sur une petite île paradisiaque, où ils prennent du bon temps et où Edward accepte de faire des concessions et de se laisser aller.
Comme tout aller pour le mieux, Bella tombe enceinte... Car apparemment si les femmes vampires ne peuvent pas procréer, en raison de leur corps figés et qui ne se modifient plus (donc interruption du cycle menstruel), une humaine peut tomber enceinte de son amant vampire. Rentrant en catastrophe à Forks et au sein de la famille Cullen, ils vont tous s'organiser autour de la jeune femme pour l'aider dans cette grossesse qu'elle refuse d'interrompre. Grossesse difficile et douloureuse, le fœtus grandit trop vite et devient trop fort pour le métabolisme de Bella. Cela marque la fin de la première partie racontée par Bella.
Jacob prend le relais, marquant la première fois qu'un personnage secondaire fait entendre sa voix. D'abord convaincu que sa meilleure amie a été transformé en vampire, Jacob se rue, fou de rage, à la résidence Cullen dans l'intention de commencer une vendetta. Mais il va assister, horrifié, à une transformation différente de Bella. Tentant le tout pour le tout, le loup-garou va tout faire pour qu'elle change d'avis et abandonne sa grossesse. Mais il a beau s'indigner des choix de son amie, il va rester auprès d'elle, même s'il faut pour ça s'éloigner du point de vue de ses frères...
twilight,stephenie meyer,tome 4,bit-lit,fantastique,jeunesse
Bella va vite avoir une blessure que, cette fois, ils ne pourront pas soigner. L'accouchement va se déclencher, et Edward va tout tenter pour la sauver, lui injectant son venin. Dévasté, Jacob va vouloir détruire la fille de Bella, mais au lieu de ça, il va s'en imprégner...
La troisième partie débute avec le changement de Bella en vampire. Elle va découvrir sa condition de vampire, ses nouvelles facultés, et va en prendre un grand plaisir. Mais tout va basculer, encore une fois, lorsque les Volturi apprendront l'existence de Renesmée. La prenant pour une enfant Immortelle, ils vont en profiter pour marcher contre les Cullen, un clan qu'ils jugent trop nombreux et trop puissants. Pour se défendre, la famille va faire appel à leurs amis, des témoins qui pourront prouver que Renesmée n'est pas un danger.
J'étais impatiente de lire Révélation, pour voir comment Stephenie Meyer aller conclure la série qui l'avait propulsée sur le devant de la scène littéraire. Dans l'ensemble, je n'ai pas été déçue. Le coup de la grossesse de Bella était un peu gros, le truc que l'on flaire à 10 lieues après le mariage... Mais Stephenie Meyer arrive à le faire passer et à bien l'intégrer dans son histoire. De nombreuses interrogations vont donc émerger avec l'arrivée du bébé de Bella et d'Edward. Sa croissance accélérée va les pousser à se demander combien de temps ils auront avec elle, sur ses capacités. Beaucoup de questions, mais aussi des réponses à la fin de la saga Twilight ! La seule chose qui m'ait chiffonnée est l'imprégnation de Jacob pour Renesmée. Ça va être bien utile, mais ça arrive comme un cheveu dans la soupe, et je n'ai pas franchement apprécié cette partie de l'histoire. Si j'avais été à la place de Belle et d'Edward, je pense que je n'aurais pas pu m'empêcher de lui arracher la tête ! Par contre, j'ai adorée l'arrivée de nouveaux vampires, les amis et les ennemis, enfin l'occasion de découvrir d'autres vampires à part les Cullen !
De son côté, Bella découvre sa condition de vampire. Evidemment, Bella va être une super-vampire : elle se contrôle beaucoup mieux que les nouveau-nés, elle a un self-contrôle qu'enivraient beaucoup de vieuxtwilight,stephenie meyer,tome 4,bit-lit,fantastique,jeunesse vampires... Evidemment ! Et avec ça, un petit pouvoir en plus qui prendra toute son utilité lors de la rencontre avec les Volturi. Certes, c'est un peu cousu de fil blanc, mais surtout cela s'inscrit bien dans la continuité de la saga, depuis le début où Edward était intrigué par une humaine dont il ne pouvait pas lire les pensées.
Evidemment, quelques petits défauts, mais rien d'insurmontables, Révélation est toujours aussi intéressant et captivant que les premiers. Une série qui est loin d'être exceptionnelle, mais qui se lit vite, facilement et avec beaucoup de plaisir.
Un dernier tome captivant, bien équilibré entre l'amour, humour, l'amitié, le fantastique... Une bonne série !
 
 
 
Je n'avais jamais eu la force de gérer les choses
qui échappaient à mon contrôle, celle d'attaquer ou de fuir mes ennemis.
Celle d'éviter la douleur. Faible humaine, je n'avais toujours su que continuer.
Endurer. Survivre.
 
 
Twilight, Tome 1 : Fascination
Twilight, Tome 2 : Tentation
Twilight, Tome 3 : Hésitation
Twilight, Tome 4 : Révélation
 
 
 
Logo Livraddict
 

29/03/2013

Rigante, Tome 4, de David Gemmell

rigante,david gemmell,tome 4,fantasy

Rigante, Tome 4
Le Cavalier de l'Orage

 

David Gemmell



Les Rigantes sont un peuple conquis. Le terrible Moïdart règne d'une main de fer sur le pays ; il n'y a que dans les territoires du nord que les clans profitent encore d'un semblant de liberté.
Car dans les montagnes de Druagh se trouve la forteresse du chef rebelle, Cœur de Corbeau. Jour après jour, celui-ci attend que l'armée varlishe, sous la férule du Cavalier de l'Orage, le propre fils du Moïdart, vienne l'attaquer. L'issue semble inévitable...
Or, ni le Cœur de Corbeau ni le Cavalier de l'Orage ne se doutent que la sauvegarde du monde repose en fait entre leurs mains...



Suite directe du Cœur de Corbeau, David Gemmell clôt sa série de Rigante avec Le Cavalier de l'Orage.
Les Rigantes sont un peuple conquis, sous la férule du Moïdart. Les seuls clans encore libre sont ceux du nord car dans les montagnes de Druagh se trouve Cœur de Corbeau : Kaelin Ring, attendant avec son peuple de défendre leur liberté. L'armée varlishe viendra sous le commandement du propre fils du Moïdart, Gaise Macon.
Si autant les deux premiers tomes m'avaient vraiment emballée, et le troisième plu également, ce final m'a laissé un peu plus sur ma faim. Car ils étaient concentrés sur un personnage en particulier (Connavar, Bane puis Kaelin), autant Le Cavalier de l'Orage saute d'un personnage à l'autre, avec en particulier Gaise, mais aussi Kaelin, Maev... J'aurais aimé qu'on s'attarde davantage sur Gaise car ce personnage a un potentiel énorme ! Orphelin de mère, un père pour le moins tyrannique, c'est cependant un jeune homme droit, honnête, capable de prendre des décisions et de les assumer, sur qui repose énormément de choses.
Malgré une petite déception, ce quatrième tome finit magistralement Rigante, un univers que je retrouve chaque fois avec un plaisir inégalé ! La grande réussite des livres de David Gemmell est de raconter une histoire que l'on peut déjà connaître, mais qu'il revoit et remanie à sa sauce pour en faire un conte enchanteur et féérique, rempli de héros et de méchant, de bien et de mal, d'aventures, de tragédies, de larmes et de bonheur.
Chapeau bas, Mr Gemmell !




- Tu penses que le mal corrompt les gens en disant : « Viens avec moi. Je te transformerai en tueur sans pitié et je damnerai ton âme pour l'éternité » ?
Le mal corrompt, Bael, en nous promettant ce que l'on désire et en nous disant que c'est bien.  Le mal prétend que la fin justifie les moyens. Il parle de buts à longs termes, oui-da, et d'âge d'or. Il séduit, Bael.
Il ne menace jamais. Pas tout de suite.
 
 
 
Rigante, Tome 1 : L'Epée de l'Orage
Rigante, Tome 2 : Le Faucon de Minuit
Rigante, Tome 3 : Le Coeur de Corbeau
Rigante, Tome 4 : Le Cavalier de l'Orage
 
 
 
 
Logo Livraddict